fil,optimistes
Forums > Le ChatAller à la dernière page
<< Précédent |

le fil des optimistes

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
manu - 2344613 lui écrire blog Publié le 25/04/2018 à 14:00 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
bonjour tout le monde,

quelques propositions pour remettre chat et forum sur les rails, je les regroupe en haut de post pour plus de lisibilité et j’espère en ajouter d'autres par la suite:

********************************
- création d'animations sur le chat (jeux divers, soirées à theme)
- les RDV du forum (des petits posts sur le fofo genre "on se fait un chat ce soir?")
- refonte du "top 100 des chatteurs" (je vois y figurer plein de monde que je n'ai jamais croisé sur le chat)
- renommer le salon "le coin des poètes" en "salon de jeux"
- création d'un statut "animateur forum et chat"

comme ca c'est plus facile à lire et pour plus de détails, vous pouvez lire la suite du message
********************************

Certains d'entre vous me connaissent mais pour les autres qui sont encore préservés de ce malheur , je me présente vite fait.

Je fais partie des anciens du site, de ceux qui ont connu ce qu'on appelle souvent la grande époque du chat, de ceux qui justement regrettent l'époque en question et enfin de ceux qui croient qu'avec un minimum d'effort, cette fameuse époque peut ne pas avoir touché à sa fin.

J'ai donc décidé depuis quelque temps de faire mon possible pour (ré)animer le chat un minimum, en y venant jours après jours et en y consacrant un max de mon temps.
À part gesticuler tout seul et raconter des bêtises que personne ne semblait lire, je ne pouvais pas faire grand-chose à moi tout seul mais des encouragements sont vite arrivés, ce qui renforce ma détermination et me pousse de plus en plus à croire que tout est possible!

tout d'abord, les quelques affectionautes qui se sont joint à moi, des anciens comme des nouveaux dont certains tentent avec moi de faire bouger les choses, je remercie au passage LÃdy♥V&R™, brilove et tous les autres qui font cet effort avec moi.
Ensuite les encouragements du staff affection qui non seulement me soutient mais m'a offert une place de modérateur, je ne citerai pas de noms mais merci a toute l'équipe, je découvre en vous une volonté de faire repartir les choses que je ne soupçonnai pas et ça, je tiens vraiment a vous en féliciter.

Autre point super-motivant, la présence d'anciens du site, on ne les voit pas forcément mais ils ne sont pas si loin qu'on ne pense et nous rendent même, pour certains, encore visite sur le chat de temps en temps, espérant sans doutes revoir des amis et se taper de bons délires comme autrefois.
seul hic et c'est vraiment dommage, je les vois se croiser mais jamais au bon moment, jamais en même temps et du coup, comme les autres, perdre espoir de revoir le chat revivre

Je crée donc ce "fil des optimistes" à la fois pour vous dire que Oui, nous sommes toujours là!", pour que vous me soumettiez vos idées pour faire revivre le chat et me donniez votre avis sur quelques idées que j'aimerais vous soumettre moi-même.
Je ne veux pas entendre de "laisse tomber ça marchera jamais!", au moins pas sur ce fil alors si c'est ça votre avi, par pitié, exprimez le sur un "fil des pessimistes"

Voilà, je suis sur que vous trouvez déjà ce post long à lire mais vous n'êtes pas au bout de vos peines puisque voilà déjà quelques propositions d'idées à débattre, ce ne sont que des ébauches mais il faut bien commencer quelque-part

***1ere proposition: création d'animations sur le chat, je propose qu'une fois par semaine, on organise un quiz sur le chat.
Ça vous paraît stupide comme idée? et bien pesons le pour et le contre.

Le pour:

- j'ai remarqué en étudiant "Le top 100 des chateurs" que beaucoup semblent se connecter un tas de fois par jour pour, je crois, améliorer leurs positions dans ce classement et toucher l'ultime récompense: quelques jours d'affection +.
Un petit quiz dont le gagnant recevrait cette même récompense pourrait donc en pousser quelques-uns a contribuer au chat et pourquoi pas? saisir cette occasion pour faire plus ample connaissance avec d'autres membres.
D'autres pourraient y voir l'occasion de partager leur culture générale et d'autres enfin pourraient s'y mettre juste pour le fun.

- Je trouvais moi-même cette idée saugrenue mais l'ai vu appliquée à un chat anglophone et croyez-moi, il y avait un monde fou et une super ambiance.
pourtant le site en question n'offrait même pas de récompenses.

- Le staff montre plus de bonne volonté à bien faire que je ne l'aurai cru, ce serait donc peut-être l'occasion de montrer aux connectés qu'ils ne sont pas tout seuls et qu'on est là pour eux, renouer des liens entre staff et utilisateurs.

les contres:

- je risque encore de me retrouver à gesticuler tout seul sur un chat vide mais ça je le fais déjà et le chat n'en sera jamais plus vide qu'il ne l'est déjà.

- je doute que ce genre de choses n'attire les "vrais chanteurs" pour de bon (mais ça reste a prouver), il se peut que cela affecte plus les nouveaux qui montrent encore un peu de timidité sur le chat public, au moins là, pas de silences gênants, la conversation est déjà toute trouvée.

- Il me faut l'accord d'affection, à qui je n'ai pas encore soumis cette idée (enfin la ça doit être fait je pense Lol)

- Il ne serait pas mal de trouver une/une volontaire pour s'occuper de ça, perso ce n'est pas trop mon truc et je me verrai plus en participant qu'en pigiste pour écrire les questions et/ou animateur, je suis sur qu'il a y'en de bien plus doués que moi pour le faire, il suffit de lire vos sujets pour s'en persuader (oui c'est un appel a peine masqué héhé).

***2eme proposition: les soirées à thème

Là c'est peut-être en sois une idée un peu bidon mais ce ne sont pas les thèmes qui comptent, ces derniers n'étant qu'un prétexte pour justifier le côté "rendez-vous" de l'événement, je disais plus haut que beaucoup se croisent sur le chat sans jamais se rencontrer, ce genre d'événements serait l'occasion (enfin) pour ces derniers d’être là aux mêmes moments à des dates/horaires définies d'avance (oui un RDV quoi).

Le pour:
- comme mentionné ci-dessus

Les contres:
Ça marche ou ça marche pas mais de toutes façons, essayer ne coûte rien

***3eme proposition (après je vous laisse respirer, c'est promis): les RDV du forum, créer un lien entre forum et chat

***4em proposition: Le top 100 des chatteurs
je trouve que c'est une super idée de faire un top 100, en plus y'a du + à gagner mais je trouve pour le moins surprenant de n'avoir jamais croisé sur le chat ceux qui y figurent en bonne place.

***5em: renommer le coin des poetes
je ne l'ai jamais vu marcher ce coin des poètes, même quand il y'avait beaucoup de monde.
je propose donc de le renommer en "salle de jeux" et d'en faire un endroit ou les internautes pourraient poster des devinettes, des charades ou faire des jeux de lettres.
ce serait une alternative à la 1ere proposition

***6em: créer un statut d'animateur
Reiyelle propose cette idée que je trouve excellente, recruter des animateurs pour faire bouger un peu les choses aussi bien sur le chat que sur le forum


il y'a des sujets super intéressants sur le forum et pour vous qui les créez ou y participez, il pourrait être super intéressant de vous retrouver ponctuellement sur le chat pour y approfondir les sujets, les partager avec plus de monde et de les faire connaitre en attirant les lecteurs sur vos sujets, y avez vous pensé?


bon bien voilà, c'est tout pour le moment alors déjà bravo pour etre parvenu a lire tout ça mais je sollicite encore un effort de votre part, celui de réfléchir autant à mes suggestions qu'à des nouvelles et de les poster ici...courage!
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 17/12/2018 à 21:53 supprimer cette contribution
ça te fait rire ? j'avoue que je suis déçu...
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 18/12/2018 à 08:55 supprimer cette contribution
Je plaisante, bien sûr, n'étant pas moi-même une jeunesse


djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 18/12/2018 à 09:08 supprimer cette contribution
enfin, je vous parle de mon psy, en fait c'est un genre d'assistante sociale mâtinée d' aide familiale qui joue les psys à domicile…
plus j'en raconte, plus elle sort sa phrase de référence: "c'est pas possible, mais vous vous rendez compte?" elle vient chez moi depuis que des voisines (probablement)aient appelé la police lors de mes haussements de voix….je pensais avoir droit à des "colères éducatives", mais il faut croire que le monde part en quenouille et que l'homme est devenu le réceptacle de toute la haine de la société.
j'ai fait des efforts pourtant...j'ai viré de la table tous les couteaux pointus, et mis à la place des ustensiles à bouts ronds (qui coupent comme mes genoux) Ainsi j'ai éloigné tout risque de doute vicieux.
d'ailleurs, je m'adapte; une colère à voix basse, visage contre visage, une simple fourchette au poing est tout aussi efficace.

Je pense savoir qui est celle qui a prévenu la maison poulaga...une sorte de momie divorcée, sèche de partout, avec une voix sans inflexions...un vrai robot . Je plains le gars qui a supporté ce remède contre l'amour.
Un dont je me méfie, c'est zad du P.M.U.
il a mené une vie de cloche dans une "zone à défendre" et a ramené une jeunette avec des cheveux indignes elle appelle ça des "traites logs" ha ha! bonjour les logarithmes.
Cet imbécile se vante de faire la vaisselle, de faire les courses, et j'en passe. Il a l'air malin à quarante balais de faire la gonzesse! En pleine rue ils se tiennent la main un sourire stupide aux lèvres.
Il critique en sournois mon "attitude" (laquelle?) et je n'aime pas ce que je lis dans les yeux de sa zadette.
Mais il faut que je fasse attention à ne pas trop en dire à ma psy et à ses "mais vous vous rendez compte"
je me rends compte d'une chose en tout cas;
personne ne trouve indécent que ce soit une femelle qui me dicte mon attitude de mec...hein ? vous imaginez un homme se mêler de leurs affaires ?
…..à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 19/12/2018 à 20:48 supprimer cette contribution
ça continue...j'ai l'impression de ne plus diriger quoi que ce soit.
hier (jour de la psyaidefamiliale) j'ai voulu l'amadouer pour avoir un compte-rendu favorable auprès de sa hiérarchie.
elle s'est levée d'un coup et m'a menacé: "vous me touchez une seule fois encore, et je porte la plainte du siècle contre vous" Elle était blanche de colère, alors que je voulais juste qu'on se comprenne mieux. En plus J'avais pris soin d'adoucir mes mains avec une pommade parfumée.
Mon épouse a baissé les yeux, en compagne adorable.
au P.M.U, pas mieux...zad m'a dit que si ça continuait j'avais de beaux jours de célibat devant moi.
bizarre comme remarque…
Karen (la dame sèche de partout) a manœuvré pour que ma sainte femme prenne la pilule.
Et mon futur garçon alors ? elle va donner 3 filles à des hommes et moi pas un mâle pour prendre la fille d'un homme ?
Pas question! quelle égoïsme !
ma femme a baissé les yeux (comme c'est agréable) et karen m'a insulté et vu le contrôle dont je suis victime, j'ai pris garde de ne la secouer qu'avec mesure(ni bleu, ni déchirure)
le lendemain, j'ai quitté le P.M.U de mauvaise humeur et je suis rentré à la maison que j'ai trouvé bien silencieuse…
personne...tiens, j'ouvre son armoire: vide
...il y avait un mot sur la table.
je reste sans voix. C'est ignoble, elles sont parties, ma femme enceinte et ses deux filles. Elle va demander le divorce!!!Pour me calmer je casse la vaisselle offerte par sa famille .
Ensuite je retourne au P.M.U pour conter mon désespoir...tous mes amis se sont excusés ...il avaient tous quelque chose d'urgent à faire...il restait un petit vieux aviné mais sympa et compréhensif.
ils croient tous que je suis au fond du trou, ils se trompent. j'ai une force qu'ils ignorent...l'optimisme! elle reviendront avec la honte et elle baissera ses beaux yeux...je déboucherai une bouteille de champagne en l'honneur de mon optimisme victorieux!!
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 19/12/2018 à 20:57 supprimer cette contribution
ça fait du bien finalement...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 28/12/2018 à 14:20 supprimer cette contribution
tout le monde est gentil avec moi…
même toi qui ne me parlait plus depuis 20 ans
Quel effort pour forcer la porte de ton orgueil ! C'est vrai que l'imminence d'une succession aplanit bien des "souffrances"
Ce n'est pas trop difficile à 85 balais de mimer la déchéance accélérée…
Grâce à ce stratagème, j'ai pu réunir tout mon petit monde à noel, pour la première fois de puis 25 ans.
J'ai tout prévu: un futur traitement quasi miraculeux (auquel personne ne croit) devrait me remettre sur pied d'autant plus vite que je me sens super bien...
Enfin, il me faut beaucoup d'optimisme pour dire "super bien"...mais de l'optimisme j'en ai, j'en ai toujours eu.(sinon pourquoi j'écrirais sur ce fil)
bon dans quelques années ils me maudiront à la lecture de mon testament, mais j'aurais vécu entre temps de bon moment de rigolade avec mes complices.
La Marie-Thérèse et le gaston jouent le jeu à merveille, ils sont compatissants devant la famille, mais pas trop…"que voulez vous, il a bien vécu, pourvu qu'il ne souffre pas" bla bla..etc..
Ils sont chargés de sous entendre que peut-être j'aurais gagné de l'argent dans un jeu...sans en être certains évidemment, mais ils ne peuvent en dire plus dans ces instants difficiles, ce ne serait pas respectueux.
En fait je jouis à l'avance (on a les jouissances qu'on peut de leur surprise
lors de ma future véritable résurrection.
nom de dieu! ce qu'on va se marrer: Marie thé a proposé de filmer la révélation du miracle pour prolonger nos rires .
Plein champ sur leurs visages!
Méfiance tout de même, mes ascendants dans leur déception pourraient nourrir de funestes projets à mon égard.
Ha ce fameux testament J'en ai pleuré de rire et même, (ça reste entre nous) mouillé un peu mon devant de pantalon…
Les associations que j'ai choisies vont être surprises, mais ravies de ma modeste obole…
Si tous ces étirements de zygomatiques ne prolongent pas mon existence, je refuserai à jamais l'optimisme dans l'au delà...
promis, ça leur apprendra!
En attendant on est là, les trois potes réunis un peu honteux (pas longtemps) de rire comme des gosses pleins d'optimisme...

djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 02/01/2019 à 10:07 supprimer cette contribution
parfois, on trouve sur notre route des personnes d'un optimisme supérieur au nôtre…

je raccompagne mon fils vers une obscure gare (à des centaines de kilomètres du périph parisien, c'est dire le trou)
j'aperçois une dame énorme avec à ses pieds deux valises presque aussi énormes qu'elle.
Elle est plantée devant un escalier abrupt qui permet aux non-handicapé(es)de passer au dessus des voies ferrées pour espérer monter dans un wagon qui heureusement est au niveau du quai...
C'est déjà un peu pénible pour une personne valide de trimbaler ses bagages, mais pour un invalide ou assimilé comment faire ?
Ben oui, pas d'accès handicapé dans cette gare si loin du périf
je jette un coup d'œil aux alentours et dit à mon fils: "je te parie qu'on est bons pour porter ses valises" Et pour cause! pas grand monde, beaucoup de jeunes filles, pas d'agent sncf...sauf nous deux, futures victimes désignées.
Elle saute sur ses futurs sauveteurs (c'est une façon de parler). Et nous voilà avec ses deux valises qui malgré ma force légendaire je n'aurais jamais osé embarquer dans un train.
En plus elle ne part que pour une semaine!
Incroyable!
Je lui fais remarquer les probables difficultés à son arrivée dans la capitale...Elle sourit, et nous assure que ce n'est pas un problème, qu'elle trouvera toujours quelqu'un. Sa tranquille assurance me scotche...Ainsi preuve est faite qu'il y a plus optimiste que moi sur cette terre.
Peu importe la sncf déficiente, l'égoîsme sociétal, une obésité handicapante...rien, rien n'arrêtera cette force optimiste.
Et si elle avait raison ?
Si on trouvait toujours quelqu'un ? sans douter, sans craindre ?
Hein, les célibataires, prenez en de la graine!
bon voyage madame optimisme….
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/01/2019 à 13:23 supprimer cette contribution
ce matin, il me semblait respirer le parfum épicé et vigoureux de l'optimisme…
enfin, c'était il y a une heure.

elle laisse trainer son portable partout. Elle me fait confiance...et je viens de la trahir. C'est on ne peut plus clair, elle n'est pas claire Pas discret le probable amant. Un énorme cœur rouge en messagerie, comment ne pas le remarquer ?
Vu le style "djeun"ça doit être un gars de quoi, trente, trente cinq ans ?
Et puis son pseudo ça porterait à rire, ça sent l'ado attardé. "Iroico" signe-t-il ses propos très crus qu'il débite avec des émoticones débiles.
Je n'ai jamais employé ces termes graveleux avec elle, imaginant qu'elle serait choquée...oh que non dirait-on.
AH les phrases à l'eau de rose, le romantisme à deux balles, je savais faire.
Pourtant, au début de notre histoire
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/01/2019 à 13:31 supprimer cette contribution
le sexe c'était lumineux et amusant. Après toutes ces années, la fatigue, le stress, les gosses, la lumière était comment dire plus intime, on ne se découvrait plus, on vivait une tendresse apaisant nos angoisses respectives.
il me faut réfléchir...je ne peux pas partager avec elle ses émotions nouvelles.
allons, pas de panique...réfléchir et respirer…
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 14/01/2019 à 09:33 supprimer cette contribution
...Surtout ne pas la braquer, ne pas crever le pneu du non dit.
Si d'un côté elle a la folie joyeuse, tellement porteuse et de l'autre son vieux compagnon qui la cloue de reproches, de questions...son choix sera vite fait.
Je peux compter sur l'usure de leur excitation commune: Déjà ça va prendre du temps... Mais une fois cet iroico retombé dans la morne réalité de tous les jours, ne va-t-elle pas rechercher à nouveau à retrouver un nouvel appétit ailleurs ?
Pensons un peu à moi...que veux-je réellement, souffré-je tant que cela ?
Certes je ne suis pas d'un naturel jaloux, et ne pas lui donner la liberté qu'elle m'accorde serait injuste.
Voyons comment pourrir innocemment(un peu)la magie de son "emportement sensuel" ?
HHmmm mais oui par la culpabilité bien sûr!
Euréka! je vais redoubler d'attentions, redécouvrir un vocabulaire positif, la regarder avec tendresse…(avec un je ne sais quel sourire au fond de l'œil)
Surtout rappeler avec reconnaissance la confiance que j'ai bien fait de placer en elle.
Oui, tout n'est pas perdu...sans être trop optimiste je vais savonner leur planche et louvoyer avec adresse entre ses tentatives de conflits. Elle en aura besoin pour, justement, se déculpabiliser.
D'ici qu'elle m'accuse d'être un manipulateur narcissique...ya pas loin ...à suivre...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 16/01/2019 à 09:39 supprimer cette contribution
Une idée me vient en ce matin d'introspection…
Si je brouillais le message univoque de son jeunot-julot ? Bonne idée djénie me félicité-je avec cette autosatisfaction propre à tout optimiste.
Je suis parti en douce acheter une rose rouge...Ensuite je l'ai coincée (la rose) sur le pare brise de sa voiture, quelques minutes avant qu'elle ne quitte son bureau.
Un petit message sibyllin y était joint bien sûr. "Vous qui passez sans me voir"
Elle va sans doute en sourire et demander à son iroico d'être prudent et de ne rien poser sur sa voiture…
il niera l'imbécile.
Première surprise…
Je rejoue trois jours plus tard la scène de la rose .
Avec le petit message suivant; "aurai-je le courage de croiser vos yeux" Le soir même elle me sonde discrètement: aurais-tu quelque chose à te faire pardonner ? pourquoi ma chérie ? ben, je te trouve très attentionné en ce moment…
Et son regard se plante dans le mien…
oh elle le connait son djénie, prudence, prudence...
je la rassure "un petit retour de tendresse sans doute, mais ça ne durera pas, profite, profite…"
Manquerait plus qu'elle me soupçonne d'infidélité, un comble!
bon, je me suis compromis quelque temps dans ce genre d'affaire, mais c'est fini depuis au moins 6 mois...blanc comme neige le gars!
Ma foi le jeu de la rose et de la souris, va bien accrocher son imaginaire je le sens...et pourquoi le cacher quelle douce vacherie à son gigolo pour moi…
à suivre...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 19/01/2019 à 09:53 supprimer cette contribution
...J'en ai parlé à un pote qui est très pragmatique : "tu la suis, fais la suivre, photos et tout . Tu sauras qui c'est ...A 90 pour 100, c'est un coquin de son taf, et un chef encore plus probable."
Sinon reste les activités, ses hobbys...il faut du temps pour la galipette.
Pour le reste...avocat"
Ok, merci bien, mais je prends le risque de focaliser mon ressentiment, et de perdre mon énergie de reconquête...mon optimisme.
Et puis je n'aimerais pas qu'elle me fasse suivre et me traite comme un délinquant.
Par prudence je fais déposer la rose avec la complicité de la fleuriste. On a convenu qu'en cas de prise sur le fait, elle niera me connaitre .(je vais finir par être un bon client!)
Il faut bien que tout le monde s'amuse.
Je vais préciser le message qui peut paraitre subliminal, mais non: points de suspension à la fin et suite à la prochaine rose. Faut maintenir l'attente, le doute.
Le petit jeu dure depuis un mois et j'observe qu'elle ne remarque même plus mes efforts de gentillesse et d'aide.
C'est bon signe, elle ne me soupçonne donc plus d'être l'homme à la rose.
Aujourd'hui La fleuriste avec un sourire complice m'a tendu une réponse de madame, coincée (la réponse)sous l'essuie glace….

djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 23/01/2019 à 10:18 supprimer cette contribution
….Je déplie le billet doux (enfin je l'espère)
"Je ne sais quel âge vous avez, mais ce romantisme est tout à fait charmant, bien qu'un peu naïf. J'ai une vie bien remplie avec un mari deux amants et une amante.
Ainsi vous comprendrez cher inconnu que vous perdez votre temps, aussi charmant soyez vous.
Bonne chance dans vos émois futurs"

Alors là, elle me coupe l'herbe sous le pied!
Je ne crois pas un seul instant à sa cohorte de supporters sexuels. Elle est jolie certes, mais trop c'est trop, et puis la vie trépidante qu'elle mène ne lui laisse pas beaucoup de "fenêtres à stupre"
Bon ça ne veut pas dire non plus qu'elle ne fréquente intimement personne.
Hé non le message de cet iroico sur son portable est bien réel.
J'hésite...n'oublions pas que je suis un optimiste.
je vais contre attaquer, sachant par expérience que l'insistance est parfois recherchée.
"chère vous: votre beauté,votre classe naturelle et votre apparence ne plaide pas en faveur de ces errements un peu trop bourgeois.
Je reste persuadé que vous protégez plutôt une vie bien rangée, bien qu'un peu ennuyeuse
Je vois une femme à deux visages, deux facettes. Une seule facette de vous que nous partagerions ferait battre nos cœurs plus fort que vous ne l'imaginez. A bientôt…."
Je glisse l'enveloppe à ma fleuriste et y joint la rose du jour
Elle rit: "vous n'avez pas d'autres amis qui pourraient vous imiter, ce serait bon pour mon commerce."
La vénale, je vous jure! alors que c'est de l'amuuur le plus puuur ….

djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 28/01/2019 à 09:14 supprimer cette contribution
….Depuis le début de cette "correspondance pare brise", elle ne m'en a jamais touché mot.
C'est bizarre, non ? je décide donc de faire semblant de lui avouer des tentatives répétées de séduction d'une collègue de bureau. Elle l'a aperçue du temps où elle venait m'attendre à la sortie du taf.
Je ne l'ai pas choisie au hasard: c'est une sorte de femme "formule un", bref un canon de beauté de l'époque, voyante et propre à rendre jalouse des myriades d'épouses.
Ainsi, par souci d'égalité elle me lâchera peut-être le coup de l'admirateur à la rose rouge…
Ben non, elle sourit: "depuis le temps que tu baves en la regardant, pourquoi ne pas te rajouter à sa liste intime. Par contre, Protège-toi, protège nous s'il te plait."
Belle esquive: dois-je me récrier, m'étonner de cette tolérance surprenante ?
Je biaise…"et toi, tu dois bien avoir des regards, des tentatives de séduction, si tu me plais, tu dois bien plaire à d'autres ?"
Son petit regard appuyé me percute.
Un brin d'ironie, un soupçon de tristesse…
"Ah bon je te plais , tu n'as pas plus plat, plus impersonnel ?"
Quoi impersonnel ?
Nous sommes encore jeunes, mais nous sommes aussi ce qu'on peut appeler un "vieux couple"
En relativisant l'étiolement de notre intimité,je me rends compte qu'elle n'a pas répondu à ma curiosité.
"Alors tu ne plais plus à personne, sinon à moi ? pourtant j'ai du goût en la matière" Elle hausse les épaules.
"comme tu es compliqué...c'est ce que tu souhaites pour nous ? que je te narre mes "ouvertures" ?
Soudain je remarque sur la table du séjour un vase...dans ce vase une rose rouge.
je saute sur l'occasion…..

djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 04/02/2019 à 09:47 supprimer cette contribution
…"Tiens tu t'offres ta petite rose ?"
Elle regarde ailleurs tout en occupant ses mains et ses pieds afin de ne pas rester face à mon regard interrogateur.
"Non, en fait, je suis tombée sur une dame qui glissait sous mes essuie-glaces cette rose, avec un petit mot . Après discussion, il semble que cette dame soit fleuriste, et qu'elle ne soit que messagère"
Aie! mon stratagème n'aura pas fonctionné longtemps…
J'aurais dû me douter qu'en piquant sa curiosité, elle trouverait une astuce pour surprendre "l'homme à la rose rouge".
Je me tais pour réfléchir.
"ça ne te déranges pas j'espère que je garde cette rose ?
En attendant mon anniversaire ou la st valentin, si tu ne les oublies pas…."
Je décide de "brutaliser" l'échange:
"toi de ton côté n'oublie pas non plus d'effacer certains messages sur ton portable, on pourrait tomber dessus et se méprendre"
Surprise! elle se tourne vers moi en souriant. "ha quand-même, tu y a mis du temps!"
Son regard se fait malicieux: j'ai le droit moi aussi d'avoir des complices . Mais tu pardonneras ma finesse, il s'agit d'un portable jetable sur lequel je me suis auto envoyé ce chaud message: iroico, c'est moi! "
Je crois bien rougir à ce moment…
Elle rajoute innocemment: "mais tu peux m'offrir des roses avec ou sans message, tu sais la fleuriste trouvait ça mignon et n'a pu tenir sa langue"
Je n'ai rien trouvé de mieux que de la prendre dans mes bras, parfois on manque d'imagination… on a ri ...
En tout cas, je suis plus que jamais pétri d'optimisme...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 15/03/2019 à 14:12 supprimer cette contribution
Le monde est beau...pourtant le monde est beau. Il règne en europe une ambiance lourde. En France on serre à fond les boulons pour prévenir tout débordement de haine. Finalement le rétrécissement des libertés exaspère davantage ceux qui pensaient être des citoyens "raisonnables" et que l'évolution de la société avec ses sexes qui s'affrontent sans retenue, ses religions et groupes de pensées trop visibles ou pas assez..les laisse à la fois révoltés et sans espoir.
Les pauvretés matérielles et morales me font honte, car elles rejaillissent sur ma sérénité. j'ai de la peine à voir ces politiques sans vision lointaine, sans mémoire collective. Parfois je crois lire sur leur visage le seul combat qui les intéresse: la réparation de leurs frustrations personnelles.
Pourtant le monde est beau et le restera tant que nous ne lui volerons pas son espace vital. la magie du printemps qui s'annonce fleurit déjà un peu partout...le bourdonnement encore timide des insectes, le chant des oiseaux, le sourire des voisins à la moindre éclaircie.
Je veux rester positif comme d'hab (sourire)dans le sérieux comme dans la dérision et l'auto dérision.
Le monde est beau...notre monde est beau où que nous habitions où que nous mènent nos rêves
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 13/04/2019 à 08:14 supprimer cette contribution
petite touche d'optimisme ce matin:
De la même façon que je rêve d'une victoire en coupe du monde de football d'un petit pays en aucun cas favorisé par le "suivi" médical et l'apport démesuré de footballeurs étrangers ne voulant pas de salaires de misère, je rêve….d'une surprise aux prochaines élections.
Qu'il s'agisse des prochaines européennes ou d'autres, je suppute, j'imagine. Comme en foot les surprises bonnes ou mauvaises sont très rares. Cette "effrayante stabilité" ne pousse pas forcément à l'optimisme chacun de nous. Il suffit de regarder le taux d'abstention…
Pas moi (en tout cas pas ce matin)il fait beau, le soleil est partout, bref la machine à rêver est en marche.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 06/06/2019 à 10:34 supprimer cette contribution
toujours personne pour écrire...et m...

