lettre,camarade,sais,quelle,classe,nom,sainte
Vos déclarations Déclarations Auteurs Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Lettre à une camarade de je ne sais quelle classe au nom de Sainte :

Impression :

(Détail)


Notre premier échange épistolaire sera-t'il faramineux, ou juste humiliant, si tant est qu'on puisse vraiment enchaîner les mots « juste » et « humiliant » dans une même phrase?

Si ma lettre arrive en premier, ce ne sera heureusement aucun de ces cas, et il y aura même une pointe de sentiments dans cet échange ouvert : n'importe qui peut me lire et me répondre, même si moi je n'attends que Vous.

Je vous ai rencontrée plus jeune, et je ne peux pas dire que c'est ce dont je suis le plus désolé... Je le suis plus de ne pas vous avoir revue plus souvent, perdu sans le repère de votre regard acerbe et éclairé.

Qu'est-ce-que je voudrais vous dire? Ça ne se dit peut-être pas forcément, et ça m'arrangerait un peu : je crois que je suis un timoré dans les relations aux autres humains, ou que je l'ai trop souvent été, sans vouloir faire à l'inverse l'apologie des courages de « têtes brûlées ».

Suis-je hypocrite? Je ne dois pas l'être tant que ça, si j'ose me poser la question. Le mensonge me va moins comme une deuxième peau que comme une poule à un âne : il ne me semble pas relever du comportement digne d'êtres vertueux, mais plutôt malades de presque croire à leurs propres mensonges.

Je voulais vivre dans la Vérité et avec des valeurs, et même de la valeur. Honnête homme? J'espère bien! Et Vous, qu'espérez-Vous de plus beau? Moi je rêve d'une histoire d'Amour, mais c'est dur des fois d'avoir l'impression de rêver tout seul, et je suis bien seul. Vous avez dû l'être aussi, bien seule, si un peu de ce que j'ai cru comprendre est tristement vrai. Je n'en suis vraiment pas fier, ainsi que de ne pas avoir ne serait-ce qu'engagé une conversation si non dénuée d'intérêt, au moins éveillant une lueur d'intelligence dans mon regard lourd, afin de me faire remarquer en bien par la mystérieuse personne que vous êtes pour moi.

Je me demande encore à quoi peuvent mener nos études, et moi qui m'interroge me demande parfois comment s'interrogent les autres, et comment ils ont trouvé des solutions. La solution pour calculer l'aire d'un cercle, la théorie freudienne ou celle de la relativité, les discours philosophiques, les accords de Paix ayant le mieux réussi... Je m'interroge également sur la tolérance vis-à-vis de la violence en termes de justice, et la réalité de l'équité dans nos comportements. Au moins, à défaut de trouver, je cherche, quoi! Et je ne suis même pas capable de retrouver la trace de quelqu'un dont j'ai cru que je pourrais être plus proche ; enfin j'espérais.

Qu'est-ce-qui est désespéré? Mes efforts pour vous joindre, les vôtres pour joindre les deux bouts?

De quels renforts auriez-vous besoin dans votre situation, et qu'est-il que je ne puisse vous offrir parmi tout ce que vous souhaiteriez? Rien, espéré-je encore.

Si vous répondiez à cette missive, ou au moins me signaliez que vous l'avez lue, je vous en remercierai, car cela me rassurerait sur votre sort et dans la droite ligne, votre Avenir, au sujet duquel j'ai pu me sentir concerné au-delà du possible...

Bonne continuation, et peut-être aux agapes!

Indices sur mon identité : chevelu parfois hirsute, tartre intégré à la dentition, un soupçon d'ambitions humanistes et une tête d'halluciné. Du début de l'alphabet, et capable de promettre des tonnes de patience et une douce mais permanente attention.



Enregistré le 17 Janvier 2010 à 16:47
par 2377350

Oeuvre Originale

Auteur :
Camille

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
connectés au chat
connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Lettre à une camarade de je ne sais quelle classe au nom de Sainte :