cuisine,ici,ailleurs,tout,poeme
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

La cuisine d'ici et d'ailleurs, tout un poème.

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 31/10/2006 à 15:27 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
LE CUISINIER :

Un cuisinier quand je dîne
Me semble un être divin,
Qui du fond de sa cuisine
Gouverne le genre humain.

Qu'ici bas on le contemple
Comme un ministre du ciel,
Car sa cuisine est un temple
Dont les fourneaux sont l'autel.

Auteur : Marc Antoine DESAUGIERS



Il y a un proverbe créole qui dit:
"tout mangé bon pou mangé
tout parole pas bon pou dit"
Ai je vraiment besoin de traduire?

Alors allons y!
je commence...
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 02/11/2006 à 23:20 supprimer cette contribution

J'ai commencé par le dessert
Mais il reste beaucoup à faire
Choisir parmi plusieurs entrées
Quelles soient salées ou sucrées

Allons mes amis un effort
Pour avoir du réconfort
Il nous faut surtout des idées
Car nous aimons bien manger

Tout le monde doit participer
Au plaisir d'apporter
De quoi nous donner envie
D’avoir bon appétit

Que vous soyez du nord ou du midi
Venez, nous sommes entre amis
Et nous allons enfin déguster
Des petits plats ensoleillés


1374418 Publié le 02/11/2006 à 23:51 supprimer cette contribution
Un vrai chef .... j'ai hâte de me retrouver à ta table !!!
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 06/11/2006 à 15:59 supprimer cette contribution
Tout le plaisir sera pour moi

1856947 Publié le 06/11/2006 à 16:09 supprimer cette contribution
jovaly toujours aussi bon tes petits plats, on adore
moi j'aime bien les gâteaux surtout aux chocolat
mais pour en faire, je l'ai achète je ne sais pas tellement bien cuisiner sauf les plat surgelés
mais ici ça sent déjà bon
1742223 Publié le 07/11/2006 à 15:40 supprimer cette contribution
La pâtisserie,



C’est à fondre de plaisir Que j’ouvre mes grands yeux
Comment peut-on réunir Autant de mets délicieux ?
Devant cette vitrine Qui a su me retenir
S’activent mes babines Je ne veux plus repartir
Rien que de beaux desserts Au milieu de mes envies
Mon estomac se resserre Et se met en appétit

Tendres petites bouchées Pour de fabuleux repas
Aux formes bien soignées Pour des gâteaux d’autrefois
Gaufres et mille feuilles A l’ombre des palmiers
Éclairent et accueillent La brioche de Vendée
Le sucre sur les crêpes Fait sourire à la vie
Par plaisir j’y accepte De la crème Chantilly

Beignets de mon enfance Au chocolat chaud divin
D’où vient l’espérance De te tenir dans mes mains ?
Et les religieuses Bien penchées sur les flans
Me semble amoureuses D’un jésuite repentant
Du rhum ou de la crème Dans les savoureux babas
Sont délices suprêmes Qui ne se refusent pas

Une tarte c’est remplie Du doux nectar du verger
Son rêve s’est accompli Dans son nappage sucré
Fruits de toutes les couleurs Pour la décoration
Tes regards de jolies fleurs Fixent mon attention
Pour la fin du déjeuner Tant de goûts merveilleux
Se parfument d’un été Pour nous surprendre un peu

Je me suis rassasié De choses savoureuses
En vous faisant partager Ces joies délicieuses
Rien que de regarder J’ai du reprendre du poids
Je préfère m’en aller Pour calmer mon désarroi
Mais un autre jour pourtant Je reviendrai ravi
Me servir réellement Dans cette pâtisserie.

1856947 Publié le 07/11/2006 à 16:02 supprimer cette contribution
humm !!! mon pascalou c'est trop bon mais comment, je vais faire pour tenir toute la journée sans craquer devant tant de belles choses
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 08/11/2006 à 23:13 supprimer cette contribution
Comme je suis ravie
Mes très chèrs amis
de vous accueillir

Pascal et cassilli
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 09/11/2006 à 00:08 supprimer cette contribution
--------------------------------------------------------------------------------
Mettons nous à cuisiner
Quelque chose de simple
Rapide, pressé et humble
Pour la viande accompagner

Prenons quelques chayottes
Que nous allons éplucher
Mettons les dans la cocotte
Avec 2 pommes de terre coupée

Mettons de l’eau un peu salée
Oignons, ails, bien épicer !
Attendre, 15 mns la cuisson terminée
Le superflu d’eau à éliminer

Enfin mettre le tout à presser
Ajouter une noisette de beurre
Goûter voyer si tout est à coeur
Voici que vous avez préparez


Chayotte en purée
Façon Jovaly

Chayottes ou christophines

1953069 Publié le 11/11/2006 à 01:49 supprimer cette contribution
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 11/11/2006 à 14:34 supprimer cette contribution
Je ne sais pas faire des poèmes.

Par contre, demain, je fais un ragoût de patates au lard comme faisait mon père,
pour mon frère...

Patates,
oignons,
lard,
aïl,

poitrine "roulée"

saucisse grillée...

salade; fromage
862644 Publié le 11/11/2006 à 14:38 supprimer cette contribution
Ce sont les programmes que l'ont peut lire comme des poémes. Peu de gens le comprennent. C'est dommage. Mettre en oeuvre une recette est du même ordre. Surtout dans ton cas.
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 12/11/2006 à 20:38 supprimer cette contribution
Merci p carlow, ça à l'air très appétisant, même si ce n'est pas en poème, c'est une exellente recette,qui fait plaisir
1943603 Publié le 15/11/2006 à 12:15 supprimer cette contribution
Il suffit de deux œufs cassés
De les mettre dans une poêle beurrée
Un peu de sel un peu de poivre, chauffé
Et les clés en sont jetées, c’est prêt
Voici mes œufs au plat pour déjeuner

1000910 Publié le 15/11/2006 à 19:15 supprimer cette contribution
J'aurais bien une idée de menu, mais...elle risque de ne pas plaire à tout le monde. Tant pis. Je vous la livre au kilo, brut de fonderie.
1000910 Publié le 15/11/2006 à 19:18 supprimer cette contribution
Bon, ben apparemment, je ne sais pas inclure une image ou un texte. Pas grave. S'il y en a un(e) qui peut m'expliquer....
1000910 Publié le 15/11/2006 à 19:40 supprimer cette contribution
Le texte que je souhaitais inclure, ci-après.

Menu festif à la carte

Cocktail apphrodisiaque
En provenance directe de l'enfer
Avec ses petits fours

Entrées
Entrelacs de papilles gourmandes
ou
Bouchées à la Reine
ou
Diapason de jambon de Pâme
dit: "au clou"

Plat de résistance

Duo de pigeon et tourterelle sur canapé
avec leur garniture de
coeur d'artichaut sur lit de rêve
ou
Filet d'arsouille sauce Grand Veneur
ou
Tournedos alléchants et croustillants
avec ses langues de chat

Coup du milieu

Philtre à émerveillement

Entremets

Gâteries sucrées parfumées
aux senteurs des nuits de Chine
avec
Corbeille de fruits du Paradis
ou
Sorbets complètement givrès
au goût de tentation
sur océan de chocolat noir
ou
Délices au Pays des Merveilles

Digestif

Frénésie Bacchanale

Divertissements

Ronde des fées. Hé, rit!

Vins
Champagne rosé, frappé, sabré, à volonté
ou
Fontaine des désirs


NB: Ces plats ont été élaborés avec finesse et doigté, pour votre plus grand plaisir.
Il n'est peut-être pas raisonnable de prendre tous les plats, sauf si très grand appétit.

(Sûr! Je vais me faire lyncher vite-fait. Tant pis. Faut savoir vivre dangereusement) Promis! Je ne le referai plus.
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 15/11/2006 à 23:16 supprimer cette contribution
L'humour est toujours la bienvenue
surtout quand elle est avec doigté
1000910 Publié le 16/11/2006 à 23:57 supprimer cette contribution
L'humour a changé de sexe. J' savais pas. Ben quoi...suis pas au courant de tout, moi.
A moins que ce ne soit du kidnapping organisé par une femme jalouse.
Et pourquoi "génie" s'écrit tjrs avec un "e"?
Y a pas de masculin? C'est pô juste, ça. sniff, sniff.
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 19/11/2006 à 00:54 supprimer cette contribution
Et oui mon ami
tel est mon humour
masculin, ou féminin
selon le jour

jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 17/12/2006 à 01:19 supprimer cette contribution

Tout le monde doit participer
Au plaisir d'apporter
De quoi nous donner envie
D’avoir bon appétit

Que vous soyez du nord ou du midi
Venez, nous sommes entre amis
Et nous allons enfin déguster
Des petits plats ensoleillés
1742223 Publié le 02/02/2007 à 21:38 supprimer cette contribution
Hum !!!!!

Je ne suis pas dessert
Ou bien alors un fruit
Après le camembert
Si j’ai bon appétit

Une poire bien mûre !
Non ! pas en quartiers !
Epluchée bien sur !
Mais pas caramélisée !

Oui ! du chocolat ?
Fondu par-dessus ?
Chaud ! pourquoi pas !
Ce n’est pas défendu !

Je ne suis pas dessert
Je ne sais pas dire non
On ne peut pas me refaire
C’est tellement bon !

(sourire)

jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 03/02/2007 à 18:39 supprimer cette contribution
mhummm, j'adore les desserts!!
merci pascal
696121 Publié le 27/04/2007 à 00:36 supprimer cette contribution
Citation:
L'humour est toujours la bienvenue
surtout quand elle est avec doigté



Bien pointé surtout
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 20/06/2007 à 02:02 supprimer cette contribution
en effet
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 05/10/2008 à 15:15 supprimer cette contribution
1857877 Publié le 20/10/2008 à 15:15 supprimer cette contribution
envie d'un barbecue entre amis ?
sans faire de folies ?
prenez quelques filets
de poulet
en fines bandes taillés
ayant au moins six centimètres
en largeur,et de long: sur vingt centimètres
j'en mets bout à bout à l'infini,
jusqu'à ce que la brochette soit garnie
l'ensemble étant bien aplati comme il se doit
mettez une seconde pique de bois
s'il le faut pour bien conforter la brochette
qui ne doit pas bouger d'une lichette.
panez les dans les oeufs battus
la chapelure moulue
à plusieurs reprises
au barbecue, à feu très doux, sans surprises,
les faire cuire, elles seront exquises.
préparez une sauce avec oignons émincés,
huile, sel, fleurs de thym, et piments hachés
a l'apéritif, vous vous régalerez !
bisous à toi ma Jovaly
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 23/10/2008 à 18:14 supprimer cette contribution
Mhummm, Marie-Ange merci
Pour ce barbecue entre amis
Bien sure j’apporte le planteur
Qui nous mettra de bonne humeur
Mais il faudra faire attention
De boire avec modération
Je t’embrasse avec plaisir
A bientôt pour te lire
1857877 Publié le 25/10/2008 à 02:54 supprimer cette contribution
suis d'accord pour le planteur
ce ne sera que du bonheur
jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 22/08/2017 à 17:09 supprimer cette contribution
Préparation d'un riz créole
Il n'y a pas plus simple
pas besoin d'être à l'école
Il suffit qu'il soit humble

Un riz blanc surtout incollable
Qu'il faut laver bien au préalable
Et le porter à ébullition
Et pendant cette bonne cuisson

Ajouter une petite poignée
De sel,et une huile parfumée
Laisser tranquillement se réduire
Juste avant plus d'eau, réemplire

Prendre la casserole et vider
Le riz blanc dans une passoire
Dessus une eau propre versé
Votre riz créole est terminé😄


jovaly - 1761455lui écrire blog Publié le 22/08/2017 à 17:12 supprimer cette contribution
Préparation d'un riz créole
Il n'y a pas plus simple
pas besoin d'être à l'école
Il suffit qu'il soit humble

Un riz blanc surtout incollable
Qu'il faut laver bien au préalable
Et le porter à ébullition
Et pendant cette bonne cuisson

Ajouter une petite poignée
De sel,et une huile parfumée
Laisser tranquillement se réduire
Juste avant plus d'eau, réemplire

Prendre la casserole et vider
Le riz blanc dans une passoire
Dessus une eau propre versé
Votre riz créole est terminé😄


1 | Page 2

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | La cuisine d'ici et d'ailleurs, tout un poème.| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
3 connectés au chat
29 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris La cuisine d'ici et d'ailleurs, tout un poème.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


LE CUISINIER : Un cuisinier quand je dîne Me semble un être divin, Qui du fond de sa cuisine Gouverne le genre humain. Qu'ici bas on le contemple Comme un ministre du ciel, Car sa cuisine est
cuisine-ici-ailleurs-tout-poeme