fil,optimistes
Forums > Le ChatAller à la dernière page
<< Précédent |

le fil des optimistes

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
manu - 2344613 lui écrire blog Publié le 25/04/2018 à 14:00 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
bonjour tout le monde,

quelques propositions pour remettre chat et forum sur les rails, je les regroupe en haut de post pour plus de lisibilité et j’espère en ajouter d'autres par la suite:

********************************
- création d'animations sur le chat (jeux divers, soirées à theme)
- les RDV du forum (des petits posts sur le fofo genre "on se fait un chat ce soir?")
- refonte du "top 100 des chatteurs" (je vois y figurer plein de monde que je n'ai jamais croisé sur le chat)
- renommer le salon "le coin des poètes" en "salon de jeux"
- création d'un statut "animateur forum et chat"

comme ca c'est plus facile à lire et pour plus de détails, vous pouvez lire la suite du message
********************************

Certains d'entre vous me connaissent mais pour les autres qui sont encore préservés de ce malheur , je me présente vite fait.

Je fais partie des anciens du site, de ceux qui ont connu ce qu'on appelle souvent la grande époque du chat, de ceux qui justement regrettent l'époque en question et enfin de ceux qui croient qu'avec un minimum d'effort, cette fameuse époque peut ne pas avoir touché à sa fin.

J'ai donc décidé depuis quelque temps de faire mon possible pour (ré)animer le chat un minimum, en y venant jours après jours et en y consacrant un max de mon temps.
À part gesticuler tout seul et raconter des bêtises que personne ne semblait lire, je ne pouvais pas faire grand-chose à moi tout seul mais des encouragements sont vite arrivés, ce qui renforce ma détermination et me pousse de plus en plus à croire que tout est possible!

tout d'abord, les quelques affectionautes qui se sont joint à moi, des anciens comme des nouveaux dont certains tentent avec moi de faire bouger les choses, je remercie au passage LÃdy♥V&R™, brilove et tous les autres qui font cet effort avec moi.
Ensuite les encouragements du staff affection qui non seulement me soutient mais m'a offert une place de modérateur, je ne citerai pas de noms mais merci a toute l'équipe, je découvre en vous une volonté de faire repartir les choses que je ne soupçonnai pas et ça, je tiens vraiment a vous en féliciter.

Autre point super-motivant, la présence d'anciens du site, on ne les voit pas forcément mais ils ne sont pas si loin qu'on ne pense et nous rendent même, pour certains, encore visite sur le chat de temps en temps, espérant sans doutes revoir des amis et se taper de bons délires comme autrefois.
seul hic et c'est vraiment dommage, je les vois se croiser mais jamais au bon moment, jamais en même temps et du coup, comme les autres, perdre espoir de revoir le chat revivre

Je crée donc ce "fil des optimistes" à la fois pour vous dire que Oui, nous sommes toujours là!", pour que vous me soumettiez vos idées pour faire revivre le chat et me donniez votre avis sur quelques idées que j'aimerais vous soumettre moi-même.
Je ne veux pas entendre de "laisse tomber ça marchera jamais!", au moins pas sur ce fil alors si c'est ça votre avi, par pitié, exprimez le sur un "fil des pessimistes"

Voilà, je suis sur que vous trouvez déjà ce post long à lire mais vous n'êtes pas au bout de vos peines puisque voilà déjà quelques propositions d'idées à débattre, ce ne sont que des ébauches mais il faut bien commencer quelque-part

***1ere proposition: création d'animations sur le chat, je propose qu'une fois par semaine, on organise un quiz sur le chat.
Ça vous paraît stupide comme idée? et bien pesons le pour et le contre.

Le pour:

- j'ai remarqué en étudiant "Le top 100 des chateurs" que beaucoup semblent se connecter un tas de fois par jour pour, je crois, améliorer leurs positions dans ce classement et toucher l'ultime récompense: quelques jours d'affection +.
Un petit quiz dont le gagnant recevrait cette même récompense pourrait donc en pousser quelques-uns a contribuer au chat et pourquoi pas? saisir cette occasion pour faire plus ample connaissance avec d'autres membres.
D'autres pourraient y voir l'occasion de partager leur culture générale et d'autres enfin pourraient s'y mettre juste pour le fun.

- Je trouvais moi-même cette idée saugrenue mais l'ai vu appliquée à un chat anglophone et croyez-moi, il y avait un monde fou et une super ambiance.
pourtant le site en question n'offrait même pas de récompenses.

- Le staff montre plus de bonne volonté à bien faire que je ne l'aurai cru, ce serait donc peut-être l'occasion de montrer aux connectés qu'ils ne sont pas tout seuls et qu'on est là pour eux, renouer des liens entre staff et utilisateurs.

les contres:

- je risque encore de me retrouver à gesticuler tout seul sur un chat vide mais ça je le fais déjà et le chat n'en sera jamais plus vide qu'il ne l'est déjà.

- je doute que ce genre de choses n'attire les "vrais chanteurs" pour de bon (mais ça reste a prouver), il se peut que cela affecte plus les nouveaux qui montrent encore un peu de timidité sur le chat public, au moins là, pas de silences gênants, la conversation est déjà toute trouvée.

- Il me faut l'accord d'affection, à qui je n'ai pas encore soumis cette idée (enfin la ça doit être fait je pense Lol)

- Il ne serait pas mal de trouver une/une volontaire pour s'occuper de ça, perso ce n'est pas trop mon truc et je me verrai plus en participant qu'en pigiste pour écrire les questions et/ou animateur, je suis sur qu'il a y'en de bien plus doués que moi pour le faire, il suffit de lire vos sujets pour s'en persuader (oui c'est un appel a peine masqué héhé).

***2eme proposition: les soirées à thème

Là c'est peut-être en sois une idée un peu bidon mais ce ne sont pas les thèmes qui comptent, ces derniers n'étant qu'un prétexte pour justifier le côté "rendez-vous" de l'événement, je disais plus haut que beaucoup se croisent sur le chat sans jamais se rencontrer, ce genre d'événements serait l'occasion (enfin) pour ces derniers d’être là aux mêmes moments à des dates/horaires définies d'avance (oui un RDV quoi).

Le pour:
- comme mentionné ci-dessus

Les contres:
Ça marche ou ça marche pas mais de toutes façons, essayer ne coûte rien

***3eme proposition (après je vous laisse respirer, c'est promis): les RDV du forum, créer un lien entre forum et chat

***4em proposition: Le top 100 des chatteurs
je trouve que c'est une super idée de faire un top 100, en plus y'a du + à gagner mais je trouve pour le moins surprenant de n'avoir jamais croisé sur le chat ceux qui y figurent en bonne place.

***5em: renommer le coin des poetes
je ne l'ai jamais vu marcher ce coin des poètes, même quand il y'avait beaucoup de monde.
je propose donc de le renommer en "salle de jeux" et d'en faire un endroit ou les internautes pourraient poster des devinettes, des charades ou faire des jeux de lettres.
ce serait une alternative à la 1ere proposition

***6em: créer un statut d'animateur
Reiyelle propose cette idée que je trouve excellente, recruter des animateurs pour faire bouger un peu les choses aussi bien sur le chat que sur le forum


il y'a des sujets super intéressants sur le forum et pour vous qui les créez ou y participez, il pourrait être super intéressant de vous retrouver ponctuellement sur le chat pour y approfondir les sujets, les partager avec plus de monde et de les faire connaitre en attirant les lecteurs sur vos sujets, y avez vous pensé?


bon bien voilà, c'est tout pour le moment alors déjà bravo pour etre parvenu a lire tout ça mais je sollicite encore un effort de votre part, celui de réfléchir autant à mes suggestions qu'à des nouvelles et de les poster ici...courage!
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 20/06/2019 à 08:33 supprimer cette contribution
Deux projets porteurs, ne font pas bon ménage...Une histoire de cœur associée à un projet de fin de vie pour autrui (sans son aval) ça risque de ramollir mon bras vengeur.
Je me reconcentre sur mon "optimisme d'élimination"...Je dois préserver cette motivation qui m'a déjà demandé du temps de l'imagination et de l'énergie.
Si mon arnaqueur automobile aimait la pêche au large, ce serait génial! Surtout s'il était seul sur un vil esquif ! Et s'il aimait les bains de minuit ? Encore mieux!
Bouillon maritime à onze heures, apnée définitive à minuit...ça aurait de l'allure!
je fouine, je l'observe, mais le bougre est casanier, pépère. Cela va être coton S'il y met de la mauvaise volonté en plus! C'est facile pour lui, il ne se rend pas compte du boulot qu'il me donne.

Je l'ai vu marcher le long du sable mouillé de la plage. Il était accompagné d'une donzelle plus jeune . Sa fille, ou sa "copine" d'été ?
Monsieur à sans doute les moyens d'acheter les faveurs d'une jeunette en échange de quelques faveurs matérielles. La magouille ça paye, tant qu'on bénéficie des largesses des juges.
Djénie va arranger tout ça...les juges sont débordés, pas moi Tous deux se dirigent vers une jetée qui ferme le port et au bout duquel se dresse un petit phare.
Ce serait idéal la nuit... Même accompagné d'une personne, je le pousse et je plonge comme pour vouloir le sauver . Etant plus calme et préparé à l'action, j'ai peu de chance de me noyer avec lui…
Hum faut voir...ensuite si je quitte la jetée avant l'arrivée des secours , ce sera suspect, et je n'aime pas être dans la lumière...
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 22/06/2019 à 11:24 supprimer cette contribution
Je suis contrarié par cette dualité: d'un côté le retour de ma doulce enfance et ses prolongements éventuels, et de l'autre mon projet de trépas programmé.
Cette contrariété me déstabilise et me voici à douter de mes choix d'action.
Je repense au crime parfait d'autrefois, avec une bagnole comme arme. L'alcool au volant était presque une circonstance atténuante.
C'est encore possible aujourd'hui...sans alcool et avec un casier vierge.
Le hic c'est le guet. Avec une voiture immatriculée combien de temps d'attente ? Le pire serait de casser ma bagnole en le loupant ou simplement en l'envoyant à l'hôpital. Je n'aurai pas droit à un crime de repêchage en deuxième semaine

Autre scénario emprunté à un film avec l'acteur michel constantin. Une pointe métallique assez longue et effilée. On tue de face, cette fois.
On croise tranquillement la cible à pieds…
au moment du croisement, han! un coup au cœur en même temps qu'on fait semblant de trébucher.
Non, pas ça...là, je saisis vraiment ce que recouvre un "crime de sang". J'ai une répulsion à le faire couler à mains nues.
Que voulez vous les assassins en herbe ont droit à leurs sensibleries. De toute façon, il faut obligatoirement que les témoins éventuels soient assez loin pour ne voir dans ce gars qui s'effondre qu'un probable malaise . L'action "estivale" par son afflux de touristes va compliquer la recherche de "tranquillité à deux"
Et donc, un crime en hiver ? Bof...c'est d'un triste! et puis une pointe glacée dans mes mains gelées, non, ce n'est pas cool.

Pour nous changer les idées (surtout les miennes) nous revoici zézette et moi ensemble: pour Un bain de minuit qu'elle m'a proposé en glorifiant le romantisme d'un bain nocturne. J'ai ri et elle aussi...
Je pense plutôt qu'elle ne veut pas par pudeur exposer son corps à la lumière cruelle qui souligne les dégâts collatéraux du temps qui passe.
A dire vrai, ça m'arrange bien, je ne regrette pas ma maigreur d'ado, mais mon corps d'aujourd'hui ne m'enchante pas plus que ça.
Dommage! elle ne m'aura pas connu dans la gloire triomphante de mes belles années d'homme.
Finalement elle avait raison. la surface de l'eau qui scintille sous la lune, nos silhouettes assombries qui émergent, le clapotis des vaguelettes,
le ressac qui hésite toujours à avancer ou reculer, c'est….très romantique et bienfaisant.
On s'est pris la main, dans un silence religieux...Perdus dans nos pensées. Etait elle au fond du jardin secret de notre enfance ?
Etais-je à égrainer mes années sans elle, sans nous ?
Ce fut tout...deux pudeurs, pour ne pas dire deux peurs se sont séparées. Nous n'avons ri joyeusement que rhabillés sous la lumière de la petite ville….


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 24/06/2019 à 22:07 supprimer cette contribution
J'ai beaucoup moins de temps pour faire avancer et éventuellement conclure mon beau projet funèbre...je me ramollis. La cause principale est le temps passé avec zézette, qui semble mettre les couchers doubles
dans l'espoir insensé de rattraper ce qui nous échappera toujours. Les secondes innombrables vécues avec d'autres, dans la solitude, dans le stress horrible et merveilleux de nos jeunesses séparées.
Mais ces instants de guimauve, comme je le craignais n'a pas affecté la lueur de ma bonne étoile. J'ai eu vraiment le nez creux en choisissant cette cible. Nous grimpons sur un rafiot pour une virée sur des iles dites "du ponant" (l'idée était de zézette, hasard incroyable!)

Et Qui ai-je vu monter à bord ? Le cœur et le corps de mon ennemi intime...J'en ai eu un long frisson. Là le destin ne me fait pas un clin d'œil, il me donne un coup de sirène pour le top départ!
C'est maintenant ou jamais! Vite ne pas le quitter des yeux et attendre le moment favorable...Il me faut le pousser habilement une fois au large et attendre comme tétanisé quelques secondes avant de plonger à mon tour en criant "j'y vais" . Après le film est sans surprise. Le bateau va perdre du temps. Il faut que quelqu'un prévienne la barre. Il va être emporté sur son erre vu sa vitesse, plus loin, beaucoup plus loin…
Si j'entraine au fond "la personne qu'au péril de ma vie je veux sauver" (hé oui n'est pas sauveteur qui veut)
ils ne vont pas savoir ou chercher pendant au moins une minute. C'est l'apnée moyenne que je me donne avec mon petit entrainement.
Mon collègue de plonge avec la peur et la surprise, (et son embonpoint) ne va pas peser lourd avec ce très mauvais sauveteur insoupçonnable. Enfin, pas peser lourd...il faut qu'il coule tout de même .
Je reste à proximité de son...sillage, en respirant profondément et longuement pour être bien oxygéné et garantir mon apnée.
Je crois qu'à cet instant, je comprends ce que ressent un braqueur de banque juste avant de franchir la porte de son destin.
Il se lève ...comme d'autres curieux qui ont eu la même idée.
Hmmm la curiosité est un vilain défaut...si tu savais à quel point….
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 29/06/2019 à 09:47 supprimer cette contribution
Nous passons en toute innocence (surtout lui) entre les rangs des bobos assis sagement. Il fait un tour à la proue, hésite, puis fait demi-tour en passant par le côté qui est isolé des passagers par une cloison. Le seul endroit propice pour saisir hors regards ses chevilles et hop ! un truand à la mer!.
je n'ai que quelques secondes POUR ENFIN AGIR…

Une main se pose sur mon épaule, je m'immobilise. "hé bien où étais tu passé" me susurre à l'oreille zézette. Meeeerde!
Zézette, tu te rends compte de ce que tu viens de faire ? Je me tourne vers elle le cœur à 120, un peu par la tension du projet, beaucoup par la frayeur de cette main providentielle (pour l'autre imbécile).
Je fais un effort homérique pour arracher un sourire à mon état de choc ou presque.

Mais le plus beau reste à venir et je ne le sais pas encore…
Elle remarque ma cible qui s'éloigne lentement; "mais on dirait jacquot ! jacquooot" claironne-t-elle.
Mon réchappé se retourne et adresse un sourire poli (trop) à mon amie.
Heureusement il n'a pas répondu zézette, mais par son vrai prénom. manquerait plus que ça!
Plus mort que vif, j'ai droit aux présentations. C'est pas vrai... obligé de lui serrer la main; je tente de la broyer...en vain.
J'ai envie de me foutre à l'eau pour effacer cette ignominie. Horreur, ils se connaissent ...
Zézette vient de tuer mon meurtre tout simplement. Elle vient d'assassiner un projet qui portait toute la foi d'un honnête homme.
Je passe sur l'histoire de ce "pauvre gars" qui a été victime d'ostracisme de la part du voisinage, avec en prime la jalousie de sa réussite et bla bla… (elle est presque émouvante ma zézette) J'ai intérêt à garder le silence, si je veux pas cracher à la figure de ce petit escroc qui a embobiné ma zézette.

Il est moche, il est faux, cauteleux, il n'a pas changé. Moi si... et brutalement.
C'est mort pour sa suppression des listes électorales et sa dernière entrée dans les faits divers. C'est mort pour sa mort de ma main.
Pour survivre à cet échec qui a un temps tué aussi mon optimisme...j'ai choisi de rebondir; je vais occuper mes pensées à aimer au mieux ma zézette, on va sans doute habiter ensemble, on verra. On un peu de temps devant nous
Une autre forme d'optimisme s'est substitué à l'optimisme meurtrier.
Il a un vague rapport a la mort tout de même. Allez zézette on y croit, soyons optimistes...jusqu'au bout de nous mêmes.
fin.
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 31/08/2019 à 07:43 supprimer cette contribution
Bon l'assassinat virtuel, c'est bien, surtout qu'on ne court pas le risque judiciaire mais revenons aux choses simples sources de doux optimisme.
L'été s'étire doucement, vers un automne riche en manifestations diverses. Ici et là on recycle du jazz qui ne fait plus danser personne. On dépoussière les vieux programmes tv. On pousse les enfants vers un nouveau bonheur scolaire…
On presse du nectar qui devrait être fameux cette année et qui participera à l'érosion générationnelle qui limite le paiement des inutiles retraités.
Les bogues des châtaignes attendent leur heure de gloire. On se brûlera les doigts en arrachant leur peau noircie par la flamme. Dans les fêtes de village leur prix approche celui de l'or (rire) . Le cidre va couler à flots, le raisin de table va réjouir nos palais, et puis viendront les courges de toute forme, les kakis lumineux d'Espagne. Enfin les kiwis bons derniers et vieilles pommes sortis de leur lent murissement.
Voici monsieur automne qui prépare l'ancienne Samain rebaptisée fête des morts (pardon de tous les saints, on n'est pas sortis de l'auberge, rire).
Les petits matins frais, voire piquants, les brumes intimistes posées sur les vallons.
Que c'est bon cette attente gourmande, dernier carré de résistance avant l'immuable assaut hivernal...
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 08/10/2019 à 21:00 supprimer cette contribution
Ahhh je sors de la caravane de ma diseuse de bonne aventure habituelle. Plein d'optimisme.
Elle avait l'air triste, préoccupée à la fin de la séance. Elle m'avait demandé si j'avais une petite amie...je suppose que ma réponse "oui en fait j'en ai deux mais qui ne se connaissent pas" l'a déçue
Etant un bon client, des liens se sont noués entre nous; je pense que je lui plais et qu'elle espérait une autre réponse.
Je ne vois pas d'autres explications à sa tristesse inhabituelle.
Dans sa boule de cristal elle a vu comme des racines vues d'en dessous. Du coup elle a recommencé trois fois pour comprendre le symbole caché.
Après le tarot, où revenait un squelette avec une faux, un symbole de moisson, d'agriculture. mais oui j'habite à la campagne, c'est vrai !
Elle a cherché ensuite ma couleur….le noir bah c'est sympa l'hiver le soleil réchauffe mieux les vêtements noirs.
Ensuite….mon chiffre; le zéro... bon plus il y en a à la fin d'une somme gagnée mieux c'est !
Ensuite ma fleur...des digitales en couronne; plutôt jolies printanières et tout.
Après mon bois….le chêne; du solide, c'est bien…
Ensuite mon bijou...une croix; pas bien original, mais bon…

Pour finir... ma pierre; le marbre...bof je n'ai pas de cheminée où la mettre en valeur

C'est là que ma cartomancienne m'a demandé mes projets et si j'avais une petite amie.
Elle semblait tellement triste que j'ai eu envie de la prendre dans mes bras…
elle était tellement touchée par mon sourire satisfait de son travail qu'elle a (pour la première fois) omis de me prendre un autre rendez vous.
c'est marrant la vie, on dirait que mon optimisme l'a plongé dans la dépression…

enfin chacun son fardeau, moi ça roule!
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 21/11/2019 à 16:13 supprimer cette contribution
J'ai un moral d'enfer depuis quelques jours ! Je suis suivi depuis trente ans par un psy extraordinaire. Depuis peu il m'a décomplexé et redonné confiance en mes capacités de séduction...super!
Avant, je vivais très mal ma condition, j'avais même honte de moi, et l'absence de relations amoureuses me rongeait de l'intérieur.

D'abord mes tailles ; pour ma grandeur (1,45m), il m'a parlé de mimi mathy et m'a convaincu que tout était possible tout comme elle.
Pour une autre taille plus intime, il m'a dit que les femmes se moquaient complètement des proportions du petit robinet, et surtout certaines en avaient horreur, préférant les caresses. Je suis preneur !
Mon poids: comme j'en ai souffert ! il m'a cité tant d'obèses acteurs de cinéma qui s'en sortaient très bien avec les femmes, que j'ai reconnu que c'était vrai. (je ne pèse que 100 kilos ce qui reste raisonnable)

Mon métier; j'ai été longtemps exposé dans un cirque où je faisait beaucoup rire…
Mon psy a rebondi là dessus; il m'a expliqué qu'une femme qui rit est à moitié dans le lit.
Mon strabisme, ne serait plus qu'une coquetterie à l'œil depuis que j'ai été opéré. c'est le petit plus !
Mon âge; 75 ans...aucun problème il suffit de prendre contact avec de jeunes femmes dans le besoin très loin d'ici. L'amour n'a pas de frontières me martèle mon psy.
Ma couleur; un ictère géant pendant ma jeunesse a joliment teinté mon visage d'un jaunâtre remarquable.
Pas grave, pour mon psy, avec la couleur rouge de mes yeux je reste un être unique et aimable. C'est vrai vous connaissez beaucoup d'asiatiques aux yeux rouges ?

Grâce à mon psy qui est devenu presque un ami, je me vois vraiment comme je suis...avec mes atouts que je refusais de voir….fallait il que la société soit aveugle pour ne pas me faciliter la tâche !
Avec lui j'ai découvert l'optimisme actif et déterminé. je me sens comme un être renaissant...
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 06/12/2019 à 17:28 supprimer cette contribution
salut au milliers d'optimistes de ce site
j'ai pris une bonne leçon d'optimisme grâce à la télé…(hé oui tout arrive)
le sujet; une jeune femme africaine seule avec 5 enfants
le lieu; la France.
après avoir stoppé sa formation pour cause de fatigue, elle se rend compte qu'elle est enceinte (un accident avouera-t-elle.
le reporter lui demande comment elle paiera le loyer, avec ses futurs 6 enfants, vu que les aides sont parties dans un grand écran plat, un bon canapé et tout le nécessaire pour vivre.
C'est là que j'ai été scotché par sa confiance inébranlable, son sourire très zen que contenait sa réponse
sans cesser de sourire, elle explique que tout ça sera payé et qu'elle n'est pas inquiète. Et c'est vrai, elle est très cool, décontractée sans une ride d'inquiétude.
elle fait confiance à l'assistante sociale pour résoudre ce petit problème.

après avoir changé de chaine, son sourire confiant envers notre société restait fixé dans mes rétines.
j'y repense encore parfois (la preuve) et je me dis que je suis vraiment petit joueur en matière d'optimisme.
toute bonne leçon d'optimisme est à prendre.
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 07/12/2019 à 20:24 supprimer cette contribution
Citation:
salut au milliers d'optimistes de ce site
Si c'est pas de l'optimisme, ça


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 04/02/2020 à 19:53 supprimer cette contribution
Nouvelle crise d'optimisme ce matin…
J'ai tenté de partager ça avec des amis…
las! que des pessimistes patentés et résignés.
Quand je pense que certains prétendent "qui se ressemble s'assemble"...
J'entends partout que la terre est en danger, (enfin ses hôtes en tout cas).
Alors que d'autres planètes vierges nous attendent !
Je pense qu'au contraire il faut que la terre croûle sous le poids de ses habitants. Il faut doper la recherche spatiale en épuisant vite nos ressources naturelles.
Le progrès ne fait de grands bonds que lorsque nous avons le dos au mur.
Une angoisse commune est un prodigieux stimuli pour avancer.
Il ne faut pas culpabiliser...les insectes et autres bactéries, toute cette vie que nous voulons protéger n'a pas besoin de nous..
Et nous n'avons pas besoin d'eux.
Ah le kif des futurs explorateurs de l'espace qui pourront croitre et se multiplier , taper dans les matières premières sans compter…
Dommage pour les anciens, mais place aux temps nouveaux, pleins de promesses et de lumière...
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 20/02/2020 à 18:42 supprimer cette contribution
je viens encore de recevoir une leçon d'optimisme.
un de mes amis dont je tairai le nom, me contait ses contacts féminins nombreux du fait de sa position politique.
il était un peu gêné de sentir ces approches intéressées alors que marié et bon père de famille, il se contentait comme beaucoup de ses collègues de "conversations intimes" de 12h30 à 14h 00.Plus rarement de "réunions de travail" le soir, toujours en "intimité" C'est la norme me disait il, avec la pression que le peuple nous inflige, il faut bien faire sortir le trop plein de stress.
je me doutais bien un peu de quel endroit jaillissait ce trop plein…
une vie somme toute bien rangée, organisée, avec les avantages mérités du pouvoir.
Ce jour là il avait perdu son sens de la mesure et il se lâchait; "tu sais pas djénie, il y a une drôlesse qui sort de l'ordinaire.
figure toi qu'elle ne souhaite pas me rencontrer, mais alors ses textos et ses photos, je ne te raconte pas"
tout émoustillé je suppliai "ah si raconte, ça restera entre nous"
ses yeux brillaient d'excitation
"on va jusqu'à échanger des photos de nos parties intimes, je lui ai même adressé une petite vidéo "d'auto stimulation" pas piquée des vers!"
"tu es fou" lui lançai-je Tu ne sais pas qui c'est et tu balances ça sur les réseaux sociaux" ?
Il reprit son air un peu condescendant qu'il avait patiemment travaillé sur ses postes successifs
"allons djénie détends toi; quel intérêt aurait elle à faire ça ? Elle est mouillée tout comme moi"
je chuchotai :"mais tu es un personnage public, tu as des gosses, une femme. elle n'a peut être rien à perdre, et même elle peut te faire des ennuis"
il ne m'écouta pas, drapé dans sa prise de risques minimes, et dans son excitation d'école primaire.
il faut lui rendre cette justice, quel force d'optimisme ! c'est peut-être cet optimisme chevillé au corps qui lui a permis de faire carrière.
Encore une belle leçon pour djénie, imbriqué dans ses doutes, ses peurs ridicules de gagne petit, de pauvre, comme dirait alex



"tout de même tu es un personnage connu, et tu as une famille, fais gaffe!"
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 06/03/2020 à 10:33 supprimer cette contribution
en tant que pape de l'optimisme, et sachant qu'il n'y a que la foi qui sauve, j'ai décidé de démontrer que la contamination par des virus
n'est ni plus ni moins qu'un relâchement, un abandon du corps et qu'il ne frappe que ceux qui en ont peur.
est ce scientifique de s'isoler en en bourrant de sucre et de chocolat, en pensant qu'ils sont efficaces ?
Est ce scientifique de dévaliser les rayons des magasins pour "soutenir un siège" à domicile ?
certains anciens connaissent l'adage; "il faut vaincre le mal par le mal"
ma théorie est la suivante; il faut s'enduire le corps de bactéries faciles à éradiquer.
il faut absorber de la nourriture dont les dates de consommation sont périmées.
et enfin muni de ces barrières écologiques aller au cœur de la contagion.
trop de virus tuent les virus…
noyés dans un environnement viral saturé, que va-t-il se passer ?
c'est comme la circulation routière, les virus trop nombreux vont "s'embouteiller" et cesser de circuler.
de plus les virus choisiront les corps propres sans bactéries, ils sont comme nous ils n'aiment pas la concurrence.
malheur aux hygiénistes qui auront nettoyé le terrain d'atterrissage des virus !
je propose donc à quelques volontaires confiants et optimistes de préparer un voyage en chine dans la province la plus touchée.
nous ferons avancer la connaissance médicale en prouvant que les "messieurs propres" des plateaux télé ne sont que des charlatans.
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 06/03/2020 à 10:52 supprimer cette contribution
Excellent


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 10/03/2020 à 10:40 supprimer cette contribution
j'ai fait un beau rêve en quittant doucement le sommeil, caressé par la lumière du petit jour.
j'arrive même à être optimiste jusque dans mes songes nocturnes aux tréfonds de mon inconscient !
je voyais une palette de ministres, souriants autour d'une bouteille de champagne.
ça riait ça et là, même les journalistes d'habitude si injustes envers nos "nommés par le président"...
grande nouvelle: grâce à l'effet papillon d' un virus, un nombre important de retraités étaient passés de vie à trépas.
les retraites étaient sauvées...les baby boomers qui avaient fait décoller la France par leur naissance, la sauvaient une seconde fois par leur décès.
c'était beau cet hommage à cette génération dynamique et valeureuse…
Encore embrumé de ce rêve positif, je n'achetai pas de champagne, mais une paire de packs de l'excellente bière corona…
le seul inconvénient, c'est que tous mes potes ne sont plus là pour me parler du bon temps...mais bon, tout n'est pas perdu; la grippe de l'an prochain promet d'être sévère.
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 18/03/2020 à 08:53 supprimer cette contribution
j'ai honte...pour un optimiste comme moi, c'est une tragédie, une trahison de mes idéaux.
j'ai un voisin un peu particulier; il a la plaisanterie lourde...très lourde.
le genre qui répond à "bon appétit" par "bande d'abrutis".
j'ai appris à le supporter, jusqu'à aujourd'hui où j'ai craqué lamentablement.

j'ai quelques excuses pour ma mauvaise humeur:
mon fils se drogue, ne fait rien d'autre. ma fille compte gagner sa vie avec le travail de son époux, et ne veut pas d'enfant pour ne pas polluer davantage la planète.
je pourrais en raconter d'autres, mais à quoi bon, restons sur ce qui me chagrine.
ce matin il me hèle par dessus la cloture:
"alors espèce de con fini"
et il en rit cet imbécile…
réaction primale, primaire de ma part sans que je filtre quoi que ce soit.
mû par une colère qui m'étonne moi même, je saute par dessus sa cloture et je l'attrappe p
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 18/03/2020 à 09:09 supprimer cette contribution
bon je continue...je l'attrappe par le col et les yeux dans les yeux je lui dit "répète pour voir"
je suis surpris par son effarement.
il bafouille; "mais non, je n'ai pas dit confini, j'ai dit confiné"
ah la honte...je me suis confondu en excuses et pris rendez vous pour un contrôle d'audition.
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 18/03/2020 à 19:47 supprimer cette contribution



djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 02/04/2020 à 10:11 supprimer cette contribution
ahhh j'ai trouvé comment positiver et réveiller l'optimiste invétéré qui frétille en moi.

Comment tirer parti de ce confinement quand on vit seul ?
J'ai eu le déclic ce matin . Un soleil arrogant inondait ma chambre et m'incitait à me lever, alors que j'estimais que j'avais dormi peu..
Je consulte mon réveil matin;
9h ?...ah ouais c'est vrai cette foutue heure d'été.
en fait il n'était que 7h à l'heure de l'astre qui gère nos saisons.
j'ai donc décidé de me faire le plaisir (on n'est jamais si bien servi que par soi-même)
de vivre mon confinement involontaire dans une démarche volontaire.
je vais vivre à l'heure solaire les amis. jusqu'à la levée de la punition.
une seule petite contrainte cependant: garder une horloge à l'heure officielle. Cela évite de se casser le nez dans les moyennes surfaces à une heure solaire de 18h
Sinon pour la santé et le moral ça va être super je le sens déjà…
ô soleil je vais reprendre les vieux rythmes ancestraux, des pauses nécessaires et le soleil de midi, le vrai, au zénith sur les épaules.
D'ailleurs je n'ai jamais vu une poule déprimer, si ce n'est pas une preuve ça! . Donc, je règle mon biorythme sur la lumière, et la lumière de l'optimisme régèrénera mon être si précieux pour la personne la plus importante pour moi….moi même
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 05/04/2020 à 08:34 supprimer cette contribution
Tu as des drôles d'idées, toi, mais pourquoi pas, ça ne gêne personne Sauf toi de temps en temps


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 05/04/2020 à 08:55 supprimer cette contribution
En fait c'est sympa ...tout le monde s'agite frénétiquement deux heures avant moi.
Finie la queue chez le boulanger le dimanche matin, avec les agités "classiques" qui guettent l'ouverture.
Pour la télé, il y a les chaines d'infos en continu…
Les films du début d'après midi je les accompagne de mes encouragements masticatoires devant mon plateau repas.
Et le soir un peu comme les poules de mon voisin, je me couche avec les dernières lueurs sur l'horizon.
Je rêve même d'une chaine de télé pour retraités avec les programmes qui accompagneraient la course du soleil.
Après tout nous aussi nous sommes une minorité à protéger et à respecter.
De moins en moins nombreuse cette année d'ailleurs...le virus élagueur ne nous tient pas en haute estime.
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 19/04/2020 à 07:24 supprimer cette contribution
Mon côté optimiste était un peu bousculé depuis cette incarcération décidée en haut lieu.
Sauf pour les gendarmes qui se promènent en hélico pour traquer ceux qui osent s'aventurer sur les chemins de montagne, ou à pied le long de ces côtes maritimes qui leur sont réservées .
Car le virus est un vicieux...il se pose sur les bleuets, les coquelicots des champs, sur le granit des côtes; il vous saute dessus au moindre passage. Sauf sur les gendarmes protégés par leur uniforme.
Que voulez vous, les promeneurs lambda sont tellement sots...si on les lâchaient dans la nature ils s'embrasseraient, se serreraient les mains, marcheraient collés les uns aux autres.
Et tout ça sans l'uniforme protecteur des gendarmes.
Quoi de plus positif pour une chaine de télé que d'envoyer une équipe de reporters dans les beaux endroits où personne (à part eux et les gendarmes) n'a plus le droit de se détendre.
En camping car, pour bien montrer leur chance
ils se baladent, avec une voix off qui glorifie la beauté des sites. C'est curieux ma propre voix intérieure entend; "regardez gentes prisonnières , ce que vous perdez, ce qui vous échappe, qui vous échappera encore quelque temps".
Bonnes vacances courageux reporters qui affrontent le méchant virus en pauvres nomades, sans protection d'un uniforme.
Alors pour retrouver ma paix intérieure et mon optimisme proverbial je me suis mis au yoga, enfin un yoga un peu personnel…
Dès l'aube, torse nu, maillot de bain moulant
je m'assois sur la micro pelouse de mon jardinet. Je suis tout de suite vivifié par des frissons générés par la rosée encore froide.
Pour un peu qu'un vent léger se lève et qu'il fasse moins de 10 degrés, frissons garantis. Ces frissons sont propices aux pensées positives; je me concentre sur un camping car en panne, sous la pluie, au milieu de nulle part, sans un dépanneur qui accepte de se déconfiner.

Je fixe mes pensées sur un accident d'hélicoptère impliquant la gendarmerie, l'émotion positive grandit...je crois voir un gendarme tomber d'une falaise et se fracturer une jambe le long d'une côte interdite.
Au bout de quelques minutes de frissons et de ce "yoga", j'en sens le bienfait qui m'envahit, qui me libère…
Après une bonne douche chaude, me voici fin prêt pour affronter avec optimisme une belle journée de confinement.

djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 20/05/2020 à 06:01 supprimer cette contribution
Mon optimisme est d'un classique désespérant aujourd'hui…
Que du banal; le bourdonnement des abeilles et bourdons cachés sous les feuilles d'un couple de kiwis.
Malin le kiwi de cacher ses fleurs des 2 sexes... Même pas de frelons asiatiques pour apporter une note de tristesse dans cette vibration profonde et apaisante.
Un ciel bleu, mais bleu...Bon je sais nous sommes en mai, mais tout de même, trop c'est trop...il fait beau si on écoute la météo, et très chaud si on doit bosser au soleil.
Les voisins sont souriants, détendus par le déconfinement. Les chats se roulent de plaisir sur la terre sèche, et affutent leurs griffes pour la chasse . Les fruits révèlent la pollinisation réussie dans les arbres matures. On en salive à l'avance...facile.
Les gens excités par la sécurité de leurs masques rient et postillonnent de concert.
Ouais que du classique...je ne joue pas dans ma catégorie.
Trop facile d'être optimiste à la fenêtre d'un printemps qui assume simplement son rôle.
Non, moi je m'éclate quand la nature devient sévère, les nuits longues et froides, les étés pourris sous la pluie (trop rare de nos jours), quand l'humain croit malin d'en rajouter avec les fringues gris et noirs pour être raccord avec l'atmosphère. C'est là que toute la force de mon optimisme renait, croit et embellit.
Je sors de mon armoire les couleurs vives, chante sous la pluie. Je rirais bien sous la bise hivernale, mais avec les lèvres gercées…
Ouais, trop facile, trop commun, d'être optimiste actuellement...laissons ça aux sujets sensibles à la grisaille, au vent, au refuge des galeries marchandes….
Le pire reste à venir: le déconfinement complet. J'appréhende cette débauche de sourires et de voix trop fortes, cette explosion sensuelle…
Ouais trop facile tout ça….restons dans la mesure.
bon c'est le printemps on ne va pas en faire toute une histoire.
pourpalier - 3144965lui écrire blog Publié le 07/06/2020 à 08:30 supprimer cette contribution
Bonjour,

je suis ravi de voir quelqu'un d'autant ou de plus têtu que moi qui s’obstine et perd ses vers ou plutôt les sème au gré des pages qui bien sur par hasard seront lues tôt ou tard par ceux qui aiment arpenter les couloirs de lascaut .
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 07/06/2020 à 08:39 supprimer cette contribution
bonjour. Allez y , lâchez vous, les meilleures volontés ne sont pas inusables.
moi aussi j'aime lire les lignes des autres
Passagère - 2794357lui écrire blog Publié le 10/06/2020 à 15:16 supprimer cette contribution
Un plaisir de passer ici
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 10/06/2020 à 20:58 supprimer cette contribution
je vais mourir sans que personne n'écrive un petit quelque chose...un rien , du sérieux des bêtises...vous en serez responsable pleurer
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 11/06/2020 à 19:13 supprimer cette contribution
Ménon, tu ne vas as mourir comme ça, voyons


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 11/06/2020 à 21:17 supprimer cette contribution
hum je comprends pourquoi ton pseudo rime avec cruelle. vilaine va !
Naeylle - 2943638 lui écrire blog Publié le 12/06/2020 à 19:07 supprimer cette contribution
Ménoooooooooon


djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 17/06/2020 à 06:55 supprimer cette contribution
une amie m'a annoncé toute guillerette avoir "rencontré quelqu'un" .
C'est mignon...sa voix vibrant d'excitation contenue; mignon et classique.
Ce qui l'est moins c'est que cette rencontre a débuté en plein confinement.
heureusement que le virus ne court pas d'ordinateur en ordinateur, sinon on risquait l'hécatombe.
C'est un phénomène qu'on retrouve sur tous les sites. Moi même sur affection, comme vous toutes et tous sans doute, j'ai été harcelé par des femmes échevelées en mal de rapports et d'échanges humains.
Depuis la levée progressive du confinement, le calme est revenu dans ma boite à courriel.
La paix...enfin.
Quelques jours plus tard elle me rappelle.
Catastrophe ! la fin du confinement avait pourtant bien commencé...la vraie rencontre de visu avait démarré sur les "chapeaux de roues".
L'amour immédiat, l'évidence hormonale les avaient bouleversés.
La frustration imposée par le confinement avait fait "monter la mayonnaise" de cette jonction magnétique.
On pourrait en déduire que le fameux "coup de foudre" n'est en fait que le fruit d'une longue frustration affective.
je ne le pense pas...je penche davantage pour une surprise intense de nos sens, de notre regard.
Un étonnement, une sensation heureuse qui par malheur peut surgir au milieu d'une autre relation amoureuse.
Donc cette amie est restée "en charge" amoureuse, mais fini le magnétisme chez "l'autre". Le doute s'est installé, avec le retour à la normale . Certes la normalité est gérée par le doute, car il n'y a rien de pire que quelqu'un qui ne doute plus du tout de rien...ce quelqu'un n'écoute plus, ne cherche plus, ne s'émerveille plus de rien .
Alors mon optimisme forcené a parlé.
j'ai dit à mon amie; ne t'inquiète pas, il y aura sûrement un rebond à la pandémie.
Attends le prochain reconfinement.
Une fois que tu auras remonté la pendule du temps de l'échange limité, ne vous voyez pas trop dès le nouveau lâcher des fauves...
Reste une conquête à obtenir, une victoire à envisager sans jamais en être sûr.
Tu comprends ?
"oui, tu es un vrai optimiste toi,
parle moi donc de tes amours, j'ai besoin d'entendre du "positif amoureux"....
ben...ouais, en fait je pratique la technique depuis un bon moment. Je reste une conquête à obtenir, tu vois…
"Et ça marche ?" super, je suis tranquille crois moi.
<Précédente | 2 | 3 | 4 | Page 5

Forums > Le Chat Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | le fil des optimistes| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
connectés au chat
connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris le fil des optimistes