arretez,tuer,enfants
Forums > Education - scolarité - enfantsAller à la dernière page
<< Précédent |

Arrêtez de tuer vos enfants !

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/02/2006 à 15:17 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Une honte, actuellement, est le refus de nombreux parents de s'occuper de l'éducation de leurs enfants. Certes, le boulot est souvent crevant, certes, les transports n'arrangent rien, mais il faut aussi se rendre compte d'une chose : l'école ne peut pas y arriver toute seule (ce n'est pas l'école qui a changé, mais la famille : dans les années 50-60, où elle y arrivait, on n'avait pas 2 heures de transport aller-retour pour bosser, et par ailleurs un seul salaire suffisait pour vivre).

Il faut s'y remettre. Et ne pas oublier que l'école, pour avoir la paix, cherchera plutôt à niveler par le bas en s'alignant sur le plus lambin de la classe. Il est anormal, en 2006, que des enfants arrivent à l'âge de 4 ans sans même être foutus de savoir lire. D'autant que le retard qu'ils prennent à cet âge où on apprend si vite à condition qu'on vous en laisse la possibilité, ils ne le rattraperont jamais (pendant que les uns apprennent à lire à 5 ans, ceux qui savaient déjà lire à 4 sont passés à autre chose, et ainsi de suite) .

Ce qui m'ennuie, disait Saint-Ex, c'est de voir Mozart assassiné. Il y a des milliers de Mozart assassinés chaque année parce que des parents n'ont pas pu ou pas su leur donner l'occasion de se développer quand il en était temps. C'est un peu dommage.


Xiane : Pour ce que ça lui a servi, à Mozart, d'être précoce !
Xi : C'est vrai, ça. A 30 ans, il était déjà mort.
644221 Publié le 01/07/2006 à 11:44 supprimer cette contribution
Assurer la subsistance matérielle de ses enfants ne pose en effet pas de problème, en tout cas lorsqu'on a du courage.

Le problème est plutôt la partie qui reste, c'est à dire assurer le développement de leur esprit quand on se retrouve épuisée après une journée - et en fait une double journée - de travail.

Et le travail de mère de famille possède une caractéristique bien à lui : jamais de week-ends
1650558 Publié le 01/07/2006 à 14:08 supprimer cette contribution
ceux qui savaient déjà lire à 4 sont passés à autre chose, et ainsi de suite) .



Je me demande bien où tu as vu lire un enfant de 4 ans pas étonant que maintenant ils en savent plus que les parent et les grand parents.Quand feraons t'ils leur enfance
il y a un juste milieux dans tout
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/07/2006 à 14:23 supprimer cette contribution
Citation:
Je me demande bien où tu as vu lire un enfant de 4 ans
Ben... chez moi. C'était moi. Et je suis loin d'avoir été le seul dans mon entourage comme dans ma famille.

Cavanna mentionne que toute sa classe de maternelle de banlieue parisienne savait lire à quatre ans. Il faut croire qu'il y avait à cette époque des instituteurs et des parents qui faisaient bien leur boulot. Remarque, ça se comprend : ils passaient sûrement moins de temps avachis devant la TV.
Citation:
pas étonant que maintenant ils en savent plus que les parent et les grand parents.Quand feraons t'ils leur enfance
Que veux-tu qu'un enfant qui ne sait pas lire puisse faire de plus qu'un qui sait ? C'est le contraire qui est vrai.
Citation:
il y a un just milieux dans tout
Exact. C'est pourquoi il est important de comprendre que le juste milieu est une chose et que le nivellement par le bas en est une autre.
747518 Publié le 17/07/2006 à 18:14 supprimer cette contribution
Et que penseriez-vous de trier les enfants afin de faire des classes de niveaux homogènes.
Dans ma classe de ce1 (6 ans...)j'avais trois niveaux dont plusieurs sur-doués.
Comment occuper des gamins qui comprennent des la première explication...pendant qu'on rabache avec les autres.
les uns capables de vous lire le journal
les autres anonnant
llllllaaaala cccaaarrrooottteeeeeeeteaaa pppaaapppaaa
Le mien avait rempli son cahier de
carote a papa...
il avait appris à lire tout seul avec les produits ménagers
paic javel savon

n'empêche que maintenant il est skizo.
les "sur-doués" sont fragiles

revenons à nos moutonssssssssss

trois niveaux
----les surdoués
----les normaux
--------les crétins

et on demande aux parents de les TRIER EUX-MËMES

EGALITEva crier le peuple

Alors au lieu de dire "votre fille n'apprendra jamais à lire....parcequ'elle a un QI TOUT PETIT
Je disais "elle n'a pas de memoire"
et çà passait

celà ne l'a pas empechée de faire des momes ...tous à la DASS

LA CRITIQUE EST FACILE............
747518 Publié le 17/07/2006 à 18:23 supprimer cette contribution
Vous parlez de nivellement...
j'ai essayé de mettre un surdoué à coté d'un cretin.
He bien c'est pas comme les liquides ,l'intelligence
le principe des vases communicants n'est pas valable dans ce cas
747518 Publié le 17/07/2006 à 18:58 supprimer cette contribution
Quand à donner une explication ecrite apres chaque remontrance.......j'allais pas ecrire des romans-fleuves au bout de 8 heures de boulot.
tous les samedis à 12 h j'attendais les parents.
en vain
747518 Publié le 22/07/2006 à 16:14 supprimer cette contribution
j'ai proposé de trier les enfants le plus tôt possible pour pouvoir les mettre dans des classes adaptées à leur QI..
bisarre ,personne n'a retenu ma solution

HE ALORS ...ON SE REVEILLE
1301487 Publié le 22/07/2006 à 16:16 supprimer cette contribution
Laisse moi finir ma branlette, après je te répond
1301487 Publié le 22/07/2006 à 16:28 supprimer cette contribution
Ta soluce est inaplicable, ou alors multiplie inconsidérément le nombre de classe, ou les parcours scolaires devenant très long.
Ou alors utiliser la méthode du precepteur, mais celà ce fait uniquement pour les riches, alors rien de nouveau.

De plus c'est au parents a éduquer leur momes pas à l'éduc nationale, mais bon la démission et surtout la dépendance à des foutaises ( modes ).
Faut savoir que ce sont les enfants dont les parents s'occupent normalements qui ont les meilleur développements. Si on fait un mome c'est vrai qu'il va connaitre l'enfer et certainement mourir dans des condition terrible das un proche avenir, mais faut surtout s'en occuper dialoguer avec lui lui consacrer beaucoup de temps, et pas le coller devant la téloch ou des jeux vidéo débiles. Faut que les parents lisent devant lui et pas regardent des débilité stupéfiante à la téloch. Parents débiles enfants débiles.

644221 Publié le 22/07/2006 à 16:58 supprimer cette contribution
Citation:
j'ai essayé de mettre un surdoué à coté d'un cretin.
Au début, j'étais à côté d'un crétin. Déjà que je trouvais l'école chiante, là, c'était insupportable.

Et puis par chance je me suis retrouvé à côté d'un camarade de classe correct, Paul-Emile E. DU coup, la classe n'était plus ennuyeuse du tout, vu qu'on n'arrêtait pas de se lancer des vannes. Cela nous a appris aussi à être discrets, sans quoi c'était le départ en permanence.

Oui, vive les classes homogènes ! D'ailleurs, une fois terminée la classe de math-spé, elles le deviennent à peu près
644221 Publié le 22/07/2006 à 17:02 supprimer cette contribution
Citation:
Ta soluce est inaplicable, ou alors multiplie inconsidérément le nombre de classe, ou les parcours scolaires devenant très long.
Mais qu'est-ce que tu racontes, Prom ? 400 élèves en 8 classes de 50, ça ne fait ni plus de classes ni plus de profs si on assortit les classes par niveau.

Et tant qu'on n'a pas le niveau nécessaire à changer de classe, on refait celle où on était. Je préfère voire à 16 ans 100% de gens qui savent lire, écrire et compter plutôt que 80% de bacheliers dont 20% ne savent déjà pas très bien lire ni écrire, mais à qui on a fait croire en plus en toute mauvaise foi qu'ils avaient des connaissances de Kierkegaard, merde !
792221 Publié le 22/07/2006 à 17:04 supprimer cette contribution
moi j'ai toujours été a coté de cretins
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:05 supprimer cette contribution
dans le temps...en 1953...je faisais ,a peu pres ce que je voulais...
j'ai voulu presenter un garçon de 16 ans au "certificat d'études"...et il l'a eu.
le seul de sa famille...nombreuse.
Plus possible maintenant...il serait en train de s'ennuyer ,sans savoir lire ,ecrire et compter.
Avec le certif il pouvait rentrer à la poste
c'etait le bon temps...
j'étais jeune

maintenant l'ecole a disparu ,c'est une residence secondaire...et les gamins se ramassent à la pelle
comme les feuilles mortes
et vont remplir des ecoles casernes où il n'y a plus rien d'humain
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:12 supprimer cette contribution
Citation:
moi j'ai toujours été a coté de cretins

et alors
c'est à l'armée que tu as appris à lire.
c'était courant ...mes collegues masculins passaient leur service à apprendre à lire aux 20/100 d'illettres .
illetres ou analphabètes...c'est au choix
il faut remettre le service ...service civil pour tout le monde
"si tu sais pas lire on t'intègre dans l'armée de metier"
allez oust
1301487 Publié le 22/07/2006 à 18:14 supprimer cette contribution
Alixe 16 ans en 1953 et bé quel cancre, car c'était a 14 ans que l'on passait l'épreuve du certificat d'études primaires élémentaires, et il y avait un paquets de gamins qui à l'époque devaient redoubler à partir de 12 ans car trop jeunes pour pouvoir à 14 ans passer le CEP.
J'ai vue des mecs avec le brevet élémentaire passer le certif à 14 ans alors que le brevet il l'avait eu avant

747518 Publié le 22/07/2006 à 18:29 supprimer cette contribution
Je veux bien faire la classe à 50 eleves.
50 quart d'heure de lecture donnent 12 h
donc pas de lecture individuelle.
un cow-boy au fond de la classe pour ceux qui remuent
et tout le monde lit tout haut ,en cadence et même en chantant
ABCD
...........maman les p^tits

EFGH
........bateaux qui vont

IJKL
...........sur l'eau ont-ils

MNO
..........des jambes eu

PQRS
......mais oui mon gros

TUVW
........beta s'ils n'en

XYZ
avaient pas...........................à suivre
792221 Publié le 22/07/2006 à 18:36 supprimer cette contribution
Citation:
c'est à l'armée que tu as appris à lire.

non mais apparement c'est pas a l'école que t'a appris la suptilité et l'humour..
en fait le mec qui en math spé juge qu'il est encore assis a coté d'un crétin c'est soit un déconneur soit un fils d'enseignant
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:37 supprimer cette contribution
Citation:
Alixe 16 ans en 1953 et bé quel cancre, car c'était a 14 ans


je lui ai fait tripler la dernière classe.

les enfants ,des 12 ans passaient l 'examen d'entrée en sixième

l'entrée en sixième n'était pas automatique ,comme maintenant.

C'est pour çà qu'il ne faut pas s'étonner des echecs actuels...

et les prof se désinteressent de leurs classes remplies d'analphabètes
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:40 supprimer cette contribution
Citation:
non mais apparement c'est pas a l'école que t'a appris la suptilité et l'humour


parceque toi tu prends tout ce que je dis au serieux....
faut pas
792221 Publié le 22/07/2006 à 18:41 supprimer cette contribution
c'est toi le prof
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:43 supprimer cette contribution
et puis mes fils ne sont pas allés en math-spé
pas assez intelligents
comme leur mère pleurer
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:44 supprimer cette contribution
Citation:
c'est toi le prof


non non ...une simple instit
792221 Publié le 22/07/2006 à 18:45 supprimer cette contribution
jje déconne la..te casse pas la tete
747518 Publié le 22/07/2006 à 18:48 supprimer cette contribution
no problem...
1883855 Publié le 26/08/2006 à 12:45 supprimer cette contribution
Je réponds à une remarque du professeur, en début de topic.

Les enfants qui savent lire à l'âge de 4 ans sont, pour moi, presque des surdoués!
J'ai su lire à l'âge de 6 ans et alors, cela ne signifie pas que je suis plus bête qu'un autre, j'ai d'ailleurs très bien réussi ma scolarité.
644221 Publié le 26/08/2006 à 13:21 supprimer cette contribution
Citation:
Les enfants qui savent lire à l'âge de 4 ans sont, pour moi, presque des surdoués!
Ils ont simplement la chance d'être entourés de gens qui répondent aux questions qu'il n'arrêtent pas de poser, nuance. La régularité des lettres est l'une des premières choses que remarque un enfant et sur laquelle il interroge les adultes.

Si ceux-ci lui répondent évasivement : "Tu verras ça quand tu seras à l'école", le gamin perd deux ans. Il n'y a pas mort d'homme, mais il aura perdu ces deux ans au moment précis où son cerveau carburait le mieux et était en train d'agencer ses neurones. La période où leur nombre augmente constamment au lieu de diminuer !

C'est un peu comme si un entrepreneur ne s'occupait de regarder le plan d'un architecte que quand la maison est déjà à moitié montée. ce serait ballot.

Mon avis est que quand un gamin perd ces deux années-là, les sequelles sont irréversibles
770362 Publié le 26/08/2006 à 13:23 supprimer cette contribution
Citation:
Mon avis est que quand un gamin perd ces deux années-là, les sequelles sont irréversibles


TOUCHE PAS A MON PAGA!!

913080 Publié le 25/12/2006 à 12:29 supprimer cette contribution
passant par hasard par là, l'instit que je suis glâne tous les poncifes habituels...

avec ce dur à cuire de Paga, l'artiste du fil merdique qui n'a aucun sens, sauf celui de s'auto-célébrer:

Citation:
Ben... chez moi. C'était moi. Et je suis loin d'avoir été le seul dans mon entourage comme dans ma famille.

Cavanna mentionne que toute sa classe de maternelle de banlieue parisienne savait lire à quatre ans. Il faut croire qu'il y avait à cette époque des instituteurs et des parents qui faisaient bien leur boulot. Remarque, ça se comprend : ils passaient sûrement moins de temps avachis devant la TV.


-1: C'était moi: et c'est pas si rare qu'on croit. Moi itou, et 9% des enfants que nous recevons au CP aussi. Mais ça fait désordre dans le discours actuel, où il est surtout question de bouffer de l'instit, puisque fonctionnaire (suprême insulte!)

-2: "Savoir lire", c'est quoi?
Arriver à transposer un schéma abscons d'IKEA, lire à 90 kms/heure le panneau qui te branche sur la bonne bretelle, ou t'avaler les 903 pages des "Bienveillantes" en deux jours de 4h30? Parce que j'ai le bonheur de lire environ 100 pages à l'heure?
Si tu envoies ton gnare chercher ses coockies préférés dans la jungle de ton hyper, tu verras qu'il sait lire ce qu'il veut lire!

-3: "Compétence" facile et accessible?

Benvoyons!! Tous les gouvernements depuis 20 ans se gargarisent et nous innondent des 10 à 20 % (ça varie) des jeunes qui entrent en 6ème "sans savoir lire".
Faut re-taper sur les instits, là, et le de Robien de mes s a essayé de nous en mettre un bon coup!(Syl-la-bons).
Discours lénifiant que beaucoup de parents ont bu de ses lèvres, et pourtant, quand ce mec cause à la téloche, il fait des fautes graves de français.
Et il prétend faire revenir l'éduc nationale à des pratiques performantes. Cet ex- routier ne sait même pas de quoi qu'il cause! mais il en cause souvent!

Revenonsss à nos moutonsss:

Je dis toujours: avec quinze ans de pratique, que je refuse de dire que j'ai appris à mes gamins à LIRE: ils l'ont fait avec moi, mais aussi malgré moi.

Et quand je les retrouve au CM2, je constate malheureusement que certains restent déchiffreurs , alors que d'autres sont "lecteurs".

Je terminerai mon exposé fatigant par deux chiffres:

- La France n'a pas d'analphabetes: elle contient par contre 20% d'illettrés.
- Ces illettrés se trouvent majoritairement dans la tranche des 60- 70 ans. (65%)

Paga, t'es vraiment un beau con, du genre que j'aime: à encadrer.
1103900 Publié le 18/01/2007 à 22:34 supprimer cette contribution
Citation:
Il est anormal, en 2006, que des enfants arrivent à l'âge de 4 ans sans même être foutus de savoir lire.
je m'insurge contre ce genre d'idées préconçues!!
Mon fils a 4 ans ne savait pas lire a 5 ans il ne voulait pas ---> je n'ai pas insistée et au contraire je l'ai motivé par l'éveil et la stimulation!
à son entrée au CP le gamin (qui à la tète dure) à compris l'utilité d'apprendre à lire à écrire et en à peine 5 mois il est au même niveau que les copains (voir plus) il maitrise aussi bien les maths!
Au jour d'aujourdhui je sents qu'il s'ennuie un peu à l'école---> je vais donc adopter une méthode paralléle pour répondre à ses besoins!
2092922 Publié le 11/05/2007 à 22:47 supprimer cette contribution
lol , pas de leçons à donner, est-ce si important de savoir lire?
1 | 2 | Page 3

Forums > Education - scolarité - enfants Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Arrêtez de tuer vos enfants !| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
3 connectés au chat
9 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Arrêtez de tuer vos enfants !