ivg,sondage,resultats,sulfureux
Forums > SociétéAller à la dernière page
<< Précédent |

IVG : Un sondage aux résultats sulfureux !

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 04/03/2010 à 03:04 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

IVG : Un sondage aux résultats sulfureux ! (ou du moins politiquement incorrects)

D'un côté, souvent, c'est le souhait de celui qui le paie qui conditionne les résultats d'un sondage.

De l'autre, ça interpelle quand même quelque part.
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 04/03/2010 à 20:32 supprimer cette contribution
J’ai pratiqué les sondages et enquêtes d’opinions, et je constate encore une fois comme il est facile de fausser la réponse avec des questions.

Observez bien les formulations des questions, comme toujours les réponses affirmatives gagnent, (ils savent bien l’utiliser pour les référendums) car il faut toujours plus d’énergie pour dire que pour dire oui. Ce phénomène est encore aggravé par la sélection des interviewés : « Questionnaire auto administré » ce qui je crois signifie que n’ont répondu que ceux qui avaient envie de répondre… pas forcément très représentatif.

Personnellement j’aurais au moins dissocié deux groupes parmi celles qui répondent (tiens au passage cela ne concernerait que les femmes ?) celles qui ont déjà avorté et celle qui ne l’ont jamais fait. Je serais curieux de voir les variations des réponses.

Reste des manques importants : Les causes de l’IVG ne serait jamais économiques ? Jamais pour cause de travail ? Jamais pour cause de santé ? … Réfléchissez à tout ce qui manque !

Bon j’arrête je ne vais pas vous faire un cours sur le sujet, sauf si vous me le demandez…
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 04/03/2010 à 21:11 supprimer cette contribution
Citation:
Les causes de l’IVG ne serait jamais économiques ?
Un autre sondage avait été effectué à une époque.

« Combien d'enfants aimeriez-vous avoir ? »

La réponse tournait autour de 2,8 par femme (ce qui est sans doute un peu trop dans un mode aux ressources limitées, mais ce n'est pas le sujet)

Ensuite, on regardait le nombre moyen d'enfants par femme, ou plus exactement son estimation en effectuant une correction par tranche d'âge. La réponse était cette fois-ci de 1,9.

Donc bien sûr qu'il y a des raisons économiques. Tu connais beaucoup de choses qui n'ont pas de raison économique ? Même la guerre de Sécession en avait une
Citation:
tiens au passage cela ne concernerait que les femmes ?
Si tu interroge des hommes, il y aura toujours des femmes pour dire "De quoi se mêlent-ils ? ». Les femmes veulent que l'on soit là pour partager leurs efforts, mais jamais leurs décisions. En ce sens, elles sont plutôt de droite
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 04/03/2010 à 21:17 supprimer cette contribution
Citation:
J’ai pratiqué les sondages et enquêtes d’opinions, et je constate encore une fois comme il est facile de fausser la réponse avec des questions.
Souvenirs...

Enquête TVA (circa 1966)

Ceci n'est pas une enquête sur le Vietnam. Ce sera même cette année l'une des seules enquêtes dirigées ne portant pas sur le Vietnam. Elle porte sur la TVA. Vous n'êtes pas obligé de connaître le mécanisme de la TVA, car l'important n'est pas d'obtenir de vous des réponses, mais de vous faire lire les questions. C'est d'ailleurs son seul point commun avec une enquête sur le Vietnam.

Et les questions étaient du genre :

« La TVA n'est-elle pas en contradiction avec la politique "sociale" du gouvernement ? »

Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 07/03/2010 à 10:43 supprimer cette contribution
Lien mort ?
1520136 Publié le 10/03/2010 à 12:01 supprimer cette contribution
Citation:
D'un côté, souvent, c'est le souhait de celui qui le paie qui conditionne les résultats d'un sondage.

Ca, on peut dire objectivement que les questions sont plus qu'orientées.

Au lieu de dire "empècher", on dit "aider à éviter" (qui refuserait de l'aide ?...).
On ne demande pas si l'avortement permet d'éviter des situations humainement intolérables mais s'il est psychologiquement difficile.
On parle de "mieux faire connaitre l'adoption" (comment dire qu'on se refuse à l'information ?...) plutôt que de parler des difficultés psychologique que peut représenter la séparation d'une mère et son bébé après un acouchement.

Avec de telles question, je suis même surprise que les "zones rouges" ne soient pas plus réduites.

Citation:
Si tu interroge des hommes, il y aura toujours des femmes pour dire "De quoi se mêlent-ils ? ».

Surtout si on intéroge un homme sur les conséquences psychologiques d'un avortement.
C'est comme si l'on demandait aux femmes leur opinion sur le droit de faire pipi debout.

Citation:
Les femmes veulent que l'on soit là pour partager leurs efforts, mais jamais leurs décisions.

Dans la mesure où la majorité des conjoints laissent peu de décision à prendre à leurs épouses, il n'y a pas grand chose à "partager".

Citation:
En ce sens, elles sont plutôt de droite

Elles sont surtout plus concervatrices et moins avantureuses (vu que ce sont souvent elles qui font les courses). Ca n'est pas pour rien que c'est De Gaule qui nous a accordé le droit de vote. Il savait ce qu'il fesait le grand Charles.

Citation:
Ce phénomène est encore aggravé par la sélection des interviewés : « Questionnaire auto administré » ce qui je crois signifie que n’ont répondu que ceux qui avaient envie de répondre… pas forcément très représentatif.

Phénomène encore renforcé par le fait que les groupements anti-IVG sont plus actifs que les pro-IVG, ce qui est naturel dans une société où l'IVG est un droit établi qui semble inaliénable, une impression fausse quand on connait la pression de certains mouvements, ce sondage en est la preuve.

On peut aussi remarquer qu'on demande la raison de la pratique de l'IVG chez les mineurs en exluant les mineurs du sondage tant il est vrai qu'en étant trop proche d'un sujet, on n'a pas le recul pour le connaitre vraiment.

Ca me fait penser à Simone Veille défendant sont projet de loi sur l'IVG devant un parlement presqu'uniquement masculin. Un des rares lois où le gouvernement avait plus de difficultés à obtenir des voix de sa majorité que de l'opposition...
Page 1

Forums > Société Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | IVG : Un sondage aux résultats sulfureux !| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
15 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris IVG : Un sondage aux résultats sulfureux !