Accueil | Connexion
jollia - 1389756
Skip Navigation Links.
Liens \ Textes

Déclarations d'amour PHILCOL JECRIS - 3039331

Tout pour toi


S'il le faut, je paierai de mes larmes la beauté et la bonté de ton amour.
S'il le faut, je fréquenterai tes esclaves pour brûler des fers de ton amour.
S'il le faut, je ferai de ton sourire le siège de mes pensées.

Friday, April 29, 2016
9:40 AM

Oeuvre originale
Auteur : Nji MMR

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Déclarations d'amour BODY - 2401257

A TOI PRINCESSE.


Tu as été l’une des premières à m’écrire,
Tu m’as dit que c’est moi que tu attendais, Que c’est moi que tu voulais aimer, rien que moi,
Tu m’as dit que j’étais beau et élégant,
Tu m’as dit que je serais l’amour de ta vie,
Tu avais 32 ans.

J’ai lu ton mail écrit dans un français approximatif, et l’ai trouvé exagéré,
J’ai pensé que vous, les Africaines, n’aviez aucune pudeur,
J’ai pensé que les mots, amour, aimer, chéri ne pouvais s’écrire que par sentiments,
J’ai vu ta photo et t’ai trouvé quelconque,
J’ai répondu par politesse.

Tu m’as dit que tu étais atteinte d’une maladie incurable,
Que je n’avais qu’à faire «pour du faux » comme on disait quand j’étais petit,
Je ne voulais pas, mais tu as insisté si souvent que j’ai consenti,
Même lorsque j’ai connu ma perle noire j’ai continué à t’écrire,
Tu savais que tu étais la seule avec qui je correspondais encore.

Tu m’as dit merci.

Nous avons échangé des mots enflammés, des promesses insensées,
En sachant pertinemment bien que nous ne les respecterions pas,
Mais nous avons fait comme si...
Nous avons tracé notre avenir en sachant qu’il n’y en aurait pas,
En sachant que le temps nous était compté.

A mon âge on sait que la vie est une belle histoire,
Mais qui se termine toujours mal,
Toi, tu voulais cet amour virtuel et je te l’ai donné,
Tu voulais que je t’aime, et je t’ai aimée,
Tu voulais de moi et, virtuellement, je me suis donné.

Hier ta soeur m’a dit que tu étais partie pour un monde que l’on dit meilleur,
Ma profession ne m’a pas préparé à montrer mes émotions,
Mais quand j’ai appris ton départ j’ai pleuré, et je pleure encore,
Mon âge et mon expérience de la vie m’ont permis d’aimer sincèrement,
Mais jamais comme je t’ai aimée, toi.

J’ai enlevé toutes les photos de mon bureau, seul la tienne trône en face de moi,
Petite fille d’Afrique, que je n’ai jamais touchée,
Tu as emporté mon cœur dans ta mort,
Tu étais, intérieurement, la plus belle de toutes les femmes que j’ai connus,
Marion, sache que dans un petit pays froid d’Europe,
Un homme ne se consolera jamais de la disparition de sa princesse inconnue.




Monday, March 21, 2016
5:53 PM

Oeuvre originale
Auteur : BODY

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

19 Commentaires
Impression : Extraordinaire

vraiment touchant ,et j ai mal au coeur j ai l envie de dire quel gachis vous aurez pu vous voire

Déclarations d'amour -démi°°°° - 731109

pour toi mon père


Toute une vie sur le chemin
les pierres rougies au soleil
un souffle exténué

le front est ridé
peine sous la charge
des perles glissent à chaque pas

pas un cri de trop
juste un encouragement
à continuer, à passer les ornières

le temps est fracturé
le corps est brisé
broyé, épuisé, toujours à la tâche

qui aurait trahi le masque
le labeur, les cailloux
le ruissellement de la pluie

une tête prise au collet
harnachée, dénaturée, esseulée
se débattant dans sa cage dorée

se lever tôt, se coucher tard
toujours à pied, jamais en retard
tu nous as obligés à prendre un autre chemin

aujourd'hui je crois
que j'ai comrpis pourquoi.
merci ô toi mon père
je suis moi grâce à toi

Saturday, April 02, 2011
9:01 AM

Oeuvre originale
Auteur : moi: MH

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

37 Commentaires
Impression : Extraordinaire

c'est emouvant

Poèmes ♥☆ arwen ♥☆ - 2258363

Aimer


Aimer est-il un art ? Est-ce réservé à une minorité ?
Faut-il avoir gagné un droit, ou bien y être invité ?
J'avais trouvé en toi mon monde d'amour,
Mais je m'étais fourvoyée comme toujours.

J'ai aimé, mais cet élan n'était pas partagé,
Ma vie était à la tienne engagée,
Je ne voyais aucun lendemain sans ta chaleur,
Tu étais tout ce qui faisait mon bonheur.

Pourtant je reste à toi attachée, même sans espoir,
Je sais que jamais on ne pourra se revoir,
Mais je continue à caresser avec nostalgie,
Tous ces souvenirs qui ont traversé ma vie avec magie.

Je n'oublie rien de ta tendresse,
Toi qui m'as révélée grâce à tes caresses,
Toi qui m'as permis d'atteindre l'union des corps,
Je chéris ce souvenir chaque jour comme un trésor.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣


Monday, September 08, 2008
10:05 AM

Oeuvre originale
Auteur : Arwen

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

39 Commentaires
Impression : Extraordinaire

emouvant vraiment

Poèmes jovaly - 1761455

Ce ne sont que des poèmes


Un jour je suis arrivée sur ce site
Espérant trouver celui qui par la suite
Partagerai avec moi des moments
Qui seraient pour moi sans précédents

Je continuai à croire à espérer
En laissant passer les années
Sans vraiment continuer à chercher
En espérant un jour le rencontrer

Je regardais les albums photos
Ils étaient de plus en plus beaux
Je me suis aperçu aussitôt
Que ce que je recherchais était haut

Je me suis mise à aimer écrire
A aimer aussi vous lire
Et j’ai parfaitement oublié
Ce dont j’étais venu chercher

Ou peut être ai-je trouvé vraiment
Ce que je voulais pour l’instant
Des moments de grands bonheurs
Avec des gens qui ont du cœur

Ce ne sont que des poèmes
Des mots qui partent au vent
Ils remplacent tous les je t'aime
Mais eux sont là bien présent

Jovaly

Friday, May 09, 2008
1:02 AM

Oeuvre originale
Auteur : Jovaly

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

28 Commentaires
Impression : Extraordinaire

oui vraiment extraordinaire

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 23/04/2019 à 10:39:05



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit