sexologie
Forums > HumourAller à la dernière page
<< Précédent |

sexologie

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 09/12/2009 à 13:59 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
je dois dire que ce forum est un défi que je me(vous) fais..peut on parler de sexe sans etre forcément grossier? ..qui ne tente rien....ne tente rien
2543963 Publié le 19/12/2009 à 14:37 supprimer cette contribution
Normal. La terre est une femme. Qu'elle soit de bois ou de pierre.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 19/12/2009 à 14:45 supprimer cette contribution

tu aurais pu rajouter femme de glace....et,celles là meme vont s'étonner que certains ne puissent pas les voir en peinture!!!! ...quand aux autres ,heureusement qu'il leur reste l'illusion!
2543963 Publié le 19/12/2009 à 14:58 supprimer cette contribution
Ya pas de femme de glace... Juste des hommes qui ne savent pas les faire fondre !

Quant aux illusions... Elles sont fruit de l'imagination et enfants de l'espoir. Il faut savoir en avoir et les garder. L'espoir est un moteur, les illusions sont ses filles et savent se transformer quand l'espoir devient réalité.
Mimi17rft - 1568753 lui écrire blog Publié le 19/12/2009 à 15:01 supprimer cette contribution
Citation:
Ya pas de femme de glace... Juste des hommes qui ne savent pas les faire fondre !

peut être que certaine ont besoin d'un gros chauffage


iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 19/12/2009 à 15:15 supprimer cette contribution
Citation:
Ya pas de femme de glace... Juste des hommes qui ne savent pas les faire fondre !

...en quoi pourrait elle fondre si ce n'est en larmes!..ça coule de source...et son nouvel état la rend insaisissable.......coulant inexorablement d'amont en aval investissant le moindre creux...seul l'homme avec ses petits bras musclés peut lui préserver son petit nid douillé en lui construisant barrages , retenues,aménagements où elle peut enfin prendre le temps de savourer et de se la couler douce!
2379149 Publié le 19/12/2009 à 16:26 supprimer cette contribution
Citation:
Ya pas de femme de glace... Juste des hommes qui ne savent pas les faire fondre !
bien dit, ma coupine

2543963 Publié le 19/12/2009 à 17:39 supprimer cette contribution
Citation:
...en quoi pourrait elle fondre si ce n'est en larmes!.


Ben forcément. Sans doute que peu sont capables d'un "gros chauffage" comme le dit not'Mimi toujours pratique !

Couler, s'étaler, investir, s'installer... L'eau est une femme qui prend ses aises doucement, lentement, sans à coup.
Mais détrompe-toi, mon Plumeau, même un barrage fait de la main de l'homme ne pourra la retenir si elle décide de s'enfuir. Elle n'aime pas être prisonnière et plus que les remblais d'une rivière arrangée, elle aime la nature sauvage et la liberté. Pas de digue ni d'étais... Juste la grande prairie de sa vie qu'elle traversera en abreuvant l'homme de la joie de son chant, des caresses de ses flots aussi longtemps qu'il saura rester, attentif, sur ses berges.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 19/12/2009 à 18:23 supprimer cette contribution
tres enjoués tes mots ma ménagère..c'est un plaisir ....mais il y a des regles que l'eau ne peut transgresser et sa nature sait ce qui lui va bien...sa liberté va avec ses contraintes et pour sa totale liberté elle sait que la vapeur est son meilleur allié,le nuage son cocon....éole n'a plus qu'à souffler!
2543963 Publié le 19/12/2009 à 20:12 supprimer cette contribution
Eole... Maitre du vent. Et pourquoi une femme, même transformée en eau ou en nuages, devrait elle obéïr au Dieu des vents ? Hum ?

