cauchemar
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

cauchemar ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 24/06/2018 à 22:07 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Quel silence! c'est sa profondeur qui m'a oppressé, et une odeur de vieux journal, de vieille bibliothèque. Enfin vint l'éveil...la conscience.

Je m'étire en grognant, tentant de me remémorer les pages de ces rêves qui me sont revenus à plusieurs reprises, ce qui m'inquiète un peu.

Bon je n'en suis pas encore à entendre des voix, mais...je crois sentir un parfum désagréable: je n'irais pas à le comparer aux couloirs de certains mouroirs en sous-effectif, mais comment dire? Une odeur d'abandon, de solitude, de tristesse, oui de tristesse…

Le fond de l'air des cimetières d'autrefois, avec des effluves de terre sablonneuse, parfois l'envol des fragrances de chrysanthèmes ou de fleurs moins classiques c'était tout de même plus cool.

Passons sur les dames noyées de parfums puissants, survivant (c'est amusant ça) à leur éloignement. Tout est bizarre dans ce...je ne sais quoi, qui me fait penser à un cimetière, un mausolée, un musée: et puis ce goût de brûlé couplé à cette tristesse rémanente. c'est comme un signe, un message qui vient de loin. D'abord, un cimetière digne de ce nom devrait garantir le silence de ses locataires.
Et là...non : ça papote gentiment...un petit bonjour le matin, un petit coucou le soir!
Non, ne croyez pas que je passe mes jours et mes nuits avec mes chers disparus.
Ni à fortiori avec les autres, morts trop tard à mon goût (sans compter les salauds vivants)après les misères qu'ils ou qu'elles m'ont fait subir.
Je suis presque normal...à mon sens et celui d'une paire de bons amis. Et puis les cimetières d'avant c'était plus sérieux; des tumulus des préchrétiens aux jolies tombes bien lisses, en passant par les boites de granit des francs et mérovingiens.
Perso, j'apprécie les colombariums, les jardins du souvenir où justement j'ignorais cet étrange sentiment de malaise, de vide quasiment sidéral. Tout cela sans savoir ni son origine ni son statut physique.

