Accueil | Connexion
domi - 417343
Skip Navigation Links.
Blog \ Forums \ Humour   Tous ses forums


Vivre en 2005!


Tu sais que tu vis en l'an 2005 quand :
1. Par accident, tu tapes ton mot de passe sur le micro-ondes
2. Ça fait des années que t'as pas joué au
solitaire avec des vraies cartes
3. T'as une liste de 15 numéros de téléphone pourjoindre une famille composée de 3 personnes
4. T'envoies un mail à ton collègue de bureau juste à côté du tien ça occupe!
5. T'as perdu le contact avec tes amis ou ta famille,parce qu'ils n'ont pas d'adresse e-mail pleurer
6. T'arrives chez toi après une longue journée de travail et tu réponds au téléphone comme si tu étais encore au
bureau
7. Tu fais le zéro sur ton téléphone du domicile pour prendre la ligne
8. T'es à ton poste de travail depuis 4 ans mais t'as déjà travaillé pour 3 entreprises différentes
10. Toutes les pubs télé ont une adresse web en bas de l'écran
11. Tu paniques si tu sors de chez toi sans portable et tu fais demi-tour pour le prendre
12. Tu te lèves le matin et la première chose que tu fais c'est de te connecter à internet avant même de prendre ton café
13. Tu inclines ta tête sur le côté pour sourire
14. T'es en train de lire ce texte et tu acquiesces et souris déjà
15. Encore pire, tu sais déjà à qui tu vas renvoyer ce message. (sans les smiley!)
16. T'es trop occupé pour t'apercevoir qu'il n'y a pas de numéro 9 dans la liste
17. A l'instant, tu parcours le message pour vérifier qu'il n'y avait pas de numéro 9 dans la liste.

ET MAINTENANT TU RIGOLES. Allez, renvoie ceci à tes amis, t'en meurs d'envie!!! Oublie pas de voter NON, ce monde devient cinglé!



Dernière participation le
Friday, April 15, 2005
1:26 PM

4 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Pour une fois!!!!!


Un jeune "goy" fréquente la fille du rabbin Goldenberg et veut se marier avec elle.
Pour ce faire il a besoin de l'autorisation du père. En allant faire sa demande officielle chez le père de la jeune fille, le rabbin lui explique:

"Nous sommes juifs et nous avons une forme particulière de faire les choses. Si tu veux te marier avec ma fille tu dois d'abord passer une petite épreuve. Prends cette orange et reviens demain."

Le gars sort de là extrêmement surpris.
Le lendemain il revient voir le rabbin.
"Très bien, dit le père, qu'as tu fait de l'orange?"
"Je l'ai mangée, j'avais faim."
Le rabbin réplique : "Très mal ça! Tu vois, chez nous, on épluche l'orange et avec la peau nous faisons une délicieuse liqueur. Nous coupons ensuite l'orange en deux, donnons la moitié aux pauvres et l'autre moitié nous la répartissons dans la famille. La moitié des pépins nous les vendons au marché, l'autre moitié nous les gardons pour semer. Tu vois comme nous sommes ?...

Bon, je vais te donner une autre opportunité. Prends ce saucisson et revient demain."
Le gars sort, un peu en rogne et revient le lendemain.

"Alors qu'as tu fait du saucisson ? "

"Avec le cordon, j'ai fait des lacets pour mes chaussures, avec le petit métal gravé j'ai fait un pendentif pour votre fille. J'ai coupé le saucisson à moitié, j'ai donné la moitié aux pauvres et l'autre moitié
je l'ai répartie dans la famille."

"Très bien !" s'extasie le rabbin. "Et qu'est-ce que tu as fait de la peau?"
"Avec la peau j'ai fait un préservatif, j'ai tiré un coup avec votre fille et je vous apporte le lait pour faire un yaourt!


Dernière participation le
Wednesday, January 12, 2005
11:30 AM

93 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Just for study


One day Jesus and Satan were having this argument as to who was the best
computer programmer in all the universe. Satan kept saying; "everyone knows its
me!" Jesus replied: "Stop kidding yourself." Satan retorted;" Well, let's go ask
God!"
So they both go to God. God says; "okay, lets settle this now. Both of you go to
your computers and create your best program. Then I will decide." Satan says:
"Not fair, you always favor Jesus. He's ONLY your Son!" God says:" That's
enough, Satan, go to your computer, and we will settle this, in all fairness!"

So, Satan goes to his pc and Jesus goes to his. God says; "Okay, ready.. GO!"
So Jesus, in all confidence, He smoothly types and clicks away at his pc, while
Satan types and clicks fully concentrated on his PC, looking nervous from time
to time. 30 minutes go by and BAMM! Power failure. Power clicks back on after a
few seconds...Jesus again, typing away calmly and full of confidence. They Satan
races on his PC, typing more frantically then ever. God then says:" Okay, times
up!" God walks to Jesus' PC and says: " Great job my Son." Jesus smiles like a
kid in candy store. God then goes to Satan's PC and looks it over; He sighs and
says; " Well, its almost as good as Jesus' program, but you didn't quite make
it! So, Jesus wins!"
Satan gets cross and says: " NOT FAIR! I worked very hard on this! THERE WAS A
POWER FAILURE! DOES THAT COUNT?!"
God says: "I've taken that into account. But there's one thing that Jesus did
that you didn't do.." Satan sarcastically replies; "What's that?"

God replied calmly..." Well, Jesus saves!"

Dernière participation le
Saturday, September 25, 2004
8:10 PM

3 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Pour les demoiselles en devenir d'épouses...


Langage des hommes


Rendons-nous à l'évidence : Les hommes, ces êtres au goût étrange venus d'ailleurs, font partie de notre vie. On les fréquente, on travaille, on vit avec eux.

Dans certains cas extrêmes, on va même jusqu'à les aimer et faire des
enfants avec.

Et pourtant, la communication passe mal : l'impression de ne pas parler la même langue. Normal : en réalité, hommes et femmes ne parlent pas la même langue.

Pour vous y retrouver et éviter les contresens, voici notre guide de conversation, à l'usage des femmes et des débutantes.


Comprendre : notions de base

Informatif, utilitaire, concis, le discours masculin contient moins d'émotionnel
que celui des femmes. L'homme ne bavarde pas. Encore moins se risquerait-il
(horreur !) à "tailler une bavette."

Enfin, en principe, les mecs se
transformant le cas échéant en pipelettes finies, accros aux potins et vedettes
de radio moquette.

Pas étonnant, donc, que l'on écope de vagues onomatopées en signe d'approbation
et de messages lapidaires en guise de conversation. Mais attention, ne prenons
pas le mutisme masculin pour de l'imbécillité.

Au contraire : les hommes manient l'euphémisme à merveille et pratiquent la
litote et le paradoxe avec panache. Bref, ce sont les rois de la langue de bois
et de la désinformation.

Expressions utiles

Le dialecte masculin est riche en formules toutes faites. Vous en entendrez souvent, mais attention, la plupart n'appellent pas de réponse. Prenez-les comme des gimmicks récurrents, mais sans conséquence. Un peu comme "hombre !" en espagnol ou "well !" en anglais. Les voici :

- On mange quoi ? Ah, ça?

- T'as dit quoi ?

- Si,si, je t'écoute.

- Qu'est-ce que tu veux que je te dise...

- Non, je ronfle pas.

- ça marche.

- ça marche pas.

- J'ai buggé.

- Je reboute.

- J'ai soif.

- J'ai encore soif.

- Y'a plus d'olives ?

- Où est le journal ?

- Où est la télécommande ?

- Où est? ? (n'importe quoi d'autre)

- Pas maintenant?

Vocabulaire courant

- Oui : oui, enfin oui, peut-être.

- non : non.

- meuh ou moui : non.

- bof : non.

- Bientôt, le plus tôt possible : quand je voudrai.

- Tout à l'heure : Un jour.

- Tout de suite ? ? ? ? : T'es dingue ! ! !

- Tu viens ? : T'as pas encore fini de te maquiller ?

Règle de grammaire


La phrase interro-négative amenant forcément une réponse négative est très
courante dans la syntaxe masculine. Exemple :

- "Ça t'embête pas que j'aille au foot ?" Traduction : "Toute façon, que ça
t'embête ou pas, c'est pareil."

Contresens et faux amis

Pour éviter les contresens, méfiez-vous des formules idiomatiques typiquement
masculines :

- Comme tu veux : faux ami. Généralement utilisée à l'issue d'une argumentation, l'expression "comme tu veux" ne signifie pas du tout que ce sera comme vous voulez, mais elle sonne la fin du débat.

- On verra bien : c'est tout vu. Pas la peine d'y passer trois plombes. Autre
acception : t'as qu'à t'en occuper toi-même?


- Sympa : adjectif utilisé à tout bout de champ et qui ne signifie pas du tout
sympathique mais n'importe quoi d'autre.

Exemple :

* Elle est sympa : elle est bien foutue.

* Oui, untel est sympa : (untel, je m'en fous.)

* C'est sympa : c'est comme c'est.

- Je disais ça comme ça : expression qu'il utilise après avoir débité une série
d'âneries. Or l'homme, pas plus que la femme, "ne dit jamais ça comme ça".
Insister pour comprendre ses motivations, c'est lui chercher des poux sur la
tête (voir "prise de tête" ).


- On va pas se prendre la tête : m'emmerde pas. La prise de tête étant la
terreur de l'homme, l'utilisation de l'expression marque une anxiété certaine.

- Cool : pas prise de tête, donc parfait.

Exceptions et barbarismes

En principe, l'homme comprend le français. Cependant, certains mots et phrases
même bien formulés lui sont inaccessibles. Exemples :

- Monogamie

- Vaisselle

- Tu m'écoutes ?

- T'as tort

- Tu m'aimes ?

- Remets-toi en cause.


Règle de syntaxe

Ne dites jamais : "Il faut qu'on parle de notre relation." (A cet énoncé,
l'homme se lève d'un bond pavlovien et file acheter des allumettes.) Dites : "Tu
veux savoir pourquoi je t'aime ?" et profitez-en pour lui balancer ses quatre
vérités.

Parler

Vivant parmi l'autochtone, vous devrez également vous exprimer ou au moins vous
faire comprendre. Quelques formules de base.

- Café ? A proposer le matin, avec sourire et douceur. Le mot "croissant" reste
facultatif.

- Câlin ? La question n'attend pas de réponse articulée (à la rigueur, un
grognement).

- On mange !

- Champagne !

- Pénalty ! Hurlez "PENALTY ! ! ! !, en lançant les bras au ciel et en vous
jetant dans les bras du mec pour lui coller des grandes claques dans le dos.
S'il vous propose "d'échanger les maillots", cherchez pas à comprendre, acceptez.

Vous avez une chance d'échapper à la fin du match.

Faux amis

Attention : "Miam-miam !", "gouzi-gouzi", "Donne la patte" sont généralement
incompris, voire mal perçus des hommes. A éviter absolument.

Formules de politesse

Comme en japonais, certaines formules, en particulier celles de politesse, se
déclinent en fonction de l'interlocuteur. Par exemple : la salutation du matin
style "B'jour, chava ?" se traduira de préférence par "Bonjour mon amour, je te
fais un petit café ?"

Autres exemples :

- "Chéri, sais-tu qu'il y a un film super sur Arte" = "On est vraiment obligé
de se taper le foot ?"

- "Si tu veux, mon chéri, je vais t'acheter le programme télé ?" = "Lâche cette
zappeuse, ou je te massacre !" En revanche, "Chéri, passe-moi le sel" se dit
"Chéri, passe-moi le sel".


Exception syntaxique

Il est inapproprié d'associer les mots "amour" et "sexe" avec les mots : petit,
pas doué, rapide, nul, catastrophique.

Manuel de conversation courante

L'amour

Je te rappelle : tu peux oublier.

On s'appelle? : Appelle-moi!

Super, ta robe ! : Elle s'enlève comment ?

T'es calme : Tu t'em*merdes ?

T'as la pêche : T'es hystéro ou quoi ?

Je t'aime : On fait l'amour ?

Tu dors ? : On fait l'amour ?

Moui, je t'aime : Lâche-moi.

Je suis fatigué : Je veux divorcer.

Maison et vie quotidienne

J'ai fait à dîner : (sous entendu) j'ai acheté des pâtés impériaux, des pizzas et des bières.

Sqrontch slurp : c'est bon.

Très bon ton shauté de veau : Compte pas sur moi ce soir.

Tiens, mon jean a rétréci : oui, j'ai grossi mais essaie donc de me coller au régime et je te tue!

Ça fait un peu clinquant ou c'est pas un peu habillé ? : (il pense:)T'as vu le prix ?


Je suis décalqué : Compte pas sur moi pour changer le bébé ou pour lever le petit doigt ni aut chose!

J'ai un cancer du nez : j'ai le nez qui coule.

J'arrête de fumer : un jour, j'arrêterai de fumer.

C'est seulement mon 2eme? : C'est seulement mon quatrième whisky.

Où sont tes enfants ? : Occupe-toi des gosses!

Bon, j'm'y mets : Après le foot, après ma bière, après nous, le déluge.

Ce week-end, on bouge : samedi, je me tape mes 50 bornes à vélo et dimanche
j'enchaîne sur le foot avec mes potes.

Ce soir, on se fait une soirée tranquille : Ce soir, je regarde le foot.

On fait comme d'habitude? : On fait rien du tout.

Le fleuriste était fermé : Pour ton anniv', tu repasseras.

T'as trois minutes ? : Tu me repasses ma chemise ?

Ce soir je rentre tôt : T'as intérêt à être là.

Ce soir j'ai :

- Foot avec mes potes.

- Un pot avec mes potes de foot.

- Un rencard, mais pas avec un pote de foot (Hihihihi) Forcément, changer de dessert ça aide... A digérer!

- N'importe quoi, plutôt que de réparer la machine à laver.

Enfants et famille

Où sont les tétines ? : je sais pas où sont passés la tétine, la Blédine, le
bébé, l'eau du bain et j'ai pas l'intention de m'en préoccuper.

Le bébé pleure : bon, alors, t'y va ?

On va passer un Noël sympa : Jamais sans ma mère et surtout sans la tienne!

Contresens et faux amis

Travail : Ce mot désigne toute activité lucrative exercée hors de la sphère
domestique. Pour un homme, parler de travail quand il s'agit de changer une ampoule ou de descendre la poubelle constitue une insulte à sa personne.

Bon courage mesdemoiselles, l'homme parfait arrive bientôt!

Pas sur la tête les mecs!

Dernière participation le
Wednesday, April 28, 2004
4:50 PM

12 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

L'homme PARFAIT!


A mesure que votre femme vieillit, soyez plus patient avec elle.
Il est important pour les hommes de se rappeler, qu'à mesure que les femmes
vieillissent il devient de plus en plus difficile pour elles de maintenir la
même qualité dans les tâches domestiques que lorsqu'elles étaient plus jeunes.

Quand les hommes remarquent ceci, il devraient essayer de ne plus crier après leurs épouses.
Quand j'ai perdu mon emploi comme consultant et que j'ai du prendre une retraite anticipée en avril dernier, il est devenu nécessaire pour ma femme Nancy de se trouver un emploi à temps plein pour les revenus additionnels ainsi que pour les avantages sociaux reliés aux soins de santé dont nous avions besoin.

Ce n'est que quelque temps après qu'elle eut commencé à travailler que j'ai remarqué que son âge commençait à laisser des traces.
Habituellement je reviens de la chasse ou de la pêche à peu près à la même heure que ma femme revient du travail. Même si elle sait que j'ai une faim de loup, elle dit toujours qu'elle doit se reposer au moins une demi-heure avant de commencer à faire le souper.
J'essaie de ne pas Râler. Je lui dis plutôt de prendre son temps et de me réveiller quand le repas sera sur la table.

Elle avait l'habitude de faire la vaisselle immédiatement après les repas.
Maintenant, ce n'est pas rare que la vaisselle demeure sur la table des heures
après le souper. J'essaie de faire ce que je peux pour lui rappeler quelques fois durant la soirée que la vaisselle ne se lavera pas toute seule.

Je sais qu'elle apprécie cela car çà semble la motiver à la faire avant qu'elle
n'aille se coucher.
Maintenant qu'elle vieillit, elle semble se fatiguer beaucoup plus rapidement.

Notre laveuse et sécheuse se trouvent au sous-sol. Quelquefois elle me dit qu'elle ne peut plus descendre ces marches avec la panière emplie. Je n'en fais pas trop de cas, je lui ai colnseillé de faire trois voyages pour ne pas trop dse fatiguer. Si elle termine la lessive la soirée suivante je suis prêt à ne pas en faire un drame.

Non seulement cela, mais à moins d'avoir besoin de linge pour mon meeting avec les copains le lundi, ou pour les cartes le mercredi ou le samedi, ou pour le bowling le mardi et le jeudi ou quelque chose d'autre, je lui dis qu'elle peut remettrele repassage à un autre soir du moment que c'est prêt.

Ça lui donne du temps pour faire les autres petites besognes de la maison comme donner le shampoing au chien, passer l'aspirateur
ou faire l'époussetage.

De plus, si j'ai eu une bonne journée à la pêche, cela lui permet de vider et d'arranger mes poissons à un rythme plus normal.

Nancy se plaint un petit peu à l'occasion. Par exemple, elle trouve qu'elle manque un peu de temps pour aller payer les factures durant son heure de dîner ou pour faire les colurses pour m'acheter mon tabac et mon journal pour le soir.

Même si elle se plaint, je continue de l'encourager. Je lui dis qu'elle peut
étirer tout cela sur quelques jours. sauf pour le journal. De cette façon elle n'a pas besoin de courir autant.Je crois qu'elle aprécie beaucoup ma patience envers elle.

De plus, je lui rappelle que sauter un dîner de temps en temps ne lui ferait
pas de tort en lui montrant les photos de mon magazine erotique et en lui faisant remarquer que sa jupe pourrait en contenir deux comme ça! que nous ferions des économies! (si vous voyez ce que je veux dire...).
Même en faisant des petites tâches, elle semble avoir besoin de plus en plus de
repos. Par exemple, elle a dû prendre une pause alors qu'elle avait a peine terminé de tondre la moitié de la pelouse.

J'essaie de ne pas l'embarrasser quand elle a besoin de ces petites périodes de
repos. Je lui dis de se préparer un bon verre de limonade et de s'asseoir pour un instant. Et tant qu'à en préparer, elle peut également m'en faire un verre pour moi aussi, puis prendre sa pause près du hamac de façon à me parler jusqu'à ce que je m'endorme.

Je sais que probablement je semble un Saint dans la façon dont je supporte Nancy quotidiennement. Je ne dis pas que cela est facile. Beaucoup d'hommes auraient de la difficulté. Pour d'autres ce serait impossible. Personne autant que moi ne sait comment les femmes peuvent devenir frustrantes quand elles vieillissent!

Cependant les gars, même si vous ne crieriez qu'un peu moins après vos femmes,je considère que d'avoir écrit ceci valait la peine.
Signé...Bob

Note de l'éditeur : Les funérailles de Bob eurent lieu samedi le 26.
Nancy fut acquittée lundi le 28.

Dernière participation le
Friday, March 26, 2004
6:43 PM

17 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 24/09/2022 à 21:45:25



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit