Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Arrêter de se masturber

Bonjour, je sais que je suis peut-être jeune mais je ne veux pas en parler à personne.  Je suis un gars qui n'a pas eu de «blondes» pour longtemps. Je me masturbe à chaque jour.  J'essaie d'arrêter mais je ne peux pas.  J'ai peur que j'ai un problème normale. C'est un problème? Qu'est-ce que je devrais faire?   [Est-ce que cela va] affecter quelque chose avec ma vie sexuelle avec un partenaire, je ne pourrais plus avoir d'érection, mais juste devant un ordinateur ou une télé?  SVP, aidez-moi, s'il y a un problème, dites-moi quoi faire, ou ce que je devrais faire, merci beaucoup pour votre temps, le plus tôt possible SVP. MERCI BEAUCOUP!

Lors de l'adolescence, la puberté amène une augmentation de la sécrétion des hormones sexuelles chez la fille et chez le garçon. Il est fréquent de constater que cette poussée hormonale provoque également une augmentation de la pratique de la masturbation allant d'une fois à plusieurs fois par semaine. Celle-ci ne cause pas de problème en soi mais quelques informations sont nécessaires.

D'abord, la masturbation est généralement pratiquée dans le but de répondre à une certaine curiosité ou encore de soulager la tension sexuelle. Toutefois, cette pratique peut devenir problématique à partir du moment où elle  est pratiquée, entre autres, sous un effet compulsif, c'est-à-dire lorsqu'une personne est poussée par une force intérieure qui l'amène à poser irrésistiblement un geste qui lui fait vivre de l'angoisse. Par exemple, une personne peut recourir à la masturbation dans le seul but de soulager des émotions (colère, agressivité, frustration, etc.) qu'elle est incapable d'exprimer autrement. La masturbation pourrait également devenir un handicap dans la mesure où la personne a de la difficulté à entrer dans une relation intime; c'est-à-dire que le désir et les besoins sexuels sont présents mais l'individu n'arrive pas à les exprimer en présence d'une autre  personne. Dans une situation semblable, le recours au téléviseur ou à l'ordinateur pourrait devenir une façon que l'individu a trouvé pour éviter les rapports de relation. Devenu un besoin obsessionnel, la masturbation pourrait aussi affecter les autres sphères de la vie de l'individu si cette pratique l'empêche à vaquer à ses occupations quotidiennes. Dans le cas contraire ce ne serait pas problématique.

Dans la mesure où la masturbation ne comporte aucune des possibilités mentionnées, c'est-à-dire qu'elle n'occupe pas toute la place de vos activités quotidiennes et qu'elle ne vous empêche pas d'entrer en relation intime avec des personne de votre âge, il n'y a pas lieu de vous inquiéter. Les activités masturbatoires peuvent être poursuivies et elles n'affecteront pas votre vie sexuelle avec la personne que vous allez désirer.

Si vous avez d'autres inquiétudes à ce sujet où des précisions à nous apporter, n'hésitez pas à nous consulter de nouveau.

Copyright © 1999. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
3 connectés au chat
11 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité