monde,serieux
Forums > PolitiqueAller à la dernière page
<< Précédent |

Ce monde est-il sérieux ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 15:25 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
D'un coté : Chômeurs il faut accepter de changer de région pour trouver du travail, la mobilité il n'y a que cela de vrai !

De l'autre : Vous pouvez achetez votre maison avec un crédit sur 30 ans !

Réponse : Le crédit ça marche pour une caravane ?


Grand jeu : Trouvez d’autres dialogues du même style !
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 15:26 supprimer cette contribution
D'un coté : Chômeur, acceptez du travail à deux heures de route de chez vous !

De l'autre : Il faut économiser l'énergie et la pollution, roulez moins !

Réponse : Deux heures de déplacement cela correspond à combien de kilomètres, quand on y va à pied ?
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 15:26 supprimer cette contribution
D'un coté : Allez, les plus de 50 ans, mettez vous au travail, plus de dispense de recherche d’emploi !

De l’autre : Les plus de 50 ans dehors, on vous mets en disponibilité, place aux jeunes moins payés et plus dociles

Réponse : La recherche d’emploi est ce un travail à temps plein ?
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 15:27 supprimer cette contribution
Les chantiers manquent de main d’oeuvre

De l’autre : Il faut expulser les immigrés, du chiffre !

Réponse : J'accepte de venir travailler (deux heures d’avion par jour pour accéder au chantier), et tous les soirs vous m’expulsez pour vos statistiques (économie du billet de retour) ça vous convient ?
(signé mamadou)
2025831 Publié le 20/04/2008 à 15:29 supprimer cette contribution
En effet !
Ca n'est pas sérieux tout ça !!!
De véritables dialogues de sourds
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 15:31 supprimer cette contribution
D’un coté : Les céréales manquent les prix s’envolent, c’est la famine

De l’autre : Il faut subventionner les achats de céréales pour en acheter plus !

Réponse : Conseil en placements boursier : les prix des céréales vont s’envoler d’autant plus les états vont encore ajouter des fonds supplémentaires ! Comme de toute façon il n’y aura pas plus de céréales, c’est le pactole assuré.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 16:04 supprimer cette contribution
On a décicément beaucoup régressé depuis Cicéron :
Citation:
[3,12] XII. - Tenons donc pour établi que jamais n'est utile ce qui est contraire à la droiture, même quand nous croyons y trouver notre avantage. C'est déjà un malheur de croire à l'utilité d'une vilaine action.

Il y a toutefois des cas fréquents où il semble qu'il y ait opposition entre la droiture et l'utilité et où il faut examiner en conséquence si cette opposition est réelle ou si la conciliation est possible. De cette nature sont des problèmes tels que celui-ci : supposons un honnête négociant venu d'Alexandrie à Rhodes avec une importante cargaison de blé dans un moment où, à Rhodes, on souffre d'un manque complet de vivres et d'une véritable famine; il sait d'autre part que plusieurs négociants sont partis d'Alexandrie, il a vu dans sa traversée des navires chargés de blé à destination de Rhodes; doit-il le dire aux Rhodiens ou garder le silence pour vendre sa cargaison plus cher ? Nous supposons qu'il est un sage, un homme de bien : s'il juge qu'il est malhonnête de cacher aux Rhodiens ce qu'il sait, il ne le leur cachera pas, mais il se demande si vraiment c'est malhonnête et nous nous demandons, nous, ce qu'il faut penser de cette consultation qu'il a avec lui-même.

Dans des cas semblables, Diogène de Babylone, un grand Stoïcien et qui a une juste autorité, et son disciple Antipater, d'esprit très pénétrant, ne jugent pas de même. Antipater veut qu'on dise tout, que l'acheteur n'ignore rien de ce que sait le vendeur. Diogène soutient qu'il faut faire connaître les défauts de la marchandise, tout autant que l'ordonne le droit civil et, pour le reste, s'abstenir de tout artifice et qu'ensuite, puisque l'on vend, on veut vendre le mieux possible : «J'ai apporté ma marchandise, je l'ai offerte, je ne la vends pas plus cher que les autres, peut-être même moins cher quand la marchandise abonde. A qui fais-je tort ?» Antipater de son côté raisonne ainsi : « Que dis-tu ? toi qui dois travailler au bien des hommes, servir la société humaine, toi à qui la nature, en ce qu'elle a de plus essentiel, commande de tenir ton intérêt pour identique à l'intérêt commun et inversement l'intérêt commun pour identique au tien, tu cacherais aux hommes la venue prochaine en abondance des aliments nécessaires à leur vie ? » Diogène répondra peut-être : « Autre chose est de cacher, autre chose de taire; je ne cache rien en ne te disant pas maintenant quelle est la nature des dieux, en quoi le souverain bien consiste, et pareille connaissance te serait plus utile que celle d'une chose misérable comme le prix du blé. Mais je ne suis pas tenu de te dire tout ce qu'il peut t'être utile de savoir. » - «Oui, tu le dois, dira Antipater, si tu te rappelles qu'il existe entre les hommes un lien de société voulu par la nature. » - « Je me le rappelle, répliquera Diogène, mais cette société est-elle donc telle qu'elle supprime toute propriété personnelle ? S'il en est ainsi, il n'y a plus à parler de vente, il faut donner.»
(Cette contribution peut être détruite si estimée hors cadre du fil)
1688821 Publié le 20/04/2008 à 16:07 supprimer cette contribution
d'un coté on a atteint des taux de chomage que l'on ne sait plus faire chuter

de l'autre on cri qu'on a besoin de main d'oeuvre et qu'il faut ouvrir les portes à l immigration

Réponse: parait il cela s appelle le libéralisme, le but est de faire chuter les salaires pour etre plus compétitif parmi les affamés qui se batteront pour pouvoir travailler.
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/04/2008 à 20:21 supprimer cette contribution
D’un coté : Il y a trop de fonctionnaires, il faut en virer un tiers pour faire des économies !

De l’autre : Il n’y a pas assez d’embauche, il faut arriver au plein emploi !

Réponse : Concours administratif : Ouverture de postes de spécialistes en licenciements pour se
virer eux-mêmes
domi - 417343lui écrire blog Publié le 28/04/2008 à 20:04 supprimer cette contribution
Avec l'informatique et le NET on peut limiter les fonctionnaires de plus de 50%.

Cependant, cela ne peut pas se faire brutalement. Il faut créer d'autres emplois qui eux devront être PRODUCTIFS.

Plus il y en aura et MOINS faudra taxer pour les payer.. Cela prend BEAUCOUP de temps, en 35 ans leur effectif à doublé!

Faudra bien 15 ans pour refiler les choses en place et à condition que l'effort d'assainissement ne soit pas interrompu par un Gvt socialo qui pour faire plaisir à ceci ou cela va nous en embaucher 20.000 sans qu'on ait le temps de dire OUF!

Car ensuite on se les pèle jusqu'à leur mort biologique! CQFD.

A moins d'inventer un nouveau systeme sous contrat de 5 ans là... Evidemment, pas pareil mais y vont ENCORE tousser! Ben voyons!
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 26/07/2008 à 20:22 supprimer cette contribution
Ben voyons, c’est avec l’informatique qu’on va éduquer les mômes, soigner leurs parents, s’occuper des fous, laver les vieux ou assurer le maintien de l’ordre ?

C’est l’informatique qui va mettre les lettres dans les boites, réparer les centrales nucléaires, ou faire des recherches au CNRS ?

Domi tes taxes ne servent pas qu’à payer le scribouillard fainéant qui semble être la cible de tes critiques.

Tu as raison il faut plus de gens au travail pour que le cout des inactifs soit moins douloureux à payer. Mais mettre les gens au travail consiste précisément à ne pas les mettre à la porte et pourtant c’est ce qui se passe tous les jours dans le privé ET dans le public. Ces fameuses réformes qui semblent être ton espoir font précisément la part belle à la mise au rebut d’une part croissante de la population, cela va couter très cher, sans compter le risque de casse !

Le 4/40 monte même plus vite que les chiffres faussés du chômage, En prime ils vont même radier les chômeurs en masse, quelle magnifique chiffres vont-ils obtenir ? (oublions surtout ceux du RMI des SDFs et autres exclus) Le gag est que ceux qui travaillent sont en outre de moins en moins payés, même pas de compensation !

Dire même que certains risquent tous les jours leur vie et meurent pour avoir enfin le droit de travailler et consommer … Ce sont même les plus courageux qui meurent, quel immense gâchis !

Manque de pot c’est la consommation qui fait fonctionner leur logique économique, sans clients ils vont être beaux leurs bénéfices ! Alors oui on peut se dire, attendons 15 ans pour voir qui a raison…

Faut-il vraiment sacrifier une génération pour voir si ta théorie est juste ?
domi - 417343lui écrire blog Publié le 26/07/2008 à 20:43 supprimer cette contribution
Je n'ai pas de théories toutes faites Trazy.
Ce que je constate c'est un déséquilibre terrible entre les BESOINS et les espérances.

S'il faut des maçons, faut les payer et ne plus former des types à rien fiche dans des bureaux (on ne construit QUE cela!)

C'est inimaginable quand on SAIT ce qu'un ordinateur peut abattre comme boulot administratif!

Quant à ce dont tu parlais pour aider les personnes âgées et les malades, pour tenir des cantines, et autres choses très utiles, pas besoin d'un BAC En 2 à 3 années de formation sérieuse après un brevet, on est tout à fait opérationnel et faut arrêter avec ces machins d'études qui n'en finissent plus pour un boulot subventionné et inutile dans plus de 50% des cas!

ON ne va pas chercher Mamadou comme tu écris pour le faire, on le FAIT! renseigne toi bien, pas un français ne répond à une annonce de Maçon ou si rarement... Pourtant de nos jours c'est plus la pelle et le sac de ciment, les mini machines (d'importation à 100%) font le travail et c'est pas la mer à boire!

Ben PERSONNE ne veut bosser là dedans, on préfère être avocat ou banquier avecs un diplôme d'économie ou de "gestion" après avoir ingurgité deux dictionnaires de lois poussiéreuses et un troisième de jurisprudences appliquées et c'est parti pour VOLER (regarde les frais de gestion de ton compte en banque) ils sont OBLIGES de le faire pour pouvoir se payer, ils en sont à te voler ton blé quand tu leur téléphone...

C'est dire! TOUS Les numéros sont surtaxés et y prennent leur temps! Pour ceci, tapez 1, pour cela tapez 3... C'est cela que tu aimes vivre? Pas moi.

Alors bien sur on prends Mamadou. Mais si on refuse de le laisser entrer, va bien falloir y aller au turbin. Les lois que tu critiques ont étés faites pour corriger cela!

Ne les prends pas pour des andouilles les politique, ils savent très bien ce qui ne va plus Mais ils ne le diront pas car c'est pas politiquement correct.

Ben oui! Croire que les petits diplômes te refilent à l'abri du besoin ça va un temps, commencer à bosser à 25/27ans ça va aussi un temps! C'est TERMINE.

Je puis te dire que dans les facs y va y avoir de la place et encore heureux. Quelle folie!

Et on ne te demandera pas ton avis ni à personne. Ce sera marche ou crève car c'est la vie. On ne peut pas vivre à crédit avec 1200 MILLIARDS De dettes et 50 Milliards de plus chaque année...
Faut pas trop rêver. Faut BOSSER, pas s'occuper.

Il est du devoir de l'Etat de faire passer le message. Ça suffit les super diplômés dont nous n'avons QUE FAIRE! 1% suffisent, les machines font le reste, donc faudrait voir à changer complètement nos mentalités.
Je sais que cela n'est pas facile.

De toutes façons si on ne fait rien, ce sera l'économie et son crash qui va décider pour nous.

Vois aux USA il ont trop importés eux aussi,c'est si facile et tentant. Donc plus de job forcément, donc on ne peut plus payer les traites de la baraque... VOIS les faillites de leurs établissements financiers

Je m'étonne que tu restes dans une posture négative ainsi, pourtant je t'ai lu plus réaliste.
Tiens lis cela et tu comprendra peut être mieux que les mêmes causes produisent les mêmes effets pourtant aux USA y a pas beaucoup de fonctionnaires mais ils ont un guerre ruineuse à financer et ils ont pêché par complexe de supériorité avec un dollar qui grimpait au ciel...(sauf contre le yen et un peu le deutch mark) OK 10ans apres ils ont leur économie ruinée mais le taisent.
http://www.valeursactuelles.com/public/valeurs-actuelles/html/fr/actualites/actualites-entreprise/index.php

Que font ils pour corriger cela? Ils BAISSENT la valeur de leur monnaie et en 5 ans un PC chinois à augmenté de 40%. Pareil pour les bagnoles japonaises qui leur taillaient des croupières béantes refilant au chômage 40% des ouvriers ricains dans l'automobile.

Cela va leur permettre de se ré industrialiser, d'exporter et de s'en sortir mais ce sera long, très long ce sont des cycles à 7/12 Ans.

Ben NOUS on est entrain avec l'Euro de faire EXACTEMENT Pareil, mêmes erreurs.
Y a le feu au lac mais personne n'en a vraiment conscience. le Trichet veut vivre ses rêves, ils vont finir en cauchemar. Sarkozy va lui botter les fesses.

La surproduction est partout et NOUS ben, NOUS on ferme nos usines, rêvant d'une société de loisir...Elle a un coût : ON VA PAYER!
Salut.
2372495 Publié le 13/08/2008 à 11:58 supprimer cette contribution
on vit sous le joug d'une dictature economique orchestrée par le capitalisme,et comme toute dictature elle ira a son terme ,un jour elle chutera,il y a deja des signes annonciateurs avec la crise des credits bancaires immobiliers,le probleme c'est de savoir quand et que vivrons nous apres ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 13/08/2008 à 12:02 supprimer cette contribution

Ben comme toutes les périodes de transition vers un monde meilleur : ce sera pire pendant un moment, "moment" qui pourra durer d'ailleurs plusieurs décennies.

C'est pour cela que les révolutions ne sont pas permanentes.
2123913 Publié le 13/08/2008 à 12:09 supprimer cette contribution
Citation:
Ce monde est-il sérieux ?

j’en ai marre de tout ce qui est sérieux. On a besoin d’allégresse, de joie de vivre.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 13/08/2008 à 12:11 supprimer cette contribution
Citation:
c’est avec l’informatique qu’on va éduquer les mômes, soigner leurs parents
Education des mômes : pas qu'eux, mais aussi les adultes. Mon coactionnaire consulte par plaisir la Wikipédia en moyenne 5 fois par jour et sait par exemple bien plus de choses qu'il y a six mois. Dernière acquisition de connaissances : tout ce qu'il faut savoir sur le portage salarial.

Combien de consultations à des guichets évitées grâce aux dizaines de milliers de serveurs qui existent en France ? Et cela permet de recycler ceux qui les assuraient suir d'autres postes, car s'il est une chose inhumaine, c'est bien le travail de guichet (à condition qu'ils n'aient pas été recyclés dans des centres d'appel, bien entendu ).

Imagine ce que peuvent devenir enfin l'histoire, la géographie, la géologie avec des outils comme Google Earth sous la main dans les salles de classe, une fois que tout le monde aura son petit PC à 100 euros !

Et les cours spécialisés sur telle ou telle matière ? Gratos et pour tous ! Jusqu'à l'université pour quiconque en a envie. Et au rythme de chacun.

Soigner les parents : s'il redevient aussi facile aujourd'hui de passer une fin de vie chez soi plutôt qu'à l'hôpital, c'est justement à cause de toute l'assistance médicale informatisée, oui. En revanche, un peu de présence humaine reste requise, ne serait-ce que pour des raisons psychologiques : soit on prend un temps partiel d'accompagnement de fin de vie, soit on fait appel à une personne qui vient deux heures par jour, mais en ce cas on a intérêt à ce que tout ferme à clé dans la maison et à ne pas laisser traîner les cles !
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 19:31 supprimer cette contribution
D’un coté ce président annonce :

« Il faut trouver les coupables de cette crise monétaire internationale et les faire payer ! »

De l’autre :

« Il faut dépénaliser le droite des affaires ! »

Réponse :
« Donc faire payer le citoyen coupable d’avoir financé des opérations malhonnêtes »


Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 19:36 supprimer cette contribution
D’un coté ce président s’enflamme :

« Il n’y a jamais eu, dans toute l’histoire, une armée qui gagne dans un pays qui n’est pas le sien ! »

(Remarque si elle gagne dans ce pays il devient le sien donc cela s'appelle une conquète)
(Seconde remarque : C’est faux, puisqu’ il y eu des victoires d’armées étrangères au pays où elles oeuvraient, il n’y a pas si longtemps …)

De l’autre :

« Il faut envoyer des renforts en Afghanistan ! »

Réponse :
«Faudrait peut-être donner la citoyenneté française aux afghans ? »
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 19:42 supprimer cette contribution
D’un coté :
« Il faut moins d’état, libéraliser les affaires, le marché sait s’autoréguler, les canards boiteux doivent disparaître ! Placez votre argent en bourse pour financer les entreprises saines…»

De l’autre :
« Au secours l’état, on est en difficultés, venez soutenir les entreprises qui ont fait des malversations! Payez vos taxes à l’état pour financer les entreprises douteuses…»

Réponse :
« Versez au privé ou versez au public, de toute façon l’argent n’a que la valeur que vous accordez à ceux qui l’impriment. »
1940628 Publié le 25/09/2008 à 19:43 supprimer cette contribution
moui capillo-tracté ton truc
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 19:52 supprimer cette contribution
Peut-être que la méthode est douteuse, mais il me semble utile de relever ces incohérences.
1940628 Publié le 25/09/2008 à 19:55 supprimer cette contribution
bien sur a condition de ne pas y glisser des interpretations un peu trop...personnelles
mais je suis d'accord sur le fond
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 20:36 supprimer cette contribution
Mais il ne s'agit que de mon interprétation personnelle !
domi - 417343lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 21:35 supprimer cette contribution
Moi aussi je suis d'accord sir le fond. On a VOTE pour des nuls! Mais alors ARCHI NULS!

l'Etat doit revenir à ses fonctions régaliennes et ne pas s'occuper de la vitesse des trains de la fréquence des navettes ni de quoi que ce soit.

On refile des cahiers de charges aux boîtes privées, elles font leur travail et le fric coule à flot. Elles le font pas? Bricolent? boursicotent? On saisi le bastringue, on refile les PDG au gnouf leurs nana en petite culotte même en plein hiver et on en refile d'autres puis AU SUIVANT!

Si l'Etat devient chef de gare il est FOUTU il devient VOLEUR pour faire les fins de mois du petit personnel qui se marre et râlme qu'il en veut toujours plus tout en en faisant TOUJOURS moins!. C'est un choix!

Le capitalisme ne devient ce qu'il est QUE parce que l'Etat ne fait pas son boulot: FAIRE RESPECTER sa monnaie et cela dans tous les rouages de la politique économique sans interférer mais en récompensant ou en punissant! C'est pourtant pas difficile à piger!

T'es PDG d'un énorme groupe de distribution tu t'empiffres un peu trop en allant chercher à côté pour pas payer les producteurs nationaux? On dit rien, on saisi TOUT même en Suisse, s'ils ouvrent pas les coffres pour rendre le blé volé, on bombarde les banques Suisses(y a des moyens pour le faire et sans avions! Y vont DE SUITE piger que c'est fini de rigoler NA!

Puis on refile un autre bonhomme en location gérance et ça doit ABSOLUMENT rester PRIVE et ZOU on discute pas. (pas envie de me retrouver comme les russes à faire la queue 1 heure pour un bout de queue de boeuf à refiler dans la soupe une fois par semaine le Dimanche! A la niche le facteur!

Z'allez voir ainsi si l'emploi et le pouvoir d'acheter ne vont pas augmenter! Le capitalisme n'a RIEN à voir dans ce bastringue c'est les guignols qui nous gouvernent qui ne sont pas à la hauteur de la tâche Vous avez VU le dernier Président du Sénat? 110 Kilos MINI!

Il représente EXACTEMENT ce que représente l'ETAT: Immobilisme Obésité et en fait inutilité.

On le voit partout où ça dérape. Apprenez donc à BIEN voter au lieu de voter sans arrêt pour les MÊMES! CHANGEZ VRAIMENT, faites leur peur! Sinon? Ben sinon vous vous ferez rouler TOUTE votre vie.... C'est un choix
595300 Publié le 25/09/2008 à 21:49 supprimer cette contribution
Nan mais Domi, y'a quelque chose que l'on a plutôt défavorisé par rapport à une autre dans ce système capitaliste et cette économie de marché : les réels entrepreneurs et les vrais patrons qui triment pour leur entreprise et qui bien souvent gagnent pas grand chose à la tête de leur PME, au dépens des gros du CAC 40, ceux qui sont à la tête de gros holdings qui se reposent souvent sur leurs rentes et leurs stock-options, ainsi que leurs seconds du C.A. et le tas de spéculateurs qui tournent autour et font grimper artificiellement une bulle financière moyennant plus ou moins de magouille et astuces pas très transparentes. Jusqu'à ce que cette bulle nous p.ête à la gu.eule.

O.K. on a voulu favoriser un capitalisme, mais encore une fois pas le bon en promouvant du "virtuel" comme on a promu la "nouvelle économie" qui nous a pété à la gu.eule en 2000. Et c'est tant mieux que ça a pété à ce moment là, parce qu'on est revenu à quelque chose d'un peu plus sain.

Malheureusement ça se reproduit au niveau financier parce que l'on s'assoit une fois de plus sur quelque chose d'artificiel qui finit par nous échapper. Comme si on avait pas compris que s'il fallait spéculer, c'était surtout sur des valeurs concrètes qu'il faut le faire.

En attendant, ben on injecte de l'argent frais pour tenter de sauver ce qui peut l'être, mais ça a une certaine limite : l'épuisement des réserves, et un risque : une forte dépréciation de la monnaie que l'on injecte, une augmentation cruelle de la dette et du déficit de l'état...qui pourrait mener tout simplement à sa faillite.

Les lendemains ne vont pas chanter dans l'immédiat.
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 21:56 supprimer cette contribution
Mais comment voulez-vous que les gens votent intelligemment ?

D’abord on a remplacé éducation par apprentissage, exit l’histoire, l’instruction et l’esprit critique, le citoyen est de venu un consommateur docile, coincé entre chômages et crédits !

Enfin la société met de grands moyens dans les médias non pour l’information ou la connaissance mais pour la publicité, la manipulation et l’abêtissement des foules via des stars-académie ou des prétendues téléréalités sans intérêt.

Alors les foires électorales sont soumises à des stratégies très efficace, faire choisir à l’ennemi le candidat le moins efficace vie un joli battage publicitaire, ensuite monopoliser l’attention avec n’importe quoi sauf ce qui pourrait faire réfléchir.

Enfin les systèmes de vote eux-mêmes sont construits pour favoriser les grandes gueules tape à l’œil et non des rassembleurs compétents.

Il faut séparer constitutionnellement le pouvoir médiatique du pouvoir économique et des pouvoirs politiques. Sinon l’argent et l’influence génèrent une autocensure des médias plus sournoise que la censure politique.
595300 Publié le 25/09/2008 à 22:03 supprimer cette contribution
Citation:
Enfin la société met de grands moyens dans les médias non pour l’information ou la connaissance mais pour la publicité, la manipulation et l’abêtissement des foules via des stars-académie ou des prétendues téléréalités sans intérêt.


Lire "La machine à abrutir" de Pierre Jourde, paru dans "Le Monde Diplomatique" du mois d'août.


Simple "grand spectacle" de comédie humaine reflété par les politiques et la société de notre époque, Trazi.

Et évidemment autant les français se sont vite plaints d'être bernés par un précédent illusioniste qu'ils avaient voté à la tête du pays, autant ils se sont empressés...de voter pour un autre illusionniste, qui à reproduit le même scénario attrape-nigaud, en pire.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2008 à 22:55 supprimer cette contribution
Citation:
Mais comment voulez-vous que les gens votent intelligemment ?
En instituant le suffrage censitaire, par exemple ?
Citation:
D’abord on a remplacé éducation par apprentissage, exit l’histoire, l’instruction et l’esprit critique, le citoyen est de venu un consommateur docile, coincé entre chômages et crédits !
Peux-tu nous dire si tu nous décris un livre de science-fiction que tu es en train d'écrire ou si tu entends parler des objectifs scolaires tels qu'ils sont définis dans la réalité ? Parce qu'en matière de programmes, moi, ce que je lis pour le programme de la 6ème à la 3ème, nommé socle commun, c'est ceci.

Que ce programme ne soit pas rempli conformément aux objectifs, c'est certes une évidence : il n'est que de faire un tour sur Aff pour s'en convaincre; reste que ce qui est alors en cause, c'est l'implémentation de programme, et en aucun cas me semble-t-il ses objectifs annoncés.

J'ajoute que les plus grands auteurs classiques et contemporains sont disponibles en abondance et en librairie en format de poche pour des coûts dérisoires, et soit dit en passant très inférieurs à ce que dépensent ces mêmes adolescents (ou leurs parents) en téléphone mobile, TV par câble, etc. Le type qui fume 2 paquets de clope par semaine, ce qui est peu, eh bien s'il mettait ce pognon en livres de poche, au bout de quatre petites années seulement, ils serait beaucoup moins manipulable et tartignole.

Et cela, l'E.N. n'y peut rien
Citation:
la société met de grands moyens dans les médias non pour l’information ou la connaissance mais pour la publicité, la manipulation et l’abêtissement des foules via des stars-académie ou des prétendues téléréalités sans intérêt.
Exact, mais que je sache il n'existe pas d'horloges pointeuses ni de quota de TV imposé au citoyen, et celui-ci est entièrement libre s'il le désire de regarder France 5, qui est justement faite pour ça (ou devrais-je dire contre ça ? Et qu'on le veuille ou non, un CD de musique classique ne coûte pas plus cher qu'un CD de rap, et même plutôt moins (l'intégrale Mozart à 100 euros, dis donc ! En se cotisant à 10, on a deux ans d'excellente musique d'un coup !). Quant à Radio-Classique, c'est encore mieux : 100% gratuit !

Le citoyen, auquel je ne sais plus s'il faut encore donner ce nom - disons : le sujet - n'est donc en rien obligé d'ingurgiter de la merde : il choisit de le faire. Il en réclame. Et si on ne la lui fournit pas, il va ailleurs pour la chercher. La preuve ? Fastoche : compare les audiences respectives de TF1 et de France 5. C'est accablant.

Il me semble clair qu'ils veulent s'abêtir (et le font), comme ils veulent s'abimer la peau en se la trouant (et le font) ou en se la tatouant (et le font aussi), comme ils veulent écouter de la musique de merde, avec des paroles de merde sans vocabulaire ni syntaxe (avec parfois, miracle, un Grand corps malade qui sort avec bonheur du lot). Pourquoi, ça, je n'en sais rien. La psychanalyse, c'est un métier, et ce n'est pas le mien. Reste que les faits sont là.
Citation:
les systèmes de vote eux-mêmes sont construits pour favoriser les grandes gueules tape à l’œil et non des rassembleurs compétents.
C'est parce que contrairement aux dispositions de la IIème République, où il était interdit si je ne me trompe pas de se présenter à deux mandats successifs afin que la politique ne devienne jamais un métier (de même que l'Eglise a bloqué le mariage des prêtres pour éviter que ne se constituent des castes de prêtres, comme dans la religion antérieure), on peut être réélu : c'est là la porte ouverte à tous les chantages à la réélection. Interdire les réélections donnerait une plus grande indépendance des hommes politiques relativement aux puissances d'argent qui financent leurs campagnes.
Citation:
Il faut séparer constitutionnellement le pouvoir médiatique du pouvoir économique et des pouvoirs politiques. Sinon l’argent et l’influence génèrent une autocensure des médias plus sournoise que la censure politique.
Exact. C'est pourquoi Le Canard Enchaîné et Charlie Hebdo sont des institutions précieuses. Comme l'était autrefois Libération avant de devenir le jouet des Chargeurs Réunis, puis d'être racheté par d'autres ensuite, et de devenir un quotidien qui ne se distingue plus beaucoup des gratuits.
1945139 Publié le 26/09/2008 à 10:36 supprimer cette contribution
Lamentation absurde d'une âme mortelle


domi - 417343lui écrire blog Publié le 27/09/2008 à 20:00 supprimer cette contribution
Citation:
OK. on a voulu favoriser un capitalisme, mais encore une fois pas le bon en promouvant du "virtuel" comme on a promu la "nouvelle économie" qui nous a pété à la gu.eule en 2000. Et c'est tant mieux que ça a pété à ce moment là, parce qu'on est revenu à quelque chose d'un peu plus sain.

Tu sais, Louis le 14 ème un jour fut invité par son grand argentier qui voulu le recevoir comme ..Un ROI! A tant vouloir l'épater l'autre c'est rempli la panse, a regardé les jardins somptueux taillés à la française,-la noblesse française adorait domestiquer AUSSI la nature c'etait un moyern de s'approcher au plus pres du createur, de l'imiter de sculpter son oeuvre , un air de dire voyez JE fais ce que je veux de TOUT) il admira aussi les sculptures et les bassins de fraicheur dans le parc.

Il a remercié, est rentré dans son palais, et a donné des ordres... "Cet homme m'a volé! Il ne peut avoir toutes ces richesses qu'en les ayant soustraites à MA BOURSE! Et le coquin dont tu as dû reconnaitre le nom, fut saisi au petit matin et mis en prison pour plus de 15 années....

Lorque Mr Bolloré ou un autre prete son Falcon ou son yatch à notre Président qui doit gerer la vie et le futur de 60 millions d'âmes perdues, apeurées par les difficultés du monde qui bouge comme JAMAIS, c'est un peu pareil.

Il a le choix, ou il accepte d'avoir une monnaie folle qui n'appartient qu'a des voyous qui s'empiffrent à coup de bourse et de rachats dévastateurs d'emplois ou bien il frappe sa monnaie avec sa bobine dessus et la garanti étalon-travail!

C'est un peu ce qu'avais fait De Gaulle (il n'avais pas osé y refiler sa bobine mais c'était tout comme...

En fait, l'économie n'est que cela, entre les deux mon coeur balance...Sarkozy débarque vraiment à un TRES mauvais moment, peut être que cela va lui faire prendre consience que la vie de 60 millions de pékins c'est pas le Cac 40 et ses fadaises, ses délocalisations pour des profits honteux tueurs d'emplois.

Mais c'est pas facile, les règles ont changé mais pas les lois... Etre MODERNE suppose une intelligence brillante et une VISION du futur que peu de personnes ont.

Pour le reste, Paganel a plutôt bien résumé.L populace préfère De Funès ou Molière à l'enfer de Dante ou Racine, on ne peut changer les hommes on peut juste éviter qu'ils s'égarent... Actuellement, le moins qu'on puisse écrire c'est que le BOUC est incapable de rassembler le troupeau.
Pas facile Santino, pas facile...
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 28/09/2008 à 10:51 supprimer cette contribution
Et oui malheureusement vous avez raison, et j’en suis triste.

L’économie s’écroule d’avoir confondu l’argent et le travail, un banquier m’a dit que les échanges financiers des entreprises ne représentent que 2% des échanges bancaires, le reste c’est spéculations et autres…

J’ai pris l’habitude de diviser les sommes délirantes qui sont annoncées tous les jours par le nombre d’habitant de la zone concernée pour me faire une idée de ce que cela représente pour chacun de nous. Au moins une mesure humaine qui fait prendre conscience du niveau d’appropriation de notre travail par ces spéculateurs…

Mais je découvre aussi autour de moi le nombre impressionnant de petits actionnaires (pour certains je suis fort surpris) qui s’inquiètent car ils comprennent le piège qui se referment.

J’entends aussi les mensonges des dirigeants, qui comme pour Tchernobyl clament l’efficacité de nos frontières. Manque de pot ce matin deux banques européennes annoncent leurs difficulté en Belgique et au Royaume-Unis, les dominos tombent les uns après les autres. Les banques européennes ont signé des accords Swift ( ?) pour soutenir les banques américaines, donc si l’une tombe toutes les autres suivent.

Mais je n’entends aucune loi contre les paradis fiscaux, contre les surprofits de monopoles, contre les salaires délirants de PDG, ou pour la démocratisation des entreprises.

Le bateau coule et tout le monde se dépêche d’écoper, mais personne ne pense à boucher les trous. Les rats sont déjà réfugiés sur leurs iles et interdiront méchamment aux autres de venir les y rejoindre.

Pendant ce temps la planète meure et pourtant, un mouvement d’ampleur au USA réclame de faire sauter les règles de protections de la nature pour pourvoir exploiter Alaska, Offshore et pôles pour combler leur besoins en énergie sans même penser à limiter leurs gaspillages.

Typhons cyclones, inondations, disparitions d’espèces, réveils des intégrismes, des pirates, des maladies, des empoisonnements alimentaires pour faire plus d’argent… Toutes les disciplines scientifiques crient le même cri d’alarme, et nous continuons à fabriquer des avions, des centrales, des voitures, des objets jetables….

Mais que faites-vous ? Etes vous aveugles ou suis-je paranoïaque ? Suis-je le dernier des utopistes à croire qu’il est possible de faire quelque chose ? Suis-je si ingrat de croire qu’aucun de nos dirigeant ne peut envisager les changements nécessaires qui étant forcément des changements fondamentaux ne peux qu’entrainer un changement de leur place sociale. Suis-je si prétentieux de croire que des solutions existent ?

Le but n’est pas de proposer un système social économique et politique parfait, mais qu’au moins un système concurrent à l’idée unique actuelle l’oblige à un peu de remise en cause. Mais peut-être le point de non retour est déjà dépassé et nos dirigeants le savent alors autant profiter de tout ici et maintenant, après nous le déluge.

Vous avez des cartes en mains, je crois savoir comment en jouer, nous avons un atout nous sommes libres de penser, l’aventure peut même être passionnante, mais pour jouer il faut être plusieurs autour de la table.

Qui veut jouer ?
Page 1 | 2 | 3 | 4

Forums > Politique Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Ce monde est-il sérieux ?| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
4 connectés au chat
16 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Ce monde est-il sérieux ?