Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Où commence la pédophilie ?

Je connais une personne qui me semblerait avoir une tendance pédophile (homme de 28 ans). Il a conscience de son problème mais hésite à consulter un psychiatre car pour lui, la pédophilie est une attirance sexuelle envers les enfants et non un plaisir de regarder des enfants nus.  Avoir un rapport sexuel avec un enfant non consentant est pour lui parfaitement répréhensible, pas si l'enfant approuve sans difficulté. Peut-il être considérer comme pédophile ? Dois-je avertir les services sociaux ? Je ne crois qu'il soit déjà passer à l'acte, mais avec ce que l'on entend par les médias, j'ai un peu peur qu'il le fasse. Merci d'avance pour votre réponse.


Vous posez à Élysa une question un peu complexe: quelle conduite adopter, si l'on soupçonne quelqu'un d'être un pédophile? Votre question est à l'intersection de plusieurs dimensions, dont la dimension psychologique, la dimension éthique et la dimension juridique. De plus, elle émane d'un pays, la Belgique, dont la culture, les moeurs, l'histoire, surtout récente, sont assez différents du pays d'origine d'Élysa, le Québec. Élysa ne peut donc pas vraiment vous fournir une réponse précise, mais tient à vous fournir une série d'éléments dont vous pourrez disposer pour vous forger l'opinion personnelle qui guidera vos actions.

Qu'est-ce qu'un pédophile? C'est une personne qui a une attirance sexuelle marquée et stable, préférentielle (pas nécessairement exclusive), pour des personnes (du même sexe ou non) n'ayant pas atteint leur maturité sexuelle sur le plan physique. Le pédophile n'a pas d'attirance pour le corps d'un autre sexuellement mature,   parfois, il éprouve même de la répugnance, ou de la peur. En ce sens, le plaisir de regarder des enfants nus est-il l'indice d'une pédophilie latente? Il est impossible à Élysa de vous  répondre formellement, en l'absence de renseignements complémentaires. Un fait est certain, ce plaisir peut intriguer, mais il faudrait pouvoir être certain que ce plaisir correspond à une excitation sexuelle, et non pas seulement à une sorte d'esthétisme: trouver le corps nu d'un enfant beau est une chose, le trouver excitant en est une autre! À vous donc d'essayer d'éclaircir ce point...

Selon ce que vous nous dites, la personne en question considère comme valable le consentement sexuel librement obtenu d'un enfant. Nous sommes ici possiblement -mais pas nécessairement- en présence de la défense habituelle de tous les pédophiles: l'enfant était consentant, a tiré le profit qu'il souhaitait de la relation, etc... Or, il est connu qu'il en est tout autrement, et que le consentement d'un enfant à des activités d'adultes ne peut être valide, l'enfant n'ayant ni la maturité ni les informations nécessaires à un éclairage sain et complet de la situation.

Devez-vous dénoncer la personne aux services sociaux, même s'il n'y a pas eu encore passage à l'acte selon vous? Au Québec, Élysa vous répondrait sans doute, avec précaution car la morale reste en dernier ressort une affaire personnelle: non. Un soupçon n'est pas une présomption, et si tout un chacun traduit en dénonciation policière la moindre de ses impressions, vers quelle sorte de société allons-nous nous acheminer? Mais la Belgique a été particulièrement secouée par des drames de pédophilie dont les terribles échos sont largement  parvenus au Québec... Alors? Vous semblez avoir un lien avec cette personne: Élysa vous suggère de conserver ce lien bien vivant, car il peut avoir une haute valeur préventive. Il pourrait vous permettre de protéger le cas échéant votre ami contre lui-même, si vos impressions sont justifiées. Le pédophile est un véritable danger social, il est aussi un danger pour lui-même, et c'est peut-être par ce biais-là qu'il est possible de les atteindre: il n'y a pas de paix sociale pour le pédophile, qui doit prendre une conscience aiguë du prix qu'il va payer, en terme d'incarcérations, de stigmatisation sociale et de dévalorisation personnelle: un prix exorbitant pour quelques satisfactions dont il peut en fait apprendre à se passer. Le pédophile est un individu isolé, qui a peu confiance dans le monde des adultes, dont il a tiré, jeune, son compte de souffrance; il est souvent mieux en compagnie des enfants, moins menaçants pour lui, sexuellement parlant aussi. C'est pour ça que votre soutien d'adulte peut être pour votre ami (dans l'hypothèse toujours où il serait effectivement pédophile) particulièrement précieux. Il hésite à aller voir un psychiatre? Pourquoi ne pas lui parler d'Élysa, qu'il puisse enfin parler à coeur ouvert?


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
5 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité