progres,disent
Annonces Rechercher Galerie Photo Vos recherches
Forums > Témoignages - ExpériencesAller à la dernière page
<< Précédent |

Un progrès disent ils...

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
jepepikouros - 412395 lui écrire blog Publié le 04/09/2012 à 20:58 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Les médecins, les politiciens, les médias nous le disent nous le répètent...l'espérance de vie augmente sans cesse...et ce serait un bienfait un grand progrès pour le pays.

On voit sur nos écrans des vieux...heu pardon des seniors qui courent partout, font du sport, grimpent au sommet du Mont Blanc...j'en passe et des meilleures.

Permettez moi d'être sceptique.

Dans un autre forum où j'interviens tous les jours, j'avais raconté que ma mère 95 ans avait du être hospitalisée après être tombée chez elle a plusieurs reprises.

Un mois et demi à l'hosto autant dans une maison de repos...depuis un mois elle est de retour chez elle.

Dans les divers établissements où elle est passée je n'ai pas vu celles et ceux que l'on voit à la télé. j'y ai vu de pauvres vieux , pas des seniors...non des vieux tous plutôt abîmés, stressés gênés d'être encore en vie.

J'ai aussi commencé à visiter des maisons de retraite...et j'ai vu partout la même choses...des vieux qui n'attendent plus qu'une chose...la mort...qui ne se décide toujours pas et vient les délivrer de plus en plus tard grâce aux "progrès" de la science.

La vie n'est pas toujours gaie...la fin de vie l'est encore moins...d'autant plus qu'elle dure de plus en plus longtemps.

Bref...en attendant le jour, assez proche où ma mère ne pourra plus vivre chez elle, tous le matin je me rend chez elle pour l'aider à se lever, je l'aide pour son petit dèj, je lui fais prendre ses médicaments (et il y en un paquet) je lui range un peu sa maison, je lui vide son pot de chambre (elle a du mal à se lever la nuit pour aller au WC)je lui fait ses courses, je lui prend tous ses rendez vous (docteur infirmière etc) bien sur je m'occupe de son courrier, de ses factures, de toutes les démarche et formalités (et il y en a).

Je l'ai abonnée à présence verte ( une association d'assistance qui gère une système d'alerte que ma mère peut activer en appuyant sur une commande qu'elle porte autour du cou.

Depuis qu'elle a ce dispositif, j'ai été obligé de me déplacer en urgence chez elle pour la relever...à plusieurs reprises...souvent en pleine nuit. Je ne peux pas m'endormir le soir sans craindre d'avoir à partir en pleine nuit...j'en fais des cauchemars.

Le plus dur c'est de lui soutenir le moral...et ça c'est dur car la malheureuse a toute sa tête et se rend bien compte de sa situation.

Pour le reste une infirmière passe chez elle matin et soir pour l'aider à faire sa toilette et pour se coucher. Une aide ménagère passe une fois la semaine pour son ménage et son linge.

j'en peux plus...mais que faire

Le pire de tout pour moi c'est d'assister impuissant à l déchéance physique de ma mère il lui faut bien 10 minutes avec son déambulateur pour aller de sa cuisine au salon, elle fait tout tomber, quand elle mange elle s'en met partout...et bien pire encore

Je commence à être crevé...finalement c'était ps plus mal quand on mourrait plus jeunes...enfin moins vieux.

2804118 Publié le 04/09/2012 à 21:02 supprimer cette contribution
je connais cela Jépé ... avec ma grand mère... 91 ans...
présence verte, ect .. déchéance intellectuelle, physique... disparition, peu à peu, de ce qui a défini celle que j'aime tant... et qui m'éleva durant les études de mes parents...
c'est dur, c'est même parfois au bord de l'insupportable... mais c'est aussi la vie... celle que l'on a voulu...
demain on lui pose un pacemaker... le plus dur fut de lui faire comprendre que la vie chez elle, dans un appartement divin était résolu et le passage à la maison de retraite...
courage grand chef !
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 04/09/2012 à 21:09 supprimer cette contribution
Citation:
Les médecins, les politiciens, les médias nous le disent nous le répètent...l'espérance de vie augmente sans cesse...et ce serait un bienfait un grand progrès pour le pays.
L'important n'est pas que la longévité augmente mais, ce qui est tout aussi spectaculaire et bien plus significatif, que la morbidité diminue.

En d'autres termes, que l'on ajoute de la vie aux années et non des années à la vie.



La diminution du nombre d'hôpitaux se fonde sur cette hypothèse raisonnable. D'autant que puisque nous avons maintenant deux générations pratiquement entières de retraités, la moins âgée des deux peut prendre soin de l'autre. Ce qui soit dit en passant n'a rien de nouveau dans la société.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 04/09/2012 à 21:12 supprimer cette contribution
Citation:
des vieux qui n'attendent plus qu'une chose...la mort
Ils n'ont pas le Wifi ???
Citation:
finalement c'était ps plus mal quand on mourait plus jeunes
Aimable plaisanterie. Dans les années 50, on expliquait que la vie au-delà de 64 ans c'était du rabiot ! Aujourd'hui, de 67 à 85, c'est la liberté la plus totale (y compris de travailler si on en a envie, mais à son rythme... puisqu'à cet âge-là on a déjà tout ce dont on a besoin).

La seule chose qui puisse menacer notre style de vie et sa tendance - rester valide plus longtemps - c'est le manque d'énergie. Pas celle des gens; celle qui fait fonctionner les usines. Le risque est réel, mais sans énergie, il y aura en France et ailleurs des famines, et le vieillissement sera alors le dernier de nos soucis. C'est arriver à survivre quel que soit son âge qui sera - comme aujourd'hui en Afrique - le souci.

2804118 Publié le 05/09/2012 à 08:12 supprimer cette contribution
mondieuc'estypaspossibled'êtreaussilourdetaussicon...
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 05/09/2012 à 08:18 supprimer cette contribution
Citation:
Aujourd'hui, de 67 à 85, c'est la liberté la plus totale
Aujourd'hui, hein. Demain, ne comptez pas trop dessus, ou alors il faudra demander la permission aux troupes d'occupation.

2804118 Publié le 05/09/2012 à 08:22 supprimer cette contribution

les petits vieux ont peur de tout, c'est à cela qu'on les reconnait.

Autres signes ?
une négligence générale : aspect physique dégradé, toilette négligée... on note également une forte dégradation de la gestion de son intérieur qui devient fouillis, sale, désordonné.

source?

faculté de médecine de Montpellier !

2719517 Publié le 05/09/2012 à 08:24 supprimer cette contribution
oui le probleme c'est la dependance.. ainsi
les gens imaginent que l'allongement de la vie est une bonne chose.. certes mais vivre 10 ans de plus comme grabataire ça interesse qui?

buvez,mangez du gras, baisez comme des dingues, conduisez a 200kmh.. oubliez les conseils de prudence ,faites du deltaplane en slip en hiver, faites vous tailler des pipes par des canibales, le low calorie mon cul! 5 fruits et legumes? rien a braire !

voila et arrivés a la veille de dependre des autres tirez vous une balle en pensant a hemmingway ou romain gary qui on fait ce chemin avant vous

n'ayez pas peur , reussir sa vie c'est ne jamais renoncer a la vivre, comme le voudraient les assureurs et autres suceurs de cotisations
jepepikouros - 412395 lui écrire blog Publié le 05/09/2012 à 13:16 supprimer cette contribution
Citation:
buvez,mangez du gras, baisez comme des dingues, conduisez a 200kmh.. oubliez les conseils de prudence ,faites du deltaplane en slip en hiver, faites vous tailler des pipes par des canibales, le low calorie mon cul! 5 fruits et legumes? rien a braire !


Concernant ma mère...ça ne m'avait jamais sauté aux yeux

Ce matin ça été pire que d'habitude...elle n'arrive presque plus à marcher. son docteur passe la voir cet aprèm...demain passe l'assistante sociale du département pour m'aider à voir ce qu'il et possible de faire. je crains que ce ne soit un choix entre des solutions pires les une que les autres.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 05/09/2012 à 21:16 supprimer cette contribution

Demande à son toubib ce qu'il pense de l'Omacor.

J'en connais plus d'un que ça a fait rajeunir de 10 ans.

2856105 Publié le 05/09/2012 à 23:45 supprimer cette contribution
Hormis la difficulté d'assumer une dépendance avec le nombre des années pour une personne âgée, ce qui me choque de plus en plus, c'est de voir le génération juste en dessous qui avait fait de nombreux projets pour occuper sa retraite (voyager, s'occuper des petits enfants, être bénévole dans une association...) et qui les voient tous s'envoler d'un coup, car ils doivent s'occuper de leur parent dépendant.

Le tout bien sûr avec un risque de burnout et une augmentation accrue d'AVC dans cette tranche d'âges, ce qui fait qu'au final, il y aura bientôt la génération encore en dessous qui devra s'occuper des deux générations qui la précèdent devenues dépendantes en cascade(je ne suis plus certaine d'être très claire là).
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 01:23 supprimer cette contribution
Citation:
Hormis la difficulté d'assumer une dépendance avec le nombre des années pour une personne âgée, ce qui me choque de plus en plus, c'est de voir le génération juste en dessous qui avait fait de nombreux projets pour occuper sa retraite (voyager, s'occuper des petits enfants, être bénévole dans une association...) et qui les voient tous s'envoler d'un coup, car ils doivent s'occuper de leur parent dépendant
Ah ouais ? Les types ont attendu d'être à la retraite pour se rendre compte que leurs parents vieillissaient ? C'est ce qui s'appelle avoir vraiment l'esprit vif !

jepepikouros - 412395 lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 07:13 supprimer cette contribution
Dis donc Paga...ça e dérangerais pas d'aller polluer d'autres posts.

Je n'ai pas publié celui-ci pour polémiquer j'ai bien d'autres choses à faire en ce moment.
2719517 Publié le 06/09/2012 à 07:17 supprimer cette contribution
"qui avait fait de nombreux projets pour occuper sa retraite (voyager, s'occuper des petits enfants, être bénévole dans une association...) et qui les voient tous s'envoler d'un coup, car ils doivent s'occuper de leur parent dépendant."



oui , dans le temps il existait des structures .. ah oui comment disait on déjà.. "familiales" oui voila c'est ça le mot..
aujourd'hui ces structures ont été vidées de leur sens pour les remplacer par des structures "sociales" voila..
autrefois la "famille " s'occupait de tous , jeunes vieux etc..
aujourd'hui'"l'individu" veut "partir en vacances" car il a plus de "droits" que de "devoirs" ben voyons ..

alors on mets la mémé a l'hospice et les gosses en colo , pour aller bouffer des couscous frelatés a "sidi bousaid" en camp "all inclusive"..

ah les cons !

les plus perspicaces ont compris qu'ils vont vieillir aussi , et que leurs gosses qui auront des vacances a programmer les mettront a l'hospice vites fait car ils auront besoin de leur appartement ..

arfff//
2804118 Publié le 06/09/2012 à 07:37 supprimer cette contribution
Citation:
Dis donc Paga...ça e dérangerais pas d'aller polluer d'autres posts.



c'est qu'il vieilli lui aussi... alors il y va de ses petites pollutions, souvent nocturnes on le remarquera...
mais se refusant à porter ses "confiances", on en subit tous les conséquences...
2719517 Publié le 06/09/2012 à 07:59 supprimer cette contribution
tu parles , ils proposent une rente de 400 euros/mois , essaie d'imaginer combien coutera une assistance 24/24 a domicile

moi je le sais car ma mere est restée chez elle , dependante pendant 5 ans
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 08:16 supprimer cette contribution
Citation:
Je n'ai pas publié celui-ci pour polémiquer
Si on n'a le droit que de se montrer d'accord avec toi, pourquoi ne pas l'annoncer honnêtement en début de fil ?

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 08:38 supprimer cette contribution
Citation:
essaie d'imaginer combien coutera une assistance 24/24 a domicile
Bah, c'est en objets volés sur place qu'elle coûte le plus cher, l'assistance à domicile.

Un conseil : tant que vos sous valent encore quelque chose, équipez-vous en meubles solides et fermant bien à clé.



2719517 Publié le 06/09/2012 à 08:42 supprimer cette contribution
en plus ,c'est vrai
2020029 Publié le 06/09/2012 à 09:50 supprimer cette contribution
Beaucoup d'entre nous sont passés par ces périodes difficiles avec au bout du compte, la satisfaction d'avoir fait le maximum pour nos parents.

A travers eux et leur handicap, on peut se préparer à notre propre vieillesse et donc voir la réalité en face. Ces situations nous demandent beaucoup de force morale et physique, elles sont destabilisantes par l'angoisse et l'impuissance qu'elles génèrent. Etre là, accompagner est l'essentiel. Nous devenons les parents de nos parents

Citation:
J'ai aussi commencé à visiter des maisons de retraite.


Bon courage !!!! c'est une autre épreuve. Il faut trouver la bonne, petite structure de préférence, et s'apprêter à laisser fondre toutes les économies d'une vie.

Les maisons de retraite sont un filon juteux et, il y a de quoi remettre en question le système actuel.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 09:56 supprimer cette contribution
Citation:
Nous devenons les parents de nos parents
Très juste . Bernard Werber a, à ce titre, été pour une fois bien inspiré (dans Les Thanatonautes, je crois - pas sûr).

- Vous avez abandonné votre vieux père ?
- Ben oui. C'était plus possible, il bavait, geignait constamment, faisait sous lui. Il fallait le nourrir à la purée parce qu'il n'avait pas de dents et n'arrivait pas non plus à manger seul.
- Parce que lui ne s'occupait pas de vous à l'âge où vous étiez dans le même cas ?
2856105 Publié le 06/09/2012 à 09:57 supprimer cette contribution
Pour mon premier commentaire sur ce forum, vous auriez pu y aller un peu plus en douceur.

Je pense qu'il y a une proportion non négligeable de personnes qui se donnent pleinement à leur travail, en pensant à une retraite bien méritée. C'est quand même compréhensible, non ?

Et qui vont passer leur retraite à s'occuper de leurs parents, car ils n'ont pas le choix (que ce soit pour raisons financières ou valeurs familiales). Ils s'épuisent parce qu'ils ne sont plus tout jeunes, autant physiquement que moralement. Je travaille dans des services d'aides aux personnes âgées, et je vois tous les jours des proches qui craquent.

Avant de pouvoir s'occuper des autres, il faut pouvoir s'occuper de soi. Et ce n'est pas de l'égoïsme, c'est juste un préalable à l'altruisme.

Enfin bref, monde pourri ou pas selon les commentaires, Jépé, je ne peux que te conseiller de prendre soin de toi.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 10:04 supprimer cette contribution
Citation:
Il faut trouver la bonne, petite structure de préférence, et s'apprêter à laisser fondre toutes les économies d'une vie.
M'en fous, ça se paiera sur l'héritage de Junior. De quoi lui donner envie sans doute de s'intéresser aux fameuses poudres de succession du XVIIIème siècle.

Ma propre moman avait décidé un jour d'aller passer l'hiver dans une maison de retraite qui semblait pas trop mal foutue (par exemple on avait le droit d'avoir un meuble familial dans sa chambre). En moins de quinze jours, elle, jouait déjà - à 85 ans - les pasionaras :

"Non, mais vous avez vu un peu la façon dont ils vous traitent ? Pour qui se prennent-ils ? Et vous vous laissez faire ? Au prix qu'on paie ? On croit rêver !"

Elle était un peu du genre Alixe, pour ça. Avoir son franc-parler, il paraît que ça aide fortement à rester en bonne santé toute sa vie

Elle est partie au début du printemps, comme elle le souhaitait, et je suppose que l'établissement - qu'elle menaçait de faire placer sous haute surveillance - en a été rassuré; mais pas forcément les autres pensionnaires

De nos jours, elle aurait eu son iPhone et son enregistreur MP3, et aurait constitué un dossier saignant sur son PC portable
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 10:20 supprimer cette contribution

Autant savoir quoi éviter :

http://www.domusvi.com/maison-retraite/val-d-oise-95-le-plessis-bouchard-633562.html

2719517 Publié le 06/09/2012 à 10:37 supprimer cette contribution
Citation:
Je pense qu'il y a une proportion non négligeable de personnes qui se donnent pleinement à leur travail, en pensant à une retraite bien méritée. C'est quand même compréhensible, non ?


c'est sur mais bien des gens ne s'avèrent pas capable d'atteindre la liberté, jamais!

dans un premier temps ils dépendent(affectivement s'entend) de leurs parents , puis de leur couple, puis de leurs enfants (dont ils ne sortent jamais) puis de leurs parents vieux a nouveau ,puis de leurs petits enfants que les enfoirés leur font garder
j'en connais même qui "achètent" les problemes de leurs frères et soeurs

si on veut vivre peinard alors on sait ce qu'il reste a faire..
se fâcher avec toute sa parentèle ( c'est facile a faire une attitude résolument égoïste , et hop peinards)
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 10:39 supprimer cette contribution
Citation:
si on veut vivre peinard alors on sait ce qu'il reste a faire..
Ca devient pénible, tous ces éloges d'Anders Breivik
1945139 Publié le 06/09/2012 à 17:55 supprimer cette contribution
s vous me foutez la trouille avec toutes vos histoires
Je viens de passer deux trois jours mauvais parceque j'ai voulu trafiquer mon traitement (aujourd'hui j'ai la forme ) et bien j'ai pensé que je pouvais me faire livrer des plats à domicile (11 euros pour deux repas)
Si je perds conscience ils feront de moi ce qu'ils voudront mais tant que je resterais lucide je veux rester chez moi pleurer pleurer pleurer
Si j'ai la force j'ai qq plaquettes de laroxyl avec un litre de rhum et la baignoire pleine j' pense que çà devrait le faire
En devenant vieux on ne devient pas sale on devient fatigué
Ma "fatma"puisqu'il faut bien l'appeler par son nom va chez des personnes alitées trois fois par jour
le matin toilette et repas
a midi repas et fauteuil
le soir repas et dodo

il lui est arrivé de venir soigner un paralysé et comme sa femme ne venait pas elle l'a trouvée morte dans la pièce d'a côté.........
Elle met ses mains dans le caca toute la journée
je compte sur elle ,sur mon assurance dépendance et sur la MGEN.........

J ne compte pas trop sur fiston car la vie ne l'a pas gâté et je ne veux pas lui pourrir la vie

QUE SERA .........SERA........

y'a bien un donjon ici mais faut pouvoir y monter pleurer
2719517 Publié le 06/09/2012 à 18:13 supprimer cette contribution
oui ce n'est pas evident
1945139 Publié le 06/09/2012 à 18:24 supprimer cette contribution
et je viens de m'apercevoir que je n'ai pas de revolver
Parceque se foutre une balle dans la tête c'est quand même plus rapide que de decortiquer toutes ces pilules
je suis à l'AMDM........MAIS FAUT ALLER EN SUISSE

aPRES TOUT POURQUOI PAS

mes parents sont décédes l'un par euthanasie (aller le trouver le professeur qui fera l'ordonnance....)
et maman par embolie pulmonaire.......

çà m'irait çà
jepepikouros - 412395 lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 19:20 supprimer cette contribution
Ce matin l'assistante sociale du département est venue pour voir la situation. Ma mère va avoir droit à 59 heures d'aide par mois...elle contribuera pour le reste.

Avec sa chaise roulante elle arrive à se déplacer un peu. Le matin, tous les matins je vais continuer à l'aider pour se lever, préparer son déjeuner, lui vider son pot de chambre ( hé oui faut bien le faire ), faire sa vaisselle, lui faire prendre ses médicaments du matin, lui mettre ses bas de contention, lui masser ses genoux, lui "faire une peu de propre dans sa maison" lui faire ses courses, vers 10h30 l'infirmière passera pour lui faire sa toilette et l'habiller, vers midi passera l’assistante de vie pour l'aider à préparer son repas, lui faire prendre ses médicaments de midi...l'infirmière repassera le soir pour la déshabiller et lui faire prendre ses médicaments du soir lui retirer ses bas de contention etc...et l'assistante de vie passera pour l'aider à se coucher.

Demain on va transformer une partie de son salon en chambre avec un lit médicalisé et un fauteuil garde robe ( ça signifie pour les non initiés...avec un pot de chambre)

On verra bien si avec tout ça elle pourra rester quelques mois de plus chez elle.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/09/2012 à 19:33 supprimer cette contribution

Elle, oui.

Ce qu'elle possède dans sa maison, c'est déjà beaucoup moins sûr.

Page 1 | 2 | 3 | 4

Forums > Témoignages - Expériences Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Un progrès disent ils...| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Ecrire une annonce
 Rechercher les annonces
 Témoignages
 Amour - Amitié
 Joyeux Anniversaire
 Les sorties
 Les Top membres
 Répartition géo
 Sites de rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
9 connectés au chat
47 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Un progrès disent ils...conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Les médecins, les politiciens, les médias nous le disent nous le répètent...l'espérance de vie augmente sans cesse...et ce serait un bienfait un grand progrès pour le pays. On voit sur nos écrans des
progres-disent