Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Facteurs d'homosexualisation

Je vous repose ma question parce qu'elle n'a pas été publiée auparavant. J'aimerais que vous m'expliquiez si cela vous était possible [et] quels peuvent être les facteurs qui peuvent pousser un individu hétérosexuel à subir un changement d'orientation ? Est-ce que par exemple une expérience traumatisante peut être responsable de cet état de fait, et si oui, est-ce définitif ? Merci d'avance pour votre éclairage.


Vous vous demandez quels sont les facteurs qui peuvent provoquer, chez une personne, un changement d'orientation sexuelle, et si ce changement est irréversible. Votre question est formulée de façon très générale: chaque personne, chaque situation est en soi unique, et la généralisation est un exercice toujours un peu risqué.

Permettez-nous, tout d'abord, de modifier un peu votre question: si l'on part du principe qu'en tout être humain, les deux possibilités d'orientation sexuelle sont, à des degrés divers, présentes, quels sont les facteurs qui, à un moment ou à un autre de notre vie, font que nous privilégions telle ou telle orientation dans notre vécu.

En ce sens, oui, une expérience traumatisante peut être un facteur menant à une réorientation, surtout dans les  cas où ce traumatisme succède à d'autres événements, situations, également prédisposants et agit alors comme révélateur d'un cheminement plus complexe et plus ancien. L'événement traumatique en soi suffit rarement: on sait que peu de jeunes filles, ayant subi un viol, le plus grave des traumatismes en matière de sexualité, modifient ensuite leur orientation sexuelle.

Une réorientation est-elle définitive? Seul l'avenir de la personne pourra répondre à cette question. Il est impossible à Élysa d'affirmer quoi que ce soit sur ce plan. Rien n'est définitif en soi, rien n'est jamais acquis, en matière d'orientation sexuelle comme en bien d'autres. Citons un exemple connu: les détenus incarcérés pour de longues périodes développent parfois des comportements homosexuels qui cessent très rapidement une fois libérés.

Vous avez parfaitement raison d'écrire, dans votre petit mot, "subir". Effectivement, l'orientation sexuelle ne se choisit pas, elle n'est pas le fruit d'un acte de volonté consciente, et nous les humains n'avons pas d'autre choix que d'accepter de vivre ce que nous sommes ou ce que nous devenons.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
19 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité