peur,hadopi
Forums > Informatique / InternetAller à la dernière page
<< Précédent |

Qui a peur de l'Hadopi ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 22/06/2008 à 21:48 Demander à la modératrice de supprimer ce forum


http://www.slyck.com/story1691_SSL_Encrpytion_Coming_to_The_Pirate_Bay
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 30/03/2009 à 08:22 supprimer cette contribution
RMS en personne (avec Francis Muguet) déboule dans le débat, avec une de ces idées dont il a le secret : Le mécénat global
Citation:
Avec le mécénat global, on ne parle pas de rémunération en fonction de la consommation. C'est plus un schéma d'appréciation du coté immatériel des oeuvres qui s'inscrit dans une logique post-consumériste. Le mécénat global n'est pas lié à la consommation. (...)

Juridiquement la différence avec la licence globale est que le mécénat global contourne le principe d'exception au profit des auteurs. Et le mécénat global offre aussi le choix aux auteurs : soit ils l'adoptent et sont donc ainsi financés par les sociétés de perception et de répartition des droits d'auteurs (SPRD), soit ils restent dans l'ancien système.

Il est beaucoup moins complexe à mettre en oeuvre [que la] licence globale [qui] impose un monitoring des téléchargements qui, en pratique, se traduirait plutôt par des sondages, ce qui d'ailleurs biaise les résultats.

Pour le mécénat, c'est bien plus simple car c'est l'internaute qui choisit qui il veut financer par l'intermédiaire de son FAI. Pour le FAI, il ne s'agit que de rajouter un petit outil dans la console de commande qu'il fournit à ses abonnés.

Le système a le mérite d'adresser des problématiques de financement pour le moment totalement écartées par le projet de loi Création et Internet, comme par exemple le financement de la presse en ligne et des blogs. J'apprécie un blog et son auteur, je choisi de le financer via le mécénat global.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39387966,00.htm
226183 Publié le 31/03/2009 à 19:20 supprimer cette contribution
Vous pouvez voir les débats de l'Assemblée Nationale:
http://www.assemblee-nationale.fr/13/seance/seancedirect.asp

Le cadreur est bon: l'hémicycle est vide.
226183 Publié le 02/04/2009 à 13:21 supprimer cette contribution
Question: comment ça va se passer si je télécharge d'un "spot" libre? L'université ou la mairie de Grenoble seront déconnectées?

J'ai récupéré les clefs Wi-FI de tous mes voisins. Ils vont être contents de recevoir un mail Hadopi.



1361175 Publié le 03/04/2009 à 12:04 supprimer cette contribution
À chacun de protéger son accès wifi... Les points d'accès wifi qui passent par un firewall linux peuvent utiliser le module ipp2p pour identifier le trafic P2P et le bloquer.

Se connecter chez son voisin à son insu, c'est pas bien... et c'est illégal. Si ledit voisin s'en aperçoit et s'il connait un bon technicien, il ne sera pas très difficile d'identifier les dispositifs connectés au point d'accès (même s'il fait de l'imitation d'adresse MAC). Ensuite, avec une antenne directionnelle (genre antenne ricorée), on mesure le signal de l'intrus capté dans les environs en notant l'orientation du signal le plus fort... et on triangule
226183 Publié le 03/04/2009 à 17:30 supprimer cette contribution
Je n'ai pas l'intention de me connecter via le Wi-Fi des voisins. C'est juste pour démontrer que ce n'est pas compliqué.

En voyant les clefs, on sait qui n'est pas compétent. Style réseau Orange avec clef Wep avec des dates de naissance. Et va faire une triangulation dans un ensemble d'immeubles de 7 étages sans commission rogatoire, le tout pour un mail d'avertissement!
Vu que j'ai les clefs d'environ 15 réseaux, qu'est ce qui m'empéche de changer chaque jour de réseau?

Sachant qu'ils prévoient d'envoyer 10 000 mails par mois, ça aurait le mérite de relancer l'emploi, le coup de la triangulation: 3 mecs pendant mini une semaine...

Ma seule volonté est de montrer que cette loi est inique parce que des innocents peuvent mis en cause.
226183 Publié le 07/04/2009 à 12:58 supprimer cette contribution
C'est payé combien un député?

http://www.01net.com/editorial/500913/hadopi-cest-16-gus-dans-un-hemicycle/



Allez expliquer à vos enfants qu'il ne faut pas sécher les cours!

226183 Publié le 14/04/2009 à 08:23 supprimer cette contribution
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2009 à 17:47 supprimer cette contribution
Message de Korben

Manque de chance pour notre cher gouvernement, notre pature à nous, ce n’est pas TF1, ce n’est pas France Télévision, c’est Internet ! Et Internet, c’est encore l’un des rares espaces où nous pouvons nous, les gentils moutons nous exprimer librement, sans subir la censure du pouvoir !

Enfin, ça c’est le présent… Mais les gouvernements font tout ce qu’ils peuvent pour contrôler cet espace de liberté et contrôler ce que nous y échangeons… Alors aujourd’hui on prend comme prétexte le partage de fichiers et ce genre de conneries pour faire passer en douce des lois absurdes, qui seront demain utilisées pour contrôler de l’échange d’idée, de l’échange d’opinions… contrôler ce pouvoir que nous avons tous grâce à Internet de nous rassembler pour faire de grandes choses (et pas que des flashmob). Un peuple de moutons dociles est un peuple dont les membres sont isolés… Internet rassemble les gens et les sort de leur isolement et c’est bien ça qui effraie les dirigeants du monde entier.

Si vous voulez vous bouger, alors venez manifester avec nous tous le samedi 25 avril à Paris (et dans les grandes villes de France) ! Parlez en à vos amis, à votre famille, à vos collègues de taf…etc car plus on est de fous et plus on va rire !! Il faut vraiment qu’on leur montre que la vraie France et ses habitants, ce n’est pas uniquement dans les reportages du 13h de TF1 qu’ont les voit (cette France qui kiffe les sabots en bois et la fête du pâté) mais que cette France, elle tient à sa liberté, qu’elle est aussi sur Internet, et samedi prochain dans la rue !

http://www.korben.info/tous-ensemble-tous-ensemble-hey-hey.html

Inscrivez-vous !
Signez la pétition !


http://www.manifestation-contre-hadopi.com/inscription-%C3%A0-la-manifestation

Allez voir votre député à sa permanence et informez-le que quelle que soit sa couleur politique vous ne voterez pas pour lui s'il ne fait rien pour défendre la liberté d'expression des citoyens !

La plupart sont élus avec moins de 300 voix d'avance sur leur principal adversaire. Dix personnes mécontentes ont vite fait de les faire sauter dès lors qu'elles expliquent autour d'elles pourquoi.

Le peuple est souverain chez lui, bordel !
226183 Publié le 17/04/2009 à 21:23 supprimer cette contribution
Perso, j'ai suivi les conseils de la Quadrature du Net en envoyant des courriers manuscrits à mes députés pour leur demander leur position:
- Michel Destot, député-maire de Grenoble ( je suis dans sa circonscription)
- Michel Issoudun, député-maire de Giéres ( je suis dans sa circonscription dans 15 jours)
- Didier Migaud, rapporteur de la commission des finances, président de la communauté de communes ( La Métro chez nous) et député-maire.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 17/04/2009 à 21:36 supprimer cette contribution
Il n'y a de toute façon pas de geste inutile, c'est clair. Cela étant, tu as bien plus d'influence en te déplaçant pour aller voir ton député à sa permanence qu'en lui envoyant une lettre dont il ne sait pas qui la lui a écrite, ni à quoi il ressemble, ni même si ce n'est pas un piège de ses nombreux adversaires politiques.

Vas-y entre quatre yeux, et discute fermement le bout de gras. Rares sont les députés qui n'ont pas au moins deux permanences par semaine. Evidemment, il faut prendre rendez-vous un peu à l'avance, mais ça en vaut la peine.

D'autant qu'ensuite il hésitera à ne pas se montrer à l'Assemblée Nationale pour ce vote-là. Et il aura constaté de visu qu'il y a des gens qui ne s'en foutent pas du tout. Des gens qui votent.

Mais prépare bien ton dossier, parce que lui, il ne le connaît pas, ou très peu.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/04/2009 à 08:00 supprimer cette contribution
Le PC et les Verts demandent une procédure de "vote solennel".

J'aurais souhaité pour soutenir un tel mouvement des députés un peu plus crédibles, mais je suppose qu'il faut faire avec ce qu'on a.

Voici en tout cas les vidéos. C'est édifiant !

http://www.manifestation-contre-hadopi.com/videos



558574 Publié le 25/04/2009 à 18:03 supprimer cette contribution
salut Paga
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/04/2009 à 06:51 supprimer cette contribution
La manif

Extraits du blog de Korben (Korben que je n'ai pas vu car je suis arrivé un peu tard).

Citation:
honnêtement, il y a de quoi se poser quelques questions. 1500 personnes à Paris, et 700 dans TOUT le reste de la France ??? Et c’est tout ?

Quand on voit les centaines de milliers de personnes qui descendent dans la rue pour l’école, la santé, le boulot, etc, ou il y a eu un gros problème de com sur la loi Hadopi, ou alors les gens s’en fichent complètement de voir leurs connexions surveillées par le gouvernement.
Citation:
Il y a pas grand monde par rapport aux manifs habituels parce que personne à part les geeks ne comprend cette loi. Et un geek ne sort pas de chez lui

De plus le relais pour informer les gens de la manif était bien différent de celui de d’habitudes, d’hab ces satanés syndicats se mettent bien d’accord pour faire ch… manifester ensemble
Félicitations, messieurs. Vous offrez à ce gouvernement et à ceux qui le suivront un véritable boulevard pour vous fliquer.

Salut, les tourtereaux. Alors, on se la fait quand, cette sortie ?
2501070 Publié le 26/04/2009 à 09:12 supprimer cette contribution
Citation:
1500 personnes à Paris, et 700 dans TOUT le reste de la France ??? Et c’est tout ?



Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 26/04/2009 à 18:37 supprimer cette contribution
De toute façon ce gouvernement est déjà désapprouvé par l'Europe sur ce thème :

Citation:
On s’est donc dit que la France avait enfin trouvé le moyen d’aider les producteurs à sauvegarder les secteurs musical et cinématographique. Malgré une opposition des “anti-Hadopi”, la loi semblait arriver d’ici peu.

Ce n’était sans compter les députés européens qui ont très récemment désapprouvé cette décision française à 485 voix contre 25 ! Ils estiment que l’accès à Internet est un droit et surtout un droit d’accès à l’éducation.


et que le coût de la mise en place du système de traque contre ceux qui télécharge risque fort d'être beaucoup plus élevé que son éfficacité.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/04/2009 à 19:29 supprimer cette contribution
Citation:
De toute façon ce gouvernement est déjà désapprouvé par l'Europe sur ce thème :
Non, ce n'est pas si simple. Tu oublies que le Parlement européen propose, mais que c'est la Commission européenne qui décide.
Citation:
le coût de la mise en place du système de traque contre ceux qui télécharge risque fort d'être beaucoup plus élevé que son éfficacité.
Pas tellement, non. Il est très facile d'identifier un flux chiffré, même s'il est difficile de savoir ce qu'il contient.

Il suffit donc d'avoir sous le coude une loi exigeant que tout client recevant un flux chiffré soit astreint à le stocker un an et à fournir la clé de déchiffrage sur demande aux autorités et tout le monde est bon comme la romaine.

Et avec les tailles de disque actuelles - 1 To étant devenu la base pour un particulier - pas question de pouvoir invoquer une quelconque impossibilité technique due à un manque d'espace poure le stockage.

C'est donc au niveau des lois qu'il faut faire pression, et il faut le faire dès maintenant.
Citation:
Ils estiment que l’accès à Internet est un droit et surtout un droit d’accès à l’éducation.
Se faire couper son accès à l'Internet n'a jamais interdit à quiconque d'utiliser un cybercafé, et les droits en question sont donc intacts (de même que quand on te supprime ton permis de conduire, tu continues à pouvoir utiliser les transports en commun, sans que quiconque y trouve à redire).

Ce n'est donc pas non plus à mon humble avis sur cette planche savonneuse qu'il faut placer le débat ni le combat. Cela leur ferait bien trop plaisir !
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/04/2009 à 20:13 supprimer cette contribution

En attendant, voici un compte-rendu de la manif par Korben en personne :

http://www.korben.info/manifestation-contre-hadopi-le-debrief.html
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 14/05/2009 à 11:54 supprimer cette contribution
Et voici la liste des députés méchants et des gentils, pour reprendre l'expression du même Korben :

http://www.numerama.com/magazine/ 12882-Hadopi-Qui-a-vote-pour-qui-a-vote-contre-le-detail.html

Et là, comme les Européennes approchent, vous vous dites que vous aimeriez bien sanctionner les coupables, mais vous découvrez aussi que puisqu'ils sont élus à la proportionnelle et non par un scrutin uninominal, vous ne pouvez pas, et ils se foutent donc bien de vous.

Soyez sans crainte, ce n'est que le début, et vous n'avez pas fini d'en baver, il s'en faut.

On vous l'avait dit, de ne pas voter Maastricht tel quel ! Pour retrouver cette saleté de proportionnelle dans les erreurs de notre passé, il faut remonter à Mitterrand ou la Quatrième République, et donc dans les deux cas à l'esprit de la Quatrième République.
1520136 Publié le 15/05/2009 à 13:15 supprimer cette contribution
Citation:
Allez expliquer à vos enfants qu'il ne faut pas sécher les cours!

Je trouve la fonction de député complètement... batarde. Excusez-moi l'expression mais je n'en trouve pas de meilleure. Pour parler mieux, on pourrait dire "paradoxale" mais il faudrait ajouter un connotation négative à ce équilibre instable.

Pour simplifier grossièrement, il sont suposés représenté leur département dans l'exercice du pouvoir législatif.

Autrement dit, ils représentent leur département mais doivent exercer à Paris. S'ils sont à Paris, on leur reprochera de délaisser leur département; s'ils sont en province, on leur reprochera de délaisser l'émicycle. Donc, à l'exception de quelques députés parisiens, l'exercice de cette fonction semble géographiquement paradoxal.

Sans compter que la plupart siègent à des commissions de travail et/ou exercet des fonctions diverses et variées exigenant leur présence (s'ils veulent en obtenir la rémunération associée). Le désert de l'émicycle (en dehors des débats assurant une couverture médiatique conséquente) est donc tout à fait logique (ce qui ne veut pas dire qu'il soit acceptable).

D'un autre côté, les députés appartiennent presque exclusivement (à une ajorité dérisoire près) à deux grands partis dont un très nettement majoritaire, et les consignes de votes exigés par les parti concernant leurs membres étant plutôt bien suivies (du moins par ceux qui veulent avoir une chance de participer à la prochaine élection législative avec une chance non négligeable d'être élu), la présence de l'ensemble des membres de l'émicycle n'est pas forcément nécessaire, excepté lorsque quelques plaisantins veulent s'amuser à faire un coup de Jarnac médiatique pour égacer leurs adversaires.


226183 Publié le 15/05/2009 à 15:10 supprimer cette contribution
Moi, d'accord.

Le cumul des mandats est interdit pour les fonctions électorales.

Untel, député-maire, est président de la communauté d'agglo, président d'une SEM d'urbanisme, président du traitement des eaux, des centrales d'incinérations, etc, etc.

Ces mecs sont des sur-hommes!
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 15/05/2009 à 17:54 supprimer cette contribution
En direct du cache de Google
Citation:
D'ailleurs, comme vous le savez, chaque pays a en projet une loi similaire à Hadopi. Les Etats-Unis en sont un exemple, mais à cet instant ce type de projet est écarté, ni par des associations de consommateurs, ni par les artistes.... Non, non.... Par la NSA tout simplement, qui a tout de suite vu le danger de dérapage du tout chiffré (ils avaient déjà des problèmes avec Skype pour la même raison, alors généraliser le chiffrement pas question) pour les problèmes de sécurité intérieure non maitrisée. A méditer. L'impact sur les entreprises pourrait être un peu plus insidieux, en effet, ne pouvant plus rien contrôler les FAI devront tout laisser passer, adieu la qualité de service sur Internet maintenant balbutiante et bientôt morte.


Encore et toujours merci, Korben !
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 15/05/2009 à 17:59 supprimer cette contribution
Citation:
Je trouve la fonction de député complètement... batarde. Excusez-moi l'expression mais je n'en trouve pas de meilleure. Pour parler mieux, on pourrait dire "paradoxale" mais il faudrait ajouter un connotation négative à ce équilibre instable.

Pour simplifier grossièrement, il sont suposés représenté leur département dans l'exercice du pouvoir législatif.

Non, pas le moins du monde. Tu es en train de confondre député et sénateur. Ce sont aux sénateurs que la Constitution demande de représenter les intérêts de leur région, tandis que les députés sont censés décider en fonction des intérêts du peuple entier. Ils sont juste élus géographiquement : au moins, comme ça, chacun sait à qui va sa voix, contrairement aux Européennes.

En d'autres termes, un député qui use de son influence pour obtenir des avantages sélectifs pour sa circonscription (car c'est elle, l'unité qui élit un député, et on le département) pourrait se voir accuser de forfaiture.

Les promesses électorales, c'est autre chose. Elles n'engagent que ceux qui les écoutent.
1520136 Publié le 18/05/2009 à 11:59 supprimer cette contribution
Citation:
Tu es en train de confondre député et sénateur. Ce sont aux sénateurs que la Constitution demande de représenter les intérêts de leur région,

J'ai écrit "représenter un département" et non "représenter les intérets d'un département".

De plus, je n'aurais certainement pas parler de "région" concernant un député.

Citation:
Ils sont juste élus géographiquement : au moins, comme ça, chacun sait à qui va sa voix, contrairement aux Européennes.

Les députés européens également sont élu géographiquement puisque c'est par pays.

Citation:
En d'autres termes, un député qui use de son influence pour obtenir des avantages sélectifs pour sa circonscription (car c'est elle, l'unité qui élit un député, et on le département) pourrait se voir accuser de forfaiture.
Ce qui n'empèchera pas un député d'un département rural de défendre les paysans, per exemple.



226183 Publié le 19/05/2009 à 14:15 supprimer cette contribution
Les députés européens ont,eux, compris la clarereté de l'hadopi.
412395 Publié le 28/05/2009 à 12:39 supprimer cette contribution


Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 05/06/2009 à 03:26 supprimer cette contribution
Bon, eh bien voilà, le rêve éveillé de Christine Albanel n'aura pas duré deux mois :
Citation:
Comme pour NEUF/SFR, directement lié au système wifi communautaire de FON, Free propose à son tour aujourd’hui son wifi communautaire, et même le plus grand, en ouvrant toutes les freebox V5 (environ 3 millions) à ses abonnées dégroupés et nomades. Il faudra, comme pour FON, partager sa connexion pour pouvoir utiliser celle des autres gratuitement, mais c’est tout à fait normal et logique, et même digne de l’esprit du Net.

Mais à la différence des autres, Free fait sa petite révolution en donnant à ceux qui se connectent une adresse IP différente de celle de la freebox sur laquelle ils sont reliés. Voilà un joli pied de nez à l’hadopi qui aurait pu finir par faire disparaitre le wifi en France, car se basant sur la récolte d’adresses IP et incitant donc les internautes à fermer leur connexion wifi. L’injustice n’aura ici pas lieu avec Free qui encourage même le partage tout en rassurant ses clients qui le font car ils ne pourront pas être responsables en cas d’abus. Je dirais même que grâce à Free, le piratage des spots wifi ne sera plus un sport à part entière, et c’est tant mieux.
Vingt millions d'euros jetés par la fenêtre pour quelque chose qui n'aura pas duré deux mois, ça fait cher de la seconde
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 06/06/2009 à 22:45 supprimer cette contribution
Citation:
"Le chef de l'ISP UK TalkTalk, Charles Dunstone, a fait le commentaire avant la communication du ministre de la Grande-Bretagne Digital rapport que le téléchargement illégal ne peut être arrêtée. Il a dit:« Si vous essayez de ralentisseurs ou déconnexions de peer-to-peer, les gens vont tout simplement soit dissimuler leur trafic ou de partager le contenu d'une autre manière. Il s'agit d'un jeu de Tom et Jerry, et vous ne sera jamais attraper la souris. La souris gagne toujours dans ce combat et nous devons être attentifs à ce que les politiciens n'ont pas parlé de mettre la législation en lieu, que, en fin de compte, finit par la recherche de stupide. " Au contraire, il préconise aux utilisateurs' pour obtenir le contenu facilement et à moindre coût. "
The Guardian
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 11/06/2009 à 05:23 supprimer cette contribution
Lu sur la Toile :
Citation:
M Bourreau, viré de TF1, va-t-il récupérer son emploi puisqu'il est maintenant établi qu'hadopi était anticonstitutionelle?

http://www.lepost.fr/article/2009/05/07/...
http://www.lepost.fr/article/2009/05/09/...

C'est vrai, cet homme s'est fait virer parce que son opinion ne plaisait pas à des ministres. Son patron, étant un "frère" pour Nicolas Sarkozy, s'est chargé de le faire taire.

Maintenant que les derniers irréductibles* ont été contraints d'admettre que la loi était antidémocratique, anticonstitutionnelle et mal fichue, quid de lui rendre son emploi, avec une indemnité pour licenciement abusif ?

* Tous ceux qui avaient lu cette loi savaient qu'elle serait censurée par les 11 sages, après tout.
226183 Publié le 11/06/2009 à 12:22 supprimer cette contribution
Christine Albanel
Citation:
Il va falloir maintenant compléter la loi. Il y a deux possibilités. Soit la loi est promulguée tout de suite et ensuite on revient avec un petit texte à la rentrée pour compléter ce point. Sachant que de toute façon, il était prévu que la partie sanction n'entrerait en vigueur qu'en 2010. Soit on repart avec une nouvelle lecture sur les points litigieux, le plus rapidement possible, et on promulgue l'ensemble de la loi. A titre personnel, je préfère qu'on aille vite, que cette aventure se termine. »

Je la comprends, vu les claques qu'elle se prend.

Citation:
On va voir comment faire, avec les nouvelles juridictions spécialisées dans le droit des auteurs.

Je croyais les tribunaux engorgés?
Veuillez excuser l'expression mais je n'en vois pas d'autre: ce n'est plus satisfaire le lobbying, c'est carrément du taillage de pipe! Je propose que les juges soient installés dans les bureaux des maisons de disques et rémunérés par celles-ci.

D'ailleurs, pourquoi elles ne paieraient pas la formation des magistrats?
226183 Publié le 11/06/2009 à 12:45 supprimer cette contribution
Je n'avais pas lu le post de Prof sur Free. Le raisonnement est d'autant plus fondé qu'ayant une Freebox V5, il me suffit de me connecter via l'accès libre pour changer d'IP avec le même débit.

Ceci dit, dans la fac', il y a des accès libres de partout. L'universitaire est "open". Il me suffit de laisser un portable perso à mon bureau pour télécharger peinard sur un spot.

Le jour où ils auront compris que l'adresse IP n'est pas significative... Mme Albanel serait bien inspiré de recruter le mec de TF1 comme conseiller spécial: lui au moins est compétent.
1 | Page 2 | 3 | 4 | 5 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Informatique / Internet Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Qui a peur de l'Hadopi ?| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
8 connectés au chat
24 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Qui a peur de l'Hadopi ?