Accueil | Connexion
Philippe - 1241248 
Skip Navigation Links.
Liens \ Textes \ Déclarations d'amour \ Oeuvres originales

Ultimate One - 1131184 

Louanges...



Sunday, June 01, 2008
8:42 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

54 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Ultimate One - 1131184 

Si...



Friday, May 23, 2008
10:05 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

53 Commentaires
Impression : Extraordinaire


^-^zaz - 227027

Une déclaration… pour qui ??? pourquoi ???



Pour qui ???
Pas pour toi… pas pour vous… qui lisez cela
Après tout on ne se connaît plus… on ne se connaît pas.

Je t’aime…
Je ne sais même pas si j’oserais encore prononcer ces mots
Si je les entendrais à nouveau

Pourquoi ???
Parce qu’il n’y a plus de toi… de nous
Parce que tout passe… même vous.

Saturday, November 04, 2006
12:45 AM

Auteur : ^-^zaz

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

49 Commentaires
Impression : Extraordinaire


-démi°°°° - 731109

comme une première



Je cache encore les sombres trésors
dans ma retraite solitaire
au coeur de mes forêts de rêves
l'horizon nocturne s'embrume
Je fonce la tête la première
attrappant tous les secrets nouveaux
Les phantasmes les images sans trêve
et même pour un rayon de lune
je sombre dans les sillons de sommeil
car je veux je t'aime comme une première...



Friday, May 19, 2006
3:25 PM

Auteur : M.H.

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

18 Commentaires
Impression : Extraordinaire


lanserlia - 993217

il est venu une dernière fois


3h du matin, un matin de juillet

Je flottais entre le sommeil et l'éveil :
un état où l'on a conscience d'être dans son lit, tout en continuant à rêver et à dormir
un état où l'on ne sait pas où se trouve la limite entre rêve et réalité

Je flottais dans cet état de demi-conscience...
J'ai "senti" quelque chose bouger, se mouvoir dans la chambre : pas une présence, juste "quelque chose", la perception d'une sensation...

C'était comme une aura invisible qui se tenait devant moi, au pied de mon lit

Cette aura s'est déplacée, le parquet a craqué imperceptiblement, elle s'est approchée de moi et s'est étendue près de moi, sur mon lit, sans me toucher, juste près de moi.

La semaine suivante, j'ai appris le départ, ce jour étrange, de mon grand amour de jeunesse pour un monde bien meilleur que le notre. Je ne l'avais jamais oublié, il me m'avait jamais oubliée non plus.
Le destin nous avait offert un amour flamboyant avant de nous séparer.

Avant de partir, son âme est venue me voir, une dernière fois...

Saturday, November 06, 2004
11:16 PM

Auteur : Lanserlia

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

56 Commentaires
Impression : Extraordinaire

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 26/11/2020 à 22:06:08



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit