Accueil | Connexion
djenie à l'idée - 3130878
Skip Navigation Links.
Blog   Tous ses forums


Forums \ Actualité

" ils sont arrivés" ...ou revenus.


"ils" sont là...une heure de queue à la déchèterie. Nous on cultive la pitié pour ceux qui attendent, pas "eux".
on trie bien sagement, dans des sacs ; en 10 mn maxi on a libéré la place...pas "eux".
tout est en vrac dans le coffre et dans des remorques. Bonjour les va et vient, à un train de sénateur demandant sans cesse "et ça où je je le mets ?"
il faut croire que pendant leur absence les déchets ont fait des petits au delà du raisonnable, et qu'"ils" aimeraient bien qu'on vienne trier chez eux et embarquer tout ça…
"hé ouais on paie des impôts non ?"
on "les" reconnait aussi sur nos petites routes. Surtout lorsqu'on "les" croise après une période pluvieuse où les bas côtés sont "mous"
Apparemment les beaux 4x4 ne sont pas faits pour mordre un peu les bas côtés, et ne peuvent ralentir. Donc quand la visibilité le permet je stoppe en mordant à peine sur le bas côté. je contrains ainsi le pauvre 4x4 à infléchir la ligne droite qu'il m'imposait, et à mordre lui aussi le bas côté…
j'ai droit à des mouvements d'humeur, c'est normal, "ils" viennent se détendre et "ils" tombent sur des "indigènes" qui ne respectent pas leur priorité mentale.
Pourtant "ils" sont gentils pour la plupart...ils ont juste besoin d'une période d'adaptation au nouvel environnement. "Ils" sont au top, au moment où "ils" repartent.
Le temps viendra où "certains" s'installeront durablement et pourront écrire la même chose que moi.
Mais pour la plupart mourir loin de la ville est une source d'angoisse incompréhensible pour nous.
Qu'ils ne rêvent pas; à partir d'un certain âge, loin d'être canonique, le samu ne bougera pas une oreille pour eux.
Pire, en ville ils risquent davantage d'être "finis" au Rivotril en cas de coronavirus, pas à la campagne, enfin pas encore...
En attendant, "ils" sont là...et l'été est loin d'être fini. Bienvenue les amis !

Dernière participation le
Friday, May 29, 2020
8:43 AM

0 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Actualité

j'ai peur, plus que 13 heures ....


le confinement salvateur familial va cesser cette nuit à partir de minuit.
quelle angoisse, les masques qui ne servaient à rien au mois de mars vont devenir obligatoires.
Donc la maladie a dû muter et devenir encore plus vicieuse, je ne vois pas d'autre explication.
au début le virus ignorait les frontières, donc on ne les a pas fermées. C'était rassurant et plein de bon sens.
Et puis on a bloqué les frontières individuelles de chacun...toujours à cause de cette mutation rapide du virus, mais là on l'a bien eu le petit malin…
Les frontières individuelles et les "gestes barrière" impitoyables ont eu raison du trublion international.
Néanmoins, j'ai peur, très peur... on prétend qu'il préfère franchir les frontières physiologiques des organismes "bons pour la casse"
Mais...c'est mon cas bordel! qu'il tue ailleurs, plus loin, bon c'est grave quand même…
Mais qu'il me tue moi c'est très très grave..
plus que 13 heures avant la réouverture des frontières….j'ai peur, j'ai peurpeur

Dernière participation le
Friday, May 29, 2020
6:30 AM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Témoignages

la justice implacable pour certains...


un homme travaillait dur pour rembourser les dettes commises par son ex .
enfant de la dass balancé de familles d'accueil en famille d'accueil, il bossait.
il était propriétaire d'une maisonnette qu'il avait courageusement commencé à rénover en pleine campagne.
Son ex ne possédant rien, les rapaces plantèrent leurs serres dans le dos du gars.
Avec la pression angoissante des huissiers et des avocats de la banque, il acceptait toute sortes de travaux.
Un jour on lui demanda de monter sur un échafaudage dressé à 9 mètres de hauteur.
un mauvais montage (l'installation n'étant pas fixée aux murs par l'entreprise) le fit tomber et lui brisa les deux jambes.
deux ans de souffrances, d'opérations pour tenter l'impossible. Hélas, dans bien des pays on lui aurait coupé une jambe.
certes il a ses deux jambes dont une qu'il ne peut poser en appui.
malgré des tentatives douloureuses de rééducation le voici donc en fauteuil roulant...à vie. Sa maisonnette est sise sur un terrain dont une partie était vendable, car constructible.
ne tenant pas compte de son impossibilité de répondre aux courriers depuis l'hôpital, les débiteurs (une banque) mirent en route la machine à pousser au suicide tout bon citoyen.
Plutôt que de récupérer une bonne partie de sa dette en lui proposant de vendre son terrain constructible, ils voulurent très légalement (3 avocats pour la banque) tout lui prendre.
Ils sont venus toujours légalement et aveuglément ; deux gendarmes, 3 avocats, un témoin ??? un serrurier, l'huissier…
sa petite pièce de vie était pleine à craquer.
on lui a gentiment conseillé de ne pas se suicider tout de même. En tout cas pas avant la saisie.
je suis allé auprès de ces braves citoyens; croyez moi ils n'étaient pas fiers d'eux...mais les avocats seront payés par la vente forcée ou aux enchères, alors...
Un petit moment de honte est vite passé…
il a une avocate payée par le contribuable, car il n'a plus les moyens avec son revenu ridicule en attendant que sa situation de blessé du travail soit reconnue.
il a la possibilité de faire appel. Seul, sans famille, sinon des voisins qui font marcher la solidarité. Apport de bois pour son insert posé par terre, légumes de récup, rampe d'accès pour qu'il puisse sortir et rentrer chez lui.
Car rien ne bouge depuis deux ans...
on lui assure qu'il aura un logement adapté dans une ville, sans jardin, sans la tranquillité dont il dispose et sans loyer à payer surtout.
C'est un homme, sans enfants, sans famille...facile à écraser, sans possibilité d'être protégé . Il tient bon , il m'étonne...C'est la machine à broyer ordinaire qui lui tient le couteau sous la gorge….très légalement.

Dernière participation le
Tuesday, May 26, 2020
5:47 PM

0 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Plaisir d'écrire

parfums de la belle saison.



Dernière participation le
Monday, May 25, 2020
5:09 PM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Actualité

youpiii merci de nous aider à avoir de nouveaux cas de covid


dans le télégramme de Brest aujourd'hui…
Covid; 64 nouveaux cas détectés...dont 57 ne résidant pas en bretagne.
plusieurs explications possibles:
1/ de nouveaux transferts d'hôpitaux de l'est ou de région parisienne vers la bretagne administrative.
2/ des petits malins ont quitté récemment et subrepticement de grandes métropoles et sont venus "se mettre au vert" en étant contaminés sans le savoir. .
3/ ce sont des "réfugiés" depuis le début, et se sentant à l'abri ils ne respectent pas ou très mal les règles du confinement.
4/ ils ont davantage peur de mourir dans leur résidence secondaire que les indigènes qui restent chez eux s'il n'y a pas de gravité avérée.
Leurs angoisses les poussent à se faire hospitaliser en sachant ce qu'il faut dire au 15 pour être prioritaires.
En tout cas, bienvenue quand même, aux "étrangers" qui consomment utiles pour faire vivre les petits commerces.

Dernière participation le
Tuesday, May 05, 2020
9:29 PM

0 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 03/06/2020 à 04:13:20



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit