20 lettres par mois

Si je me décide à vous écrire, c'est pour vous dire ceci : je suis une jeune femme de 34 ans bientôt, jolie, cultivée, bien faite de corps et d'esprit ; on se retourne sur ma silhouette, on m'invite à danser, j'aime rire, m'amuser, être étonnée, je suis pétillante ; je m'occupe de mon corps, m'instruis, suis sensuelle quand le partenaire en vaut la peine. Bref, une jeune femme moderne ! Et pourtant...

Et pourtant, malgré quelques aventures plus ou moins longues, plus ou moins décevantes, je suis déçue par ma vie amoureuse. Je n'arrive pas à trouver l'homme de ma vie. Celui qui me fera vibrer et avec qui je ferai des projets d'avenir, avec qui je désirerai fonder un foyer, faire un bout de chemin.

Vous savez combien j'ai mis d'annonces cette année : 5, et vous savez combien j'ai eu de réponses : 412 en tout. Quatre cent douze lettres de jeunes hommes et d'hommes... Tous plus ou moins beaux, plus ou moins installés, plus ou moins sympas (à l'écrit). Tous pareils en somme !

Comment voulez-vous faire le tri parmi tout ça ! Bien entendu j'ai essayé, j'ai vu quelques personnes... Bon ! Bref ! Pas concluant !

Les réponses à ma dernière annonce (plus de cent lettres), je les ai empilées, les ai regardées (longtemps) et les ai toutes mises à la poubelle, et me suis demandée si j'étais normale. Où était l'homme de ma vie ! Où se cache-t-il ? Comment le trouver ?

Et il paraît que c'est la même chose (à l'envers) pour les hommes. J'en ai rencontré qui écrivait 20 lettres par mois depuis un an, aucune réponse... Et il était sympa, pas mon genre mais sympa (on est resté copains).

Un qui faisait du Minitel et du Chat depuis deux ans (deux ans !) et qui y avait englouti une fortune. D'ailleurs il avait tout arrêté, écœuré il était !

Certains passent leurs soirées en boîte de nuit ! Pour rien ! Et les clubs de rencontres, et les agences matrimoniales, et les clubs de loisirs... Pareils ! Leur boulot s'arrête à l'inscription. Ils se foutent du monde dans la plupart des cas.

Les gars qui m'en ont parlé n'avaient pas apprécié leurs pratiques (mensonges, promesses non tenues, rencontres décevantes, pas de résultat, etc.). Alors ? Tous les soirs sur le Minitel, toutes les semaines sur les petites annonces, en boîte ou à attendre des rencontres épisodiques et illusoires... Résultat? Ils ne trouvent pas non plus !

De plus, comme beaucoup de jeunes femmes, et je suis complètement déboussolée par l'homme actuel (je le trouve trop ceci ou cela,... pas assez cela ou ceci...). Et les hommes pensent qu'il faut être riche, beau et intelligent pour être submergé de femmes. Décevant, non ?

Partant du fait qu'il est de plus en plus difficile, paradoxalement, de trouver l'âme sœur de nos jours. J'avais le choix : soit je changeai mon "fusil d'épaule" et décidai de réagir, soit je restai comme j'étais à me lamenter... J'ai donc décidé d’aller un plus loin que l'annonce, que la lettre, que les premiers mots, que le physique... En fait, comprendre... J’ai beaucoup réfléchi, beaucoup questionné. Et j’ai beaucoup appris…

J'ai appris que je me trompais du tout au tout sur les hommes (comme beaucoup d'hommes qui ont des idées reçues sur les femmes).

J'ai appris à découvrir le "capital" qu'il y a en chacun de nous. J'ai appris les méthodes pour être moins timide, plus sûre de moi, pour "trouver", "décoder", "conquérir" et "garder" l'autre. J'ai appris aussi à rédiger une petite annonce, à répondre à une petite annonce, à bien utiliser le Minitel... Où ai-je appris tout ça ? Je vous laisse deviner.

Je recherche donc maintenant un homme qui soit ouvert, sympathique, capable de se remettre en question... Surtout pas quelqu'un plein d'idées reçues et qui ne veut pas évoluer ! La curiosité, le désir d'apprendre, de comprendre sont des qualités essentielles maintenant pour moi. Pas pour vous ?

P.S.: Et n'oubliez pas d'avoir de l'humour. Cela arrange beaucoup de choses...

Le mot du psy 1) d'accord 2) pas d'accord

1) Vous avez envie de changer de positionnement vis à vis de " l'autre ". Comme vous avez raison ! Si vous saviez comme cela " pollue " l'existence de penser que l'on a raison, et par conséquence, l'autre a tort. Mais nous prêchons un(e) convaincu(e), n'est-ce pas ?

2) Vous vous demandez comment on peut changer d'avis sur les hommes et la recherche amoureuse, comme ça, d'un coup, tout(e) seul(e). Contactez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous répondre ce que nous en pensons, nous, de ces méthodes.

Article original sur grOOnk


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact




Voyance
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
 Réflexions
 Conseils
 Noms et prénoms
 La Femme
 Droits
 Alimentation
 Affection
connectés au chat
connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris 20 lettres par moisconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit