Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Lutte contre sa pédophilie

 

Masculin 
25-29

Bonjour,

Cela fait quelques temps que je viens sur votre site internet. Cela m`a beaucoup aidé.  En effet depuis plus de de quatre ans (date où cela m'est apparu concrètement) je lutte contre des pulsions pédophiles. Mon attirance pour les les petites filles m'est apparue très soudainement, je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi cette déviance, car en paradoxe je déteste faire du mal, j'irais même jusqu'à dire que l'idée d'avoir des relations sexuelles avec une enfant me met hors de moi et ne correspond pas à mes principes religieux. (Dieu a une très grande importance dans ma vie et c'est ce qui me permet de ne pas franchir le pas). De plus j'ai la chance de vivre avec une jeune femme formidable que j`aime énormément et avec qui j'ai des rapports sexuels plus que fantastiques et dans mon passe je n'ai jamais subi d'agression de quelques sortes que ce fut. Enfin, ces pulsions deviennent de plus en plus fortes avec le temps et j'ai peur qu'elles ne viennent prendre le pas sur ma volonté. Je n'ai pas consulté directement de médecin, mais la plupart des informations que j'ai récolté sur la pédophilie sous-entendent qu'il s'agit d'une «maladie» relevant de la psychiatrie et quasiment incurable. Car dans un en pourcentage élevé de cas, le patient rechute ou bien vit sous traitement en permanence. J'aimerais en savoir plus à ce sujet. Est-ce que réellement on ne peut se débarrasser de ce comportement ou bien existe-t-il des moyens de  l'éradiquer. Enfin comment fait-on la différence entre un comportement criminel et un comportement dû à un trouble psychiatrique? 
Vous remerciant d'avance.

 

La pédophilie est une déviation, ce qui n'est pas équivalent à un trouble psychiatrique. Il est vrai que le traitement de cette déviation peut être plus ou moins couronné de succès. En fait, comme toute préférence sexuelle, la possibilité de la modifier dépend de facteurs comme l'âge où elle a commencé à se manifester, sa persistance dans le temps, sa fréquence dans l'imaginaire et les fantasmes, sa place par rapport à la vie sexuelle globale, sa possible association avec une tension particulière etc. Il faut vraiment évaluer chaque cas individuellement puisque les statistiques ne peuvent pas prédire qui se verra aux prises avec ce problème toute sa vie et qui ne le sera que de façon éphémère ou transitoire. Il pourrait être avantageux pour vous de consulter afin de procéder à une évaluation personnalisée, surtout que le fait de maintenir une vie de couple satisfaisante peut souvent se voir comme un élément positif même s'il n'est pas un critère absolu.

Pour la différence entre un comportement criminel et un trouble psychiatrique, cela varie selon le comportement mais en général un comportement criminel est commis en toute conscience du mal qu'il constitue alors qu'un comportement psychiatrique dérive d'un état mental dans lequel cette conscience est absente autrement qu'en raison d'une simple ignorance.

 

Copyright © 2001. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source et ne pas servir à des fins lucratives.

| Recherche par mots clés | Lexique | Soumettre une question | Commenter une réponse | Page d'accueil | Ressources supplémentaires |

 



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
14 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité