Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Abus passés et automutilation

Est-ce normal quand on a subi plusieurs abus par différentes personnes dans mon enfance qu'aujourd'hui je me fasse de l'auto-mutilation? J'ai voulu détruire mon vagin pour ne pas ressentir de plaisir sexuel car j'avais trop de flash-back dans des relations saines avec mon époux.  Je dois vous dire que ca fait au moins 15 ans que je n'ai pratiquement plus de relation sexuelle (c'est à dire 1a 3  relations par année et depuis 7 ans environ, plus aucune. 

Quand je regarde la T.V. et qu'un couple s'embrasse, j'aimerais tant que ce soit moi et mon époux; donc j'ai beaucoup de désir sans être capable de passé par dessus les  flashs.  Mon mari n'est pas au courant des abus vécus dans mon enfance.

Je suis mariée depuis 26 ans et le premier soir de ma lune de miel les flashs ont  débuté.  J'ai été fonctionnelle pendant les 10 premières années et j'ai, comme on  peut dire, cassé. En plus d'une sexualité éteinte, ce qui est lourd a porté c'est le secret!...  Ceci n'est peut-être pas un question mais un commentaire qui me soulage un peu.


Vous avez subi de multiples abus sexuels, et ceux-ci ont en partie gâché votre vie sexuelle avec votre mari. Vous n'avez pas de question, mais vous souhaitez un commentaire. Effectivement, votre lettre, très émouvante dans sa force et sa discrétion, suscite à Élysa un certain nombre de réactions, que nous vous livrons un peu librement. Ce que nous vous dirons ne sera peut-être pas suffisant:, nous avons peu d'éléments et nous savons que vous saurez trier vous-même les conclusions. Vous nous réécrirez si vous le souhaiter, pour poursuivre plus loin.

Les abus sexuels sont parmi les traumatismes les plus pénibles à supporter qui soient. Au caractère éminemment traumatique de vos expériences passées, vous avez, dites-vous, rajouter un autre élément : celui du silence, de l'autopunition. Oui, nous vous comprenons, beaucoup de femmes abusées réagissent ainsi, grandissant encore plus leur souffrance. C'est que l'abus sexuel est particulier en ce sens-ci: c'est une des rares offenses dont la victime prend le fardeau. La victime prend trop souvent sur elle la culpabilité, la honte, qui reviendrait en réalité à l'abuseur... C'est ce que vous avez fait, semble-t-il, d'où les rites d'automutilation, pour
empêcher le désir, auquel semble lié tant de culpabilité...

Mais justement -permettez-nous de continuer librement nos commentaires- ces rites d'automutilations témoignent d'une force très grande en vous: vos traumatismes passés ne sont pas venus  à bout de votre capacité de désirer. Le désir n'a pas été éteint, et ce fait, qui produit en vous tant de culpabilité, si nous comprenons bien votre lettre, est en même temps le signe d'une grande vitalité, d'une grande force psychique, et d'un grand espoir: tout est encore possible, conjugalement parlant si tous les deux le souhaitez.

Votre mari est auprès de vous depuis 26 ans; l'affection qu'il éprouve pour vous a été assez fort; vous, vous dites le désirer encore. Alors? La vie amoureuse et sexuelle ne s'arrête pas à 50 ans. Vous pouvez décider de tuer les vieux démons, d'exorciser le passé. Mais il faudra passer par-dessus la loi du silence que vous vous êtes imposée depuis si longtemps. Reprendre contact, parler de tout cela avec votre mari -qui doit bien se douter de quelque chose, quand même, partager vos souffrances, afin de n'en faire plus une barrière, mais un lien de plus entre lui et vous. Peut-être qu'une aide extérieure serait souhaitable, des décades de secrets ne se délient pas si facilement. C'est en essayant qu'il est possible de le savoir.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
15 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité