fonction,publique
Forums > ActualitéAller à la dernière page
<< Précédent |

La Fonction Publique.

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
913080 Publié le 05/01/2012 à 19:01 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

Je suis un "fonctionnarisé" (Brel).

Je n'en ressens aucune honte.

De plus, enseignant.

Et je suis prêt à expliquer à qui le souhaite pourquoi je suis nécessaire à toute société et n'ai pas à me culpabiliser en ces temps de crise.

Non : je ne suis pas un fardeau économique.

1470591 Publié le 24/01/2012 à 19:10 supprimer cette contribution
Moui, je sais pas ce qu'il a en ce moment, il est teigneux.

Bah, ma foi, qu'il continue à penser que nous sommes seuls responsables de tous les malheurs du monde si bon lui semble.

bogla.
2828084 Publié le 24/01/2012 à 20:27 supprimer cette contribution
Il a fait faillite je ne vois que cela , un dragueur de secrétaire aux talons plats pour se faire servir sa tasse de café,un crêpeux sans moule le soir ? Vous avez d'autres idées sympas ?

Open pour une soirée pyjama !!!
1945139 Publié le 25/01/2012 à 01:08 supprimer cette contribution
DOMI un petit mot avant de me coucher

Adresse toi aux vrais responsables qui sont au dessus de nous et qui nous obligent à travailler d'une certaine manière

c'est avec anxiete que j'ai appliqué les nouvelles methodes

et j'ai bien regretté la façon d'enseigner que mon ecole normale m'avait apprise

c'est comme çà l'ecole si tu l'aimes pas tu la quittes

nous on est les derniers dans l'echelle des salaries de l'EN
2828084 Publié le 25/01/2012 à 01:54 supprimer cette contribution
Vous passez la même serpillères, avec le même parfum :
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 11:03 supprimer cette contribution
Citation:
Adresse toi aux vrais responsables qui sont au dessus de nous et qui nous obligent à travailler d'une certaine manière


Trop facile! Vous êtes plus de 1 million...COMBIEN dans le primaire où TOUT se joue? 500.000? 600.000? Avez vous constitué des syndicats pour défendre ce qui vous avez appris a l'école Normale? NON!

Vos syndicats sont politisés a fond! Quasi TOUS socialistes! Pire, si vous ne passez pas sous la coupe réglée de ces syndicats point de carrière possible, on vous refile vite fait à faire de la garderie chez les exotiques jusqu'à en faire des déprimes.

Croyez vous que nous ne sachions pas tout cela?

Qu'avez vous fait? DIT? RIEN!

vous êtes donc responsables ET coupables de ce désastre couteux et dramatique.

Trop facile de réfuter la réalité.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 11:32 supprimer cette contribution

Citation:
Frank
ben le système existant même s'il est bancale est déjà plus acceptable que le régime stalinien que tu prônes

Frank tu ne sait poas de quoi tu cause!

Staline était un voyou qui a profité de la révolution dans son pays pour prendre le pouvoir en assassinant des millions de personnes, allant jusqu'à envoyer ses sbires en Amérique du Sud pour TUER ceux qui un jour pourraient fédérer le peuple contre lui. Il a fait déporter des millions de personnes en Sibérie pour les faire crever.

Il a fait assassiner tout l'état major Polonais, j'en passe et des meilleures et tu OSES me comparer a cette ordure?
Tartuffe!

Qu'y a t-il de stalinien à responsabiliser les gens face à la société dont ils attendent TOUT, incapables de se débrouiller SEULS, incapables de trouver de quoi béqueter, incapables d'élever leurs mioches correctement?

Si t'a que cela comme objections, va jouer ailleurs tu n'a AUCUNE solution, paye la taxe et lâche moi!

Citation:
nedcyl
Moui, je sais pas ce qu'il a en ce moment, il est teigneux.


Moi, teigneux? Non mais ça va pas? J'accuse! Et MOI, je propose des solutions! Toi aussi contente toi de payer LA TAXE et va jouer au bac à sable.

Citation:
...que nous sommes seuls responsables de tous les malheurs du monde si bon lui semble.


Qui écrit cela? J'écris moi que VOUS êtes responsables et coupables de cet échec scolaire généralisé.
Rien de plus, mais rien de moins!


Citation:
Il fait faillite je ne vois que cela,


C'était y a deux ans, car marre de me faire VOLER! Et ce n'est PAS une faillite mais une liquidation judiciaire demandée, je n'avais pas de dettes envers mes fournisseurs juste un peu avec l'Etat qui gaspille notre argent que c'en est une HONTE!

J'ai d'ailleurs eu ÉNORMÉMENT de mal a faire accepter cela à la procureur qui elle, voulait un redressement judiciaire pour encore PLUS me VOLER. J'ai dit NIET!

On cause pas quand on sait rien!

Je ne souhaite a personne de vivre cela. D'ailleurs Hélas, des milliers et des milliers d'entrepreneurs le vivent, car avec ce vieux système de taxation exclusif du travail, pour s'en sortir FAUT VOLER.

Ce que moi j'ai refusé.

combien votre dernière réparation de chaudière? De véhicule? BIEN FAIT! Vous votez pour des gros nuls!

Citation:
Un dragueur de secrétaire aux talons plats pour se faire servir sa tasse de café,


La mienne portait et porte toujours des talons hauts. Perdu
Citation:

un crêpeux sans moule le soir ? Vous avez d'autres idées sympas
?

C'est très bon les crèpes, ne pas en abuser voila tout. Et toi, tu manges QUOI? des rillettes? Du singe? Des pizzas surgelées?
770362 Publié le 25/01/2012 à 11:50 supprimer cette contribution


Je ne te compare pas à Staline...je sais que tu sais lire...


Par régime Stalinien je faisais référence aux régimes totalitaires (de Mussolini, de Staline ou de Mao par exemple)....voir définition :

Citation:
Le totalitarisme est un mode de fonctionnement de l'Etat dans lequel celui-ci prétend gérer, outre la vie publique, la vie privée des individus (régime policier, encadrement de la jeunesse et des relations professionnelles...).


Et ce que tu proposes :

Citation:
Et QUAND un couple a un enfant... AVANT, bien AVANT de distribuer des allocs et aides sociales, on les convoquent! Ils ont droit a 5 jours de congés MAIS pas pour rigoler!

On EXIGE qu'ils soient FORMES à éduquer, à soigner, à élever car ce n'est PAS INNÉ!

Arrivé à 7 ans on fait le bilan, parents CONVOQUES et rebelote sinon plus d'allocs!


sont des mesures prônées par les régimes totalitaires ( et aussi par les régimes islamistes comme en Iran) ...

Allons plus loin dans ta proposition...QUI convoque les futurs parents, QUI les forme et surtout selon QUELS critères...définis par QUI?

Un "comité d'éducation" qui agirait au mépris de la vie privée et de la liberté la plus légitime?

Sans moi...




domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 12:03 supprimer cette contribution
Mais on ne t'as pas invité! Si tu es satisfait continue de payer la TAXE pôur payer flics et gendarmes à gogo.

Allons plus loin dans ta proposition...QUI convoque les futurs parents,
il y a 36000 mairies chacune ont des services sociaux ou les délèguent aux plus grandes Mairies.

Cela DOIT faire partie de leur travail AVANT de distribuer le fric, les bons d'achat pour faire les courses!

On dirait que tout cela t'es étranger coco... Va y donc en simple témoin, après tu causes!



Citation:
QUI les forme et surtout selon QUELS critères...définis par QUI?


Question IDIOTE Frank, ces critères sont parfaitement définis par notre république il suffit donc d'appliquer LA LOI.
Le Citoyen a des DROITS mais aussi des DEVOIRS.
Toi y en as pas savoir ça?

Alors toi y en a aller au piquet avec bonnet d'âne en prime.

En attendant, voici une analyse à lire pour l'auteur de ce forum puis pour bogla puis pour Alixe ça peut servir, moi j'ai plus trop le temps d'écrire ici.
770362 Publié le 25/01/2012 à 12:28 supprimer cette contribution
Citation:

Citation:
QUI les forme et surtout selon QUELS critères...définis par QUI?


Question IDIOTE Frank, ces critères sont parfaitement définis par notre république il suffit donc d'appliquer LA LOI.
Le Citoyen a des DROITS mais aussi des DEVOIRS.
Toi y en as pas savoir ça?


Désolé...la loi Française et heureusement garantie la liberté individuelle et notamment celle d'élever ses enfants comme on le souhaite...l'école (même si l'éducation l'est)n'est même pas obligatoire.

Facile de noyer le poisson...tu n'as pas répondu à ma question...tu fais un constat et tu proposes une solution que je trouve critiquable...

Alors pour éduquer, former et gérer les citoyens...on fait comment?

Et si je refuse d'être convoqué et formé...on me sucre les allocs...ok...je ne côtise plus alors



domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 12:38 supprimer cette contribution
Si tu refuses d'être formé et INFORME de tes DEVOIRS on ne te demande pas ton avis!

Tu assumes ton choix, coco. T'y va pas?
T'as pas d'allocations mais tu continues à raquer tes charges comme tout le monde et si t'es pas content, tu prends ton baluchon! VU?

Ailleurs c'est certainement mieux, demande à Theo y doit être occupé à faire ses valises ce jour, l'est pas là!

Bon appétit, y a endives au jambon braisées à la béchamel gratinée. Tu penses bien que j'vais pas louper ça.

Bisous:
1470591 Publié le 25/01/2012 à 14:02 supprimer cette contribution
Bah, autant que ces vitupérations sans objet viennent de Domi, plutôt que d'une personne agréable et sensée.

On serait obligés d'y prêter attention, sinon.

bogla.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 14:19 supprimer cette contribution
Ça gratte hein?

Allez, pouponne bien. Chacun doit porter sa croix
1945139 Publié le 25/01/2012 à 14:45 supprimer cette contribution
Citation:
Evité l'importation d'environ 500 appareils par an durant 23ans. et VOUS?


et moi

ben moi j'ai tout simplement permis à de nombreux eleves de pouvoir un jour construire leur entreprise

j'ai commencé à travailler en 1950...et j'ai arrêté en 1983, trop ebranlée par un drame familial

Fiston a beaucoup de copains qui sont d'anciens élèves

Parait que j'etais sévère(,un reste de l'ancien temps)mais non,j 'estimais que j'avais préparé une leçon et il n'etait pas question de me la saboter

et maintenant je m'amuse,

domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 15:05 supprimer cette contribution
Bon c'est bien Alixe, je n'ai rien à vous reprocher en particulier.

Evitez de personnaliser les choses.

Ici ne sont que des généralités, il reste que 10% de chômage, la détresse dans bien des foyers, un échec (relatif mais important de l'EN)et des dettes comme nous n'en avons jamais eu autant!

Donc à mon niveau, je dénonce ces FAITS et contrairement à bien d'autres, je PROPOSE des solutions. Pas la peine de hurler pour autant ni de se moquer des solutions proposées comem si lke monde devait rester figé! Vous n'en lirez pas souvent si ce n'est que piquer encore plus de pognon pour des promesses JAMAIS tenues.

Ceci à gauche comme à droite d'ailleurs.

Si tant est qu'un jour, la droite a fait une politique de droite!
2603217 Publié le 25/01/2012 à 15:20 supprimer cette contribution
Citation:
je PROPOSE des solutions.
D'autant que c'est ici le lieu idéal pour qu'elles soient mises en application.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 15:34 supprimer cette contribution
Si on peut plus jouer alors!

De plus Theo a part foutre le camps, t'as quoi comme solution que je me marre
2603217 Publié le 25/01/2012 à 16:49 supprimer cette contribution
Citation:
De plus Theo a part foutre le camps, t'as quoi comme solution que je me marre
"Foutre le camp" n'est sans doute pas la panacée, mais c'est probablement la meilleure solution quand on sait que le navire va couler. C'est donc celle que je vous propose.
2603217 Publié le 25/01/2012 à 16:51 supprimer cette contribution
Plus sérieusement, des solutions j'en ai ... mais personne veut m'écouter ( pas même sarko ) alors je me dis tant pis pour eux et je m'écrie avec Néron: "Quel génie le monde perd en moi" C'est comme ça.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 17:04 supprimer cette contribution
J'me disais aussi...
2603217 Publié le 25/01/2012 à 17:08 supprimer cette contribution
Je partage la majorité de tes points de vue ... Nous serions pris au sérieux si nous raisonnions de la sorte dans un monde idéal, un monde où l'humanité aurait à coeur l'intérêt général plutôt que ses petits intérêts particuliers, un monde qui ne serait pas prisonnier de ses clichés, de ses idéologies et de ses instincts. Bref, un monde intelligent et sage. HELAS !!!
Je vois bien que nous g.ueulons dans un désert. J'irai donc g.ueuler sous les cocotiers. Au moins il y fera plus chaud et on ne viendra plus m'arnaquer.
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/01/2012 à 18:32 supprimer cette contribution
Je partage la majorité de tes points de vue ...

ENCORE!!!

Nous serions pris au sérieux si nous raisonnions de la sorte dans un monde idéal, un monde où l'humanité aurait à coeur l'intérêt général plutôt que ses petits intérêts particuliers, un monde qui ne serait pas prisonnier de ses clichés, de ses idéologies et de ses instincts. Bref, un monde intelligent et sage.

Arrête de rêver d'absolu Theo, tu te fait du mal.
l'homme est un animal moyen, seuls quelques individus sortent du lot et ils sont rarement aimés de leur vivant. C'est comme ça c'est la vie....et c'est la nature qui rigole.

Regarde moi ici, personne ne m'aime Que veux tu, faut ben porter sa croix regarde comment a fini ce pov Jesus

Cloué sur une croix l'animal tribun décalé, tout cela pour trois camelots du temple dérangés et 10 bonnes prêche disant "aimez vous donc les uns les autres." SACRILEGE les vendeurs de glaives ne pouvaient entendre cela.

Si t'étais sur Bordeaux, je te changerais les idées avec Monique et Andrea ces deux coquines tiennent un boxon pas loin du port ecoute.... mais bon...
1945139 Publié le 25/01/2012 à 18:56 supprimer cette contribution
De ce caractère négatif du bien-être et de la jouissance opposé au caractère positif de la douleur, il résulte que le bonheur d'une existence donnée ne doit pas être estimé d'après ses joies et ses jouissances, mais d'après l'absence de peines, seule chose positive. Dès lors le sort des autres animaux paraît plus supportable que celui de l'homme. Examinons de plus près l'un et l'autre. Sous quelques formes variées que l'homme poursuive le bonheur ou cherche à éviter le malheur, tout se réduit, en somme, à la jouissance ou à la souffrance physique. Combien cette base matérielle est étroite : se bien porter, se nourrir, se protéger contre le froid et les intempéries, et enfin satisfaire l'instinct des sexes ; ou bien, au contraire, être privé de tout. Par conséquent, la part réelle de l'homme dans le plaisir physique n'est pas plus grande que celle de l'animal, si ce n'est que son système nerveux, plus susceptible et plus délicat, agrandit l'impression de toute jouissance comme aussi de toute douleur. Mais combien ses émotions surpassent celles de l'animal ! A quelle profondeur et avec quelle violence incomparable son cœur est agité ! pour n'obtenir à la fin que le même résultat : santé, nourriture, abri, etc. Cela vient en premier lieu de ce que chez lui tout s'accroît puissamment par la seule pensée du passé et de l'avenir, d'où naissent des sentiments nouveaux, soucis, crainte, espérance; ces sentiments agissent beaucoup plus violemment sur lui que ne le peuvent faire la jouissance et la souffrance de l'animal, immédiates et présentes. L'animal, en effet, n'a pas la réflexion, ce condensateur des joies et des peines ; celles-ci ne peuvent donc s'amonceler, comme il arrive pour l'homme, au moyen du souvenir et de la prévision : chez l'animal la souffrance présente a beau recommencer indéfiniment, elle reste toujours comme la première fois une souffrance du moment présent, et ne peut pas s'accumuler. De là l'insouciance enviable et l'âme placide des bêtes. Chez l'homme, au contraire, la réflexion et les facultés qui s'y rattachent, ajoutent à ces mêmes éléments de jouissance et de douleur que l'homme a de communs avec la bête, un sentiment exalté de son bonheur ou de son malheur qui peut conduire à des transports soudains, souvent même à la mort ou bien encore à un suicide désespéré. Considérées de plus près, les choses se passent comme il suit : ses besoins qui, à l'origine, ne sont guère plus difficiles à satisfaire que ceux de l'animal, il les accroît de parti pris dans le but d'augmenter la jouissance : d'où le luxe, les friandises, le tabac, l'opium, les boissons spiritueuses, le faste et le reste. Seul aussi il a une autre source de jouissance, qui naît également de la réflexion, une source de jouissance et

la suite

http://christophe.faveaux.free.fr/condition.html
1945139 Publié le 25/01/2012 à 18:59 supprimer cette contribution
a chacun sa philosophie
domi - 417343lui écrire blog Publié le 26/01/2012 à 10:22 supprimer cette contribution
Alixe...d'uen part c'est vouloir enfoncer des poetres ouvertes...d'autre part ecrire cela des animaux est une erreur c'est se prendre pour ce qu'on est pas , se saouler de certitudes, ce sont des fondations construites sur du sable...

en attendant ecoutez cela puis lisez cela

Sa chanson est désolante d'humanité

S’il y a des cloches pour les chiens qui meurent,
Que sonnent les cloches pendant une heure,
Il est mort de m’attendre au coin d’une rue.
C’est tant pis pour moi, je n’ suis pas venu.

Pourtant j’avais dit au printemps :
" Avec les fleurs, les vents d’avril,
Les hirondelles ont fait des milles
Lui dire que j’étais au tournant. "

Il m’a attendu tout l’été, tout l’été
Pour qu’ensemble, on aille courir dans les champs.
Je lancerai dans la coulée,
Le bâton qu’il tient entre ses dents.

Quand l’automne est venu, il a vu
Que peut-être, je ne reviendrais plus.
Il s’est r’culé au fond d’ la cour,
A pleuré la chute des jours.

Un voisin lui a dit : " T’en fais pas.
Espère un peu, encore un mois. "
Un ami lui a dit : " Viens chez moi.
J’ai des enfants, on te guérira. "

Mais non, il a attendu la neige
Et elle l’a pris comme un sortilège.
Il a dit : " Elle le ramènera. "
Mais j’ai failli, encore une fois

Et puis, écœuré de l’amour,
Des charités, des beaux discours,
Il s’est roulé au coin d’ la rue,
Attendit qu’on lui passe dessus.

S’il y a des cloches pour les chiens qui meurent,
Que sonnent les cloches pendant une heure.
Il est mort de m’attendre et je l’ai déçu.
Je mériterais qu’on ne m’aimât plus.

Pourtant...
2603217 Publié le 26/01/2012 à 12:33 supprimer cette contribution
Oui, quand le spleen vous envahit il peut arriver que l'on couche sur papier des idées noires ... mais cela ne veut pas dire que de tels sentiments défaitistes soient constants et qu'ils reflètent votre nature profonde. Ils ne reflètent que les sentiments d'un instant. Il arrive même aux "écorchés vifs" de se montrer frivoles. L'homme n'est jamais tout d'un bloc. Il est fait de demi teintes et de contradictions. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il a tant de mal à définir le bonheur.

Les gens sensibles sont intérieurement très riches. je pense que c'était le cas de Brel... et, bien sûr, d'un Dick Rivers aussi... mais dans une moindre mesure.
913080 Publié le 26/01/2012 à 19:08 supprimer cette contribution

Il court il court ce fil...
Je ne le rattraperai jamais.

Après tout, tant mieux.





Cependant, j'aurais bien aimé discuter des fonctions publiques cachées, car non régaliennes et qui sont pourtant les plus coûteuses.

J'en vois deux, sujettes à concours aussi, mais des concours un peu bizarres :

- la fonction publique territoriale,

- la fonction publique élective.

La seconde concours par élection et alimente la première qui veille à maintenir la seconde pour ne pas assécher la mamelle.

C'est obscur ?

Certainement si on reste sur l'idée du fonctionnaire réduite aux... fonctionnaires.

Lorsqu'on élargit l'idée de fonctionnaire à "toute personne payée par l'État", il y a du monde à l'écuelle, et même des libéraux, genre Dassault : sécurité de l'emploi, retraite dorée, etc. (Et non, ne me prenez pas pour un con : j'habite près de Toulouse).


Mais restons dans le domaine dit 'public".

Il y a environ 600 000 élus en France.

Du député au plus obscur conseiller général de Trifouillis-les-Oies.

Indemnités, frais de représentation, de déplacement et d'amusement...

Régime spécial de retraite, évidemment (ils sont si fragiles, les pauvres).

Nous savons tous que beaucoup de ces gens-là sont installés pour toujours et font métier grassement payé pour nous représenter.


Je suis instituteur.

Je pense qu'ils coûtent plus que moi à l' Etat.

p_carlow, comptable du tableau noir.
2603217 Publié le 27/01/2012 à 11:49 supprimer cette contribution
Citation:
Je suis instituteur.
Je pense qu'ils coûtent plus que moi à l' Etat.

probablement, mais il n'y a pas de petites économies.
913080 Publié le 27/01/2012 à 18:56 supprimer cette contribution

Citation:
probablement, mais il n'y a pas de petites économies.


Le problème, c'est que ce sont EUX qui décident des économies que NOUS devons faire.

p_carlow, contaminé par domi, sous antibiotiques.
1945139 Publié le 29/01/2012 à 01:12 supprimer cette contribution
je réponds à DOMI

Je ne sais pas ce que valent les chiens des autres mais le mien est exceptionnel
Il est tres intelligent
Il est tres affectueux
il est tres propre
etc etc
La il attend que j'aille me coucher pour venir se blottir contre moi

le kiki sur ma droite et la minoune sur ma gauche je ne dors plus jamais seule

Je soulève son menton ,je le regarde dans les yeux et je lui demande "te souviendras tu de moi "

PARCEQUE ,bien qu'ayant pris mes precautions,le plus grave ce n'est pas de partir mais d'abandonner les êtres qu'on aime

Alixe ,remplie de contraditions
913080 Publié le 01/02/2012 à 18:19 supprimer cette contribution

J'ai l'impression de bégayer quand je cause de "fonction publique élective".

Sur un autre fil, un député "apparenté PS" s'acharne à démontrer l'évidence, calmement.

L'Aisne est bien représentée.

1 | 2 | 3 | Page 4

Forums > Actualité Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | La Fonction Publique.| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
20 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris La Fonction Publique.