immigres
Forums > ActualitéAller à la dernière page
<< Précédent |

Immigrés

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 11:06 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Vous distillez de la haine contre les étrangers, avec des termes méprisants, c’est vrai qu’un président actuel a donné l’exemple par le niveau de sa bêtise, oubliant que même son père avait été lui-même immigré, et ne faisant certainement pas partir des critères de cette fameuse immigration choisie.

Je travaille à Marseille, avec des français dont les grands-parents ou parents furent algériens, tunisiens, marocains, certains suivent la tradition, d’autres partagent le saucisson et le vin.

En allant au travail ou ailleurs, savez vous comme cela peut être désagréable de se faire contrôler sans arrêt au faciès ?

Ils sont français, la plupart aime la laïcité, paient leurs impôts, votent et défendent leur pays la France. Certains même votent comme vous !

Il y a quelques années, l’étranger, c’était ces turcs, ritals, ces polaks, les portos, les espingouins, les nervis, aujourd’hui ils sont si français qu’ils sont maires de nos villes, députés, ministres, jusqu’à président de la république, celui là même que vous défendez.

Alors avant de tout mélanger dans une même image négative, la réalité de l’immigration va du pire au meilleur, je ne crois pas que l’immigration française vers l’étranger ait montré une telle qualité de comportement que nous puissions nous permettre de vouloir donner des leçons.

Alors oui il y a dérives sectaires, trafic et délinquance comme dans toutes les pauvretés du monde, et même dans tous les groupes sociaux, même les plus riches. Mais oui, aussi il y a des pépites de qualités humaines, des gens capables de penser et de travailler avec une rigueur et une honnêteté remarquable comme partout.

L’immigration c’est de la vie qui cherche à survivre, on ne lutte pas contre la vie sauf en tuant, et si elle vous pose problème, n’accusez pas celui qui est manipulé par la maelstrom des religions, de l’histoire et de l’économie, cherchez les vraies causes plutôt du coté de la répartition des richesses, et des savoirs, l’égoïsme des puissants, la violence de nos multinationales.

C’est parce que nous avons appris à les connaitre que nous aimons nos proches.
De même ce n’est pas parce que nous en détestons d’autres que nous ne les connaissons pas mai s parce que nous ne les connaissons pas que nous les détestons.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 11:25 supprimer cette contribution
Citation:
Vous distillez de la haine contre les étrangers, avec des termes méprisants
Le meilleur moyen de lutter contre les procès d'intention n'est certainement pas d'en faire soi-même. Par ailleurs il est parfaitement licite d'avoir ses préférences, et en particulier de préférer le contact avec des gens qu'on comprend au quart de tour parce qu'ils ont les mêmes codes sociaux d'entrée de jeu ou se sont donné la peine de les apprendre. Sinon, on n'est plus un peuple, on est juste un cheptel. Ce qui est d'ailleurs l'intérêt des classes dominantes, au cas où tu ne serais pas au courant.
Citation:
son père avait été lui-même immigré, et ne faisant certainement pas partir des critères de cette fameuse immigration choisie.
TOUTES les vagues d'immigration d'origine européenne ont été intégrées sans aucune exception en moins de deux générations (qui considère François Cavanna ou Yves Montand comme des Italiens ?). Au contraire, les problèmes d'intégration de l'immigration maghrébine, inexistants à la première génération, sensibles à la deuxième, sont encore plus marqués avec la troisième. Bref, la marche des choses pour cette vague-là la rend totalement atypique.

Tu ne t'en rends pas compte ?

Il y a toujours eu des pauvres en France, peut-être même bien plus pendant la première moitié des "Trente Glorieuses" qu'aujourd'hui. On n'en voyait pas pour autant foutre le feu à tout ce qui passait, passer à tabac leurs instituteurs ou envoyer des coups de couteau à leurs camarades à la récréation.

Comment nomme-t-on l'état d'un individu lorsque chez lui le feedback ne se fait plus ?
Citation:
En allant au travail ou ailleurs, savez vous comme cela peut être désagréable de se faire contrôler sans arrêt au faciès ?
Je ne vois pas le problème, d'autant qu'il a réciprocité totale : à quelqu'un qui te demande tes papiers, tu es en droit de demander sa plaque de police en rappelant que n'importe qui peut louer un costume. En général, ça les amuse et ils le font (car je le fais). D'ailleurs ils n'ont pas le choix : le règlement les y oblige.
Citation:
Il y a quelques années, l’étranger, c’était ces turcs, ritals, ces polaks, les portos, les espingouins
Quelques décennies. Aujourd'hui, à part justement ceux qui manifestent ostensiblement leur refus de s'intégrer (et désolé, il y a parmi eux plus de Turcs, de Pakistanais et de Maghrébins que d'Ecossais ou de Grecs), l'intégration est faite. Mais pourquoi ? Parce qu'ils ont fait l'effort de s'intégrer. M. Cavanna père n'a pas cherché à nommer son fils "Franco" et M. Montand n'a pas souhaité garder son prénom d'"Ivo". Ils ont bien fait.

Et je crains que les autres ne soient vraiment des cons.

L'intégration n'est pas un droit. Elle se mérite par un comportement. Le respect n'est pas un droit. Il se mérite par un comportement aussi (parfois également par une fonction, mais c'est là du respect au rabais, le respect d'établissement et non le respect d'estime)
Citation:
la réalité de l’immigration va du pire au meilleur
C'est du pire que nous nous soucions. Il faut avoir le courage de regarder les problèmes en face si on veut un jour les résoudre.
Citation:
je ne crois pas que l’immigration française vers l’étranger ait montré une telle qualité de comportement que nous puissions nous permettre de vouloir donner des leçons.
Bien sûr que si puisqu'en ce qui nous concerne nous sommes restés. De même, on ne va pas engueuler les populations habitant l'Algérie pour le comportement de leurs compatriotes venus en France, qu'ils trouvent d'ailleurs aussi odieux là-bas (non sans raison) que nous ici. Je le sais : j'y ai vécu deux ans et j'ai entendu ce qu'on en disait. Tu vois qu'ils font l'unanimité. Il doit y avoir une raison.

Il est vrai qu'à Ermont-Eaubonne quand il y a grève SNCF, les usagers passent leur colère sur ceux qui sont là (et donc ne la font pas !) et que mon curé houspillait ceux qui venaient à l'église parce qu'ils n'étaient pas assez nombreux ! Comme s'ils y pouvaient quelque chose !
Citation:
C’est parce que nous avons appris à les connaitre que nous aimons nos proches.

De même ce n’est pas parce que nous en détestons d’autres que nous ne les connaissons pas mais parce que nous ne les connaissons pas que nous les détestons.
Quand je suis arrivé ici, à la base, j'avais un préjugé assez favorable envers tous ceux que je ne connaissais pas encore. Puis quand j'en ai mieux connu certains, j'ai été obligé de réviser ce préjugé favorable en tenant compte de ce que j'observais. Sans que cela puisse surprendre, c'est pareil concernant une certaine immigration. Ceux à qui notre mode de vie ne plaît pas sont entièrement libres de partir : nous ne les retenons pas, et ils n'ont pas vocation à imposer ici leur style de vie ni leurs visions obscurantistes du monde.
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 11:46 supprimer cette contribution
Citation:
On n'en voyait pas pour autant foutre le feu à tout ce qui passait, passer à tabac leurs instituteurs ou envoyer des coups de couteau à leurs camarades à la récréation.

Ce n’est pas vrai, il n’y avait seulement beaucoup moins de médiatisation de cela. La raison principale de la suppression des bidonvilles était moins humanitaire que sécuritaire. En Provence on se souvient d’un massacre d’italiens, et un instituteur risquait peu de baffe car il était en droit de la rendre.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 11:48 supprimer cette contribution

Bref, pour résumer, personne n'a rien contre l'étranger en tant qu'étranger et encore moins parce qu'étranger. En revanche, il importe de comprendre que la qualité d'étranger ne donne aucun droit à se comporter ici comme en pays conquis, et il semblerait que cela t'échappe.

Serait-ce déjà une manifestation du syndrome de Stockholm ? Cette Marseille actuelle qui ne ressemble que bien peu à celle de Pagnol est-elle déjà prise en otage par une certaine communauté ?
Citation:
Le syndrome de Stockholm semble être une manifestation de l'inconscient, poussé par le premier but de l'être humain : la survie. En effet, dans les fantasmes du sujet concerné, en s'attirant la sympathie de l'agresseur, l'agressé se croit hors du danger, croyant contrôler, même inconsciemment, les émotions de l'agresseur. Ce qui lui vaudra peut-être l'épargne de sa vie au profit d'une pacification pouvant être poussée à une fraternisation. En fait, c'est de l'angoisse que le sujet se protège, car le danger est toujours réel.
http://www.libertyvox.com/files/Antigone_Assassinat_de_la_France.pdf


Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 11:51 supprimer cette contribution
Citation:
un instituteur risquait peu de baffe car il était en droit de la rendre
Voilà. Alors qu'aujourd'hui, s'il le fait, il se fait traiter de raciste.

Résultat des courses : les instituteurs ne peuvent plus dresser les petits cons alors que cela fait partie de leur rôle. Et du coup, ces mêmes petits cons se croient tout permis, surtout quand ils viennent de civilisations peu évoluées qui, dans toute relation, veulent toujours distinguer un dominant et un dominé, y compris dans le couple !

2719517 Publié le 25/03/2012 à 11:57 supprimer cette contribution
Citation:
Ce n’est pas vrai, il n’y avait seulement beaucoup moins de médiatisation de cela


tu mens tel le fonctionnaire de gauche.. quand j’étais jeune la discipline scolaire était respectée, les profs aussi , l'autorité n’était jamais remise en cause par la majorité des jeunes..
des decenies de gauche plus tard ( ben oui les enseignants de gauche fabriquent des crétins====>>électeurs de gauche)

quand a l'immigration je n'en discuterais pas avec toi .. tu ne sais pas de quoi tu parles, moi au Maghreb j'y ai passé 10 ans de ma vie,et c’était la guerre
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 12:02 supprimer cette contribution
Citation:
des decenies de gauche plus tard
C'est à mon avis "des décennies de salariat" plus tard.

La France de 1910 était une France de petits patrons : exploitations familiales ou familles de petits commerçants (le salarié y était l'exception, non la règle). Les responsabilités qui vont avec engendrent spontanément un certain système de valeurs, parce que ceux qui ne les ont pas crèvent : le monde reste darwinien.

Une France de salariés devient peu à peu irresponsable par éloignement du réel. Les valeurs ne sont vécues que comme des contraintes gratuites, en particulier l'autorité : jadis moyen efficace de survie du groupe, celle-ci devient symbole de l'"oppression patronale", et toujours bonne à déjouer.

Avec les superbes résultats que l'on sait.
2719517 Publié le 25/03/2012 à 12:05 supprimer cette contribution
exact , bien observé
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 12:08 supprimer cette contribution

Moralité : De Gaulle avait raison avec son idée de participation : des salariés qui possèdent un certain pourcentage de leur entreprise, fût-il symbolique, sont déjà davantage concernés par ses performances économiques, parce que celles-ci conditionnent l'endroit où ils iront en vacances. Voire dans certains cas ce qu'ils feront construire ou non.

2719517 Publié le 25/03/2012 à 12:15 supprimer cette contribution
certes la connerie viens de l'immobilisation de celle ci a 5 ans .. libérée en fin d'année ça aurait été plus "porteur"
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 12:29 supprimer cette contribution

Si les porteurs de parts peuvent les vendre tout de suite, alors ça revient au même de leur donner une prime.

Non, c'est quand ils se trouvent à la tête d'un portefeuille, si modeste soit-il, qu'ils commencent à voir vraiment le monde d'un tout autre oeil.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 12:32 supprimer cette contribution

http://michel.buze.perso.neuf.fr/lavache/pierre_desproges_les_etrangers_sont_nuls.htm

2020029 Publié le 25/03/2012 à 13:00 supprimer cette contribution
Au cas où vous l'auriez oublié, les personnes abattues sont des musulmans français bien intégrés, des jeunes hommes, de l'âge du tueur d'ailleurs, qui ont choisi de s'engager sous le drapeau français.

Vous manquez de discernement en tapant sur les immigrés tous azimuts. Vous contribuez à alimenter la haine de l'autre. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour vous-mêmes cette façon étriquée de voir la vie, et, ce n'est pas ces comportements-là qui vont faire évoluer les sociétés.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 13:33 supprimer cette contribution
Citation:
Au cas où vous l'auriez oublié, les personnes abattues sont des musulmans français
D'une part, ce n'est pas vrai : l'un d'eux, Abel Chenouf, était catholique pratiquant, et sa cérémonie funèbre a même eu lieu dans la cathédrale de Montauban. Ne qualifiez pas par réflexe de "musulman" tout ce qui est bronzé : les Kabyles ont derrière eux une tradition chrétienne antérieure de quatre siècles à l'islam. Et Augustin d'Hippone, docteur de l'Eglise bien avant que Mahomet ne soit au maillot, était Maghrébin.

D'autre part, cet ordre est révélateur : en ce qui concerne les autres, il n'est venu en effet à l'idée de personne de les qualifier de "français musulmans". Et cela doit avoir une raison.

Vous dites de Louis Pasteur ou de Pierre Teilhard de Chardin que c'étaient des "catholiques français", vous ?

L'ordre des fidélités a un sens, celui des revendications identitaires aussi, et les expressions ne sont jamais neutres.
Citation:
Vous manquez de discernement en tapant sur les immigrés tous azimuts. Vous contribuez à alimenter la haine de l'autre. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour vous-mêmes cette façon étriquée de voir la vie, et, ce n'est pas ces comportements-là qui vont faire évoluer les sociétés
Sais-tu que quand tu récites par coeur ton catéchisme bien-pensant avec ses formules toutes faites tu es aussi chiante que Trazi ?

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 14:40 supprimer cette contribution

Trazi raisonne quand il le veut bien, et uniquement dans la mesure où ses fondamentaux ne sont pas menacés. Dans le cas contraire, il sait très bien se fermer comme une huitre.

PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 16:51 supprimer cette contribution
Citation:
sauf qu'il y en a un qui raisonne alors que l'autre ne fait que résonner ...

Xiane one point !

A ceci près mais pour avoir lu paganel, cela m'arrive plus que rarement, je me range à son avis.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 17:32 supprimer cette contribution
Citation:
Et toc
Mince. Même une réplique d'une ligne, Gladys n'arrive pas à la comprendre. Impressionnant
2020029 Publié le 25/03/2012 à 21:32 supprimer cette contribution

Citation:
Sais-tu que quand tu récites par coeur ton catéchisme bien-pensant avec ses formules toutes faites tu es aussi chiante que Trazi ?


Je suis d’accord pour le côté moraliste mais il est trop tard pour changer ma forme d’expression

Citation:
sauf qu'il y en a un qui raisonne alors que l'autre ne fait que résonner ...


Manifestement, mon bruit fait écho……tes jugements répétitifs, à mon endroit, commencent à me saouler. Dommage que ton esprit éclairé n’inonde pas plus souvent les fils d’actualité, cela permettrait de dévoiler tes capacités de raisonnement. A part des critiques ou des clins d’œil de connivence, c’est le désert (excepté les fils que tu maîtrises, Père Noël et autres).
Tu me lâches, OK ?

2595188 Publié le 25/03/2012 à 22:02 supprimer cette contribution
Citation:
mais pour avoir lu paganel, cela m'arrive , je me range à son avis.


idem
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/03/2012 à 22:21 supprimer cette contribution
Étrange forum Trazi.

Le problème de l'immigration actuelle, c'est qu'elle est ENVAHISSANTE, elle est ÉCONOMIQUE pas patriotique.

C'était aussi le cas pour les italiens dont la jeune république pataugeait dans la misère, alors que dans le Nord de L'Italie il est des gens de grand Talent. A preuve, les italiens ont conservé leur industrie.
Pas nous! C'est d'ailleurs dramatique.

Moins pour les Polonais fuyant la peste rouge et que nous n'avons pas très bien reçus. Certains ayant TOUT perdu s'en saoulaient d'où ce sobriquet "saoul comme un polonais." Le désespoir muet, c'est quelques chose!

TOUS étaient chrétiens ou du moins de culture semblable à la nôtre, un peu de nostalgie et en 2 générations, leurs enfants avaient oublié même le nom du village ou de la ville d'où leurs parents étaient issus.

Ils se sentaient ici chez eux!

Il en va TOUT autrement des arabes et des africains!

Nous pouvons assimiler facilement les antillais car ils ont depuis plus de 150 ans la même culture que nous, sans cette masse d'immigrés non désirés ils se sentiraient d'ailleurs parfaitement intégrés avec nous. Ce n'est PLUS le cas.

Mais nous ne pouvons PAS assimiler des millions d'Arabes et d'africains de religion et culture différentes.

C'est une utopie morbide.

Cela n'a rien à voir avec le racisme, c'est un problème d'incompatibilité de civilisation! On fait juste semblant de ne pas le voir mais c'est criant, c'est évident.

Nous allons droit dans le mur pour un chaos généralisé. Marseille en est la démonstration PARFAITE.

C'est en tout cas mon avis.
2852195 Publié le 26/03/2012 à 01:11 supprimer cette contribution
C'est ton avis c'est clair, dans ton raisonnement tu occultes que les immigres (Arabes et Africains) comme tu le stipules, ne sont justement plus des immigres (pour ceux que tu penses) mais des enfants d'immigres, et ils sont autant patriote que tout autre personnes, lancer de belles phrases comme ca c'est bien beau, mais souligne qu'elles n'engagent que toi et ne represente que le malaise de certains individus. Selon toi il faudrait oublier nos racines pour etre le Francais que tu aimerais, ce qui est criant ce n'est pas plus la peur du "noir" mais celle de l'Islam point. Voila la source de ton malaise
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:11 supprimer cette contribution
Citation:
quand a l'immigration je n'en discuterais pas avec toi .. tu ne sais pas de quoi tu parles, moi au Maghreb j'y ai passé 10 ans de ma vie, et c’était la guerre


Bien qu’aucune discussion ne soit possible, je peux quand même penser que faire la guerre à un peuple ne soit pas le meilleur moyen de faire connaissance, ensuite les citoyens d’un peuple chez lui ne sont pas les citoyens qui précisément se sont fait immigrés chez nous. C’est souvent parce que leur pays ne leur permet pas de se comporter comme ils le souhaitent qu’ils ont du chercher ailleurs.

Enfin des citoyens nés et éduqués en France sont fidèles à leurs traditions ET à leurs pays la France. Combien sont morts pour cela à la guerre comme au travail ?

Oui des traditions existent, elles diffèrent pour tous les groupes sociaux, les arméniens, les juifs, les asiatiques, les aristos, les métallos, les fonctionnaires, les paysans, ils ont tous des traditions différentes, mais ils ont des valeurs communes, celle de la France et même pays: l’humanité sur notre planète.

Alors vos chiffres (intuitifs) à l’appui, vous pouvez affirmer que ceux d’origine magrébine sont plus nombreux en prisons ? Les statistiques ethniques sont interdites, alors je ne peux pas démontrer que ce sont les pauvres qui sont les plus nombreux en prisons, et que comme les immigrés sont nombreux parmi les pauvres vous les retrouvez condamnés. Reste que ce n’est as une raison suffisante pour vouloir les condamner d’avance ?

Qui travaille dans vos tranchées, qui construit vos immeubles, qui ramasse vos légumes, qui vide vos égouts ? Qui paye ses charges sociales, ses impôts et sa TVA ? Qui pourtant n‘a pas le droit de voter r ? Alors respectez-les à priori, ensuite vous pourrez accusez les individus qui dérivent trop. Accusez ceux qui fautent pas leurs famille ou leur voisins, accusez les religions qui les manipulent pas les croyants qui respectent leurs traditions, accusez les salauds qui en profitent les exploitent et les poussent au crime, pas ceux qui sont né d’une certaine couleur.

Des individus susceptibles de devenir criminels ou fous existent partout, mais tous ne sont pas aussi bien encadrés par leur environnement familial, social et économique..

Je vous approuve d’accuser les gens pour ce qu’ils font, jamais pour ce qu’ils sont !
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:12 supprimer cette contribution
Citation:
des enfants d'immigres, et ils sont autant patriote que tout autre personne
Certes, mais patriotes envers quel pays, justement ?

Citation:
Selon toi il faudrait oublier nos racines pour etre le Francais
disons qu'il serait temps au moins de plonger ses racines ailleurs que dans son propre pot. Sinon, ça fait très plouc.
2852195 Publié le 26/03/2012 à 01:16 supprimer cette contribution
il ne represente que lui jusqu'a preuve du contraire, ceci dit, l'autre version existe tu t'en souviens n'est ce pas.
Un peu d'autoderision
2852195 Publié le 26/03/2012 à 01:19 supprimer cette contribution
"pour etre le Francais..." cites la phrase complete si tu souhaites reelement que les choses soient comprises, ce genre de manipulations suptiles sont revelatrices
2852195 Publié le 26/03/2012 à 01:24 supprimer cette contribution
"Disons qu'il serait temps au moins de plonger ses Racines ailleurs que dans son propre pot"
C'est bien la Question. Du moment qu'on ne la plonge pas dans le tien c'est le plus important hein. A l'inverse la question se pose aussi.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:34 supprimer cette contribution
Citation:
C’est souvent parce que leur pays ne leur permet pas de se comporter comme ils le souhaitent qu’ils ont du chercher ailleurs.
Si c'était le cas, on ne les verrait pas reproduire ici ce qu'ils ont connu là-bas à la manière, soit dit en passant, des colons dont ils disaient ne pas apprécier les manières. Cela donne à penser.
Citation:
des traditions existent, elles diffèrent pour tous les groupes sociaux, les arméniens, les juifs, les asiatiques, les aristos, les métallos, les fonctionnaires, les paysans, ils ont tous des traditions différentes, mais ils ont des valeurs communes, celle de la France et même pays: l’humanité sur notre planète.
Tous les groupes sociaux excepté un que tu n'as justement pas cité dans ton énumération. On est censé considérer cela comme un hasard ou comme une dérobade ?
Citation:
vous pouvez affirmer que ceux d’origine magrébine sont plus nombreux en prisons ?
Je me borne à voir ce qu'en dit le site du Sénat :


http://www.senat.fr/rap/r01-340-1/r01-340-117.html
Citation:
Les statistiques ethniques sont interdites
Totalement faux. Il n'existerait d'ailleurs pas la moindre bas légale ni logique pour les interdire, et par ailleurs celle qui précède est justement on ne peut plus officielle (tu vois comme moi sur quel site elle se trouve). Ce qui est interdit, c'est de les collecter dans tout formulaire administratif à caractère obligatoire.

Mais bon, un Trazi qui se renseignerait avant d'affirmer quelque chose ne serait déjà plus notre Trazi.
Citation:
Qui travaille dans vos tranchées, qui construit vos immeubles
Tu veaux sans doute dire : "qui construit les immeubles pour loger les immigrés ?". Car libérer quatre millions de logements aurait vite fait de remplacer la pénurie de logements par un excédent. Au grand dam il est vrai des classes dominantes, seules bénéficiaires de l'immigration à tout crin.
Citation:
qui ramasse vos légumes, qui vide vos égouts ?
Qui occupe 2 millions d'emplois que pourraient occuper nos chômeurs ? Car le vieil argument des années 60-70 ne tient plus aujourd'hui : personne parmi les 133000 SDF ne refuserait un emploi lui permettant de dormir dans un appartement en dur, et chauffé, et avec eau courante, plutôt que dans un carton ou sous une tente en plein hiver. Oser affirmer une chose pareille, c'est se foutre du monde !
Citation:
Qui paye ses charges sociales, ses impôts et sa TVA ?
Sûrement pas les chômeurs vivant de l'aide publique, qui coûtent à l'Etat bien plus qu'ils ne lui rapportent, par construction. Or j'ai cru comprendre que l'une des revendications des enfants de l'immigration est qu'ils ne trouvent pas d'emploi parce que personne ne veut les embaucher. Il serait temps de cesser ce double langage, sauf à être très nostalgique d'Orwell !
Citation:
Qui pourtant n‘a pas le droit de voter ?
Est-ce que quand tu payes l'addition dans un restaurant cela te donne un droit de regard sur sa gestion ? Que l'on soit client ou fournisseur, on est par définition extérieur à son fournisseur ou client.
Citation:
respectez-les a priori
Personne n'a à être "respecté a priori" : le respect n'est pas et n'a pas à être un dû : il se mérite par un comportement. Ou ne se mérite pas et en ce cas ne s'obtient pas. Tout contrat social exige une réciprocité.
Citation:
accusez les religions qui les manipulent
Je ne crois pas me gêner beaucoup à cet égard
Citation:
pas les croyants qui respectent leurs traditions
Bien sûr que si. On choisit de respecter des traditions ou de les remettre en cause (sinon, moi, je serais encore catholique, et pas mal d'autres personnes ici aussi), et il faut s'attendre à être jugé sur ses choix de comportement, comme en toute chose.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:37 supprimer cette contribution
Citation:
A l'inverse la question se pose aussi.
Si des musulmans connaissent mieux la culture européenne que je ne connais la culture musulmane, le moins qu'on puisse dire est que je ne m'en suis vraiment pas aperçu

Je n'exclus pas toutefois que ce soit le cas de notre ami Amazigh, mais je remarque que lui se montre toujours des plus mesurés. Ce sont ne sont pas les gens cultivés, mais les imbéciles qui se montrent toujours le plus virulents. N'est-ce pas, Domi ?
2852195 Publié le 26/03/2012 à 01:45 supprimer cette contribution
Va chez l'occuliste alors, encore un amalgame. "Culture Musulmane" et "Culture Europeenne", tu ne vois pas quelquechose qui cloche. L'un represente la Religion et l'autre une population. Donc en effet la seule culture que tu prônes c'est celle des amalgames
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:47 supprimer cette contribution
Voici d'ailleurs à ce sujet ce qu'écrit Trazi:
Citation:
Les statistiques ethniques sont interdites
Et voici ce qu'écrit la Wik. On remarquera qu'il y a comme une différence, et je ne garantirais pas que Trazi dans son coin soit la plus crédible des deux références :
Citation:
s'il est exact que le recensement de population, tant qu'il est obligatoire, ne permet pas le recueil d'information sur la religion ou l'origine ethnique, toute enquête non obligatoire peut le faire13. Ainsi, contrairement à une idée reçue, comme le rappelle François Héran, directeur de l'Ined, il est permis depuis longtemps de poser des questions « sensibles »14 dans une enquête de la statistique publique, c’est-à-dire une question risquant de faire apparaître directement ou indirectement des appartenances (réelles ou supposées) à un parti politique, un syndicat, une religion, une race, une orientation sexuelle. Poser de telles questions n’est possible qu’à une double condition : « que la question soit pertinente pour le questionnaire (proportionnée aux objectifs poursuivis) et que les répondants donnent leur accord exprès, c’est-à-dire signé (la signature étant apposée non pas sur le questionnaire, qui perdrait ainsi son caractère anonyme, mais sur une feuille à part présentée par l’enquêteur) » 15,16,17.

L’enquête « Trajectoires et origines » (TeO), par exemple, réalisée conjointement par l'Ined et l'Insee en 2008, pour faire suite à l’enquête « Mobilité géographique et insertion sociale » (MGIS) de 1992, a permis de récolter non seulement des informations sur les pays d’origine et les langues parlées, mais aussi « sur les appartenances ethniques déclarées ainsi que sur les principales qualités perceptibles qui peuvent servir de support aux discriminations dans notre société : couleur de la peau, coiffure, tenue vestimentaire, accent et autres signes corrélés de façon visible ou hypothétique à une appartenance religieuse ou ethnique (pratiques alimentaires, respect d’un calendrier festif non chrétien, pratiques funéraires, etc.) »18,19.
Merci qui, Trazi ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/03/2012 à 01:49 supprimer cette contribution
Citation:
Va chez l'occuliste (...) encore un amalgame. "Culture Musulmane" et "Culture Europeenne"
Non, une simple constatation : ce n'est assurément pas ma faute si la culture islamique ne correspond pas à un continent particulier, alors que la culture européenne, si. Tu ne crois pas que ta remarque mériterait un coup de pied "occulte" ?
Page 1 | 2 | 3 | 4 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Actualité Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Immigrés| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
14 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Immigrés