eblouissements,hier
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

éblouissements d'hier...

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 13/11/2021 à 19:47 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Elle a fini son premier voyage...elle s'étire, féline, soupire...le soleil de printemps inonde la chambre. Juste la bonne température, pas de frissons ni de sueurs abondantes sur nos corps.
Je ne le sais pas encore et suis bien loin de m'imaginer garder ce souvenir particulier des années plus tard.
je ne l'aime pas vraiment, mais je l'aime bien.
Elle croit m'aimer, mais acceptera la future séparation avec raison et philosophie.
Elle est belle, ses longs cheveux bruns éclaboussent l'oreiller blanc, sa poitrine dorée semble tellement faite pour mes mains, que (lui ai je dit) "si j'étais une femme j'aimerais avoir tes seins", et j'étais sincère.
D'ailleurs elle les aime bien elle aussi, c'est cool.
Ses yeux verts me fixent avec amusement. J'ai tout l'air du mâle en rut qui veut à son tour sa récompense.
Elle sait qu'elle me tient , et de quelle frustration elle pourrait me punir...C'est fou cette peur ancestrale et souterraine du mec qui tant qu'il n'est pas à l'abri dans la chaude conque féminine, doute toujours... .
Elle sourit et s'offre lentement en soupirant d'aise...et moi donc!
je suis encore à genoux, au dessus d'elle et allez savoir pourquoi une expression intime me vient "je vais la sabrer"
Après tout ce n'est pas péché de se gourmander à l'avance...
Et le moment magique arrive, me surprend par son vertige, son intensité. La conjugaison du soleil sur mes épaules, de l'abandon confiant de ma "victime sabrée", et autre chose d'indéfinissable que j'ignore encore à l'automne de ma vie...
Oui c'est un véritable éblouissement, il y a du merveilleux à songer que si mon coeur s'arrêtait à cet instant rien n'aurait plus d'importance...
Nous nous regardons gravement, et restons silencieux longtemps... privés de cette lumière qui a flashé dans mon cerveau et qui nous quitte sur la pointe des pieds, et qui je le sais aujourd'hui ne reviendra jamais plus.
Nous ne rions pas, ne chahutons pas comme d'habitude...comme des amants bohèmes que nous étions.
je n'ose lui avouer le côté extraordinaire de cet instant, en espérant qu'elle l'ait vécu elle aussi...
Aujourd'hui avec résignation je revis cette scène déjà si lointaine. Bien sûr j'ai vécu depuis des moments charmants, excitants, pleins d'amour pourtant, satisfaisants en tout cas, beaux aussi, mais d'où venait cette magie qui fut la première et la dernière de ma vie, je crois bien que je ne le saurai jamais....

alex - 2915478lui écrire blog Publié le 28/11/2021 à 04:58 supprimer cette contribution
une poussée d'hémorroïdes?
djenie à l'idée - 3130878lui écrire blog Publié le 28/11/2021 à 09:24 supprimer cette contribution
ben, j'ai pas échappé à grand chose, mais niveau anal c'est tout bon...pour l'instant
Page 1

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | éblouissements d'hier...| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
3 connectés au chat
10 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris éblouissements d'hier...