pourquoi,diversite,genetique,faible
Forums > SciencesAller à la dernière page
<< Précédent |

Pourquoi la diversité génétique est si faible

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 28/04/2004 à 19:52 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
D'après l'émission qui est en train de se terminer sur Arte, cela viendrait du fait que l'espèce humaine a subi une extinction massive il y a 70 000 ans, probablement à la suite (pour changer!) d'un "hiver volcanique". Un de plus!

D'après des simulations effectuées sur ordinateur, nous aurions été à l'époque réduits à quelques milliers seulement sur toute la planète .

Enfin, le point positif, c'est qu'à partir de quelques milliers d'individus seulement, il semble donc qu'on puisse reconstituer une population viable de six milliards d'habitants, ce qui va à l'encontre d'un préjugé assez répandu.

Dernier point signalé par l'émission : une éruption du même ordre de grandeur (VU 8) serait très possible à court terme dans la chambre magmatique qui est en-dessous de Yellowstone Park. Pour information, comparez l'importance de ce type d'éruption (lac Toba, dernière ligne) au petit pétard qui a bouzillé Santorin dans l'Antiquité, et au plus petit encore qui a englouti Herculanum et Pompéi.

Impressionnant, le dernier de la liste ! Et 70 000 ans, c'est rien du tout à l'échelle géologique.
687571 Publié le 29/04/2004 à 16:59 supprimer cette contribution
Je n'ai pas suivi cette information, mais j'avais déjà eu vent d'un événement de ce genre.
D'après mes souvenirs, il y aurait eu aussi une quasi-extinction de l'espèce humaine il y a 30 ou 40 mille ans. Et là, pareil, il n'en serait resté qu'une poignée, quelques milliers (un million tout au plus), quelque part dans le moyen-orient, ou peut-être en Afrique de l'est.
L'information que je donne ici est bien imprécise, veuillez me pardonner. Mais j'avais suivi cette affaire il y a près de 8 ans, et par conséquent j'en ai oublié une grande partie.
Si ce que j'avance est bien une réalité et non un cafouillage de mes neurones, la façon n'avoir trouvé ça est intéressante :
C'est en considérant la diversité génétique des populations du globe qui aurait permi de remonter jusqu'à 30 000 ans. Cette diversité génétique étant d'ailleurs corroborée par la diversité des langues parlées sur Terre. En faisant une sorte de "généalogie des langues", on parvient à une langue unique à cette époque reculée, une langue parlée par bien peu de personnes.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 29/04/2004 à 17:02 supprimer cette contribution
Bon, ben Yla, ça veut dire qu'on est cousins


Xiane : On ne choisit pas sa famille
1058375 Publié le 30/04/2004 à 23:05 supprimer cette contribution
Tiens justement Paganel, si tu as suivi cette émission d'une oreille plus attentive que la mienne ce jour-là : il me semble avoir entendu que l'hiver volcanique avait provoqué une baisse de la température moyenne de 15°C... c'était cela ?
-15°C pour réduire à ce point la population humaine me semble peu, en fait. Même survenant de façon soudaine.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/05/2004 à 00:53 supprimer cette contribution
Je ne sais pas, Concept, mais je me suis aperçu avec surprise que depuis que mon voisin a agrandi son pavillon, tout ce qui est dans l'ombre de ce pavillon dans mon jardin fleurit quinze jours plus tard qu'avant (heureusement, cette ombre tourne un peu dans la journée).

Il se peut aussi que le nuages de cendres nuise à la photosynthèse autant, sinon davantage, que la baisse de température. Et si oui, c'est le "une-deux" : réduction de importante des herbivores implique en principe que ce qui reste aura d'autant plus de chances d'être bouffé par les carnivores. Et si par malheur les carnivores bouffent tous les herbivores, ben ils crèvent à leur tour.

L'équation proies-prédateurs de Volterra est assurément stable quand on s'éloigne un peu de son cycle d'équilibre, mais si l'on s'en éloigne trop, on peut se retrouver sur un parcours qui n'est plus cyclique du tout. Rideau

Le "petit âge glaciaire" qui a conduit à abandonner en France des villages entiers envahis par l'avance des glaciers correspondait si je ne me trompe pas à une baisse de température de moins de DEUX degrés. C'est logique : un déficit dans le bilan calorique, si faible soit-il, ne peut que se cumuler d'année en année.

Enlève le Gulf Stream, qui doit nous apporter quelque chose du même ordre, et Barcelone aura en hiver les températures de New York, Bordeaux celle de Montréal. Même si la première réaction est de se dire : "Deux degrés de moins ? Bah, il n'y a même pas de quoi prendre un manteau". Ce n'est vrai que si ce n'est pas deux degrés de moins tout au long de l'année, apparemment...
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/05/2004 à 22:23 supprimer cette contribution
Citation:
C'est une probabilité certaine que les volcans qui sont à l'origine du developpement de la vie ( sous forme de micro - organisme) sont aussi des facteurs qui anéantissent toutes vies.
Qu'est-ce qu'une "probabilité certaine" ?

Nous avons par ailleurs observé des formes de vie dans les eaux chaudes des volcans sous-marins, c'est un fait, mais de là à supposer que ces volcans sont "à l'origine du developpement de la vie", nous n'avons pas d'élement nous autorisant à le supposer pour le moment.
Citation:
Un autre facteur est lui , plus que réel, établit par l'absence de gène compatible entre les néanderthals et les hommes de cro magons !
Qu'est-ce qu'un "gène compatible" ? Certains gènes présidant à la construction de notre oeil nous sont communs avec le moustique, qui non seulement n'est pas un primate , mais a un oeil ne fonctionnant pas du tout comme le nôtre.
Citation:
Les facteurs dit du gène de la reproduction (chromosome) n'étaient pas compatible entre les espèces humaines !
Qu'est-ce que ce prétendu "gène de la reproduction" ? Tous les gènes sans exception servent à la reproduction; et un chromosome, lui, contient des milliers de gènes.
Citation:
de sources sûres, Copens montre au moins l'existence de 4 souches humaines qui se faisaint concurrence , déjà existantes et independantes des espèces pré - citées !
De source Coppens, donc. Certes, l'avis d'un professeur au Collège de France ne saurait être négligé, mais voir s'opposer des théories différentes dont certaines disparaissent est typique de la recherche, dans ce domaine comme dans les autres. Une hypothèse opposée à la sienne, par exemple, celle de l'origine côtière et largement aquatique de l'homme (Coppens la voyant plutôt terrestre), a quelques arguments solides à présenter : absence de fourrure sur le corps humain, rôle indispensable dans le bon développement du cerveau d'acides gras qu'on ne trouve justement que chez les poissons, etc.
Citation:
Ce dernier facteur a joué énormément ! De mémoire cartographique, lorsque la Pangée a commencée à se diviser,!
Heu... Pour information, Madagascar était déjà séparée de l'Afrique il y a 65 millions d'années, lorsque l'hypothétique bolide des Alvarez est venu mettre fin à l'ère secondaire. L'homme, lui n'arrive qu'à l'ère quaternaire par définition .
354803 Publié le 21/05/2004 à 04:00 supprimer cette contribution
pour qu,oi la divesete chez les femmes est trop faibles ..stevene 354803
687571 Publié le 21/05/2004 à 17:47 supprimer cette contribution
Citation:
pourquoi la diversite chez les femmes est trop faibles
Parce que tu es un homme.
Ce qui fait que tu vois bien plus facilement la diversité dans ton groupe (celui des hommes), et que tu vois moins la diversité au sein de l'autre groupe (en l'occurrence les femmes). C'est un mécanisme psychologique assez courant.
Beaucoup de femmes disent d'ailleurs la même chose, mais en sens inverse : "les hommes, c'est tous les mêmes !". Encore un phénomène bien connu.
C'est le même mécanisme qui aboutit aux stéréotypes culturels : les anglais c'est tous les mêmes, les méditerranéens sont tous des machos, les mères juives sont toutes possessives, etc. Mettez un homme au milieu d'un groupe de femmes, et il sera considéré comme représentant le sexe masculin tout entier. Mettez un français dans un groupe d'américains, et il sera considéré comme représentant de tous les français. Là où ça devient intéressant, c'est lorsqu'on met un homme français au milieu d'un groupe de femmes américaines. Sera-t-il prioritairement le représentant des hommes, ou le représentant des français ? J'ai eu la réponse il y a quelques années, mais je l'ai oubliée. Dommage.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 22/05/2004 à 18:19 supprimer cette contribution
C'est d'ailleurs l'un des éléments qui tendent à nous faire penser que le modèle des réseaux de Kohonen n'est pas très éloigné de la façon dont fonctionnent les vrais neurones.

Ces réseaux servent à faire de la classification automatique. Plus il y a d'observations différentes dans une plage donnée, plus elle se subdivisera en nombreuses classes (autour de "centroïdes"). Là où il en a peu, on aura un centroïde qui, bien que défini par peu d'observations, couvrira une plage très large.

Mon impression (*) est que lorsque nous aurons bien compris comment fonctionnent NOS centroïdes et pourrons les "dumper" sur un autre support, l'immortalité sera à portée de main. Reste à savoir évidemment si nous aurons envie d'en faire quelque chose. Rendre un homme immortel, selon le mot de Nietzsche, représenterait-il autre chose que vouloir propager une erreur ?


(*) Mais aussi celle de Kurzweil : http://www.kurzweilai.net/index.html?flash=2
634723 Publié le 05/09/2004 à 09:45 supprimer cette contribution
Citation:
Rendre un homme immortel, selon le mot de Nietzsche, représenterait-il autre chose que vouloir propager une erreur ?


vraiment j'adore ça...
1163626 Publié le 06/09/2004 à 19:11 supprimer cette contribution
Citation:
Mon impression (*) est que lorsque nous aurons bien compris comment fonctionnent NOS centroïdes et pourrons les "dumper" sur un autre support, l'immortalité sera à portée de main. ?

A lire sur ce thème, l'excellent "Deus Ex" de l'excellent Norman Spinrad. Comme c'est court et écrit gros, c'était à ma portée.
Page 1

Forums > Sciences Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Pourquoi la diversité génétique est si faible| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
8 connectés au chat
20 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Pourquoi la diversité génétique est si faible