Accueil | Connexion
Candy - 981564
Skip Navigation Links.

Liens \ Forums \ Plaisir d'écrire

Gimel - 986228

En hommage au Vrac.





Que seront devenu dans une trentaine d’années des sites comme le notre ? J’ai mis le pied ici en Janvier 2004. J’ai commencé à boire le biberon sur « en Vrac » un forum ou le plaisir d’écrire n’est pas un vain mot, j’y suis depuis resté fidèle, surtout, en m’essayant à l’écriture de la poésie, quelques textes pour tout dire, d’autres pour ne rien dire en ayant cependant toujours présent à l’esprit le respect et le plaisir.

J’ai laissé libre cour à mon cerveau afin qu’il puisse fantasmer sur ce que pourrait être un site de rencontres et de partage dans les années 2030, permettez moi de vous le présenter :

Dernière participation le
Monday, August 22, 2016
4:55 PM

216 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

913080

Réservé aux cons.


Tiens? t'es là aussi? j'aurais jamais cru...

Dernière participation le
Friday, December 19, 2008
9:34 PM

250 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

709689

Exercice de style spécial aff'


Je propose, sur une idée commune avec une autre affectionnaute, un exercice amusant. D’un côté des pseudos, de l’autre des thèmes.

Vous choisissez vos personnages dans les pseudos que je vais lister, de préférence en tenant compte des caractéristiques que vous leur attribuez, et votre thème dans ceux que je vais vous proposer.

Vous répondez en donnant votre « cahier des charges » la manière de le traiter (nouvelle, poésie, théatre… comme vous voulez) et la date approximative de livraison.

Il est aussi possible pour les plus « sportifs » de se défier. Ex : Frank dit qu’il prend comme thème « Le héros trouve un trésor » avec xiane et Paganel comme personnages sous forme de nouvelle ; je le défie, lui demande quelle est la date de livraison et Frank et moi écrivons chacun notre propre version.
Le vainqueur peut être désigné par « acclamation » (on transposera pour le net).

Je propose les pseudos suivants :

xiane, alibreville, frank, Paganel, eve anne et sens, markooooooooo, p'titange, PHIL (celui de PACA), Dora, tarentino, gladys, domi, sweet eden, dior est là, Pat', loulidomi, Ylaïashen, pcarlow, col-Alex, Sergent Legourdin, johann, capt'ain pacha, kanterbrau, comète, santi, Soledonne, le cancre, Basil-le- play-boy...


Et les thèmes suivants : (remplacer héros par héroïne et vice et versa, bien sûr)

Le héros sauve l’héroïne de la noyade

Le héros trouve un trésor

Le héros est enlevé par des extra-terrestre

Le héros prend une veste en draguant

Le héros issu de la bourgeoisie part en excursion dans une banlieue

Le héros prends des cours de cuisine

Le héros a RV avec une créature rencontrée sur le net

Le héros devant un verre avec une personne qui parle, parle, parle et il ne peut placer un mot

Le héros prend une photo et arrivé chez lui se rend compte qu'en arrière plan, une personne inconnue de lui apparaît et c'est la personne de ses rêves

Le héros téléphone, se trompe de numéro et tombe sur la voix de la personne dont il a toujours rêvé !

Dernière participation le
Thursday, May 08, 2008
5:22 PM

654 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

913080

Petite fleur


Il est surprenant parfois de constater à quel point certaines gens ne vieillissent pas.

Le temps semble oublier de creuser dans leur visage les rides qu’il distribue si copieusement à tout un chacun d’entre nous le commun des mortels que chaque seconde blesse avant l’assassinat par la dernière qui nous montre que l’éternité c’est long surtout vers la fin et qu’il est temps que je termine ma phrase.

Ma Marguerite a quarante-trois ans, une chute de reins mortelle moulée dans un jean de djeuns. Elle est lippue, Marguerite, avec de grands yeux mauves souriants dans une rousseur flamboyante. Le tout grêlé de taches mutines.

Ce que j’aime le plus chez elle, c’est moi : elle éclate de rire dès que j’ouvre la bouche. Je pourrais lui dire la météo qu’elle en ferait un sketch.

Mais parfois son regard prend comme une sorte de gravité insondable… Sa respiration devient plus courte, ses yeux se troublent un tantinet, un fil saliveux vient au coin de sa bouche et la panique me prend les tripes : cette femme m’aime. Doucement, avec retenue. Elle me le crie en silence et ça me fout la trouille. Dire « Je t’aime » est tellement difficile !

Comment expliquer ?

Je rentre de la pêche. Bon. Je suis un peu fourbu, et j’essaye de ne pas trop sentir le sandre déjà vidé que je compte caler dans le congélateur. Bon.
Elle m’accueille en rigolant de l’odeur poissonneuse de mes mains. Se poile sous ma douche en me voyant m’embaumer. Et te me frotte la quicounette dans un éclat de rire très gênant : m’enfin, chuis propre sur moi, non ?

Elle est comme ça, ma Margot, toujours à rire de moi, ou par moi.

Comment ce peut-il faire qu’un tel bonheur puisse exister ? Comment une telle chose peut-elle m’arriver, à moi ?

Et elle continue à me considérer de son air de pas airs… je tremble, elle tremble et nous nous reniflons à lèvres que veux-tu.

Tout mon vieux corps fatigué par les excès que je lui ai imposés s’était toujours refusé à dormir en touchant quelqu’un d’autre. Marié pendant vingt-trois ans, mon lit était un cent-quatre-vingts de large, avec matelas indépendants. Toi marié avec moi mais moi pas dormir si toi me toucher sauf crac-crac.

Mais là, là, avec Marguerite, on scotche nos rêves dans la même respiration.

Au matin, mon envie bandante de pisser la fait rigoler (bien sûr). Ensuite, je reviens toujours renifler le plumard avant de partir au boulot.

Chhhcrougner un peu avec ma belle me fera la journée.

C’est pas juste, une telle amour !

Dernière participation le
Saturday, March 15, 2008
3:42 AM

74 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

913080

Chez nous…




Et si nous racontions un peu de nos « lieux de vie » ? Sans trop nous dévoiler, of course…

Dernière participation le
Tuesday, February 20, 2007
11:26 AM

51 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 09/07/2020 à 11:38:38



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit