Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Difficulté à atteindre l'orgasme et éducation reçue

Bonjour à toutes et à tous ! Tout d'abord félicitations pour votre excellent site qui permet à tant de personne d'épanouir leur sexualité !  Je trouve vos réponses très claires quoique parfois succinctes, mais je comprends bien qu'il est souvent difficile d'aller plus avant dans les explications de par le manque de détails fournis que seul un entretien pourrait apporter. Je vous écris au sujet de mon amie qui éprouve de la difficulté à obtenir un orgasme lors de nos relations, à vrai dire, elle n'en a encore vécu aucun lors de nos relations ou avec ses partenaires précédents. Pour ma part je n'avais jamais été confronté à ces difficultés avec ma partenaire, ayant eu des partenaires qui avaient la chance d'obtenir des orgasmes assez facilement. Nous avons une relation suivie depuis plus de 6 mois et  nous nous connaissons bien depuis environ 9 ans. Notre relation est très harmonieuse et le dialogue est très présent dans notre couple. Nous nous remettons tous deux volontiers en question étant tous deux «travailleurs sociaux» ayant l'habitude de prêter l'oreille aux autres; cela nous est d'une grande aide.

Ma compagne a certainement eu une éducation ou le rapport au corps, à la nudité, à la sexualité étaient plutôt tabous, sans que véritablement des mots aient été mis là-dessus. Je suppose qu'enfant elle a du intégrer instinctivement que la masturbation, la sexualité d'une manière générale étaient  quelque chose d'un peu honteux, dont on ne parlait pas trop. Des principes comme: «On ne fait pas pipi aux toilettes lorsque des personnes pourraient t'entendre», etc. étaient courants. Heureusement, elle aime recevoir des caresses et a beaucoup de plaisir lors de nos rapports sexuels, sans pourtant atteindre l'orgasme. Elle arrive a avoir un orgasme lorsqu'elle se masturbe, mais doit se «faire un peu violence» pour arriver à se caresser.

Nous aimerions tous deux partager ce plaisir plus intense qui lui échappe. Nous en parlons ensemble, car il règne une grande confiance entre nous, même si cela reste un sujet qui est un peu délicat à aborder. Elle commence à me dire comment elle aime être caressée, lorsqu'elle désire plus de caresses, etc. Je pense que nous sommes sur la bonne voie et suis certain qu'elle arrivera à plus ou moins long terme à avoir encore plus de plaisir dans nos rapports. Je fais attention de ne pas la mettre sous pression et je sais être très patient.  J'aimerais donc avoir vos conseils éclairés sur ce qui pourrait nous aider à ce qu'elle se sente toujours plus "libérée" pour qu'elle puisse atteindre son plaisir. Vos conseils seront donc les bienvenus, ainsi que quelques références de livres sur le sujet par exemple.

Élysa comprend que vous voulez avoir des conseils pour que votre partenaire se sente plus "libérée" lors de vos relations sexuelles et être capable de parvenir l'orgasme.  De ce que vous nous dites, il semble qu'actuellement vous et votre partenaire avez les bonnes attitudes.  Vous communiquez, elle s'ouvre davantage sur ses préférences, etc. L'atteinte d'un orgasme lors des activités sexuelles avec un partenaire n'est pas essentielle pour avoir une satisfaction sexuelle. Il peut être important de ne pas mettre l'emphase seulement sur cet orgasme et de ne pas créer de pressions de part et d'autre. Il est préférable d'y aller étape par étape.   C'est-à-dire dans un premier temps de se sentir à l'aise d'obtenir un orgasme pas masturbation seule, ensuite de se masturber devant son partenaire pour en venir à ce qu'il stimule lui-même sa partenaire pendant que celle-ci lui indique ses préférences.   Pour ce qui de l'orgasme par pénétration, seulement moins de la moitié des femmes parviennent à l'obtenir. Il est donc important que les stimulations ne soit pas seulement axées sur la vagin. Il est habituellement plus facile d'obtenir un orgasme pas sa stimulation clitoridienne mais les exercices de Kegel peuvent favoriser une plus grande conscience des muscles pubococcygiens. Ces muscles entourent l'orifice vaginal. Une bonne façon des identifier est par la contraction qu'il est possible de faire dans le but d'arrêter volontairement d'uriner.  Élysa peut donc veut conseiller à votre partenaire de contracter ces muscles une dizaine de fois de suite et ce, à quelques reprises chaque jour.  Ainsi ils pourront se raffermir et permettre plus de sensations lors des activités sexuelles.  Si vous avez d'autres questions sur ce sujet ou tous autres sujets, n'hésitez pas à recontacter Élysa.

Copyright © 1999. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
2 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité