11,septembre,trois,dates…
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Le 11 Septembre en trois dates…

Impression :

(Détail)


Pour certains c’est un jour aux relents diaboliques
Pour d’autres c’est une date qui reste symbolique
N’oublions pas non plus la mort d’Allende
Cible des américains Pinochet et sa bande.


11 septembre 1906*
Il y’a tout juste cent ans, en mille neuf cent six
Un homme se leva pour bannir l’injustice
Le satyâgraha venait de voir le jour
La désobéissance civile à toujours cours


11 septembre 1973*
Pinochet s’alliait aux chers américains
Pour renverser un homme élu républicain
Ils tuèrent Allende et dans un bain de sang
Quatre mille hommes succombèrent officiellement.


11septembre 2001
Trois mille américains dans les tours jumelles
Périrent au nom de quoi, d’une mort sacrificielle
Ou au nom des profits d’odieux pétrodollars
Allons nous voir cesser un jour ces cauchemars


Alors onze septembre, symbole de la justice,
Meurtre d’un démocrate par un sombre dictateur,
Massacre d’innocents d’une foi inquisitrice ?
Je ne vois qu’une image de peine et de malheur.

Je rêve d’un onze septembre symbole de l’alliance
D’une planète en paix unie dans la confiance.



*Il y a 100 ans, le 11 septembre 1906, Gandhi lançait la première campagne de désobéissance civile contre les lois discriminatoires qui opprimaient les Indiens en Afrique du Sud.

Il avait forgé un nouveau mot sanskrit : satyagraha, qui signifie : Dire non à l’injustice, avec fermeté, publiquement, sans violence et en acceptant les conséquences judiciaires de ses actes.

Le satyagraha, c’est la toute première expression politique de la désobéissance civile dans l’histoire des luttes pour les droits de l’homme.


*Le 11 septembre 1973, les États-Unis prenaient par la force le contrôle d’un pays d’Amérique latine, le Chili.

Le général Pinochet s’emparait du pouvoir à l’occasion d’un coup d’État sanglant.

Dans les derniers instants qui lui restaient à vivre, le président Salvador Allende s’adressait au peuple qui l’avait élu. son dernier discours, dernier acte de résistance, retransmis par Radio Magallanes :
« Je paierai de ma vie la défense des principes qui sont chers à cette patrie. La honte tombera sur ceux qui ont trahi leurs convictions, manqué à leur propre parole et se sont tournés vers la doctrine des forces armées. »
Les événements font officiellement 4000 morts






Enregistré le 11 Septembre 2006 à 14:23
par Gimel - 986228lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
Gimel

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
connectés au chat
connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Le 11 Septembre en trois dates…