Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

"Escortes" et prostitution

Bonjour, j'ai une petite question et j'aimerais bien avoir une réponse car cela me semble un peu confus. Par hasard, je suis tombé dans mon journal sur une section d'annonces classées qui s'appelle ESCORTES. Dans cette section, plusieurs femmes ou hommes offrent de payer en échange d'avoir une relation sexuelle, j'imagine. Il me semble que c'est ce qu'on appelle des prostituées? Ce que je ne comprend pas, c'est que je croyais que les prostituées étaient illégales. Toutefois, je viens de réaliser que c'est le contraire car des journaux comme La Presse offrent des sections complètes aux gens qui veulent annoncer leurs services d'escortes. J'aimerais que vous m'éclaircissez sur ce sujet. Est-ce qu'une escorte est la même chose qu'une prostituée? Toutefois, veuillez savoir que je n'ai pas du tout l'intention d'avoir recours, dans le futur, à une agence d'escortes. Je voulais juste être moins confus sur ce sujet. Je vous en remercie et félicitations pour votre bon site!


Vous n'êtes assurément pas le seul à considérer suspectes au plan légal ces annonces. Il est exact que la sollicitation à des fins de prostitution est parfois illégale au Canada si elle se fait en public ou à la vue du public. Voici ce qu'en dit le code criminel à ce sujet :

Art. 213 - Infraction se rattachant à la prostitution

(1)Est coupable d'une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire quiconque, dans un endroit soit public, soit situé à la vue du public et dans le but de se livrer à la prostitution ou de retenir les services sexuels d'une personne qui s'y livre:

a) Soit arrête ou tente d'arrêter un véhicule à moteur ;

b) Soit gêne la circulation des piétons ou des véhicules, ou l'entrée ou la sortie d'un lieu contigu à cet endroit ;

c) Soit arrête ou tente d'arrêter une personne ou, de quelque manière que ce soit, communique ou tente de communiquer avec elle.

Comme vous le voyez, il est difficile de dire qu'une annonce classée entre dans cette catégorie. De plus, il faut aussi se demander si le mot "escortes" peut être synonyme de "prostitué(s)",  ce n'est pas toujours le cas. Bien des événements sociaux et culturels utilisent les services d'escortes sans qu'une quelconque forme de prostitution soit impliquée. Enfin, dans l'état actuel des choses, aucun article de loi n'interdit la prostitution elle-même, même s'il y en a pour interdire des comportements liés à sa pratique. Alors, ces annonces sont tout ce qu'il y a de plus légal et les services offerts peuvent ou non être de nature sexuelle sans que la loi soit concernée. Il serait d'ailleurs surprenant qu'en cas contraire, les autorités policières laisseraient proliférer ces annonces au vu et au su de tous, enfants compris. Si vous désirez d'autres précisions, revenez-nous questionner.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Retour à la page d'accueil | Questions posées | Recherche par mots clés |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
0 connectés au chat
1 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité