faut,dise
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

Il faut que je te dise....

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 14/05/2003 à 08:37 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Pour certains, le gendarme reste et demeure Pandore qui verbalise sur le bord de la route, agitant frénétiquement son baton et son carnet à souches.
Pourtant, il faut que je te dise...
Qu'en est-il advenu de cette jeune maman de vingt ans, trouvée sur les trottoirs de Vincennes, le corps décharné, les yeux vidés, les bras ballants, qui se vendait pour le prix d'une dose de poudre ?
Et cette autre jeune femme, victime d'un cambriolage qui n'osait plus rentrer chez elle tant son intimité avait été violée ?
Et toi, maman, à qui je suis venu annoncer, la gorge sèche, que ton fils avait laissé sa vie sur la route ?
Vous tous, parias, rejetés, habitants du trottoir, locataires de nulle part, vous ai-je apporté un peu de chaleur, un peu de réconfort ? Mes mots ont-ils été un remède à vos maux ?
Je veux vous remercier encore et toujours pour ces millimètres de bonheur, si longs et si précieux qui nous ont rapprochés, pour m'avoir aidé à grandir.
Je suis là et ne vous ai pas oubliés....
913080 Publié le 23/05/2007 à 15:52 supprimer cette contribution
Merci

Citation:
Notre réalité est bien trop terrible.


J'aimerais bien lire ses mots à lui, à ce sujet.
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 23/05/2007 à 23:26 supprimer cette contribution
Citation:
il a très bien résumé et avec talent ce mal être, ces réalités dont on ne parle que rarement.

Il est des pudeurs à respecter. Phil n'est pas le genre à trop s'étaler sur ce genre de sujet.


Plonke ou laisse ce que tu as pondu, Domi. Pour moi peu importe si ce n'est que je trouve un peu lassantes ces redites, ces litanies que tu "copies-colles" de fil en fil.

Ceci étant, je ne me plains nullement de mon sort. A la veille ou l'avant-veille de "sortir", je bénis le ciel de m'avoir permis de découvrir ce noble métier et d'avoir pu apporter un peu de chaleur à ceux-là mêmes auxquels j'ai voulu dédier ce fil.

Des voix jaillies du fond de la douleur, des voix qu'étouffent l'incompréhension et la révolte, des bras qui se lèvent et des mains qui lacèrent les cieux, des yeux qui brûlent, incandescents d'un feu que n'éteignent pas les larmes, des vérités assassines que l'on n'ose prononcer et qui détruisent des familles, des corps qui s'abandonnent vidés de leur esprit pour avoir trop servi, des cris sortis du ventre qui traversent l'espace et des murmures d'agonie....



S'arrêter, s'asseoir. Regarder, sentir, écouter, comprendre. Partager, donner.
Sourire. Sourire....Magie de ce verbe ! Sésame qui ouvre les portes et lève les barrières.
913080 Publié le 24/05/2007 à 19:00 supprimer cette contribution
si c'est la retraite qui te travaille, papaphil, c'est ici qu'il faut dire...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 24/05/2007 à 19:42 supprimer cette contribution
Citation:
ouvre les portes et lève les barrières.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 24/05/2007 à 19:44 supprimer cette contribution
Citation:
ces litanies que tu "copies-colles" de fil en fil.


Elles ne sont que la conséquence de ce que tu écris plus haut! Mais puisqu'elles semblent te lasser, ICI, je vais les enlever.
Juste une chose: Je ne copie-colle JAMAIS!

Je ré-écris car chaque jour, il faut enfoncer le clou jusqu'à ce qu'il rentre... BIEN profond.
1706613 Publié le 24/05/2007 à 22:33 supprimer cette contribution
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 24/05/2007 à 22:40 supprimer cette contribution

1123272 Publié le 24/05/2007 à 23:18 supprimer cette contribution
Citation:
Ceci étant, je ne me plains nullement de mon sort. A la veille ou l'avant-veille de "sortir", je bénis le ciel de m'avoir permis de découvrir ce noble métier et d'avoir pu apporter un peu de chaleur à ceux-là mêmes auxquels j'ai voulu dédier ce fil.


1344001 Publié le 24/05/2007 à 23:28 supprimer cette contribution
Phil, tu as sans doute choisi le metier pour lequel tu étais fait. Et moi qui cotoye parfois dans mon métier tes collègues Belges je sais que la plupart d'entre vous font leur boulot avec une conscience professionnelle qui les honore.

Mais je ne meriterai pas mon pseudo si je ne t'imaginais dans un uniforme des années 70 à ST-Tropez. Oups j'ai un peu honte
913080 Publié le 25/05/2007 à 18:42 supprimer cette contribution
Bon : nous avons gentiment évité un parasitage de domi qui, reconnaissons-le, veut bien laisser à ce post la tenue exigée...

Youpi.

Alors, mon Phil, tu vas te me faire le plaisir de te foutre au boulot parce que nous avons l'eau à la bouche depuis tes premières lignes et que c'est pas possible de laisser les copains/copines sur leur soif !

Sinon, je te "domi"se...
913080 Publié le 25/05/2007 à 18:48 supprimer cette contribution
Citation:
S'arrêter, s'asseoir. Regarder, sentir, écouter, comprendre. Partager, donner.
Sourire. Sourire....Magie de ce verbe ! Sésame qui ouvre les portes et lève les barrières.


Benjustementnondedjjjuuu!!

Je suis certain que tu en as plein sous le képi, de vraies histoires à nous raconter ci-dessous :
des tristes, des gaies, des bizarres...

Lance-toi, bordel : tu changes les noms.

Aucun voyeurisme dans ma demande : juste une tentative désespérée de te demander de franchir la barrière de l'écrit (ce que tu as sans doute déjà fait, à mon avis) et du partage de tes écrits.
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 25/05/2007 à 21:56 supprimer cette contribution
Citation:
Mais je ne meriterai pas mon pseudo si je ne t'imaginais dans un uniforme des années 70 à ST-Tropez. Oups j'ai un peu honte


Descends donc un jour par ici JujulaPeste et je te montrerai mon uniforme !!



Citation:
Sinon, je te "domi"se...


Pitié, tout mais pas ça !


pleurer

Citation:
Je suis certain que tu en as plein sous le képi, de vraies histoires à nous raconter ci-dessous :
des tristes, des gaies, des bizarres...


Dimanche, 3h30 du matin. Un appel tombe sur la radio embarquée: Tapage nocturne chemin du puits.
Sont gentils ! 3 Km qu'il fait ce foutu chemin !
Me voilà roulant à faible allure, m'arrêtant de temps à autre, descendant du véhicule pour repérer du bruit dans la nuit. A l'intersection de ce chemin et d'un autre, des spots lumineux déchirent le ciel en ballets frénétiques et une musique assourdissante vient effectivement troubler la quiètude de ce quartier campagnard.
Un portail. Une sonnette. Un doigt appuyé fortement dessus et rien. Des coups de talons remuent bruyamment ce portail et ont pour effet de provoquer les aboiements furieux d'un clébard. Une voix enfin. Une voix fatiguée qui demande le pourquoi de tant de chambardement. "Gendarmerie, ouvrez" !
Un brave homme, le cheveu en bataille, l'oeil hagard, vétu d'une robe de chambre fait glisser le portail sur son rail.
Habituellement affable, je suis de mauvaise humeur. Tapotant ma montre de gestes saccadés, je lui rappelle l'heure avancée et la musique infernale que je le somme de faire cesser immédiatement.
Trés gentiment ce monsieur répond: "Ce n'est pas chez moi, monsieur mais chez mon voisin juste derrière mais vous savez, je ne dormais pas".
"Pardon monsieur, vraiment pardon. Je suis confus, réellement désolé. Je vous présente mes excuses".
Inutile de dire qu'un trou de souris aurait largement fait mon affaire !
Le voisin, quant à lui, a quand même reçu ma visite et a coupé immédiatement sa chaine et inviter ses convives à faire silence.




913080 Publié le 26/05/2007 à 19:22 supprimer cette contribution
Eh ben voilââââ...

Tu vois, c'est pas si dur !

Sauf que tu commences par l'erreur judiciaire !
Maso, le PHIL ?
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 26/05/2007 à 19:32 supprimer cette contribution
Citation:
Sauf que tu commences par l'erreur judiciaire !



Une p'tite erreur bien "sympa" si ce n'est que ce pauvre homme a eu une belle frayeur, à la hauteur de ma confusion !!!




908884 Publié le 17/06/2007 à 12:56 supprimer cette contribution
ben en voilà un fil(Phil) qu'il est bien !
encore !
l'est plein de talent de conteur, le papé Phil
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 17/06/2007 à 14:07 supprimer cette contribution
Citation:
l'est plein de talent de conteur, le papé Phil


Allez, encore une petite pour la route et pour rester dans le même registre, encore un tapage nocturne.

Dimanche matin, 4 heures. Un appel à la radio. Rendez vous pour tapage nocturne chemin des lavandes.
Des bastides, des mas cachés derrière de grands murs, dissimulés dans d'immenses pinèdes.
Des voitures par dizaines alignées sur les talus, des lumières, un orchestre et des gens endimanchés.
Et elle. Jeune, toute de blanc vétue, radieuse, somptueuse.
Elle voit la voiture bleue à l'entrée de sa propriété et s'avance vers nous.
"De toute évidence, Madame, vous vous mariez ? Soyez heureuse, infiniment heureuse. Maintenant, quelques voisins grincheux nous ont sollicités mais je vous en prie, que la fête continue !"
L'époux lui-même ayant assisté à la conversation nous convie à partager une coupe de champagne.
Petits-fours, re-coupe, photographies avec les mariés. Une demi-heure s'écoule dans une ambiance inoubliable que j'interromps en m'adressant au tout jeune couple:
"Le déplacement des serviteurs de l'ordre n'est pas gratuit".
J'invite l'un des appelés qui m'accompagnent à récupérer ma sacoche dans le véhicule.
Carnet à souches en mains, je commence à écrire. Je sens une pression sur mes épaules. Les regards rieurs de tout à l'heure me projètent maintenant des couteaux dans la poitrine.
Une fois rédigée, je tends l'amende à l'époux qui me l'arrache d'un geste rageur et se précipite pour la lire. Et là, métamorphose !
"En première page de l'album ! Je la colle en première page !"
Et tout le monde de se précipiter par dessus son épaule pour lire le libellé.

---Obligation, d'aimer, de chérir, de protéger son épouse pour une période qui ne saurait être inférieure à cent ans.---

Ce fut mon petit cadeau personnel. Nous sommes partis sous les applaudissements de l'assistance réunie.

Il y a bien des moments où il faut savoir oublier la répression !

-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 17/06/2007 à 19:52 supprimer cette contribution
Citation:
Obligation, d'aimer, de chérir, de protéger son épouse pour une période qui ne saurait être inférieure à cent ans.---

Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 02/07/2007 à 09:43 supprimer cette contribution
Je savais qu'un certain gendarme de ma connaissance était génial mais en plus le voilà romantique !

Comment vais-je pouvoir continuer à oser critiquer les gendarmes !

Phil, je pense que tu mériterais une prime spéciale pour "mise en valeur de l'image de la gendarmerie nationnale" !
1688821 Publié le 02/07/2007 à 10:04 supprimer cette contribution
et moi si je vous invite à mon mariage, vous me collerez un PV de la sorte?


lool

elle est très jolie ton histoire.
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 02/07/2007 à 11:16 supprimer cette contribution
Citation:
Comment vais-je pouvoir continuer à oser critiquer les gendarmes !


Toute institution est critiquable dès lors que l'on veut édifier.

Citation:
et moi si je vous invite à mon mariage, vous me collerez un PV de la sorte?


Pourquoi te marier ? Tu te veux tant de mal ?





2025831 Publié le 02/07/2007 à 11:26 supprimer cette contribution
Bonjour Phil !
Vous en avez de l'humour !
Il y a quelqu'un qui souhaite encore se marier ?
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 02/07/2007 à 11:35 supprimer cette contribution
Citation:
Il y a quelqu'un qui souhaite encore se marier ?


Ouais, des innocents, des inconscients ...

pleurer
1246157 Publié le 02/07/2007 à 11:38 supprimer cette contribution
tres belle votre histoire Phil c est une pure merveille un peu de douceur dans ce monde de brutes
696121 Publié le 03/07/2007 à 12:28 supprimer cette contribution
Citation:
Sinon, je te "domi"se...

Quel langage Carlow
862644 Publié le 08/07/2007 à 11:54 supprimer cette contribution
Ouaip bien gentil Phil tous ces bons sentiments de gendarmes mais ici dans le nord, ils passent leur temps à nous emr pour un dépassement de 5 km/h. Ils se cachent derrière les murs, les chapelles rapides, partout. Ils ne font que ça. Ils sont partout ! Je me demande si le patron n'a pas besoin d'une promotion, je n'ai jamais vu ça. Ils ne sont même pas aimables en plus, on verbalise qu'on ait tort ou raison, ça doit faire bien au ministére de l'intérieur. Pas content le français moyen ! Voila.
Et quand ils ne passent pas leur temps sur les routes, même celles de campagne où il doit passer une voiture toutes les deux heures, il fracassent les portes de suspects, sauf que les suspects habitent à côté et même pas un mot d'excuse ! Depuis Sarko la flicaille croit avoir tous les droits. Et c'est triste, quand on est pas des voyous grâves.
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 08/07/2007 à 20:11 supprimer cette contribution
Exact, quand on n'encadre pas des hommes et qu'on leur demande du rendement à tout prix, ils sont capables d'outrepasser leurs droits jusqu'à l'illégalité, et comme c'est à eux qu'on est obligé de s'adresser pour porter plainte, ils ne risquent pas grand chose !

Pourtant je sais que certains sont sincères et réglos, qu'ils savent faire la part de la loi et de la morale, des exigences administratives et des règles de droit.

Alors ne généralisons jamais !

La rigueur sur la route a réduit le nombre de mort, mais gare aux excès de rigueur, cela conduit aussi à des absurdités: Les riches ont des avocats coûteux qui savent les défendre, les pauvres finissent par conduire sans permis, sans assurance...

Proposition :

Il serait nécessaire que l'action de la police soit gérée par une administration différente du bureau de dépôts des plaintes.

Etre juge et parti n'a jamais conduit à quelque chose de fonctionnel.
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 08/07/2007 à 22:34 supprimer cette contribution
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 09/07/2007 à 00:19 supprimer cette contribution
Ig-Trazi.

Deux amitiés que le temps a éprouvées.

Le premier tout d'une pièce qui se laisse emporter, excessif quelquefois.
Le second plus nuancé, mettant un bémol là où les notes sont fausses, tentant de comprendre, d'expliquer.

Deux horizons différents que j'aime cotoyer, voire rejoindre.



Et pour Mimi qui passe par là,


913080 Publié le 09/07/2007 à 11:06 supprimer cette contribution
1246157 Publié le 09/07/2007 à 11:10 supprimer cette contribution
tu as des amis de qualite phil et c est important
1 | Page 2

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Il faut que je te dise....| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
4 connectés au chat
19 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Il faut que je te dise....