obama,sarkozy,causes,memes,effets
Forums > PolitiqueAller à la dernière page
<< Précédent |

Obama - Sarkozy : même causes, mêmes effets ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 14/04/2010 à 02:52 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

Il y a apparemment du monde pour le penser...
2254232 Publié le 14/04/2010 à 05:44 supprimer cette contribution
le fait de penser que le président d'un pays prends toutes les décisions me semble absurde..

combien de décisions sont prises en France dans une journée,et combien de decisions prends le président en réalité (untel décide de délocaliser son usine en Roumanie et mets 200 personne au chômage, la société shmoldu décide d'implanter son siège social ici ou là avec 500 emplois a la clef, , monsieur dugenou envoie son fric dans une banque du japonou carrefour décide d'augmenter ses marges etc.. )

" any turkey for president " disait on autrefois
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 14/04/2010 à 06:10 supprimer cette contribution
Ce club semble recevoir des invités intéressants :

http://www.clubdesvigilants.com/archives/category/linvite-du-mois/
domi - 417343lui écrire blog Publié le 14/04/2010 à 11:20 supprimer cette contribution
moi je pense que pour les grandes lignes c'est les présidents qui décident et personne d'autre!

Pour les "détails" on délègue avec plus ou moins de réussite, c'est pas un problème.

Maintenant croire que Sarko=Obama là je me marre!

Sarko a voulu vivre ses rêves de mioche, il est rentré dans l'OTAN et a visité les USA ok, mais ensuite il a VU et a PIGE! American first!

Aussi, il fait semblant quand ça lui chante... Et agit comme il le désire.

On l'a bien vu avec les vedettes de contre mesure vendues aux Russes sans même prévenir l'OTAN! On vient de le constater avec son NIET à Obama sur sa tentative de démilitarisation nucléaire de la France entre autre.

Ce qui ne l'empêche pas de dire OUI à Obama qui tâte le terrain avant d'agir tres prochainement en Iran afin de pouvoir se tirer d'Irak tranquille et de sécher le terrorisme en Afghanistan.

Concernant l'IRAN. On ne va pas laisser de telles armes dans les pattes de sous développés salafistes complètement haineux et fanatisés. Ils obéiront ou se feront vitrifier. Simple is best, on discute plus. Fini de jouer.

L'un n'empêche pas l'autre..

Les temps changent Paganel, les temps changent
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 14/04/2010 à 11:23 supprimer cette contribution
Citation:
On ne va pas laisser de telles armes dans les pattes de sous développés salafistes
Les Iraniens, salafistes ???

Les salafistes sont très stricts sur l'interdiction de reproduire le visage humain. C'est apparemment un souci que ne semblent pas avoir vraiment les chiites.



En fait, l'union musulmane, c'est comme l'union de la gauche du temps de Georges Marchais et Robert Fabre, ça ne peut pas marcher

Tu fous des sunnites et des chiites ensemble en Iran ou à La Mecque, paf, la première chose qu'ils font est de s'entretuer. C'est mignon, ça rappelle un peu les Français et les Allemands au siècle dernier
2477693 Publié le 14/04/2010 à 13:22 supprimer cette contribution


Je me demande si, quant du étais au lycée, tu fruffais tes copies d'histoire de ce genre de remarques, ou approchant .

-Give me a Paga, please !
-No more available, sir, I'm sorry...
- pleurer
domi - 417343lui écrire blog Publié le 14/04/2010 à 14:59 supprimer cette contribution
Bof qu'importe, tout ce qui est sectaire donc religieux m'exaspère...Et DIEU sait s'il y en a!
1470591 Publié le 17/04/2010 à 05:59 supprimer cette contribution
Citation:
Les Iraniens, salafistes ???


Bof... Au point où nous en sommes... Il y eut bien, sous l'ère Double-You, des boss de la CIA en charge du Moyen-Orient incapables de faire la différence entre chiites et sunnites.

Alors, bon.

bogla.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 06:05 supprimer cette contribution

S'il n'y avait eu qu'eux !

http://www.youtube.com/watch?v=5fP4d4Hl9Rk

(Quand je le vois sur cette vidéo de l'époque et que je compare à maintenant, je commence à me faire autant de souci pour la santé de Sarko que pour celle de mon pays; on dira ce qu'on veut, le pouvoir use )
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 06:26 supprimer cette contribution
Citation:
des boss de la CIA en charge du Moyen-Orient incapables de faire la différence entre chiites et sunnites
Au quatrième, dans mon HLM,
Y a celui qu' les voisins
Appellent " le communiste ",
Même qu'ça lui plaît pas bien,
Y dit qu'il est trotskiste!
J'ai jamais bien pigé
La différence profonde,
Y pourrait m'expliquer
Mais ça prendrait des plombes.
Depuis sa pétition,
Y a trois ans pour l' Chili,
Tout l'immeuble le soupçonne
A chaque nouveau graffiti
domi - 417343lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 15:30 supprimer cette contribution
Citation:
Depuis sa pétition,
Y a trois ans pour l' Chili,
Tout l'immeuble le soupçonne
A chaque nouveau graffiti

JAMAIS le Chili ne s'est si bien porté que sous Pinochet.

Au moins LUI quand il a rendu les clés...
Les caisses étaient pleines! Pas comme Chirac. Benêts.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 16:07 supprimer cette contribution
Citation:
JAMAIS le Chili ne s'est si bien porté que sous Pinochet.
Réponse :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_du_Chili#Tableau_montrant_l.27.C3.A9volution_du_PIB_chilien_depuis_1990

et c'est pas à discuter !

Tu penses bien que si ITT se proposait de financer le coup d'Etat, c'était dans le but de payer ensuite son cuivre moins cher, pas plus cher. Or le cuivre, c'est justement ce que le Chili exporte, à commencer par celui qui est utilisé dans nos centimes d'euro.

Cela étant, on ne lui reproche pas d'avoir rendu les clés, mais bien de l'avoir fait dix ans trop tard, quand la généralisation de la fibre optique s'est mise à transformer les grandes villes étatsuniennes en mines de cuivre elle-mêmes.
Citation:
Son régime est marqué par de multiples violations des droits de l'homme (plus de 3 000 morts et disparus, principalement dans les cinq premières années du régime selon le rapport Rettig, plus de 35 000 torturés, des dizaines de milliers d'arrestation de dissidents), lesquelles ont fait l'objet de deux rapports et de quatre procédures judiciaires dans les années 1990 et 2000, et occasionnent l'exil de plusieurs centaines milliers de Chiliens. Sur le plan économique, son régime est marqué par la libéralisation de l'économie, la liberté des changes et l'ouverture du pays à la concurrence internationale[5], réformes inspirées par les « Chicago boys », rompant avec les précédentes politiques économiques interventionnistes[6], et qui sont par ailleurs contestées[7],[8],[9].
Clairement, Pinochet est porté au nues par Domi pour avoir appliqué au Chili la politique que Le Pen refuse précisément pour la France.

domi - 417343lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 22:10 supprimer cette contribution
Je ne porte personne aux nues (peut être moi un jour) on est jamais aussi bien servi que par soit même!

Je dis que JAMAIS le Chili ne s'est aussi bien porté économiquement au départ de ce Mr Pinochet et il suffit de consulter les chiffres pour le SAVOIR!

D'ailleurs la plupart des chiliens ne la regrettent pas la periode Pinochet, renseigne toi monsieur je sais tout!

Le Chili, c'est pas juste les défilés des veuves de mai! Benêt!

Bien sur, les rastaquouères révolutionnaires rouge s'en sont prit pleins les gencives!

Pas d'omelettes sans casser des oeufs.

Les methodes stalinienens elles, étaient bien PIRES et sans aucun resultats pour la populace...

LUI pas pareil, il a réussi, héritant d'un pays en TOTALE désorganisation et misère à le redresser!

Si la réalité te gêne c'est pas mon problème.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 22:43 supprimer cette contribution
Citation:
Je dis que JAMAIS le Chili ne s'est aussi bien porté économiquement au départ de ce Mr Pinochet et il suffit de consulter les chiffres pour le SAVOIR!
Je te les ai donnés plus haut. Sais tu LIRE ?.
Citation:
D'ailleurs la plupart des chiliens ne la regrettent pas la periode Pinochet, renseigne toi monsieur je sais tout!

Ben ils étaient tellement contents de lui qu'ils l'ont viré à la première occasion qu'ils ont eue. C'est assez révélateur d'une satisfaction pour le moins modérée.
Citation:
Le Chili, c'est pas juste les défilés des veuves de mai! Benêt!
D'autant plus que celles-là, c'est en Argentine, benêt toi-même ! . C'est marrant, dans sa chanson "They dance alone", Sting a commis exactement la même confusion que toi.

- Quand je pense... Quand je pense que j'ai quitté un hidalgo !
- Vous appelez ça un hidalgo! Moi j'appelle ça un météque !
- Un météque ! Un météque qui possédait une hacienda en plein coeur du Brésil.
- Ma chère, étant donné votre degré d'instruction, que vous premiez Caracas pour la capitale du Brésil, passe encore. Mais il est alarmant qu'à votre âge, vous confondiez une hacienda avec un claque !


G.Leclerc/J.Gabin/M. Audiard

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2010 à 23:08 supprimer cette contribution
Allez, on va déniaiser Domi sur Pinochet comme on aurait déniaisé Le Pen sur "l'absence d'apartheid en Afrique du Sud", alors que celui-ci était inscrit dans la constitution de ce pays. Le drame de la droite dans ce pays est qu'elle n'y est formée que d'amateurs désinvoltes ! (le PS n'étant qu'une droite plus hypocrite encore que l'autre)
Citation:
D'abord loyal à Allende, le général Pinochet se joint in extremis au complot organisé par l'amiral José Toribio Merino, commandant en chef de la marine, et le commandant en chef de l'armée de l'air, le général Gustavo Leigh. Plus tard, Pinochet mentira dans ses Mémoires en affirmant avoir préparé l'opération un an à l'avance.

Le complot débouche sur le coup d'État du 11 septembre 1973, pendant lequel le palais présidentiel (Palacio de la Moneda) est bombardé avec des avions de fabrication britannique Hawker Hunter. Pinochet veut tendre un piège à Allende pour le tuer : « Nous maintenons l'offre de lui faire quitter le pays, mais l'avion tombera en plein vol ! ». Allende se suicide, suspectant un piège et arguant que « le président de la République élu par le peuple ne se rend pas ».

La répression commence pour ses partisans ou suspectés tels : le stade national sert de prison à ciel ouvert pour 40 000 personnes. D'autres prisonniers sont détenus et torturés au stade Chili, et dans des camps de concentration organisés à la hâte.

Selon le rapport Rettig publié en 1991, le nombre de victimes de la junte militaire est de 2 279 victimes, dont 641 tués pour des motifs non élucidés (crapuleux ou politiques), et de 957 disparus. La Commission chilienne sur la prison politique et la torture dans le rapport Valech en 2004 comptabilise 33 221 arrestations arbitraires et cas de tortures entre 1973 et 1990, dont 27 255 personnes pour des raisons politiques.

Malgré la difficulté d'établir un recensement précis, on estime qu'entre cinq cents mille et un million de Chiliens auraient quitté le pays entre 1973 et 1989, ce qui représente 5 à 10 % de la population de l'époque.
Citation:
Dès le 12 septembre 1973, Augusto Pinochet prend l'ascendant sur la junte et met fin aux espérances de la droite chilienne, des conservateurs et des démocrates chrétiens qui s'attendaient à récupérer le pouvoir exécutif. Au contraire, le Parlement est dissout. Le communisme est interdit, les partis politiques liés à l'Unidad popular et ceux d'extrême-gauche sont interdits, puis toute activité politique à l'intérieur du pays est suspendue. La liberté de la presse est supprimée, des livres sont interdits et brûlés. Les responsables politiques locaux et l'ensemble des maires sont destitués, et leurs remplaçants sont nommés par la junte. Des étudiants sont arbitrairement exclus des universités, des professeurs sont arrêtés, expulsés, torturés ou fusillés. Des militaires sont nommés à la tête de toutes les universités26. Les syndicats libres sont réprimés.

Durant les mois de septembre et octobre 1973, le général Sergio Arellano Stark est chargé par la junte de traquer des militants de l'Unidad Popular et du MIR figurant une liste préétablie. Cette caravane de la mort parcoure le Chili du nord au sud, durant laquelle Stark ordonne l'exécution d'au moins 72 militants de l'UP et du MIR et la torture sur une dizaine d'autres.

En 1974, Pinochet charge Manuel Contreras de diriger la DINA, une police politique qui recourt aux « disparitions », aux assassinats, et à la torture. La DINA, placée directement sous contrôle de Pinochet, est décrite dans les rapports internes de la CIA comme une « Gestapo moderne ». La DINA « dépend directement du général Pinochet et fait régner la terreur sur la société chilienne ».

Dans le cadre du plan Condor, créé en 1975 à l'initiative du général Rivero, officier des services secrets argentins, les opposants aux différents régimes dictatoriaux d'Amérique du Sud sont traqués et assassinés, y compris à l'étranger. Rassemblant six dictatures militaires d'Amérique du Sud (Chili, Argentine, Bolivie, Brésil, Paraguay, Uruguay), c'est une entente qui permet des traquer et d'assassiner les dissidents, hors de leur territoire national. Concernant les exilés chiliens visés par ces opérations, ce sont souvent des partisans de l'Unidad Popular et du MIR mais aussi d'anciens ministres ou militaires opposés au coup d'État comme Orlando Letelier, tué aux États-Unis.
Xiane: Pourquoi tu lui copiescolle la Wik ?
Paga : Parce que même cliquer un lien, ce cossard a montré qu'il n'était pas foutu de le faire

Chacune de ces informations possède une source citée et vérifiable, comme de plus en plus de choses maintenant dans la Wikipédia pour en finir avec les cancans.
1470591 Publié le 18/04/2010 à 04:25 supprimer cette contribution
Citation:
Parce que même cliquer un lien, ce cossard a montré qu'il n'était pas foutu de le faire


Il est des cossards qu'il devient inutile de tailler. Faut les mettre dans la naphtaline une fois pour toute.

bogla.
Page 1

Forums > Politique Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Obama - Sarkozy : même causes, mêmes effets ?| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
29 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Obama - Sarkozy : même causes, mêmes effets ?