Donc, pour tenter de comprendre, il faut chercher d'abord s'il y a tombe ou pas. Mais dans un cauchemar, on ne maitrise pas une enquête de ce genre. Enfin suis-je bien sûr d'être dans un cauchemar ? Les rêves éveillés ça existe, non ?.....Une image furtive me vient...lointaine: oui il y avait de la vie ici.
J'ai la sensation d'avoir déjà vécu dans cet endroit, et pourtant ailleurs.
Je me concentre intensément...un nom me vient: "pinson"/ mais oui! les bonjours/ bonsoirs c'était lui! Des flashes me sautent aux yeux: "une "coupe-anne" (une sévère?) un "immortel"(qui renait de ses cendres?) une "jeune chanteuse"(ahhh) tiens plus rigolo: un "1 et 3 de la gamme"(un musicien?)
enfin un "omnipotens"(un religieux ?) Une brume soudain s'abat ...Je me demande si ce truc étrange n'échappe pas un peu au réel...sans pour autant...ma respiration s'apaise, je crois bien que pour cette nuit le cauchemar va me laisser me rendormir paisiblement...
manu - 2344613 lui écrire blog Publié le 25/06/2018 à 07:50 supprimer cette contribution
merci pour ce texte, j'ai eu beaucoup de plaisir à le lire
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 25/06/2018 à 14:41 supprimer cette contribution
Réveil sans angoisse ce matin...J'ai même souri à mon miroir, (qui n'en demandait pas tant)mais avec en tête ces images qui m'intriguent.
Il n'y a pas eu de guerre nucléaire qui oblige les survivants à se terrer ou à survivre dans l'anonymat? Alors...C'est comme si la braise, source d'énergie était cachée sous les cendres de la "catastrophe".
Si nous étions plusieurs à souffler dessus, qui sait ? En tout cas, pour la première fois, j'ai eu un flash en étant parfaitement réveillé! C'est dingue!
Un nom m'est apparu: un peu alambiqué certes mais très clair, "diminutif populaire de notre président" (un jeunot provocateur ici, non j'y crois pas)
Justement, tiens, une sorte de gouvernement non démocratique a-t-il lassé les esprits enjoués ? Et laisse cette...entité s'enkyster dans une non existence lénifiante, qui je le subodore, a fané la fraicheur d'hier, certes avec ses errements, ses excès, mais avec forcément de bons moments...
Et...si la raison principale était l'âge canonique des survivants ? La lassitude, l'écume des jours et des années. La fuite du temps qui blanchit les cheveux et "aboffit" (ne cherchez pas, ça vient de sortir, trop de bofs quoi) la moêlle créatrice.
Tout ce petit monde a molli, ne rêve plus, ne veut plus rêver…
Tiens, une petite série de flashes, vite avant leur effacement: "petit jour" (une lève tôt)….."lit nu"(pas très gai tout ça)…"la nantaise" (une blonde commak dixit michel Audiard)
...AAAh, c'est déjà parti, dommage.
Heureusement, il y a ce que d'aucuns avec un beau culot appellent la "vraie vie", avec ses joies, ses peines, ses excitations, ses déprimes larvées, ses rages contenues…
Chacun y pioche ce qu'il peut, pour aérer un peu ses neurones; l'évasion salvatrice, lecture, ciné, musique, danse, peinture, sculpture, voyages, aventures...écriture.
Cet espace un peu sépulcral est sans doute le témoignage d'une bonne santé mentale générale…….
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 26/06/2018 à 14:10 supprimer cette contribution
on le quitte parce qu'on va bien, ou parce qu'on va mieux ? … pas si sûr...Il me semble pourtant que je vais bien, que ma pauvre vie (ou ma vie de pauvre) parait enviable à des nuées humaines d'autres continents, et oui la nostalgie guide ma plume.
ahh un autre flash ! vite profitons en...ho là du scientifique...une "astéroîde lumineux"...Encore une apparition…un "i cubor" (l'Espagne ?)
zut! trop tard, tout s'éteint encore...retour à l'essentiel: dormir la nuit, mais sauvegarder ces rêves, et pourquoi pas les partager?...laisser le calme s'imposer à mes interrogations.
en fait j'ai réfléchi…(si si cela m'arrive) Les générations se succèdent par couches, pat strates. Et depuis l'accélération du progrès technologique, on découvre plusieurs strates par génération: celle des petites annonces papier, a empilé par dessus le minitel, le saint ordinateur immobile, les réseaux sociaux via les téléphones/ordi mobiles. C'est magique on dirige l'écran au doigt et à l'œil ! si nos aîeux voyaient ça...C'est magnifique!
Normalement, on devrait renoncer sans remords aux "couches précédentes". C'est mal connaitre l'âme humaine...
On joue toujours du Mozart, on tourne des valses de vienne ou d'ailleurs, on se régale des vieilles répliques "audiaresques" sur un écran noir et blanc du passé. Bref, hier est devenu délicieusement exotique.
On fait l'éloge de la lenteur, du son particulier(et craquant) des vieux viniles, on nous abreuve de films et séries englobant
la der des der de 14, la shoah, l'occupation allemande, tout ça frétillant dans tout le décorum requis. On collectionne les bagnoles de "jadis", c'est à dire pas celles de grand papa, non, non celles de nos vingt ans, voire de nos trente. La larme à l'œil on soupire sur les trente glorieuses .
Nom de nom! une lumière me traverse...Concentration maximum: une "et j'ai crié" (pas si fort) ...un "loar zu" (un oiseau de nuit ?)
et re zut! pas moyen de continuer...faut croire que la voyance est un art très très fatigant...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 28/06/2018 à 08:30 supprimer cette contribution
Les strates de nos vies se sont rétrécies…
Comme les strates de nos amours, on empile, on superpose mais on n'oublie rien ni personne…
Après, quelle gestion appliquons nous pour associer les nouveaux venus à nos couches de vie, et eux-même ont ils envie "de pénétrer" nos strates d'intérêt ?
La roue tourne, les jeunes de la dernière averse (merci brassens) sont devenus ...ce que
les bons yeux des nouviaux nous renvoient : si tu ne m'es pas utile pour ma carrière ou ma vie, passe ton chemin.
Par contre, notre regard presbyte nous imagine plus qu'il ne nous voit. Exception faite des moments de terrible lucidité chaussés de lunettes face au miroir un beau matin. C'est aussi le choc des pensées. Ces "nouviaux" ne peuvent apprécier la liberté de penser et de dire des vieux machins: (et leurs certitudes définitives) tellement différente des vérités (tout aussi définitives) qu'on leur a servies bien pré- mâchées , via l'école et les médias qui guident les lois nouvelles.
Revenons à ces rêves, éveillés ou pas…
Les anciens et nouveaux fantômes ont certainement fui vers des couches plus récentes, mais...il y a bien quelques imbéciles comme moi qui font nostalgie de ces flashes! ...J'en veux pour preuve les traces qu'ils ont laissés volontairement (ou pas)
ooh j'ai un frisson le long des vertèbres...Ce sont les prémisses de visions, je le sens.
Je ferme les yeux (pour mieux voir)
une "chérubin azur"...un "guy mélange"...super comme aux feux d'artifices où accroché aux jupes de ma mère je criais; oh la belle bleue, la belle rouge, maman c'est ça le bouquet ? ...Ohh "
une "guère prude"...un ""tes revenus tino"
...une "prénom de mme lagerlôf"...une "riche caillou"...une "petite fille agaçante...ah si c'est beau mes aieux!
tout ça me fait rêver de voyages dans le temps et l'espace...des histoires de comtesse, de châteaux, de longs trajets en train, des ors de venise…
ah nostalgie quand tu nous tiens... pleurer
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/07/2018 à 13:34 supprimer cette contribution
Tiens à propos de nostalgie…
Debout les morts!
Tu as raison, c'est pas très marrant les adieux...mais riche d'expérience humaine. C'est un renoncement très difficile pour un jeune, à accepter, imaginer même. Pas pour toi vieux machin, car tu as mon âge...quoi? tu souris, pas d'accord? il te faudra moins de temps pour digérer, même si tu pars avec une longueur de retard.
Ben oui! c'est cuit mon petit bonhomme! as-tu bien regardé ses yeux ? dans leurs reflets à part une sorte de gentillesse, de gêne de faire du mal, pas la moindre lueur qui te chavirait le cœur il y a si peu encore...Et si loin déjà pour elle. Nous sommes tous aveugles quand ça nous arrange. Evidemment tu jurerais qu'elle n'a jamais été aussi belle qu'aujourd'hui, c'est normal, c'est normal.

Sois tranquille, si tu la revois dans quelques années, ce ne sera plus elle...enfin plus vraiment. Le temps aura gommé la magie de ton regard ébloui. De plus si la bougresse a bien vieilli et s'est épanouie, t'inquiète elle ne pourra jamais rivaliser avec le souvenir enchanté que tu garderas malgré toi. Hein? encore une pierre dans ton sac à dos quoi? comment peut-on ressentir un tel attachement sans réciprocité ? Bougre d'âne, tu n'as pas voulu voir son langage corporel, entendre ses silences, et surtout ses mots. Tu t'es raconté une belle histoire...Je sais, tu avais besoin d'avoir le cœur battant. D'ac, mais un battant finit tôt ou tard battu, non ? Tu as été heureux d'elle, par elle, pour elle, presque malgré elle.
Oui c'est beau, c'était bon...enfin je l'espère pour vous, hou hou! Son cœur a battu plus vite j'en suis convaincu...Elle aussi a vécu quelque chose de bien: que pouvait-elle te garantir ? hé oui pas davantage que toi. Un peu grâce à toi elle s'est réveillée, un peu grâce à elle tu t'es réveillé: mais elle est prête à foncer ailleurs...sans toi, c'est simple...à suivre...
manu - 2344613 lui écrire blog Publié le 13/07/2018 à 07:52 supprimer cette contribution
Citation:
diminutif populaire de notre président

ah non pas lui, par pitié
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 13/07/2018 à 08:35 supprimer cette contribution
j'ai hésité avec "le manu tu viens?" des inconnus, mais c'est moins neuf
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 13/07/2018 à 09:05 supprimer cette contribution
allez courage je reprends…
Au fond tu es un sacré veinard...Tu as dû en faire des envieux et des envieuses ben tiens! ça a duré combien de temps cette histoire ? ouaah ! ah oui quand même!! alors de quoi te plains-tu, elle a fait preuve d'une rare et belle fidélité tout de même...Ah non, tu veux la revoir pour lui faire des adieux dignes et sincères ?
Laisse moi rire, il n'y a qu'au cinéma que c'est noble et grandiose. Tu vas avoir l'air malin avec tes yeux de cocker larmoyant, ta voix enrouée par la chimie de l'émotion. Pour un peu que tu veuilles la prendre "amicalement" dans tes bras et...qu'elle recule, quelle humiliation!! Non surtout pas, malheureux! écris lui au pire, là tu pourras contrôler le galop des chevaux de ton...amour. Ouais, enfin l'amour tu sais, ce n'est au fond qu'un lâcher d'hormones, une affaires de molécules pour inciter l'espèce humaine à se reproduire.
Ok je veux bien admettre que vous étiez faits l'un pour l'autre, comme on dit…
Mais voilà en d'autres temps et d'autres espaces, ça te va comme ça ?
Comment, restez amis ? ah la la ma parole, (avec l'accent pied noir c'est plus savoureux) Tu t'imagines quoi ? la reconquérir ? sois lucide, c'est éteint , soufflé, "pfuiit", c'est une autre allumette qui fera briller ses yeux.
Mais non te dis-je! n'importe quoi...vous allez perdre du temps. Personne ne s'apaise avec une amitié polluée de regrets amoureux d'un côté, et d'un agacement patient de l'autre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 13/07/2018 à 14:49 supprimer cette contribution
Je ne comprends pas...Tu m'as toujours dit que ça finirait comme ça: que tu ne vivais que dans la crainte de cette séparation. Séparation relative, vous n'avez jamais vécu ensemble et vous étiez dans le marigot de la culpabilité. J'ai pas raison? Hum, bon, tu as donc eu toujours peur de ce que tu savais inéluctable. C'est donc super finalement!
vous êtes arrivés au terminus, tu n'as donc plus peur et tu avais anticipé, tu avais raison...depuis le début. Quelle lucidité! poil au nez! Ne me regarde pas comme ça, tout ne va pas si mal, du caaaalme.
Tu as du chagrin, mais du chagrin de quoi ? Hein ? de changer de saison, d'entrer en hiver...ok, mais si pour son bonheur elle entre en été sans toi, c'est mieux pour elle, non? Alors et tes belles paroles "ça me ferait mal aux tripes de la savoir heureuse avec quelqu'un d'autre, mais je l'aime et son bonheur est plus important"?
Ah tu l'avais oubliée celle là, petit égoïste va! coool, je comprends, ne te fâches pas.
Pourquoi ne pas garder cette richesse en toi, et la raconter un jour à une personne inconnue en mal d'écoute? Hé tu ne vas pas payer un psy pour qu'il se régale d'une belle histoire en ouvrant son tiroir caisse? ah ah ah...oui vas y si tu y tiens, écris lui sois juste et dépassionné. Elle a simplement besoin de rebondir, de redécouvrir l'envie d'aimer, de caresser...quelqu'un d'autre...Zut! pardon je suis bête.
Fiche lui la paix espèce de vieil ado attardé
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 13/07/2018 à 21:30 supprimer cette contribution
Quoi? comment moi aussi ?
Peut être, mais pour l'instant moi c'est...traaanquille. Je me demande ce qu'elle a de si extraordinaire cette pouliche, pour te mettre dans un état pareil depuis ces lustres. Je serais curieux de la connaître...à force de te voir lui dérouler le tapis rouge, pourquoi ne pas juger sur pièces ?
Bon tu m'arranges un petit rendez-vous? Et puis ç'est pas pareil quand c'est un copain, hein ? Mais il est encore jaloux, je rêve…
Mais nan, je déconne. Allez sors une bonne bouteille, on va fêter ta libération en quelque sorte ouaiiiis!
Si tu voyais ta tête...un condamné à mort qui vient d'apprendre que son recours en grâce est refusé! Songe un peu à ton premier chagrin d'amour d'ado, et plus loin encore la première petite fille qui t'a pris (innocemment) la main: tu veux les revoir aussi ?