Je suis une femme, je vais au gré des vents de mes humeurs et de mes rencontres. Pas pour autant que je leur obéis.
2379149 Publié le 19/12/2009 à 21:14 supprimer cette contribution
Zen êtes où au point de vue ménache ?

iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 19/12/2009 à 21:33 supprimer cette contribution
Citation:
je vais au gré des vents

et oui meme quand tu te sens libre !
et puis meme pas besoin de te poser la question..tu vas où le vent te pousse! ...l'homme au moins lui ,te laissait ce choix!

Citation:
Zen êtes où au point de vue ménache ?

on dégrossit l'affaire,on balaie les idées ,on dépoussière le sujet quoi!!
2543963 Publié le 19/12/2009 à 22:27 supprimer cette contribution
Au point de vue "ménache" ?

Il en fout pas une ramée mon Plumeau. Il laisse le vent faire pour lui là !
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/12/2009 à 08:39 supprimer cette contribution
bein! avec dieu,meme en étant un ange...je peux pas lutter...je m'en remets aux forces de la nature et je leur fait confiance ...j'espère
2543963 Publié le 20/12/2009 à 10:04 supprimer cette contribution
L'ennui avec les forces de la nature c'est que justement, elles sont imprévisibles. Les surprises qu'elles nous font ne sont pas toujours bonnes. Tu pourrais bien être balayé en même temps que la poussière mon Plumeau !
2379149 Publié le 20/12/2009 à 11:25 supprimer cette contribution
Citation:
Tu pourrais bien être balayé en même temps que la poussière mon Plumeau !
t'as raison ma coupine, çà s'envole vite les ptites choses là

iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/12/2009 à 13:35 supprimer cette contribution


certes c'est un ennui,mais peut on s'y soustraire?la nature a ses caprices ,ses imprévus....au moins croire en ces forces c'est etre lucide sur ce qui pourrait m'arriver!
etre balayé pour un plumeau..tu veux dire que je périrais par où j'ai peché ...va savoir si je ne renaitrais pas ailleurs dans des contrées où le vent m'aura porté,dans ces lieux où tout n'est que délice calme et volupté
2379149 Publié le 20/12/2009 à 13:40 supprimer cette contribution
Citation:
dans ces lieux où tout n'est que délice calme et volupté
tu lis harlequin, toi

iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/12/2009 à 13:47 supprimer cette contribution
Baudelaire ,c'est arlequin?
..on me dit jamais rien à moi!
2379149 Publié le 20/12/2009 à 13:51 supprimer cette contribution
http://www.harlequin.fr/ gnan gnan et fleur très très bleue
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/12/2009 à 13:57 supprimer cette contribution

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_baudelaire/l_invitation_au_voyage.html
2543963 Publié le 22/12/2009 à 11:22 supprimer cette contribution
Oh ben mon Plumeau... Si tu veux du voyage en voici :

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/joachim_du_bellay/heureux_qui_comme_ulysse_a_fait_un_beau_voyage.html

iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 22/12/2009 à 13:59 supprimer cette contribution
chanté c'est encore mieux ma poétesse
http://www.dailymotion.com/video/x2camj_ulysse-ridan_music
2543963 Publié le 22/12/2009 à 14:24 supprimer cette contribution
Miciiiiii !!
C'est trop joli comme ça !

Du coup, je te fais encore plein de bises ici, entre nous, pour ton anniv' !
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 22/12/2009 à 20:53 supprimer cette contribution
merci toa...faudra qu'on s'aime un jour je plaisante .. on s'aime déjà hein! ...en tout bien et de bonne humeur!!! je ne connaissais le poeme que par les paroles de la chanson!....merci de t'avoir fait plaisir!
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 30/12/2009 à 08:17 supprimer cette contribution
"Si vous voulez que votre femme écoute ce que vous dites, dites-le à une autre femme."
Sacha Guitry
2543963 Publié le 04/01/2010 à 17:44 supprimer cette contribution
Citation:
merci toa...faudra qu'on s'aime un jour je plaisante .. on s'aime déjà hein! ...en tout bien et de bonne humeur!!! je ne connaissais le poeme que par les paroles de la chanson!....merci de t'avoir fait plaisir!


