Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Période réfractaire et éjaculation par le psychisme

Bonjour. Voici ma question : j'ai lu dans une de vos réponses que l'homme ne pouvait pas avoir plusieurs orgasmes consécutifs car il y avait entre chaque orgasme une PÉRIODE RÉFRACTAIRE. J'aimerais savoir combien de temps cette période dure habituellement. Quelques minutes? Plusieurs minutes? J'ai également une autre question. Est-il possible pour un homme d'éjaculer sans faire l'amour ou se masturber? Je sais qu'il existe l'éjaculation nocturne qui se produit pendant la nuit mais à part ça, est-ce possible pour un homme d'éjaculer en ne regardant qu'un film érotique, par exemple?


La période réfractaire représente le temps que met le pénis à pouvoir réagir à nouveau à l'excitation sexuelle après une première éjaculation. Bien que plusieurs facteurs puissent faire varier la durée de cette période, l'âge en est souvent l'élément principal.

La pré-adolescence et l'adolescence sont caractérisées entre autres par une augmentation importante des hormones mâles chez le garçon. Les androgènes et en particulier la testostérone entraînent le développement des caractéristiques sexuelles masculines et parmi elles, l'aptitude à l'éjaculation. Sous l'effet de ces hormones, l'intérêt et les fantasmes sexuels connaissent un développement intense et rapide. À quinze ans, la période réfractaire peut très bien ne durer que de quelques secondes à quelques minutes et donner l'impression d'orgasmes consécutifs. Plus tard dans la vie, la période réfractaire s'allonge peu à peu en termes d'heures. En général, vers la quarantaine, elle peut durer d'une à  quelques heures. Encore une fois plusieurs autres facteurs peuvent jouer tels l'état amoureux ou l'intérêt pour la vie sexuelle, la vitalité du couple, l'état de santé, les préoccupations autres, etc.

D'autre part, pour répondre au second aspect de votre question il est très facile pour un adolescent d'entrer en érection à la moindre stimulation physique ou psychologique et à plus forte raison, lors du visionnement d'un film érotique. De même, l'arrivée massive des androgènes amène le jeune homme à ressentir de fréquents orgasmes. Le contact physique et la masturbation ne sont pas toujours nécessaires pour provoquer l'orgasme. Ce dernier peut être engendré par des rêves éveillés, des fantasmes sexuels, le fait de visionner de films, etc. Ces érections et ces orgasmes sont souvent catégorisés de psychogènes c'est-à-dire générés par le psychisme. Cette façon d'entrer en érection et d'atteindre l'orgasme se retrouve plus fréquemment chez les hommes relativement jeunes mais peut se prolonger un peu plus tard dans la vie à l'occasion de situations particulièrement érotisantes pour celui qui les vit.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
19 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité