air,famille
Forums > PolitiqueAller à la dernière page
<< Précédent |

Comme un air de famille...

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 13/11/2013 à 11:06 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
2959162 Publié le 16/11/2013 à 16:57 supprimer cette contribution
Citation:
Taubira se plaignait de l'invasion de comoriens menaçant l'identité de la Guyane:


C'est une politique, dans le plus mauvais sens du terme, elle bouffe à tous les râteliers. Et dire qu'elle était une indépendantiste.
.
2719517 Publié le 16/11/2013 à 19:56 supprimer cette contribution
en effet, la sincérité est a la politique ce que la tolérance est a la religion: on en parle,ou on en parle*

*Alex
2959162 Publié le 16/11/2013 à 20:03 supprimer cette contribution

Alors que la politique devrait être la civilité dans le cadre général d'une société organisée et développée. Nous sommes loin du compte...
.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 16/11/2013 à 22:54 supprimer cette contribution
Citation:
la sincérité est a la politique ce que la tolérance est a la religion: on en parle,ou on en parle
Pas en politique extérieure. Si tu veux qu'une politique de dissuasion fonctionne, au contraire, tu as fortement intérêt à être cru par la partie d'en face et à lui exposer tes capacités de rétorsion par le menu.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 16/11/2013 à 22:56 supprimer cette contribution
Citation:
Quand les plus riches envahissent des terres, c'est des conquérants, quand les pauvres font de même, c'est la peste qui vient tuer notre civilisation. Mais il y a une différence de taille, les pauvres immigrent pour survivre.
Les passagers du Mayflower, pour ne citer qu'eux, émigraient aussi pour survivre, n'étaient pas riches, et n'en ont pas moins exterminé l'autochtone. Si tu t'imagines que les nouveaux arrivants n'ont pas l'intention d'en faire autant, tu te fous le doigt dans l'oeil, vu qu'ils ont déjà commencé.

En un sens, opérationnellement, ils ont raison: une immigration ne se passe sans conséquences fâcheuses à long terme que s'il y a génocide du précédent occupant. Compte tenu des lenteurs de l'histoire, je suppose que cela se fera sans moi.

2959162 Publié le 17/11/2013 à 17:02 supprimer cette contribution
Citation:
Les passagers du Mayflower, pour ne citer qu'eux, émigraient aussi pour survivre, n'étaient pas riches, et n'en ont pas moins exterminé l'autochtone. Si tu t'imagines que les nouveaux arrivants n'ont pas l'intention d'en faire autant, tu te fous le doigt dans l'oeil, vu qu'ils ont déjà commencé.


Mouais, alors va expliquer ça au millier d'ouvriers du bâtiment qui ont construit et nettoyer la France Et qui continuent...
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/11/2013 à 20:20 supprimer cette contribution
Citation:
va expliquer ça au millier d'ouvriers du bâtiment qui ont construit et nettoyer la France
La rénovation de la France s'est effectuée de 1945 à 1965. En une génération, les parents (tous européens, et accessoirement de culture catholique) se sont intégrés et leurs enfants aussi.

Après 1965, ça a été les dépenses de superflu (autoroutes) et... les logements pour les nouveaux travailleurs immigrés venus d'Afrique du Nord. Puis à partir de 1974 pour loger leurs très (trop) nombreuses familles.

Et là, à mesure que les générations passent (on en est à la troisième), elles sont de moins en moins intégrées et cherchent d'ailleurs de moins en moins à le faire. Cherchez l'erreur!

Et ces jeunes gens que personne ne veut employer, eh bien je doute que ce soit par masochisme des entreprises. Il doit y avoir une raison, et il est toujours plus facile d'aller invoquer on ne sait quel "racisme" que de se remettre soi-même en question.

2959162 Publié le 17/11/2013 à 20:36 supprimer cette contribution
Citation:
... Après 1965, ça a été les dépenses de superflu (autoroutes) et... les logements pour les nouveaux travailleurs immigrés venus d'Afrique du Nord. Puis à partir de 1974 pour loger leurs très (trop) nombreuses familles...


Ah d'accord, l'immigré serait responsable de la politique tout voiture en France ?

Bref, les immigrés ont toujours été là et le sont encore, pour construire la France pour un salaire de misère.

Donc, si je comprends bien, non seulement ils se tapent tout le sale boulot pour un maigre salaire, mais ils devraient aussi vivre seul ?
Et après ? Quoi comme solution ? Les loger dans des camps en pré-fabriqués la nuit après avoir bossé 12 hrs ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/11/2013 à 20:56 supprimer cette contribution
Citation:
les immigrés ont toujours été là et le sont encore, pour construire la France pour un salaire de misère.

Non, ils sont là et le seront encore pour permettre au CNPF (désolé, je ne suis pas dupe de l'appellation "MEDEF") de faire pression à la baisse sur les salaires parce qu'ils acceptent des postes sous-payés.

Le fait qu'ils ne puissent même pas avoir l'équivalent dans ces pays de l'indépendance desquels ils étaient pourtant si fiers sonnera le glas de toutes nos illusions, je suppose, sur l'égalité des races : 50 ans de période d'essai, ça suffit pour se faire une idée de ce que savent faire ou non des peuples.

Raison de plus pour ne pas leur confier un bulletin de vote ici. Ils seront bien avancés quand ils auront fait de la France une Algérie bis, tiens! Pour aller où, ensuite?

2959162 Publié le 17/11/2013 à 20:56 supprimer cette contribution
Citation:
Les loger dans des camps en pré-fabriqués la nuit après avoir bosser 12 hrs ?

Oups ! Ca existe déjà. Le foyer Sonacotra...
2959162 Publié le 18/11/2013 à 02:29 supprimer cette contribution
Citation:
Non, ils sont là et le seront encore pour permettre au CNPF (désolé, je ne suis pas dupe de l'appellation "MEDEF") de faire pression à la baisse sur les salaires parce qu'ils acceptent des postes sous-payés.


Et bien tu vois, ce n'est pas très difficile de dénoncer les vrais sources des problèmes, merci ! Je serai curieux de connaître le % d'immigrés au MEDEF.

Citation:
... parce qu'ils acceptent des postes sous-payés.


Ben voyons, c'est connu, les immigrés sont la cause de la baisse des salaires .

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 18/11/2013 à 11:48 supprimer cette contribution
Citation:
ce n'est pas très difficile de dénoncer les vrais sources des problèmes
D'autant que ça fait tout de même dix ans que je le signale ici. La prochaine fois, lis autrement qu'en diagonale.
Citation:
Je serai curieux de connaître le % d'immigrés au MEDEF.
Certainement le même pourcentage que d'amateurs de malbouffe parmi les gens qui en vendent.
Citation:
c'est connu, les immigrés sont la cause de la baisse des salaires.
Pas qu'un peu, mon neveu. Sinon, pourquoi crois-tu qu'on les ferait venir alors qu'on a 130 000 SDF ? Le "volant de chômage", en économie, c'est tout de même quelque chose qui est connu depuis plus de 150 ans.

Les "Trente Glorieuses" ont été principalement l'époque où ce volant de chômage était réduit. Dès lors qu'il a été au goût du patronat, nous avons commencé les Quarante Piteuses, qui pourraient bien devenir d'ailleurs cinquante ou soixante, pas de raison de s'arrêter en si bon chemin.
2959162 Publié le 18/11/2013 à 15:13 supprimer cette contribution
Citation:
Pas qu'un peu, mon neveu. Sinon, pourquoi crois-tu qu'on les ferait venir alors qu'on a 130 000 SDF ? Le "volant de chômage", en économie, c'est tout de même quelque chose qui est connu depuis plus de 150 ans.


Mais non, depuis 150 ans s'est installée une mondialisation qui ne profite "qu'à la libre circulation des biens et des marchandises" qui ne sert qu'aux plus riches.

L'immigration n'est là, entre autre, que pour servir de bouc émissaire au cas où les peuples "natives" se mettent à rouspéter sur leurs conditions de vie qui se dégradent. C'est l'épouvantail, l'outil du puissant pour occuper le gogo, et visiblement, cela ne marche pas trop mal
2959162 Publié le 18/11/2013 à 15:24 supprimer cette contribution
Citation:
Les "Trente Glorieuses" ont été principalement l'époque où ce volant de chômage était réduit. Dès lors qu'il a été au goût du patronat, nous avons commencé les Quarante Piteuses, qui pourraient bien devenir d'ailleurs cinquante ou soixante, pas de raison de s'arrêter en si bon chemin.


Je dirais que les trente glorieuses auraient perduré si la richesse de cette période avait été répartie de façon juste dans la société. Cette période a surtout été une providence pour une minorité, comme par hazard, les plus riches, et non pas pour l'ensemble des citoyens.
Cela a permis surtout de bien cloisonner l'économie dans le temps, laissant quelques miettes au bas peuple qui pouvait alors grimper cette fausse échelle sociale, mais pas trop haut !
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 18/11/2013 à 17:05 supprimer cette contribution
Citation:
Je dirais que les trente glorieuses auraient perduré si la richesse de cette période avait été répartie de façon juste dans la société. Cette période a surtout été une providence pour une minorité, comme par hazard, les plus riches, et non pas pour l'ensemble des citoyens
Deux affirmations non étayées : cela fait une de trop. Je ne discute pas avec les victimes des idéologies (et ça ne concerne pas que les musulmans), mais avec des gens qui ont du factuel à présenter et une argumentation à articuler dessus.

Notons cependant que pour toi ce sont "les plus riches et non l'ensemble des citoyens" qui ont pendant les Trente Glorieuses acquis réfrigérateur, lave-linge, voiture, tourne-disques, téléviseur,congélateur et lave-vaisselle (les fours micro-ondes et les ordinateurs ne viendront que plus tard). C'est oublier que fort peu de Français vivent dans des roulottes.

Quant aux courbes d'équipement des ménages, elles te donnent tort, sauf si tu parles "des 90% les plus riches", ce qui ne représente plus une minorité.



Par ailleurs, si tu as à me montrer des pays qui marchent bien parce qu'on y pratique une forme d'égalité plus complète que la nôtre (le coefficient de Gini me suffira), tu m'obligeras.
2719517 Publié le 18/11/2013 à 17:09 supprimer cette contribution
Citation:
Je dirais que les trente glorieuses auraient perduré si la richesse de cette période


non , non, si le travail fourni a cette période était reste le même.. on était très loin des 35h ou des RTT
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 18/11/2013 à 17:14 supprimer cette contribution

Le travail, resté le même avec 3 millions de chômeurs ? C'est vrai qu'un chômeur qui fait 40 heures, c'est mieux qu'un chômeur qui en fait 35 !

Par ailleurs, les 40 heures ont été conçues avant guerre, à une époque où fort peu de femmes travaillaient. À partir de 1965 elles ont déboulé sur le marché du travail et avoir l'absentéisme des deux parents 10 à 11 heures par jour ne pouvait qu'augmenter la délinquance... qui fut bien au rendez-vous. Il eût fallu instaurer pour ce genre de familles non les 40 heures par semaine, mais les 30.
2719517 Publié le 18/11/2013 à 17:16 supprimer cette contribution
les 35 heures.. combien de fonctionnaires a payer en plus.. et même a la retraite.. alors que coté cotisations c'est pas ça non plus

voila 1 fonctionnaire = 1,3 chômeur de plus
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 18/11/2013 à 17:18 supprimer cette contribution
Citation:
les 35 heures.. combien de fonctionnaires a payer en plus..

10 millions de personnes qui font 40 heures remplacées par 20 millions qui font 30 heures, combien de production en plus ?

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 18/11/2013 à 17:20 supprimer cette contribution

En 1979, on s'était rendu compte qu'on obtenait le nombre de chômeurs en France en prenant le nombre d'ordinateurs et en multipliant par 30. Le modèle avait ses limites, sans quoi il y aurait aujourd'hui beaucoup plus de chômeurs en France que de Français... quoi que lorsqu'on y repense...

2719517 Publié le 18/11/2013 à 17:20 supprimer cette contribution
30 heures .. combien de fonctionnaires en plus..
en France c'est comme ça qu'il faut raisonner on a déjà 30% d'effectifs en excédent , des retraites a payer etc..
combien de la production ça absorbe tout ce beau monde.. ben voila
2959162 Publié le 19/11/2013 à 00:48 supprimer cette contribution
Citation:
Quant aux courbes d'équipement des ménages, elles te donnent tort, sauf si tu parles "des 90% les plus riches", ce qui ne représente plus une minorité.


Cela ne prend pas en compte la qualité du produit, à ne pas confondre avec la quantité.

Cette courbe est directement liée à la croissance de la mauvaise qualité des produits, ainsi que de la population.

Je n'ai jamais dit que seul, les riches peuvent s'équiper en électroménager. Les riches, les vrais, vont au restaurant, ont un chauffeur, et ne vont pas chez Darty

Citation:
non , non, si le travail fourni a cette période était reste le même.. on était très loin des 35h ou des RTT


A une population donnée, oui, je suis d'accord.

On pourrait même se dire que le véritable problème est la surpopulation ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 01:46 supprimer cette contribution
Citation:
Cela ne prend pas en compte la qualité du produit, à ne pas confondre avec la quantité.
Ah ah ah ! En effet, la qualité d'une lessiveuse en fer zingué et d'un bon battoir à linge en bois et de la planche qui allait avec étaient probablement supérieures à celle d'une machine à laver : le baquet, le battoir et la planche pouvaient durer 30 ans sans problème. La ménagère, il est vrai peut-être moins.
Citation:
Je n'ai jamais dit que seul, les riches peuvent s'équiper en électroménager. Les riches, les vrais, vont au restaurant, ont un chauffeur, et ne vont pas chez Darty
Je ne sais pas. Si à partir d'un patrimoine de 9 millions d'euros on est riche, alors ceux que je connais reçoivent chez eux, conduisent eux-mêmes et achètent dans les magasins classiques, sauf pour l'alimentaire qu'ils choisissent en boutiques bio et en épicerie fine. Je crois que tu devrais sortir un peu pour confronter tes fantasmes à la réalité.

D'autant que la qualité de pas mal de produits augmente : les bagnoles des années 50 tombaient souvent en panne, celles des années 60 avaient au bout de 6 ans des problèmes de corrosion de bas de caisse; leurs compteurs kilométriques avaient 5 chiffres : ils en ont maintenant 6; une bagnole avec 99000 km au compteur était en fin de vie. Aujourd'hui, quasiment à mi-vie.

Il y avait tous les 6 mois une lampe à changer dans le poste de radio ou de TV de mes parents. Je n'ai plus de TV, mais mon bon vieux postes à transistors FM (Schneider) est increvable depuis 1971. Une fois de plus, la seule qualité qui a baissé, c'est celle de la bouffe. Pourtant, malgré cela, la longévité des Français persiste à augmenter : cherchez l'erreur!

