Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Orgasmes et éjaculation

Trois petites questions me préoccupent et je suis un peu gênée de les demander à mon partenaire. Est-ce que c'est possible que les hommes aient un orgasme même lorsqu'ils n'éjaculent pas ? Et se peut-il qu'ils n'aient pas d'orgasme lorsqu'ils éjaculent? Une dernière petite question: Pourquoi est-ce si long avant que les hommes atteignent l'orgasme? Pourquoi cela peut prendre parfois 30 minutes même si mon «chum» m'assure qu'il est très excité et qu'il a envie de moi. J'aimerais bien que vous me répondiez afin de m'éclairez sur le fonctionnement des hommes. Merci


Si vous permettez, arrêtons-nous d'abord à votre troisième question. Qu'un homme mette 30 minutes à atteindre l'orgasme ne sort pas vraiment de l'ordinaire. Il peut s'agir d'un partenaire qui connaît bien son corps et qui est capable de contrôler la montée du plaisir. Il pense peut-être vous rendre heureuse en prolongeant ainsi ces moments qu'il vit avec vous. Si tel n'est pas le cas, il serait important de lui expliquer ce que vous ressentez et aussi ce que vous souhaitez. Ainsi, si le temps vous paraît long avant qu'il n'éjacule, c'est un signe que vous n'êtes plus dans le plaisir de la relation lorsque cet ennui survient. Est-ce une question de rythme? Jusqu'à présent, rien ne nous dit qu'il ne peut pas raccourcir cette période et arriver à l'orgasme plus rapidement. Il peut également prolonger d'autres formes de caresses et n'arriver à la pénétration que plus tard. Voyez-vous autre chose qui pourrait créer chez vous cette impression de durée excessive? Vous mentionnez, dans votre question, être gênée avec votre partenaire. Au début d'une relation, les partenaires sont parfois très réservés l'un face à l'autre, ne voulant pas déplaire. Chacun se sent seul avec ce qu'il aimerait, mais n'ose pas dire. Avec le temps, ils apprennent parfois que la communication est un ingrédient important du plaisir sexuel et amoureux.

Revenons maintenant à vos premières questions. Les jeux sexuels se terminent habituellement par un orgasme accompagné de l'éjaculation. Certains hommes peuvent en effet retarder leur éjaculation et ressentir des orgasmes sans éjaculer au cours des jeux sexuels. Une telle pratique est davantage connue depuis longtemps dans le monde oriental. Du côté scientifique, certains auteurs occidentaux reconnaissent cet état de fait. De même, il est également possible pour un homme d'éjaculer sans plaisir. Il peut ressentir un soulagement mais ne pas vivre d'orgasme proprement dit. Dans certains cas, cela s'explique par une condition physique particulière qui ne permet plus de ressentir l'orgasme. Cela peut être attribuable également à des causes psychologiques. Ce sont des éjaculations anhédoniques (sans plaisir). Cela peut aussi un symptôme de maladie comme le diabète et un effet secondaire de certains médicaments. De plus, la sensation dite "orgasme" est différente et s'apparente plus à une sensation de plaisir étendue au corps entier alors que l'éjaculation qui s'accompagne de plaisir renvoie à une sensation profondément différente qui est surtout concentrée sur la zone génitale. C'est pour cela que bien des auteurs sont sceptiques sur l'assimilation des deux types de plaisirs. A cela s'ajoute l'absence de période réfractaire dans le premier cas.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
3 connectés au chat
11 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité