L'amour la 1ère fois

Vous ne l’avez sans doute pas remarqué, mais la femme, dans l’immense majorité des cas, fait l’amour comme si c’était la dernière fois, tandis que pour l’homme, nous avons l’impression, nous les femmes, c’est toujours la première fois (et la première fois, pour l’homme, hein !). Allez, les gars, ne faites pas la tête, nous plaisantons ! Malheureusement non, nous ne plaisantons qu’à peine…

Bien entendu, si vous n’admettez pas que la femme est plus cérébrale que l’homme, vous ne pouvez pas comprendre. Mais réfléchissez un petit peu à cet adage (qui vaut ce qu’il vaut mais qui me plaît) : “ l’homme prend une femme, mais la femme se donne ”. C’est à dire qu’elle réfléchit, la femme, avant de se donner pour la première fois à… un inconnu. Elle y pense, elle imagine, elle suppute (est-ce qu’il en a une grosse ? Va-t-il me la mettre bien profond ? Non, là je déconne). Non, elle pense plutôt aux caresses, à son corps, à ce qu’elle va lui permettre, ou non, à ce qu’il faut faire, ou non. C’est la première fois avec lui. Il vous faut la comprendre… Donc, en résumé, la femme fait déjà l’amour (en esprit) avec cet homme bien avant les préliminaires (qu’elle espère), et bien avant la pénétration (qu’elle redoute quelquefois. Ben oui ! S’il n’y a pas eu de préliminaires!), tandis que l’homme... L’homme (enfin nous espérons nous tromper), n’a de cesse que de s’assouvir, et c’est dommage. S’il pensait ne serait-ce qu’un chouïa au plaisir qu’elle va lui rétrocéder s’il s’occupe comme il faut de son corps à elle (Un peu comme il voudrait qu’elle s’en occupe, de son corps à lui). En fait, il passe à côté d’incommensurables plaisirs. Car la femme redonne au centuple ce qu’elle a reçu.

Effectivement, dirons-nous en conclusion, il existe des paillasses sur lesquelles on a même du mal à s’essuyer les pieds, mais ce n’est pas une généralité, sachez-le, cher homme. Et dites-vous bien , que même la paillasse, on peut en faire une honnête carpette, voire une honorable descente de lit. Et c’est agréable, par les matins de grands froids, d’avoir une descente de lit bien moelleuse pour accueillir ses petits petons frigorifiés. J’ai connu un homme comme ça, et je le regrette encore (il a fini paillasson chez une pétasse).

Le mot de notre psy. 1) d'accord 2) pas d'accord

1) Vous pensez que la femme fait l'amour - d'abord - dans sa tête, puis elle applique ce qu'elle a ressenti - dans son esprit - sur le corps de l'homme. Qui pense lui avec son sexe. C'est méchant de penser cela. Même si c'est vrai, c'est méchant. Très méchant.

2) Fariboles ! Billevesées ! pensez-vous. L'homme est l'égal de la femme en matière amoureuse. Elle ne donne que ce qu'elle reçoit, quelquefois beaucoup moins. En êtes-vous si sûr ? Interrogez quelques femmes de votre entourage, vous serez surpris.

Article original sur grOOnk


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
 Réflexions
 Conseils
 Noms et prénoms
 La Femme
 Droits
 Alimentation
 Affection
6 connectés au chat
30 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris L'amour la 1ère fois conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit