hommage,vrac
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

En hommage au Vrac.

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 21/10/2005 à 17:20 Demander à la modératrice de supprimer ce forum



Que seront devenu dans une trentaine d’années des sites comme le notre ? J’ai mis le pied ici en Janvier 2004. J’ai commencé à boire le biberon sur « en Vrac » un forum ou le plaisir d’écrire n’est pas un vain mot, j’y suis depuis resté fidèle, surtout, en m’essayant à l’écriture de la poésie, quelques textes pour tout dire, d’autres pour ne rien dire en ayant cependant toujours présent à l’esprit le respect et le plaisir.

J’ai laissé libre cour à mon cerveau afin qu’il puisse fantasmer sur ce que pourrait être un site de rencontres et de partage dans les années 2030, permettez moi de vous le présenter :
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 21/10/2005 à 17:21 supprimer cette contribution
1ér Mai 2034 Siége du V.R.A.C


Le parvis est calme ce matin au VRAC , non pas parce que l’on est le 1ér Mai, la fête du travail fait partie de l’histoire ancienne, elle a été abandonnée en même temps que le travail lui-même, c’était en 2010

A l’entrée du bâtiment, Liz et Beth, vracqueuses depuis 5 ans lisent au fronton les lettres d’or du VRAC : Venir, Rencontrer, Aimer et Conquérir, bel adage pensent-elles, mais elles sont là pour s’informer sur les façons d’intégrer les équipes du grand VRAC comme on l’appelle partout dans le monde.

Le hall d’entrée, aussi vaste qu’un aéroport est occupé en son centre par un immense bureau rond qui n’est pas sans rappeler la planète saturne, sur le bureau central une armée d’ordinateurs attendent des mains agiles pour renseigner en permanence les internautes du monde entier, la partie extérieure du bureau de réception circulaire elle aussi ressemble fortement à l’anneau de saturne, le symbole de l’alliance. Ce matin, Brad un beau gosse bronzé au physique d’aventurier tchatche avec la pulpeuse Pénélope dont le décolleté vertigineux attire le regard de tous les hommes et même de quelques femmes qui passent pour aller dans les différents bureaux, ce ne sont pas des employés, tous des volontaires qui offrent leur temps pour faire tourner l’énorme machine qu’est le VRAC, né il y a 30 ans aujourd’hui, il va fêter dignement son anniversaire en réunissant ce qui est exceptionnel pour ne pas dire unique, les 10 membres qui ont engendré ce monstre. Le VRAC, c’est 300 millions d’internautes, pour les partisans, c’est le plus grand espace de liberté et pour ses détracteurs, c’est la plus grande secte du monde

Liz tire Beth par la main, et lui chuchote à l’oreille tellement la démesure l’impressionne « allez viens entrons », elles s’approchent du bureau ou Brad et Pénelope continuent leur joyeuse conversation, à l’arrivée des demoiselles, ils lèvent la tête en un duo parfait et d’un sourire enjôleur, Brad leur demande ce qu’il peut faire pour leur être agréable, après une courte explication, il les accompagne dans le grand salon et leur demande de patienter quelques minutes que les membres du grand VRAC ne vont plus tarder. Liz la plus audacieuse dit à Beth « t’as entendu comme moi, nous allons êtes reçues par les membres du grand VRAC ou j’ai rêvé », Beth un peu troublée dit « il a bien dit ça »

Pendant ce temps à l’accueil, Pénélope discute avec une femme, vêtue d’un tailleur qui lui donne une classe époustouflante, le visage légèrement maquillé, ses cheveux blonds taillés à la longueur idéale pour mettre en valeur les lignes pures de son visage, malgré les années, elle donne vraiment l’impression de se moquer du temps qui passe et l’on sent en voyant son sourire pétillant, aussi profond que le plus joli des bleus des mers tropicales, qu’elle a du passer un pacte pour conserver une éternelle jeunesse. Brad qui revient du grand salon ou il vient d’abandonner les jeunes filles s’approche et reconnais celle que tout le monde au VRAC admire et appelle encore L’Ange en souvenir de son premier pseudo, la fondatrice en personne, après lui avoir fait les compliments sur sa beauté, Brad l’embrasse et lui fait remarqué que comme à son habitude, elle a une heure d’avance mais qu’elle a été précédée par Anne, Gla, Max et Tino et qu’il manque donc Tina et Mimi pour les femmes, Gide Tony et Fred pour les hommes, il ajoute que deux jeunes vracqueuses attendent dans le grand salon et souhaiteraient être reçues.

L’Ange sent monter en elle, une bouffée d’adrénaline, la fièvre du vrac l’envahie comme il y a 30 ans, elle pense que jamais elle ne changera même après tant d’années, d’un pas vif, elle file au grand salon, y salue Anne, Gla, Max et Tino et se fait présenter Liz et Beth qui restent éberluées en voyant la grande dame qui daigne s’intéresser à elles de simples petites vracqueuses, elles venaient demander à rencontrer quelqu’un et c’est la reine du VRAC en personne qui leur parle et les invite à venir s’asseoir au pinacle du lieu parmi les grands du VRAC.

Tétanisées, n’osant bouger ne serais qu’un orteil, elles regardent attendries celles et ceux qui ont engendré le monstre, ils sont sept à présent, Tina et Fred viennent d’arriver. Elles pensaient voir des monstres, elles ne voient que sourire et gentillesse, mots calmes et chaleureux, elles en sont là de leurs réflexions quand L’Ange les réveille un peu en leur demandant de venir vracquer au milieu des ancêtres, et elle annonce du nouveau du révolutionnaire.

Arrêtes de rêver lui dit Anne, tu as encore rêvé et chacun de tes rêves met en danger le VRAC, rappelles toi le Camorph et la mort des Smileys , tu nous as mis à dos bon nombres d’internautes.

C’était des mal baisés, voire des mauvais baiseurs, mais là rien a voir, j’ai rencontré hier un génie, je devrais même dire le Génie des années 30, d’ailleurs j’ai amené sa fiche, son pseudo est TWO 9 et je n’invente rien, il nous vient de Quimper et il a inventé la Camvort, une révolution je vous dit, je vais vous expliquer.

Liz pousse Beth du coude
« dis c’est quoi les Smileys et les Camorphs »
Fred entendant cela interpelle L’Ange
« Dis la belle, avant de nous expliquer ta nouvelle révolution, éclaire donc la lanterne des mignonnes jouvencelles, explique leur les Smileys et les Camorph, ne grille pas les étapes »

« pardonnez moi les filles, je pensais que les Smileys et les Camorphs c’était la préhistoire, mais je propose à Tino de vous expliquer les Smileys, c’était un pro dans ce domaine et il n’apprécierais sûrement pas que ce soit un autre que lui qui en parle, il a d’ailleurs été le dernier à les abandonner pour la Camorph, n’est ce pas Anne et toi Max vous l’avez tellement chambré, qu’il a bien été obligé d’accepter vôtre projet, vous rappelez la phrase de présentation : le vrai, le juste c’est la Camorph, alors Anne et Max vous expliquerez à Liz et Beth la Camorph et Gide ne s’en tireras pas comme cela, il va expliquer aux filles comment il a mis au point avec moi et Tina la Camcaric, et après je vous dirais à tous comment avec mon génie breton on va passer de la Camcaric et la Camver à la Camvort »

C’est à toi Tino, mais tu nous la fais courte, je me méfie car avec toi et les Smileys, ça risque d’être un peu longuet.

Non rassures toi, mes bébés sont tous morts et je n’ai pas envie de les ressusciter bien que parfois ça m’démange de vous envoyer un beau texte uniquement en Smileys comme au bon vieux temps. Bon écouter les filles au début de l’histoire tu tapais ton texte comme une bonne secrétaire et t’envoyais tel quel donc un peu tristounet, tu disais je t’aime en l’écrivant, alors j’ai eu l’idée d’inventer un langage qui soit plus visuel qu’écris, avec des petits personnages souvent représentés par un ballon un soleil ou une lune avec des yeux une bouche, ça c’était au début, puis on l’a amélioré, il souriait embrassait riait pleurait se tapait sur la tête, chantait envoyait des baisers, j’ai même réussi à faire danser des bananes, ils devaient transmettre l’état d’esprit de celui qui écrivait, on pouvait tout lui faire faire, mais si vous le souhaitez les filles plutôt qu’un long discours, vous viendrez avec moi et je vous montrerais quelques pages historiques d’avant le VRAC, c’était le temps ou il y avait des milliers de sites, d’ailleurs tous ces sites que nous avons repris, c’était je crois en 2005, ils sont morts à cause de la Camorph, et la je vais passer la main à Anne et Max les tueurs.

Pas si vite Tino

Ah écoute c’est toi qui me demande de faire vite, tu veux savoir quoi de plus au juste, d’ailleurs comme je leur disais la meilleure façon de leur en parler c’est encore de leur les montrer mes Smileys non ?

Je suis d’accord tu as raison , mais avant, je dois expliquer à Liz et Beth que nous n’avons pas tuer les autres sites, souviens toi, ils étaient le passé, nous nous étions l’avenir, ils ne pensaient qu’au fric et nous qu’au plaisir, de plus en plus ils viraient nos potes qui n’pouvaient pas payer et nous on a fait quoi, on a réussi a supprimer le fric, gratos tout ça, et tu as vu le résultat 300 millions d’inscrits et selon mes infos 500 millions à la fin de l’année avec une circulation qui f’rait rougir de honte les ferraris des années 2000 rappelles toi celles de Schumi et Rubigno. Vous voyez les filles nôtre révolution, c’était aussi de supprimer le travail et le fric, garder juste le plaisir, ce qu’ils appelaient le travail en 2010 est devenu les loisirs, vous ne connaissez pas le dollar ni l’euro la roupie ou le dinar, vous ne connaissez pas la guerre non plus, en supprimant le fric, on a supprimé la guerre, le vice les choses merdiques d’avant. Qu’est ce qu’on a fait finalement on a réinventé le paradis terrestre, l’Eden quoi.

Gide vient d’entrer avec Mimi et Tony, juste pour entendre les derniers mots de L’Ange, après avoir salué tout le monde va embrasser les filles et leur murmure prés de l’oreille assez fort cependant pour que tout le monde entende : « alors elle vient de vous faire le coup de la paix du fric mort et des loisirs »

Liz demande « pourquoi, c’est pas vrai ce qu’elle as dit »

Mais si tout est vrai dit Fred alors on en est ou ?

A mort les smileys, vive la Camorph éructe Anne.

A non pas la Camorph dis Mimi, tu te rend compte il me faisait une tête de cochon

Une tête de cochon s’écrie Beth

Ecoutez les filles dit L’Ange il vaut mieux que ce soit Anne et Max qui éclaire vos lanternes sur le secret de la Camorph.

Eclairons, éclairons dit Anne, d’ailleurs explique le Max après tout tu en est le concepteur..

Oui enfin tu n’y es pas pour rien non plus ma chère Anne. Ecoutez les filles, dans les dialogues, on pouvait exprimer ses sentiments avec les Smileys comme viens de le dire Tino, la méthode avait du bon, mais il faut bien avouer qu’elle permettait aux faux culs d’exprimer des idées fausses : par exemple je vais t’envoyer un Smileys en te disant je t’aime et tu va le croire en le voyant, alors qu’en réalité j’ai juste envie de tirer un p’tit coup, avec Anne nous avons voulu que la transcription soit la plus proche de la réalité, le mec qui faisait la gueule ne devait plus te sourire sur ton écran, alors nous avons eu l’idée d’une caméra qui grâce au procédé du morphing transformait la tête du mec ou de la nana automatiquement, mais pour préserver l’identité de chaqu’un, on partait d’un portrait commun pour les garçons et un pour les filles et la caméra transcrivait seulement les sentiments par exemple la tête de chien fidèle, la tête de cochon , tête lubrique etc…
Le but, ne tromper personne, il y avait une centaine d’expressions et ça marchait bien, mais il a fallu que L’Ange, Gide et Tina foutent mon idée en l’air, je dois bien avouer cependant que leur idée était géniale, aujourd’hui encore, elle est utilisée par la moitié des connectés, et oui les trois larrons, la Camcari détrônée par la Camver, l’invention de Tino, celle la vous la connaissez, c’est la caméra vérité, celle que vous utiliser, pas moyen de dissimuler la vérité. Dis L’Ange raconte aux filles comment avec Gide et Tina vous en êtes venus à la Camcari.

Gide raconte toi

Ok, dans la fine équipe, Tina avait une spécialité, la caricature, elle ne pouvait pas voir une fiche sans aussitôt en faire une caricature , quand tu regardais la vitrine du site à l’époque,c’était les pieds nickelés, une vielle BD du temps passé, une grande partie des connectés, avaient accepté l’idée d’avoir leur caricature croquée par Tina sur leurs messages, L’Ange a proposé d’utiliser la caricature avec le morphing et la caméra, Mimi avais du lui dire qu’elle en avait mare d’avoir une tête de cochon, donc la caméra qui saisissait l’expression transformait la caricature, qui souriait, faisait la gueule, pissait de rire, de convoitise et tout l’tintouin, autant d’expressions que pour la Camorph, d’ailleurs ont aurait pu l’appeler la Camcarimorph et puis un jour il a été possible de faire la Camver, la vengeance de Tino, il est arrivé un jour en disant, fini le Smiley, le morphing, la caricature, la caméra vérité existe, je viens d’avoir l’autorisation du reflet de la vérité, on va pouvoir filmer le réel, le vrai réel.

Ouais dis Tino, mais si aujourd’hui, j’ai 150 millions d’adeptes sur mon idée, ce que tu ne sais pas Gide, ni vous Tony et Mimi fallait arriver à l’heure, c’est que L’Ange nous apporte la dernière révolution, elle aurait rencontré un génie et je parie avec toi Gide, tu ne devinera pas son pseudo.

Je sais pas moi, mais de la part de L’Ange, ça pourrait être le démon, pardon L’Ange, je déconne tu sais que j’ai toujours pensé que tu étais mon bel ange

Ah l’autre y r’commence comme quand il était jeune, écoute l’éternel amoureux de L’Ange alors, son pseudo c’est TWO 9

TWO9 c’est quoi ce charabia

Réveilles toi Gide, Alzheimer t’aurait-il tué les neurones, au fait on connais toujours pas son prénom à celui là tu t’rappelles L’Ange

Oui bon ok les anciens combattants expliquer un peu j’entrave que couic

Gide enfin en phonétique ça fait tout neuf

Ah oui et en frenchie, ça fait 29 y va m’falloir une révision du cerveau y rame en c’moment mais dit moi Bel’ange eh oui Tino y’a que moi qui l’appelle Bel’ange et ça t’em hein donc dis moi, ma mère grand disais toujours qu’il fallait une vieille gamelle pour faire une bonne soupe. Allez soit bonne, explique nous en quoi tu vas encore faire pêter la planète.

Bon tenez vous bien, c’est ma dernière contribution, tiens d’ailleurs pour l’avenir la relève est assurée, Liz, Beth , Pénelope et Brad, c’est eux l’avenir, on met juste un dernier coup de patte avec l’idée de TWO 9 et après on prend de longues vacances définitivement.

Donc le nouveau truc, c’est la Camvort, c’est une idée géniale, un mélange de la caméra et du voyage astral ou sidéral, pour être plus précis un voyage par le vortex, la découverte de TWO 9, imagine 10 vracqueuses qui se connectent ensemble par le vortex, ils se retrouveront ensemble au même endroit et en direct, face à face, tu clique et paf, le vracqueur est assis à coté de toi sur le canapé, clic, clic, clic et reclic et on est assis à 5 ou 10 ensembles à discuter le bout d’gras, c’est’y pas génial hein ???

Dis moi ma chérie, tu sais que tu viens de réinventer les veillées du 20éme siècle, quand les gens se réunissaient pour casser les noix, épluchez les châtaignes ou manger le cochon pardon Mimi je parles pas de toi, tu vois mon Bel’ange ma grand mère avait raison on en reviens aux sources, elle doit bien rigoler la haut s’il elle nous écoute, retour à la case départ, elle est géniale ton idée mon Ange surtout quand tu dis aux jeunes de mettre en pratique et a nous les grandes vacances et tu sais pour les vacances éternelles avec toi je suis toujours partant, mais tout les deux, les autres, les copains je les supporte depuis 30ans.













1036308 Publié le 21/10/2005 à 19:00 supprimer cette contribution
Gimel
2034 faut pas rêver,je ne serai là sur le surf,mais grâce a ta superbe imagination,je viens de passer un moment super cool en 2034
696121 Publié le 21/10/2005 à 19:44 supprimer cette contribution
OUILLLLLLEEEEEE Gimel qui devient long
1475347 Publié le 21/10/2005 à 19:52 supprimer cette contribution
Citation:
J’ai laissé libre cour à mon cerveau afin qu’il puisse fantasmer sur ce que pourrait être un site de rencontres et de partage dans les années 2030, permettez moi de vous le présenter :


Un voyage dans le temps sans Smileys?... Non!!! Que d'imagination...

1489500 Publié le 21/10/2005 à 22:25 supprimer cette contribution
Ah ça me fait rêver... Réinventer les veillées du 20ème siècle avec les techniques d'aujourd'hui.
Gimel, merci. Très beau moment
908884 Publié le 22/10/2005 à 10:41 supprimer cette contribution
sourire....
rendez-vous ici ou ailleurs en 2034 donc, Gimel ... on camvortera à donfffff
c'est génial ! me suis régalée avec ton texte !!!! et bisous
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 14:06 supprimer cette contribution
Peggy, Dora, Yaourt, Marie-Amélie, Ptitange merci à vous les filles d'être passées me lire
1549416 Publié le 22/10/2005 à 16:42 supprimer cette contribution
Magnifique Gimel, me suis laissé allé à rêver d'un monde meilleur grace à ton texte et les pensées que celà m'a donné.

Merci
616592 Publié le 22/10/2005 à 18:45 supprimer cette contribution
Salut Gimel, bien vu et bel hommage à notre copine...elle le mérite bien. Bises à tous deux.
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 21:36 supprimer cette contribution
Merci Angel, Téné pour votre visite et merci à toi Ultimateone surtout un grand merci pour ces mots d'amour que tu viens d'écrire, ton petit ange peux être fier de toi
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 21:54 supprimer cette contribution
Je reçois une contribution de Princesse pour ce fil, c'est avec plaisir que je la dépose pour elle et je l'en remercie

Citation:
"Mis à part qu'en 2030 le clope sera interdit,même en photo ...ton conte futu riste est drôle,bien écrit et plein d'imagination, et de prémonitions...la preuve : il manque plein d'acteurs actuels, normals dans 25 ans ils seront ailleurs...les rencontres ils ne les chercheront ni ne les créeront plus, elles seront à heures fixes,avec le Docteur,ou aléatoires les heures de visite...ou à la Toussaint...avec des fleurs.
Mais t'a oublié de dire ce que sera la modo...elle aura quoi comme outil ? un "knout électrique" et bien sûr comme déja maintenant un cerveau télécommandé, pas électronique mais automatique..."
*PRINCESSE*
1365437 Publié le 22/10/2005 à 22:21 supprimer cette contribution
super Gimel
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 22:23 supprimer cette contribution
Merci Claire
Rubis - 1012529lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 23:02 supprimer cette contribution
Alors la chapeau bien bas Monsieur Gimel



Je me suis régalée à te lire, une fois de plus

Pi çà

Citation:
tu sais que tu viens de réinventer les veillées du 20éme siècle, quand les gens se réunissaient pour casser les noix

Ca tu vois fait partit de mes plus beaux souvenirs d'enfants ou la famille du coté de ma mère se réunissait et ou mes grands parents nous contez leur jeunesses et anecdotes.
616592 Publié le 22/10/2005 à 23:08 supprimer cette contribution
Bon j'ai pas pu résister à la curiosité....suis alle voir ce qu'il y avait entre les cuisses de ....Claire.
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 22/10/2005 à 23:38 supprimer cette contribution
Merci Rubis et toi Téné je vois que tu as l'oeil bien affûté ou du moins trés futé
1365437 Publié le 23/10/2005 à 01:17 supprimer cette contribution
Et comme tu nous allèches et que nous sommes gourmandes...à quand la suite GIMEL...là tu t'es mis dans un sâle engrenage...
965939 Publié le 23/10/2005 à 02:52 supprimer cette contribution
Merci Gimel... de m'avoir poussée vers les portes de ce Paradis qu'est le VRAC...
Merci, Ptitange, de m'y avoir accueillie.. et d'être devenue au fil du temps ma "Grande Soeur"...

VENIR... RENCONTRER... AIMER... CONQUERIR...

La formule est parfaite...


Et dans quelques années... on se souviendra encore
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 23/10/2005 à 03:03 supprimer cette contribution
Perle, Ange08 merci de votre passage

quand à toi jolie Claire quand tu dis:

Citation:
à quand la suite GIMEL...là tu t'es mis dans un sâle engrenage...


pourquoi pas les rencontres éternelles de l'autre coté du grand tunnel blanc
908884 Publié le 23/10/2005 à 10:34 supprimer cette contribution
oui ! je m'inscris
et les veillées seront éternelles....
comète - 687672lui écrire blog Publié le 24/10/2005 à 21:08 supprimer cette contribution
Gimel je vais encore me répéter c'est excellent ! na!

bien que 2030 pour moi c'est presque tout juste maintenant.

1489500 Publié le 25/10/2005 à 11:21 supprimer cette contribution
En 2030 j'aurai... j'ai arrêté de calculer, le coeur n'a pas d'âge et je sais que gens qui s'aiment ne se quittent jamais...
Alors vraquer ici et maintenant et pour l'éternité, voilà qui me plait
609844 Publié le 25/10/2005 à 15:51 supprimer cette contribution
Miladiou Gimel t'as fait fort !
Rien qu'un mot : bravo !
Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 25/10/2005 à 16:21 supprimer cette contribution
Ptitange, Comète, Marie-Amélie, Tididouchou (fais une bise pour moi à Imagine), c'est sympa d'être passées me lire
1489500 Publié le 25/10/2005 à 17:19 supprimer cette contribution
c'est qu'on est bien aussi chez toi
1050988 Publié le 25/10/2005 à 19:50 supprimer cette contribution
Un grand merci à toi Gimel pour ton invitation à lire ce sublime écrit.
Tout mon respect, ce fil est un Art, bravo maître!

Bisous.

Gimel - 986228lui écrire blog Publié le 26/10/2005 à 17:04 supprimer cette contribution

Marie-Amélie, Ame-de merci les filles et toi ma jolie Claire qui me disais


Citation:
Et comme tu nous allèches et que nous sommes gourmandes...à quand la suite GIMEL...là tu t'es mis dans un sâle engrenage...


Pourquoi pas une suite, j’ai pas vu le sale engrenage, sauf ceux de l’horloge, mais ils sont encore bien huilés.




.... Les créateurs du VRAC venaient de passer la main, ils n’étaient pas bien loin et gardaient qu’on le veuille ou non un œil sur leur bébé pas facile de raccrocher après tant et tant d’années. Brad, Pénélope, Liz, Beth avaient repris les commandes du monstre.

Ils se mirent à la tache pour mettre en place la dernière idée que l’Ange avait présenté aux anciens le 1ér mai 2034, en réalité nos amis étaient fous d’inquiétude quand l’Ange leur avait exposée d’une manière brève le projet de TWO9 qui s’appelait Yann en vérité.

Bien sûr l’idée présentait beaucoup d’intérêt mais lorsque Brad, Pénélope, Liz et Beth se réunirent pour l’approfondir un peu, les inconvénients leur sautèrent à la figure, ils pensèrent même que l’idée était complètement loufoque, qu’elle présentait plus d’inconvénients que d’améliorations, et qu’elle risquait de mettre à mal les bases même du VRAC. Les trois filles ne se voyaient pas assises sur le même canapé à discuter avec un inconnu, sûrement l’angoisse de la première rencontre. Brad un peu plus décontracté leur dit :

Vos arguments se tiennent mais il faut avoir un peu plus confiance en vous et en les autres, et puis nous discuterons sur ce projet d’une manière plus réaliste quand Yann nous aura donné tous les éléments, et rappeler vous, il sera là dans une semaine, alors attendons.

Et le beau Yann est arrivé, une usine à gaz ce mec, enfin une usine, encore un des vieux terme du passé dépassé, mais il faut bien le dire le cerveau du Yann c’était une cocote minute en ébullition permanente, il devait produire une idée à la minute, mais en plus de cela, c’était un vrai renard, il n’expliquait jamais son idée complètement, il fallait le gratter pour obtenir un petit bout par ci, un petit bout par là. En réalité son projet était ficelé comme le plus beau des paquets cadeau, il avait tout étudié, et quand il donnait un élément du puzzle, aussitôt les questions fusaient et miracle il avait la réponse qui rassurait, en une journée complète tout le projet fut décortiqué, tout se tenait, il ne restait plus qu’une seule ombre au tableau, vingt fois la question avait été posée et à chaque fois Yann répondait nous verrons ça plus tard. Personne n’osait la reposer cette foutue question qui tue, de peur de se voir de nouveau opposer la même litanie, ce fut Beth qui se fit l’interprète des angoisses ultimes des filles quand au déroulement des rencontres, qu’arriverait-il en cas de problèmes.

Yann éclata de rire, ses quatre amis étaient interloqués, alors reprenant son sérieux, il leur dit :
Il n’a jamais été question que nos amis se rencontrent, vous savez que les internautes du VRAC sont souvent des jeunes qui vivent dans des petits studios, comment pourriez vous rassembler 10, 20 ou 30 internautes dans une pièce de 10ou 15 mètres carrés. Non en réalité mon projet c’est simplement de regrouper ici au siège même du vrac les hologrammes de nos internautes, les images de nos amies et amis seront virtuelles, mais aussi réelles, mais seule les images se rencontreront, les sentiments ne pourront pas se voiler, il existe bien sûr un danger, que deux images s’affrontent. Beth, si je te traite de sale conne, de dégénérée tu risques de te mettre à pleurer : mais non ne pleure pas, tu sais déjà que je t’adore et toi Pénélope si je te dis que tu es une pouffiasse : eh ! Doucement, ne me cognes pas, toi aussi tu es adorable. Vous voyez les filles, si un vieux con macho vous traite de cette manière, l’une va pleurer, l’autre va taper, uniquement si les personnes sont réellement ensembles. Que vont faire les images elles, celle de Beth risque de pleurer, la tienne Pénélope va tirer la tronche, mais elle ne pourra en aucun cas frapper et c’est là que nous devons travailler pour condamner tout ce qui n’est pas envisageable, la technique nous permet sans aucun problème de supprimer l’image du personnage indélicat de la rencontre. Par rapport au groupe constitué, la sanction risque de demeurer assez longtemps : aurez vous envie de vous retrouvez en présence d’un tel individu de nouveau, les mauvais s’élimineront d’eux même par leurs comportements.


Brad qui semblait plongé dans de profondes réflexions demande s’il ne serait pas possible de signaler sur les fiches les personnages indélicats ayant fait l’objet d’un disons effacement. Yann précise que tout est possible, qu’il convient d’abord d’en discuter ensemble mais qu’il ne pense pas nécessaire d’avoir recours à un tel « marquage », que le répudié comprendra lui-même, que dans son propre intérêt il doit s’amender sous peine de s’exclure de tous les groupes de discussion. Mais qu’en ce qui le concerne, il n’est pas pour une "censure" excessive.

Tous souriaient, heureux comme des étudiants qui viennent de réussir leurs exams, fatigués, mais fiers du travail accomplit, ils s’apprêtaient à aller casser la croute au restaurant panoramique situé sur le toit de l’immeuble qui abritait le siège du vrac quand Yann interpella ses amis et leur dit :

Puisque nous semblons tous d’accord sur la mise en place de ce projet je dois vous dire une chose, il n’est pas réalisable.

La stupeur s’imprima aussitôt sur les visages de Brad, Pénélope, Liz et Beth, on pouvait lire dans leurs yeux une véritable déception et c’est ensemble qu’ils dirent : mais pourquoi ?

Yann laissa pendant quelques minutes s’installer un silence qui devenait pesant et finit par leur dire : à nous cinq, il sera impossible de mettre en place un tel projet, nous devons au minimum doubler notre effectif pour le mener à bien, et entre nous, compte tenu du nombre d’internautes qui squattent 24 heures par jour les colonnes du site, nous n’avons que l’embarras du choix, j’aimerais si vous en êtes d’accord que chacun de nous trouve un ou une internaute pour réussir cette nouvelle étape de la vie du VRAC, et ce qui serait parfait c’est que notre équipe soit composée de 5 filles et de 5 mecs, en ce qui me concerne, j’ai un ami Gwen que je vous proposerais si vous en êtes d’accord.

Les sourires étaient revenus sur les visages de ses quatre nouveaux amis et si une ride barrait encore leur front, c’est vraisemblablement qu’ils devaient déjà chercher dans leurs mémoire qui ils allaient bien pouvoir entraîner avec eux dans cette incroyable aventure.

Ils avaient appelé pour les aider trois copains et deux copines, des vracqueurs aguerris cooptés pour leurs talents de vracqueurs, leur connaissance du site et leurs manières humanistes d’appréhender les rapports humains, ils avaient en plus une parfaite maîtrise des moyens modernes de communications :

Il y avait :
Gwen le globe-trotter du groupe, voyageur éternel qui passait son temps à découvrir le monde, un peu sorcier, un peu moine ou même shaman, le grand pote de Yann.
Max passionné de voile, candidat malheureux de la course du Rhum repêché au milieu de l’atlantique sur l’épave de son bateau un ami de Pénélope.
Joëlle championne de ski nautique, une blonde sculpturale, au tempérament de feu, toujours à la recherche d’un nouveau défi, une amie du beau Brad.
Sylvie qui nageait comme une sirène bien souvent en compagnie de Liz. Max, Joëlle et Sylvie vivaient sur les bords de la méditerranée
Et enfin Pedro qui vivait en Espagne véritable hidalgo et ami de cœur de Beth qui avait sauté sur l’occasion pour le rapprocher d’elle.

Ils travaillaient depuis un an sur le projet, les premières expériences étaient une réussite totale, c’est nos dix amis qui servirent de cobayes, toutes les situations furent tentées, excès de langage avec renvoi immédiat des acteurs jouant les machos les beaufs, les putes, les paranos…..quand au niveau du plaisir de ces nouvelles rencontres mi virtuelles mi réelles, le succès fut immédiat. L’aventure pouvait commencer sur une grande échelle. Mais ce fut Joëlle qui eut l’idée géniale de faire une dernière expérience avant le lancement définitif, elle proposa à ses amis de faire cette expérience avec les créateurs du VRAC, comme pour baptiser le projet et rendre un brillant hommage à L’Ange, Anne, Gla, Tina, Mimi, Max, Tino, Gide, Tony et Fred. Son idée fut acceptée avec un enthousiasme unanime, certains firent juste un peu la tête, sans doute déçus de ne pas avoir eut cette idée.
Et c’est à vingt qu’ils passèrent l’examen final, ponctué de superbe, génial, magnifique, somptueux, une approbation unanime, les yeux brillaient ce soir sur les images des vingt complices, les anciens venaient de rajeunir, pas une seule critique, pourtant dieu sait si dans les créateurs il y avait des spécialistes dans ce domaine et nos dix jeunes pousses surent à ce moment là que non seulement le succès serait au rendez vous, mais que la retraite des anciens était reportée sine die.


1489500 Publié le 26/10/2005 à 17:25 supprimer cette contribution
Miladiou Gimel, comme on dit pas loin de chez moi à quand la suite ?
C'est passionnant !
965939 Publié le 26/10/2005 à 17:39 supprimer cette contribution
époustouflant!!! subjugant!!! waouhhhh!!! de plus en plus fort!!! Bravo Monsieur Gimel
vivement la suite!!!!
1301487 Publié le 26/10/2005 à 17:42 supprimer cette contribution
Gimel
Cher poète
Tu t'es lancé dans une sacrée aventure, là !
Et on ne tient plus tes supportrices !
Page 1 | 2 | 3 | 4 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | En hommage au Vrac.| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact

 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
8 connectés au chat
71 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris En hommage au Vrac.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Que seront devenu dans une trentaine d’années des sites comme le notre ? J’ai mis le pied ici en Janvier 2004. J’ai commencé à boire le biberon sur « en Vrac » un forum ou le plaisir d’écrire n’est pa
hommage-vrac