Ouais, tu n'aimes pas perdre ce que tu aimes, comme nous toutes et tous. Mais tu n'auras jamais assez de place en toi ni assez de temps, pour garder tous tes amis et toutes tes amours. Regarde derrière toi...les personnes que tu a connues et oubliées dans ta vie forment un véritable cimetière! (un peu comme ici) Bref, c'est banal ton histoire, bêtement humain.
Moi je t'envie, n'ayant pas d'enfant, ni relation, ni projet à deux ou trois, et pourtant il faut que j'écoute tes jérémiades ? Ne t'excuses pas en plus...pas grave espèce d'idiot.
Que dis-tu ? Ouh c'est beau ça! ta dernière pensée avant de quitter ce monde aura son visage et votre premier et chaste baiser...tu veux un mouchoir ? Et allez donc, l'agonie maintenant! ah ah le c.on !
laisse tomber les grandes phrases et aboule les amuse-gueules pour ne pas boire à sec. Chouette! j'adore les pistaches. Ouais, écris lui si ça peut t'éviter un suicide maladroit qui te laisserait handicapé hi hi.
Joues ça au gentleman, tu vois, fair play et tout, n'en fais pas des brouettes, tu es même autorisé à lui mentir un peu...Tu avais rencontré un jolie femme et tu n'osais pas lui dire, là tu vas la scotcher...match nul.
En fait, non elle s'en fout mais fais toi plaisir une dernière fois. Ta lettre finira brûlée de toute façon pour protéger son nouvel amour...Ben oui, tu crois qu'elle va l'encadrer? quel vieux gamin tu fais...tiens tiens un premier demi sourire: à la bonne heure!
Attends mon départ pour lacrymer: reste digne plutôt que dingue...digne dingue, digne dingue, le glas de quoi déjà ?
Je ne me moque pas, si cela m'arrive à mon tour, tu pourras me rappeler tout ça…
hmmm! fameux ton petit rouge, un nectar...
lanserlia - 993217lui écrire blog Publié le 24/07/2018 à 12:44 supprimer cette contribution
pas bien gai tout ça...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 31/07/2018 à 20:16 supprimer cette contribution
ben moi je trouve que le vieux pote déride bien le "lâchement abandonné".
l'abandon n'est pas forcément tristounet (dans un deuxième temps du moins) c'est du bonheur à venir, c'est sur nos amours "pourries" que poussent nos joies futures.
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 09/08/2018 à 19:38 supprimer cette contribution
C'est pas faux

^-^zaz - 227027 lui écrire blog Publié le 12/10/2018 à 17:15 supprimer cette contribution

Non Jef... t'es pas tout seul !

djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/10/2018 à 17:31 supprimer cette contribution
mais oui, ça bouge un peu...merci zaz!
Page 1

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | cauchemar ?| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
13 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris cauchemar ?