Pourquoi "un jour" ?!!! On s'aime déjà nan ? Tu le dis toi-même en plus ! Au travers de nos délires, de nos rires !
Merci de m'avoir fait plaisir mon Plumeau !

Bon, alors on parle de quoi maintenant ?
696121 Publié le 04/02/2010 à 14:14 supprimer cette contribution
Citation:
Merci de m'avoir fait plaisir mon Plumeau !

Bon, alors on parle de quoi maintenant


De SeXXXXXXXXXXXXXXXX
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 07/02/2010 à 09:39 supprimer cette contribution
ok!

Le Sexe qui parle
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Le sexe qui parle est un film pornographique français, réalisé par Claude Mulot, sorti sur les écrans en 1975.
Sommaire
[masquer]

Porno réalisé en 1975, pendant "l'âge d'or" du genre (avant que la censure intervienne à la fin de cette même année), "Le Sexe qui Parle" est l'un des X français les plus connus. Joëlle est mariée à Eric, un architecte sympathique, mais qui a tendance à délaisser sa femme depuis quelque temps (l'usure du couple : éternel problème auquel nul n'échappe). Joëlle, pourtant, dirige une entreprise de publicité et n'est donc pas inactive. Mais voilà que sa libido, plutôt en berne depuis quelques mois, se met à se réveiller soudainement, brutalement, même, puisqu'elle en vient jusqu'à prodiguer une fellation à l'un de ses employés de manière impromptue, dans son bureau. Après quoi, elle se demande ce qui lui est passé par la tête. Serait-elle possédée ? Elle ne tarde pas à avoir l'explication de ce comportement. Après avoir fait l'amour avec Eric, sans avoir pris son pied, Joëlle s'aperçoit avec horreur que son sexe se met à parler ! Et à parler fort, avec une voix nasillarde, en proférant toutes sortes d'insanités. Lors d'une soirée entre amis, Joëlle, tranquillement assise sur un sofa à côté d'une copine, paraît complètement détachée de la conversation, absente. Et elle commence alors à se masturber, tranquillement, devant tout le monde, ce qui n'est pas sans provoquer quelques réactions. Eric et Joëlle s'engueulent, cela va de soi. Le lendemain, l'état de la jeune femme ne s'améliore pas. Sous l'emprise de son sexe, ce dernier lui ordonne de se rendre dans un cinéma porno. Là, elle va se donner à deux hommes qui n'en demandaient pas tant. Eric tente le tout pour le tout en amenant à la maison une amie à lui qui est psychiatre. La soirée va finir en jeux sexuels, sans que Joëlle ne guérisse pour autant. Le sexe commande, et a le dernier mot. Le couple décide alors de quitter Paris pour prendre l'air (et un peu de recul) à la campagne. Mais c'est sans compter sur la psy qui a décidé de se faire un peu de publicité en vendant la mèche en public. Désormais, tout le monde est au courant du "sexe qui parle". Un journaliste particulièrement zélé va tout mettre en branle (l'expression s'imposait) pour retrouver Joëlle afin d'obtenir le scoop de l'année. Et il va y parvenir, la faute à Tante Barbara (Sylvia Bourdon égale à elle-même), une artiste peintre qui présente la particularité de coucher avec tous ses modèles, et qui n'est pas insensible à l'appât du gain...
2477693 Publié le 07/02/2010 à 09:45 supprimer cette contribution
Citation:
Le sexe qui parle


Diderot a déjà eu l'idée -en plus soft- avec Les bijoux indiscrets.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 08/02/2010 à 20:17 supprimer cette contribution
"bijoux de famille"
http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=11503
<Précédente | 2 | 3 | 4 | Page 5

Forums > Humour Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | sexologie| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Albums Photos
 Blagues
 Le top 30
 Forum Humour
 Les Auteurs
 Vos Histoires
 Citations
 Liens
 Editorial
2 connectés au chat
20 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris sexologie