Prière dorénavant de présenter des arguments qui en soient, car sinon ça ne vaudra plus même la peine de continuer ce dialogue qui ressemble de plus en plus à un cours particulier non rémunéré.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 02:02 supprimer cette contribution
Dernière chose : entre le premier et le dernier modèle de 404 sortis des chaînes les bureaux d'études de Peugeot avaient, petite amélioration par petite amélioration, réussi à consommer 1 litre aux 100 de moins. À la limite, il devenait rentable de changer une vieille 404 bien entretenue et fonctionnant encore comme au premier jour pour prendre un nouveau modèle

La seule voiture pouvant se targuer de ne consommer que 6 litres aux 100 était alors la calamiteuse "Dyna" Panhard avec son moteur à 2 cylindres (Les 24CT et 24 BT ne vaudront pas mieux question confort). Aujourd'hui, je ne connais pas beaucoup de voitures qui consomment autant que ça.



Maintenant, de nos jours, le type intelligent achète une Logan. Sauf s'il peut compter sur les revenus d'un patrimoine de 9 millions d'euros

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 02:10 supprimer cette contribution
Citation:
30 heures .. combien de fonctionnaires en plus..
Pour faire le seul travail des banques en 1979, il aurait fallu, on en a beaucoup parlé à l'époque, toute la population française s'il n'y avait pas eu les ordinateurs.

La question est donc plutôt de savoir pourquoi la même technique n'a pas apporté le même gain de productivité chez des fonctionnaires effectuant le même genre de travail purement administratif. La raison est que les banques effectuent des benchmarks et la fonction publique non. Cela n'a rien à voir avec le nombre d'heure de présence... travaillées ou non.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 02:16 supprimer cette contribution

Au passage, j'ai eu mon premier arrêt de travail vers l'âge de 39 ans. Un truc un peu sérieux, qui m'a bloqué 3 semaines.

Ce qui m'a le plus étonné a été de voir à quel point on ne dépendait RIEN ou presque quand on ne travaillait pas : pas de pressing, pas de transports, pas de cafeteria d'entreprise à midi, pas de vêtements à changer chaque jour, pas même d'ailleurs de frais d'éclairage (quand on a toute sa journée pour soi, pas besoin de veiller après le coucher du soleil), etc.

C'est là que je me suis mis à comprendre que travailler était sans doute un luxe au-dessus de mes moyens, et je me suis mis à considérer la retraite d'un tout autre oeil. La seule chose que je regrettais du bureau, c'était le réseau et les écrans géants. Je les ai maintenant chez moi. Que demande le peuple ?

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 02:28 supprimer cette contribution
Autre question : pourquoi les Grecs ne foutaient-ils rien de toute la sainte journée à part parler d'art et de philosophie, longtemps avant l'euro ?

Parce qu'ils avaient en moyenne 5 esclaves par tête de pipe. 5x150 W crête = 750 W.

750 W 12 heures par jour = 9kWh = 4,5 €, soit 135 euros par mois. Ils ne coûtent pas cher à nourrir (pour le moment!), nos esclaves modernes.

Alors pourquoi continuer à être éloignés de chez nous (je parle de ceux qui bossent) 10 à 11 heures par jour comme des cons, autrement que les 10 premières années, quand on s'équipe ? Parce que l'homme doit être adapté aux besoins de la société ? C'est marrant, on m'avait toujours expliqué que c'était à la société de s'adapter aux besoins de l'homme.

Mais peut-être veut-on que l'homme soit adapté non aux besoins de la société, mais aux desiderata de ce CNPF qui essaie comme une vieille pute de se relooker en "MEDEF" sans que cela trompe qui que ce soit.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 02:32 supprimer cette contribution

Et pour en revenir au sujet, souvenons-nous :



Pas de plainte ? Comme c'est curieux !

Que faut-il en conclure, sinon que tout âne réagit là où le bât le blesse? Ce n'est pas ma faute, disait Valmont.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 03:17 supprimer cette contribution

Banane futée

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 19/11/2013 à 14:40 supprimer cette contribution

La prochaine couverture de "Minute" :

SINGE EN BAPTISTE

1 | Page 2

Forums > Politique Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Comme un air de famille...| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
4 connectés au chat
16 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Comme un air de famille...