j'ai pris une décision pleine d'optimisme.je vais tuer quelqu'un Si vous ne comprenez pas en quoi je suis optimiste en voulant tuer un être humain, sachez qu'il faut une bonne dose d'optimisme pour imaginer ne pas se faire prendre.
Avec toutes les technologies nouvelles au service de la police criminelle, la chose est difficile, mais c'est un jeu jouissif , surtout si cela est exécuté sans passion sans affolement coupable.
les indices sont toujours semés dans la panique ou dans les crimes idiots, passionnels, les crimes de fous, ou d'intérêts financiers
J'y ai réfléchi de longues nuits, m'imaginant en garde à vue, rayant de ma liste des scénaris éculés, repartant sur d'autres idées, pestant contre des détails qui me font renoncer.
C'est un peu comme l'amour c'est l'attente de la chose le meilleur moment .
Pour tout assassin (même futur) le plus grand danger est le plaisir ressenti dans l'ivresse et l'excitation de la préparation.
Le grand vide après ce plaisir de toute puissance nous pousse à vouloir recommencer, vibrer à nouveau . Aie! c'est l'erreur que j'espère ne pas commettre, les recoupements policiers sont diaboliques pour les récidivistes. J'ai donc commencé mon périple criminel par...la cible .
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 08/06/2019 à 11:37 supprimer cette contribution
le choix de la cible est très important...j'ai beau être un futur assassin, j'ai des principes. Pas question de supprimer un(e) inconnu(e) sans aucun rapport de lieu et de connaissances avec moi. Trop facile et pas bien glorieux. Pour tuer au hasard il faut en vouloir à la terre entière, ce qui n'est pas mon cas . j'aime bien les gens en général, mais j'avoue que j'ai un petit défaut ; je suis susceptible, et surtout rancunier...très rancunier. Pour ma future cible, je vais être dangereusement rancunier, terriblement rancunier.
J'ai fait défiler des cibles potentielles, certaines trop récentes, trop évidentes pour la police. d'autres pas assez motivantes pour moi. il faut tout de même un minimum de ressentiment pour supprimer un humain. Pas le tout venant, coupable de vexations maladroites, ou le fauteur de banales avanies à mon encontre.
le mieux, serait d'y joindre une forte sensation d'injustice, ou d'impuissance face à la machine judiciaire .
J'ai éliminé (de ma liste) les femmes qui m'en ont fait baver. Malgré leur bonne volonté Elles n'ont pas réussi à me faire détester le beau sexe. Surtout trop facile pour les poulets.
Donc, ce sera un homme ce sera plus valorisant, plus viril et aussi plus facile à approcher discrètement ….
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 10/06/2019 à 14:40 supprimer cette contribution
Après mures réflexions, je choisis un vendeur de voitures. Il m'avait vendu une bagnole maquillée, et était déjà convoqué au tribunal par une autre victime. Un type qui avait pourtant tout à fait le type de l'escroc de base. Las j'étais jeune, il a pris ma réclamation de haut, et comme il était déjà poursuivi pour des faits similaires, je n'ai pas poursuivi. Et j'ai bien fait, sinon je pourrais être sur la liste des suspects, même si l'affaire remonte à vingt cinq ans.
Bien entendu la justice n'a pas jugé bon de lui ôter le droit de poursuivre ses petites arnaques.
j'aurais pu trouver quelqu'un d'autre, mais il a le malheur d'avoir une "sale gueule", et d'afficher une réussite à vous décourager d'être honnête.
Il ne se souvient pas du regard que je lui ai adressé en ce jour lointain...vingt cinq ans plus tôt.
Moi si, et cette quasi certitude de ne pas être suspect d'entrée dope ma détermination tranquille. Je ne compte pas attendre trop longtemps, ce serait embêtant qu'il décède avant le moment que j'aurai choisi
Allez au boulot, cernons notre cible avec discrétion et ébauchons une épure valable, un bon petit scénario de derrière les fagots
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 11/06/2019 à 09:37 supprimer cette contribution
pour trouver sa niche, pas difficile. Grosse baraque avec un risque de caméra , je passe donc juste une fois devant.
Le hic c'est de le suivre pour connaitre ses habitudes. Comment faire ? Monsieur habite dans un quartier qui va bien avec le style de sa niche. Risqué davantage encore de m'y promener à visage découvert vu la probabilité de surveillance visuelle électronique. Dans le village situé à l'écart se trouve un café, un bistrot à l'ancienne, parmi des maisons modestes.
j'y pénètre. Une serveuse très…"accorte" trône au milieu de joueurs de cartes et des techniciens financiers du PMU étudiant le journal des courses.
Elle me dévisage avec curiosité, ce qui me fait m'éloigner du bar et m'assoir aux milieu du milieu du turf Je vais faire durer ma pression en devisant avec les joueurs, en prétextant une recherche de maison, de terrain dans le coin.
La nouveauté dans un bled attire toujours la curiosité des résidents J'ai droit à l'attention et aux regards des joueurs et surtout celui de la serveuse, qui pourrait facilement me décrire si je traine trop souvent dans les parages.
Je sais, ça fait un peu parano, mais je ne suis pas là pour me faire remarquer.
il fait beau au dehors et la conversation roule sur les Week ends qui vident le village. De fil en aiguille, je pousse ma curiosité du côté des résidences secondaires.
Je décris la maison de ma cible et là...miracle ! on me cite la commune où cette gloire locale (il a très mauvaise réputation)possède un petit "cottage près de l'océan. Euréka le destin se met en marche plus vite que je ne l'avais espéré.
Je n'aurai pas besoin de soigner à nouveau mes abdominaux à la bière dans ce café…
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/06/2019 à 07:33 supprimer cette contribution
pour savoir où se situe sa résidence secondaire, ça va être encore plus facile...j'ai la commune, et cet imbécile n'a pas masqué son téléphone fixe. Quand je vous dis que la chance est avec moi, je n'invente pas. L'adresse me mène à une jolie petite bicoque rénovée; sur le front de mer s'il vous plait!
il me plait moi ce petit endroit. J'en viens à la seconde partie de mon plan: le choix du lieu de "l'intervention".
Ce sera ici! on ne se souvient pas des gens croisés sur une plage ou dans les rues des vacances. Beaucoup de touristes l'été au regard attendri et détendu, les cris joyeux des enfants; c'est bon ça pour un assassin soucieux de discrétion.
le printemps frileux ne me pousse pas à la baignade, je traine, je hume cet air marin que je vais offrir en dernière respira
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 12/06/2019 à 07:48 supprimer cette contribution
respiration. Bon j'ai la cible, le lieu, j'ai pratiquement le moment; ce sera l'été ou un Week end férié.
je vais rentrer chez moi pour le quatrième problème à résoudre; le mode d'emploi efficace et original pour apporter un peu de fantaisie aux policiers.
je les plains, c'est un métier sans surprises.
toujours les mêmes ressorts, les mêmes vérifications, le même cercle intime des proches et amis.
Après, on l'ouvre de manière concentrique au fur et à mesure des alibis.
j'étais dans le cercle il y a vingt cinq ans! ils vont être obligés de le regarder d'un hélicoptère leur cercle !
Après reste le forfait d'un rôdeur, d'un fou, d'une rixe qui a mal tournée (des rixes qui tournent bien je demande à voir).
Et enfin le casse tête du crime commis au hasard.
à suivre.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 15/06/2019 à 10:44 supprimer cette contribution
Le temps passe...je songe à notre mère à toutes et tous dont nous sommes issus; l'océan
En effet, quel effaceur de traces de crimes que notre ocean ! Je limite mes choix de moyens à deux pistes; la principale la noyade, ceci dans le cas où je peux maitriser le moment à l'avance.
La seconde ce sera l'étranglement en technique de dépannage , une occasion fortuite, immédiate. J'ai fait des essais avec une façon très particulière qui ne devrait pas trop laisser de traces.

J'ai besoin de bien repérer ses habitudes, et j'ai fini par le croiser un peu par hasard: quelle déception! ce n'est plus le même jeune homme source de mon projet.
Blanchi, amolli, il était moins petit dans mon souvenir . Pour un peu je l'aurais pris en pitié ! Son épouse ou maitresse peu importe est plus élancée, un peu hautaine, mais ce n'est pas elle qui m'intéresse.

Reconnaissant leurs silhouettes je peux tranquillement les suivre de loin et chercher quels sont leur hobbys leur rapport à l'océan. Que de temps à passer pour un simple assassinat! Il faut la vocation ou une sacré motivation. Patience et longueur de temps sont nécessaires à l'action décisive
C'est un peu comme attendre d'avoir vraiment faim pour prendre un repas.
Et les conséquences judiciaires d'une erreur, d'un oubli, d'un manque de rigueur valent la peine de prendre son temps.
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 16/06/2019 à 09:40 supprimer cette contribution
Les jours passent...j'ai pu constater que monsieur aime se baigner aux heures de pointe sur sa plage favorite.
Aussitôt j'ai ébauché un scénario qui pourrait être parfait;
dès que je le vois s'installer sur le sable, je file à 300 m plus loin, attends patiemment qu'il veuille bien aller faire trempette. Je surveille à la jumelle, chapeau et lunettes de soleil genre "yeux de mouche" masquant mon visage

Lorsque je le vois entrer dans l'eau je revêts ma tenue d'homme grenouille, raccorde ma bouteille de plongée, et ainsi équipé j'entre dans les flots. 300m à faire ce n'est pas bien fatigant avec des palmes. Ensuite je guette comme un requin patient le moment où il sera isolé et assez loin du bord.

Ensuite c'est du gâteau, et du bon! Je vois déjà ses yeux affolés et cette terreur devant cette apparition sombre et masquée. Pas un cri à part des glous glous désespérés.
Avec l'affolement et l'accélération cardiaque
il ne va pas me faire une apnée de champion. Je lui donne deux minutes maxi, à moins qu'une crise cardiaque… Et moi respirant cet air frais et détendu... hmm. Pour finir retour paisible à ma serviette à 300m, et...fin de mission
J'avoue que j'en salivais d'avance. Hélas, je n'ai pas de bouteilles de plongée, et après réflexions, une location de matériel laisse des traces. Je fais confiance aux flics pour dénicher une Agatha Christie qui aura trouvé inhabituel et bizarre cet homme grenouille sur une plage bondée.
Dommage! mais j'avance, j'avance…

Perdu dans mes pensées meurtrières, je crois entendre: "mais, c'est toi, c'est bien toi Djénie?"
Je me retourne sur une femme souriante qui d'abord n'évoque rien ni personne. Mais d'un coup d'un seul je croise ses yeux curieux et rieurs et toute mon enfance me saute au visage; zézette...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 17/06/2019 à 07:40 supprimer cette contribution
Ma zézette, avec ses nattes d'enfant et ses yeux étirés mélange de celtie et d'asie.
Sa peur des araignées dont je détruisais les toiles à l'aide d'un bâton. Des araignées qu'on ne trouve plus dans nos jardins : énormes! rayées, se nourrissant d'insectes volants qui ont sans doute disparus avant elles.
Zézette et ses yeux fascinants verts et mordorés, qui me sourie là, tout de suite..
Ma petite bonne femme d'éternité.

Nos aventures au fond d'un jardin qui nous semblait immense et mystérieux dans l'obscurité complice des soirs d'été ;
mais ridiculement petit à nos regards adolescents.
Ses menottes confiantes dans mes mains d'ainé.
Puis vint justement cette catastrophe de l'adolescence.
Quel jeteur de sort naturel, le fleurissement de sa jeune féminité et ma maigreur agrémentée d'une mue qui faisait chevroter ma voix.
Bref, avions nous peur de cette évolution où nous ne nous reconnaissions plus ? Nous nous sommes éloignés, bien que voisins d'habitat.
Ce n'était plus elle, ce n'était plus moi.
Nous avons eu chacun nos vies amoureuses, cherchant davantage de différences et d'inconnu. Nous avons pris garde de ne pas nous inviter à nos mariages respectifs.
Adieu la magie de l'enfance à mes shorts dépenaillés et à ses robes colorées.
On se balance tout deux d'un pied sur l'autre…mesurant la fuite du temps et de nos jeunes vies.
je suis stupéfait, interdit, scotché.
"Tu n'as pas changé" me dit elle ; tu parles! une paille!. Mais je ne trouve rien de plus intelligent que de répondre "toi non plus"
En fait je ne reconnais pas cette femme épanouie qui n'a plus rien à voir avec la frêle gamine d'autrefois. Sauf son regard rieur et confiant, qui m'enveloppe et m'inspecte.
Avant de prendre racine nous nous sommes assis à une terrasse: nous avions des années, des siècles à nous partager
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 19/06/2019 à 07:29 supprimer cette contribution
Nous nous sommes quittés tard, très tard…
Elle a une voix à faire de la radio, un peu la tonalité de la défunte chris que j'écoutais sur France inter.
Ces "à corps et à chris" hors du temps. On a beau dire , le même texte raconté par une voix agréable qui marque les silences sans précipitation, sans oublier de respirer a une saveur particulière.
Je suis sensible aussi aux voix masculines claires et affirmées qui n'essaient pas de placer une phrase de 30 secondes en 10 secondes.
Ma propre voix est une de mes insatisfactions; une voix couverte, à la Salvatore adamo et pourtant mes poumons n'ont pas connu le tabac.

Bref, ma zézette m'a enveloppé de sa voix et de son regard...Une fenêtre s'est ouverte sur ma désespérance, sur mon isolement affectif; il apparait que nous sommes libres tous les deux...
Echange de coordonnées, et un au revoir lent et presque tendre.
J'ai l'impression de mieux respirer dans la douceur de la nuit. C'est doux et chaud en moi…
Mais c'est dangereux tout ça. Elle habite dans la commune de ma future victime, c'est un futur témoin potentiel.
Pour garder la volonté de mener à bout mon projet, il ne faut pas que je m'enlise dans la guimauve…
Je pressens un lent pourrissement de ma détermination criminelle en cas d'histoire "fleur bleue" prolongée.

Pour ne pas tout gâcher, il me faut accélérer le projet "recyclage du vendeur de voiture"
Pourtant je sais bien que la précipitation est l'erreur majeure des apprentis bourreaux.
En même temps, zézette peut être un bon alibi à ma présence "sur site"....


djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 20/06/2019 à 08:33 supprimer cette contribution
Deux projets porteurs, ne font pas bon ménage...Une histoire de cœur associée à un projet de fin de vie pour autrui (sans son aval) ça risque de ramollir mon bras vengeur.
Je me reconcentre sur mon "optimisme d'élimination"...Je dois préserver cette motivation qui m'a déjà demandé du temps de l'imagination et de l'énergie.
Si mon arnaqueur automobile aimait la pêche au large, ce serait génial! Surtout s'il était seul sur un vil esquif ! Et s'il aimait les bains de minuit ? Encore mieux!
Bouillon maritime à onze heures, apnée définitive à minuit...ça aurait de l'allure!
je fouine, je l'observe, mais le bougre est casanier, pépère. Cela va être coton S'il y met de la mauvaise volonté en plus! C'est facile pour lui, il ne se rend pas compte du boulot qu'il me donne.

Je l'ai vu marcher le long du sable mouillé de la plage. Il était accompagné d'une donzelle plus jeune . Sa fille, ou sa "copine" d'été ?
Monsieur à sans doute les moyens d'acheter les faveurs d'une jeunette en échange de quelques faveurs matérielles. La magouille ça paye, tant qu'on bénéficie des largesses des juges.
Djénie va arranger tout ça...les juges sont débordés, pas moi Tous deux se dirigent vers une jetée qui ferme le port et au bout duquel se dresse un petit phare.
Ce serait idéal la nuit... Même accompagné d'une personne, je le pousse et je plonge comme pour vouloir le sauver . Etant plus calme et préparé à l'action, j'ai peu de chance de me noyer avec lui…
Hum faut voir...ensuite si je quitte la jetée avant l'arrivée des secours , ce sera suspect, et je n'aime pas être dans la lumière...
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 22/06/2019 à 11:24 supprimer cette contribution
Je suis contrarié par cette dualité: d'un côté le retour de ma doulce enfance et ses prolongements éventuels, et de l'autre mon projet de trépas programmé.
Cette contrariété me déstabilise et me voici à douter de mes choix d'action.
Je repense au crime parfait d'autrefois, avec une bagnole comme arme. L'alcool au volant était presque une circonstance atténuante.
C'est encore possible aujourd'hui...sans alcool et avec un casier vierge.
Le hic c'est le guet. Avec une voiture immatriculée combien de temps d'attente ? Le pire serait de casser ma bagnole en le loupant ou simplement en l'envoyant à l'hôpital. Je n'aurai pas droit à un crime de repêchage en deuxième semaine

Autre scénario emprunté à un film avec l'acteur michel constantin. Une pointe métallique assez longue et effilée. On tue de face, cette fois.
On croise tranquillement la cible à pieds…
au moment du croisement, han! un coup au cœur en même temps qu'on fait semblant de trébucher.
Non, pas ça...là, je saisis vraiment ce que recouvre un "crime de sang". J'ai une répulsion à le faire couler à mains nues.
Que voulez vous les assassins en herbe ont droit à leurs sensibleries. De toute façon, il faut obligatoirement que les témoins éventuels soient assez loin pour ne voir dans ce gars qui s'effondre qu'un probable malaise . L'action "estivale" par son afflux de touristes va compliquer la recherche de "tranquillité à deux"
Et donc, un crime en hiver ? Bof...c'est d'un triste! et puis une pointe glacée dans mes mains gelées, non, ce n'est pas cool.

Pour nous changer les idées (surtout les miennes) nous revoici zézette et moi ensemble: pour Un bain de minuit qu'elle m'a proposé en glorifiant le romantisme d'un bain nocturne. J'ai ri et elle aussi...
Je pense plutôt qu'elle ne veut pas par pudeur exposer son corps à la lumière cruelle qui souligne les dégâts collatéraux du temps qui passe.
A dire vrai, ça m'arrange bien, je ne regrette pas ma maigreur d'ado, mais mon corps d'aujourd'hui ne m'enchante pas plus que ça.
Dommage! elle ne m'aura pas connu dans la gloire triomphante de mes belles années d'homme.
Finalement elle avait raison. la surface de l'eau qui scintille sous la lune, nos silhouettes assombries qui émergent, le clapotis des vaguelettes,
le ressac qui hésite toujours à avancer ou reculer, c'est….très romantique et bienfaisant.
On s'est pris la main, dans un silence religieux...Perdus dans nos pensées. Etait elle au fond du jardin secret de notre enfance ?
Etais-je à égrainer mes années sans elle, sans nous ?
Ce fut tout...deux pudeurs, pour ne pas dire deux peurs se sont séparées. Nous n'avons ri joyeusement que rhabillés sous la lumière de la petite ville….


djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 24/06/2019 à 22:07 supprimer cette contribution
J'ai beaucoup moins de temps pour faire avancer et éventuellement conclure mon beau projet funèbre...je me ramollis. La cause principale est le temps passé avec zézette, qui semble mettre les couchers doubles
dans l'espoir insensé de rattraper ce qui nous échappera toujours. Les secondes innombrables vécues avec d'autres, dans la solitude, dans le stress horrible et merveilleux de nos jeunesses séparées.
Mais ces instants de guimauve, comme je le craignais n'a pas affecté la lueur de ma bonne étoile. J'ai eu vraiment le nez creux en choisissant cette cible. Nous grimpons sur un rafiot pour une virée sur des iles dites "du ponant" (l'idée était de zézette, hasard incroyable!)

Et Qui ai-je vu monter à bord ? Le cœur et le corps de mon ennemi intime...J'en ai eu un long frisson. Là le destin ne me fait pas un clin d'œil, il me donne un coup de sirène pour le top départ!
C'est maintenant ou jamais! Vite ne pas le quitter des yeux et attendre le moment favorable...Il me faut le pousser habilement une fois au large et attendre comme tétanisé quelques secondes avant de plonger à mon tour en criant "j'y vais" . Après le film est sans surprise. Le bateau va perdre du temps. Il faut que quelqu'un prévienne la barre. Il va être emporté sur son erre vu sa vitesse, plus loin, beaucoup plus loin…
Si j'entraine au fond "la personne qu'au péril de ma vie je veux sauver" (hé oui n'est pas sauveteur qui veut)
ils ne vont pas savoir ou chercher pendant au moins une minute. C'est l'apnée moyenne que je me donne avec mon petit entrainement.
Mon collègue de plonge avec la peur et la surprise, (et son embonpoint) ne va pas peser lourd avec ce très mauvais sauveteur insoupçonnable. Enfin, pas peser lourd...il faut qu'il coule tout de même .
Je reste à proximité de son...sillage, en respirant profondément et longuement pour être bien oxygéné et garantir mon apnée.
Je crois qu'à cet instant, je comprends ce que ressent un braqueur de banque juste avant de franchir la porte de son destin.
Il se lève ...comme d'autres curieux qui ont eu la même idée.
Hmmm la curiosité est un vilain défaut...si tu savais à quel point….
1 | 2 | 3 | Page 4 | 5

Forums > Le Chat Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | le fil des optimistes| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
13 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris le fil des optimistes