imbeciles,heureux,ont,raison
Forums > Plaisir d'écrireAller à la dernière page
<< Précédent |

les imbéciles heureux ont raison....

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 01/06/2022 à 10:14 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Non, je n'ai pas appris que ma femme me trompe, que ma maitresse me quitte, que mon fils est homo, que ma fille se prostitue, que mon compte courant est dans le rouge vif avec agios ++, va savoir, j'étais plus triste que d'habitude...
Pas d'ennuis de santé annoncés...mais pas de projets porteurs d'espérance non plus.
Le spleen, le retombé du soufflé quoi...
Je décide de sortir, de voir du monde...
Une bonne fête populaire estivale fera l'affaire.
D'abord, Quelques ivresses alcooliques de jeunes qui "font la fête".
Ils font la fête sans rire, sans chanter, le pétard parfumant leur environnement, les chiens en laisse faute d'enfants.... Voilà qui va me remonter le moral: Je me sens toujours mieux face à la tristesse ou l'ennui d'autrui. Non pas par méchanceté, mais par rééquilibrage.
C'est comme des vases communicants avec deux couches de liquides non miscibles.
La détresse d'un gus quelconque pousse mon bonheur de vivre vers le haut .
Hélas fatalement le bonheur des autres a l'effet inverse...je plonge.
Normalement, dans un fête populaire, on y va pour ne pas rester cloitré ou isolé chez soi devant les écrans...
On sort pour calmer l'excitation des enfants, pour oublier l'hôtel du c.l tourné de la veille, c'est davantage un soulagement qu'une bonne "éclate".
les potes indisponibles ? on décroche son téléphone pour partager avec des connaissances récentes un peu barbantes, mais...qui seront racontées plus tard avec les potes comme une super journée.

A chaque pas, peu à peu, ma colonne de bien être redescend...
Que se passe-t-il ? Ben l'effet post covid !
Tout ce petit monde libère les amarres des confinements et des masques....
On rit, mais oui !
les terrasses d'où émerge un joyeux tintamarre sont bondées ...et ça sourie et allez donc !
mon supplice ne fait que commencer...
Des enfants rieurs jouent sans conscience du temps qui passe et de la guerre qui menace...
Leurs parents se tiennent la main, presque tendrement.
Deux jeunes amoureux se mangent des yeux... plus grave: ils sont ignoblement beaux tous les deux, et cette lumière sur leur visage neuf, c'est insupportable.
Voici un vieux couple sur un banc: certainement un couple reconstitué à voir cette tendresse choquante et leurs yeux mouillés d'une émotion exaspérante.
Je parviens au centre de la fête, où une estrade supporte une animation de chants de marins. Un groupe de vieux assez moches, c'est déjà ça...je me sens un peu mieux.
Une danse est proposée par le groupe, je m'y glisse, pour penser à autre chose qu'à cet étouffant bonheur ambiant . Finalement le confinement, hein, ce n'était pas si mal.
Plus ça se plaignait plus je me sentais vivre, plus j'étais bien...
je chope la main d'une mémère souriante, bien qu'enrobée et fouette cocher!
...une main nerveuse me saisit l'autre main.
Horreur ! il ne manquait plus qu'elle.
Je l'ai larguée il y a peu, mais madame fait de la résistance, elle me harcèle au téléphone, au moins une fois par semaine...
Toujours ce parfum capiteux qui me troublait tant, cette perfide élégance et cette féminité qui vous bouffent le cerveau.
Elle étire un sourire qui troublerait le pape lui même...
Voilà, terminé mon observation critique du fol engouement post covid...Tout se brouille d'un coup.
Au fond, chacun sa vie: si tous ces imbéciles heureux persistent à ignorer l'avenir incertain qui va les ronger, grand bien leur fasse.
Sa main est chaude et douce, je vais avoir du mal à la lâcher...
Et si on retentait la chose pour être bien sûr qu'on n'est pas faits l'un pour l'autre ?
oui il faut user jusqu'au bout la relation pour pouvoir s'en plaindre ensuite....
C'est évident, je vais la persuader quitte à m'excuser....
alex - 2915478 lui écrire blog Publié le 01/06/2022 à 13:20 supprimer cette contribution
voilà pourquoi il faut consumer sa sexualité bien a l'abri des sentiments
au delà d'un certain age plus personne n'est dupe , c'est plus la solitude qui regroupe que les corps qui rassemblent, c'est limpide.

pourquoi vouloir voir dans l'autre ce qu'il a pu etre , traquer un relent de jeunesse dans un regard éteint? une invitation au plaisir
cachée derrière un appareil dentaire?
une quelconque volupté dans la mollesse d'un sein?
non , les rapports avec les femmes plus jeunes sont toxiques pour l'âme et les rapports avec des femmes qui ont vécu
toxiques pour les souvenirs. definitivement.
Ainsi va le sage , quand il le peut a peu de frais sans doute , c'est le secret de la sagesse , Gandhi a arrêté la sexualité a 70 ans ..
easy man l'année de mes 74 ans j'ai eu 4 maitresses , mais sans réel plaisir , et j'ai compris a quoi il avait échappé
.. un certain jugement dernier sur soi meme par soi meme .. alors qu'en le décidant il en restait le maître

une ascèse éclairée attend les meilleurs d'entre nous , rendue d'autant plus facile qu'elle va s'imposer a tous
compte tenu des turpitudes de l'époque..

Ah qu'il est bon de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 01/06/2022 à 16:37 supprimer cette contribution
la verve philosophique est de retour.
J'aime bien...
si jeunesse savait...
alex - 2915478 lui écrire blog Publié le 01/06/2022 à 16:42 supprimer cette contribution
la jeunesse n'a pas a savoir . la jeunesse ,elle, sent le cul ,pas le medicament la nature n'a pas lésiné sur la dose arff,
va voir ta reponse sur le forum " "amitié amour "et ma vision sur les amours tardives
Paganel, antisémantique - 980920 lui écrire blog Publié le 01/06/2022 à 20:44 supprimer cette contribution
Citation:
Gandhi a arrêté la sexualité a 70 ans ..
Tu dois confondre. Les Indiens considéraient de son temps que les vingt premières années de la vie devaient être consacrées à apprendre, les vingt suivantes à l'amour et ses conséquences prévisibles, les vingt d'après à la sagesse ou à l'action dans le monde et les vingt qui restaient à se préparer à la mort.

Quand il a appris que son fils honorait encore sa femme après avoir atteint l'âge de 40 ans, il s'est brouillé définitivement avec lui. C'est raconté par Arthur Koestler dans Le Lotus et le robot.



Picasso, en revanche...

alex - 2915478 lui écrire blog Publié le 02/06/2022 à 04:16 supprimer cette contribution
ben non
"dans la seconde moitié de sa vie Gandhi, prenait souvent des bains avec des jeunes filles pubères, se faisait masser nu et partageait souvent sa couche avec une ou plusieurs de ses fidèles. Selon l'historien, il n'y a aucune preuve de rupture de son vœu d'abstinence bien que la définition qu'en donne Gandhi soit assez restreinte. "Il parle de pénétration mais il définit le sexe d'une manière si restreinte qu'il ignore tout un tas d'activités que nombre de personnes qualifieraient de sensuelles, voire de sexuelles", souligne-t-il.
je rêve éveillé de djennie
djenie à l'idée - 3130878 lui écrire blog Publié le 06/06/2022 à 19:57 supprimer cette contribution
vous n'êtes que des pourrisseurs de bouffées d'amour !
Et la tendresse bo.del !
Page 1

Forums > Plaisir d'écrire Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | les imbéciles heureux ont raison....| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
6 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris les imbéciles heureux ont raison....