maire,sevran,plaque,tournante,cannabis,fin,prohibiti
Forums > ActualitéAller à la dernière page
<< Précédent |

Le maire de Sevran, plaque-tournante du cannabis, pour la fin de la prohibiti

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
835521 Publié le 07/04/2011 à 06:43 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
ICI

Et si c'était la solution?

Attention je n'ai pas dis que c'était la solution.
2640039 Publié le 07/04/2011 à 10:33 supprimer cette contribution
C'est une partie de la solution.
Légalisation d'un coté, et considérer que les toxicomanes sont des malades de l'autre et non des délinquants.
La prohibition montre son échec, qu'elle est très chère et complétement inefficace.

2719517 Publié le 07/04/2011 à 10:43 supprimer cette contribution
moi je suis pour la depenalisation du canabis

1) recettes pour l'etat
2) traffic asseché
3) reduction de la delinquance associée au traffic
4) suivi des malades qui fument cette a leurs frais aucun remboursement secu
5) redeploiement des forces de l'ordre assignées a ces enquetes qui ne servent a rien
6) vidage des prisons qui sont pleines que de dealers

je ne vois que des avantages a ça!
domi - 417343lui écrire blog Publié le 07/04/2011 à 11:06 supprimer cette contribution
Citation:
moi je suis pour la depenalisation du canabis
1) recettes pour l'etat
2) trafic asseché
3) reduction de la délinquance associée au trafic
4) Suivi des malades qui fument cette M... a leurs frais aucun remboursement secu
5) redeploiement des force de l'ordre assignées a ces enquetes qui ne servent a rien

je ne vois que des avantages a ça!


Parfois les vieux boucs déraillent...

Prenons le Pb à l'endroit et pas à l'envers!

Le trafic de drogues est un substitut a des moyens d'existence.

Si l'Etat "légalise" la Mariejeanne
ceci ne va PAS produire ce que tu espères.

Les vendeurs de Mariejeanne et autres concentrés de cette résine sont a présent des MILLIERS, car L'Etat se révèle INCAPABLE de contrôler ce trafic par manque de courage.

Exemple: un "Go Fast" (voiture volée puissante destinée à rapatrier du canabis ici en France en fonçant comme des malades) ne doit pas être poursuivie, mais tirée au LRAC direct sans autre sommation!

Je doute après deux ou trois interventions de ce genre qu'il y ait des candidats pour piloter ce genre de bagnoles! POINT.

Aussi, LACHETE des pouvoirs publics.
PAS de contrôle des possesseurs de bagnoles luxueuses, de bien immobiliers et des sources de revenus, PAS de mise en place dans les banques de systèmes de dépistage automatique de transfert d'argent!

Sarkozy l'avait promis mais n'a RIEN FAIT en 4 ans pour le faire!

Enfin, dès que ce trafic sera légalisé par un Etat devenu trafiquant de drogue, l'exemple venant d'en haut, les "commerçants" occultes de ces immondes trafics avilissant leurs semblables, dépouillés alors de leurs moyens d'existence vont TRES VITE se recycler en vendeurs d'héroïne et de Coke voir Pire, de Crack!

On va juste déplacer le problème vers PLUS GRAVE!

Ce sont des solutions stupides!

Ce mec est un crétin! Il se présente à des élections pour gérer des humains et il ne sait pas ce que sont les humains!

Honte à lui!
2719517 Publié le 07/04/2011 à 11:20 supprimer cette contribution
peut on empecher les gens de fumer du hash?
la preuve est faite : NON
donc soyons pragmatiques , cassons ce trafic comme l'ont fait les suisses et les hollandais
770362 Publié le 07/04/2011 à 11:20 supprimer cette contribution


Une guerre des gangs se prépare...le gouvernement contrôle déjà tous les jeux (depuis que les paris et le poker sont autorisés) ainsi que la prostitution (perception d'impôt sur le revenu des filles de joie)...logique que le cannabis tombe dans le giron de l'état au même titre que le tabac, l'alcool et les médocs...

par contre, je ne sais pas ce qu'on va faire des dealer au chômage...le maire de Sevran suggérait hier de les embaucher aux travaux des futurs champs de cannabis m'étonnerait que des mecs qui se font 10/15 000 € par mois minimum sans bouger les oreilles...viennent suer dans les champs pour le smic

2719517 Publié le 07/04/2011 à 11:24 supprimer cette contribution
Citation:
je ne sais pas ce qu'on va faire des dealer au chômage..

ben des gardiens de prison? ils connaissent deja les lieux
835521 Publié le 07/04/2011 à 11:33 supprimer cette contribution
Citation:
moi je suis pour la depenalisation du canabis

1) recettes pour l'etat
2) traffic asseché
3) reduction de la delinquance associée au traffic
4) suivi des malades qui fument cette a leurs frais aucun remboursement secu
5) redeploiement des forces de l'ordre assignées a ces enquetes qui ne servent a rien
6) vidage des prisons qui sont pleines que de dealers

je ne vois que des avantages a ça!


Juste une ou deux choses, pourquoi rembourser les soins des alcooliques et donner 50 € aux personnes qui décident d'arrêter de fumer?

Les dealers qui ne fument pas ont leur place en prison.
835521 Publié le 07/04/2011 à 11:38 supprimer cette contribution
En fait la sécurité sociale prend en charge 50 euros chaque année civile: donc il est possible de se faire rembourser à nouveau si le précédent remboursement était en 2010, date du début de cette prise en charge. Il faut une ordonnance d'un médecin.
ICI

770362 Publié le 07/04/2011 à 11:45 supprimer cette contribution
Citation:
Juste une ou deux choses, pourquoi rembourser les soins des alcooliques et donner 50 € aux personnes qui décident d'arrêter de fumer?

Les dealers qui ne fument pas ont leur place en prison.


Les fumeurs et les consommateur d'alcool payent des taxes à la sécu...la vente de tabac et d'alcool est encadrée mais légale...la conso itou...

...pour l'instant le deal de substances illicites est interdit...donc...police, justice, prison...logique
domi - 417343lui écrire blog Publié le 07/04/2011 à 11:46 supprimer cette contribution
Pas étonnant que tout augmente!
835521 Publié le 07/04/2011 à 12:06 supprimer cette contribution
Citation:
...pour l'instant le deal de substances illicites est interdit...donc...police, justice, prison...logique


En effet et je répondais à Alex, c'était au cas ou le cana devait être dépénalisé. Je suis comme Alex pour avec un cadre, mais si c'est reconnu il faut faire comme avec les alcooliques et les fumeurs.
770362 Publié le 07/04/2011 à 12:08 supprimer cette contribution


assez d'accord

687672 Publié le 07/04/2011 à 12:26 supprimer cette contribution
Légaliser la consommation de cannabis voilà une bonne solution pour relancer notre agriculture !
Faisons des champs de cannabis (bio évidemment ) et profitons-en pour diminuer notre déficit commercial. Domi :
687672 Publié le 07/04/2011 à 12:27 supprimer cette contribution
Les dealers de cannabis n’auront plus qu’à se recycler et changer de filière.
Comme dit Domi, le choix est vaste coke, crack etc ...
Citation:
On va juste déplacer le problème vers PLUS GRAVE
835521 Publié le 07/04/2011 à 12:30 supprimer cette contribution
Ben chaque chose en son temps
687672 Publié le 07/04/2011 à 12:30 supprimer cette contribution
Le seul avantage de la dépénalisation du cannabis c’est que l’état le taxe autant que le tabac et l’alcool.
1971784 Publié le 07/04/2011 à 12:34 supprimer cette contribution
Citation:
On va juste déplacer le problème vers PLUS GRAVE


oui malheureusement
687672 Publié le 07/04/2011 à 12:37 supprimer cette contribution
Et le maire de Sevran sera toujours dans la merdre
835521 Publié le 07/04/2011 à 12:40 supprimer cette contribution
De toute façon il est déjà dans la merdr.E
687672 Publié le 07/04/2011 à 12:41 supprimer cette contribution
C'est pas d'aujourd'hui
domi - 417343lui écrire blog Publié le 07/04/2011 à 14:53 supprimer cette contribution
L'exotisme a un coût! Il PAYE!
835521 Publié le 07/04/2011 à 15:31 supprimer cette contribution
Citation:
L'exotisme a un coût! Il PAYE!


Vous aimez la plage
domi - 417343lui écrire blog Publié le 07/04/2011 à 20:39 supprimer cette contribution
J'y file samedi j'vais aller bronzer!
J'adore
835521 Publié le 07/04/2011 à 20:46 supprimer cette contribution
Ben voilà un bon tarpé et une racli et vous allez kifé le 9.3
2640039 Publié le 07/04/2011 à 22:25 supprimer cette contribution
Citation:
« Les drogues ne sont pas interdites parce que dangereuses, elles sont dangereuses parce qu'interdites. »

George Apap, Ancien Procureur de la République de Valence
C'est pas de la gnognote me semble un procureur , et il dit exactement ce qui est.

2640039 Publié le 08/04/2011 à 00:10 supprimer cette contribution
Puis une petite dernière avant de rejoindre ma merveilleuse femme. Pour la culture par ce que hein certain ne savent pas.


Citation:
L'USAGE MYSTIQUE DU CHANVRE DANS LA TRADITION HINDOUE

Le chanvre (Cannabis Sativa L.) pousse à l'état sauvage dans toute l'Inde, mais il a une prédilection pour le hautes vallées de l'Himalaya, où les villageois le cultivent dans leurs jardins pour ses produits dérivés. La fibre est uilisée pour tresser des cordes solides, et les graines, très huileuse, enrichissent la composition des ragoûts et des sauces. Mais le chanvre est surtout employé comme intoxicant. Les têtes fleuries de la plante fournissent, une fois séchées, le GANJA, que l'on fume haché comme du tabac. Dans l'Himalaya, c'est surtout le CHARAS, la résine sécrétée par les plantes femelles, qui est appréciée pour ses vertus psychotropes puissantes.
On fume le GANJA ou le CHARAS, mélangés à du tabac, dans une pipe en terre droite, de forme conique, appelée CHILAM. Le CHILAM est tenu verticalement entre les deux mains, qui forment une cavité hermétique, ne laissant qu'une étroite ouverture entre le pouce et l'index, par laquelle on aspire la fumée.
L'habitude de fumer le chanvre est tardive. Elle fut introduite en Inde au milieu du XVIème siècle par des fakirs musulmans. L'usage du CHILAM est longtemps resté associé aux coutumes de l'Islam, et donc considéré comme une pollution rituelle par les hindous orthodoxes. De nos jours encore, les brahmanes -- les prêtres hindous -- préparent et boivent le chanvre à la manière de leurs ancêtres, en potion, mêlé à du lait et parfumé d'épices rafraîchissantes. On appelle cette boisson le BHANG.
En Inde et au Népal, le discours sur le chanvre est inséparable du discours religieux. Combiné à des pratiques plus « respectables », son usage rituel s'intègre depuis des millénaires dans le culte mystique de SHIVA, le dieu hindou de la destruction et du yoga. SHIVA lui-même le consomme abondamment, pour alimenter la transe narcotique par laquelle il anéanti puis recrée périodiquement l'univers. Le chanvre est donc une plante éminemment sacrée pour les hindous, qui l'appellent l'herbe de SHIVA. On la surnomme aussi l'herbe des yogis, car elle est la « nourriture » favorite des SADHOUS, les ascètes, yogis et autres extatiques, notamment ceux dont SHIVA est la divinité tutélaire. Au cours de leurs méditations, ils absorbent souvent en grande quantité, dans leur désir grandiose de ressembler intégralement à leur divin modèle. Ce faisant, ils s'approprient magiquement l'immortalité et les pouvoirs merveilleux dont il jouit de toute éternité, en tant que souverain du cosmos.
L'ivresse caractéristique du chanvre trouve sa signification spirituelle dans les mythes archaïques de SHIVA. Réciproquement, elle confirme et renforce, selon les SADHOUS, le bien-fondé de ces mythes, en révélant leur sens caché, ésotérique. Sous l'effet psychotrope de « l'herbe mystique », la mythologie de SHIVA prend vie dans la conscience et dans le corps de l'ascète, pour devenir expérience authentique et puissante du sacré. En raison de sa forte connotation religieuse, la consommation de chanvre est considérée avec une indulgence bienveillante par la majorité des indiens, même si elle est réprouvée par la loi civile. Elle remplit une importante fonction spirituelle, culturelle et sociale. Elle s'inscrit dans les valeurs traditionnelles de la non-violence, du renoncement et de la sagesse, et contribue à leur stabilité et à leur maintien dans l'incertitude du monde moderne. On utilise le chanvre pour atteindre la paix de l'esprit et la joie du coeur, indispensables à l'accomplissement des rites religieux. Il fait partie des diverses offrandes de l'hospitalité dans les villages hindous.
A l'opposé du chanvre, l'alcool est associé, comme la viande, aux idées de violence, de passion et de confusion mentale, et donc de péché. Si le chanvre mène ses adeptes à la compagnie des sages et des dieux, l'alcool conduit les siens à leur perdition, dans les mondes infernaux, peuplés de sous-hommes et de démons redoutables.




1104009 Publié le 08/04/2011 à 03:12 supprimer cette contribution
Citation:
L'habitude de fumer le chanvre est tardive. Elle fut introduite en Inde au milieu du XVIème siècle par des fakirs musulmans. L'usage du CHILAM est longtemps resté associé aux coutumes de l'Islam, et donc considéré comme une pollution rituelle par les hindous orthodoxes

Ah ben voila,je ne savais pas d'ou venait cet intéret pour la drogue, après on pourra dire que l'islam est un bienfait pour l'humanité

Merci aux musulmans de nous avoir inventé les drogués

835521 Publié le 08/04/2011 à 06:46 supprimer cette contribution
Encore un qui a snifé la même que Domi
domi - 417343lui écrire blog Publié le 08/04/2011 à 08:21 supprimer cette contribution
Citation:
« Les drogues ne sont pas interdites parce que dangereuses, elles sont dangereuses parce qu'interdites. »


Ce Proc est un CRÉTIN! Y a de tout chez les humains les diplômes n'y changent RIEN!

on NAIT ou on ne nait pas cretin. Si les doplômes pouvaient changer cela...
Ca se saurait!

Quant a la civilisation Hindoue ....Qu'ils prient, qu'ils contemplent...La nôtre n'a pas inventé les intouchables, les castes mais la révolution et l'entrecôte saisie sur les sarments de vigne c'est quand même autre chose que la fumette idiote, adossé au mur desséché de terre battue, le regard beat à contempler des éléphants roses tandis que les femmes filent dociles et soumises chercher de l'eau!

Les nostalgies du cinoche d'hollywood de notre enfance ça va! On a passé l'âge!
770362 Publié le 08/04/2011 à 09:10 supprimer cette contribution
Citation:
L'habitude de fumer le chanvre est tardive. Elle fut introduite en Inde au milieu du XVIème siècle par des fakirs musulmans.


Les Amérindiens fumaient de l'herbe, se shootaient au peyotl et mâchaient des feuilles de coca bien avant le XVIème siècle...ce n'est pas ça qui les a décimés


Page 1 | 2

Forums > Actualité Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Le maire de Sevran, plaque-tournante du cannabis, pour la fin de la prohibiti| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
24 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Le maire de Sevran, plaque-tournante du cannabis, pour la fin de la prohibiti