Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Cousines enfants et cunnilingus

Bonjour à toute l'équipe qui constitue Élysa! J'ai cherchédans vos archives pour trouver la réponse à mon problème. Malheureusement, je n'ai pas pu trouver une réponse qui me permettrait d'avancer dans la bonne voie. Je vous explique mon problème: Le 1 mai, ma petite cousine de 10 ans et venue coucher chez nous car ma petite sœur (7ans) voulait avoir une amie avec qui «s'amuser». Celles-ci sont venues me voir et m'ont demandé de leur construire une cabane avec des draps, ne sachant pas trop quoi faire, j'ai demandé l'avis de ma mère et elle ma dit que je pouvais leur en faire une. Jusqu'à présent il n'y a pas de problème, mais c'est par la suite que cela se gâche énormément. Vers les 11 heures du soir ma sœur et ma cousine ne dormaient pas et ma mère et venue voir pourquoi elles ne dormaient pas... En entrant dans la chambre (ma mère et moi) avons découvert les deux filles toutes nues et de plus, ma cousine étais en train de faire un cunnilingus à ma petite sœur. Vous comprendrez que cela nous a totalement foudroyé!

Suite à cet événements, moi (17ans) et mes parents ne savons pas comment réagir face à une telle  situation: s'agissait-il que de simples jeux sexuels entre cousines? Y a-t-il quelque chose d'anormal?  Vous devez absolument nous répondre....c'est rendu tellement difficile pour moi, que je n'ose plus  regarder ma sœur dans les yeux... cela m'a affecté! Merci de prendre le temps pour répondre à ce problème qui préoccupe toute la famille...

La majorité des enfants apprennent spontanément à se donner du plaisir par la masturbation. En outre, de par leur curiosité naturelle, certains d’entre eux entreprennent d’explorer leur corps et la sexualité au travers de jeux sexuels partagés avec d’autres enfants du même âge. Les jeux sexuels que votre mère et vous-même ont surpris entre votre soeur et votre cousine peuvent donc être considérés comme relevant d’une exploration sexuelle enfantine. De plus, ces explorations enfantines ayant tendance à se faire plus souvent avec des enfants du même sexe qu’avec des enfants du sexe opposé, il n’y pas donc pas lieu d’en inférer que votre soeur ou votre cousine sont ou pourraient êtres «anormales» parce qu’elles ont eu des contacts sexuels ensemble. Ces jeux sexuels ne sont donc ni mauvais ni dangereux en soi. Toutefois, il est nécessaire que chaque enfant impliqué dans ces jeux sexuels ait le goût d’explorer ces jeux sinon cela pourrait psychologiquement lui nuire.

Par ailleurs, le cunnilingus n'étant probablement pas fréquent dans les jeux sexuels d'enfants, il pourrait aussi être utile de savoir ou elles ont pris cette idée. Auraient-elles vu ça quelque part ou en ont-elles spontanément eu l'idée ? Si cette idée provient d'images pornographiques ou même, possiblement, d'un attouchement sexuel vécu par une des deux enfants et émanant d'un adolescent ou d'un adulte, il faudrait alors voir à protéger les enfants contre ce genre d'influence ou d'abus qui pourrait leur être très néfaste, beaucoup plus néfaste, en réalité, que les jeux sexuels qu'elles pourraient avoir ensemble.

Comme vous ne vous attendiez pas à être témoin de ces jeux sexuels entre votre cousine et votre soeur et que le choc que vous y avez ressenti vous a amenée à réagir par de la gêne et peut-être par du rejet, il serait bon que vous parliez tout simplement à votre soeur, en lui expliquant comment vous percevez la sexualité et comment vous avez réagi en la voyant avoir un contact sexuel avec sa cousine. Ensuite, vous pourrez tenter de voir avec elles comment sa cousine et elle en sont arrivé à ce comportement. Finalement, ce sera à vos parents de décider si votre soeur a la permission de vivre des jeux sexuels de la sorte avec d’autres enfants. Votre mère pourrait soit lui dire qu’elle sait que certains enfants ont des jeux sexuels entre eux mais qu’elle ne veut pas que ses propres enfants en aient. Ou encore, elle pourrait décider de laisser votre soeur faire de l’exploration sexuelle avec d’autres enfants de son âge, en autant que chaque enfant ne force pas l’autre à ces jeux, ni ne se sente forcé.

En fait, quelque soit la façon dont vous vous y preniez pour dissoudre le malaise actuel, ce qui est important c’est de dédramatiser la situation car, autrement, votre soeur et votre cousine pourraient éventuellement se sentir traumatisées, non pas suite aux jeux qu’ils ont eus ensemble, mais plutôt suite à la réaction familiale.

Copyright © 1999. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
17 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité