Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

20 minutes, assez pour une femme ?

Mon amie et moi nous n'avons fait que 5 fois l'amour. Nous sommes conscients que nous avons encore beaucoup à apprendre, mon amie n'a pas encore atteint l'orgasme même si elle a trouvé nos relations très agréables. Elle aurait voulu que je fasse durer nos relations plus longtemps, cependant nos ébats ont duré un peu plus de 20 minutes. Est-ce peu, normal, moyen ou beaucoup? Est-ce"théoriquement" suffisant pour qu'une femme atteigne l'orgasme?


Si vous nous demandez une réponse théorique, nous pourrions dire qu'un 20 minutes correspond, dans certains cas, un temps en principe suffisant pour qu'une femme atteigne l’orgasme. Cependant, la sexualité est composée d'une multitude de dimensions et ne se restreint pas uniquement à des notions théoriques. Voilà   pourquoi la réponse à votre question doit être nuancée.

L'absence de l'orgasme chez la femme peut être influencée par de nombreux points comme une insuffisance au niveau du désir, de l’excitation, un manque d’expériences sexuelles, une méconnaissance de son corps, de ses plaisirs et de ses préférences sexuelles, une certaine fatigue, etc. Plusieurs éléments entrent en jeu et influencent la réponse sexuelle. La sexualité féminine, tout comme masculine, est une sexualité qui doit être apprise et où la femme seule ou en couple est invitée à découvrir des sensations et des plaisirs sexuels. Comme vous le mentionnez, vous devez apprendre ensemble ce qui permettra d’éveiller à tous les deux votre désir, d’augmenter   votre excitation, de raffiner vos préliminaires favoris et vos caresses, de sélectionner vos positions préférées, etc.  Une attention particulière portée à ces éléments peut aider une femme à atteindre l’orgasme si elle le désire. La communication entre les partenaires de ce qui procure le plus de plaisir et de ce   qui est moins agréable peut aussi aider à bien diriger l’autre dans ses initiatives ou dans les demandes
formulées.

Puisque la relation sexuelle ne se résume pas qu’à la pénétration et qu’elle est bien souvent le moment privilégié pour le partage de caresses, de touchers sexuels, de mots doux, d’attentions mutuelles, de l’exploration de nouvelles sensations, plusieurs personnes sont satisfaites de leurs relations sexuelles même si elles n’ont pas eu d’orgasme. Il ne s’agit plus vraiment d’une quantité de temps accordé à la relation sexuelle mais d'une qualité du temps incluant et entourant une relation sexuelle. Enfin, une trop grande recherche de l’orgasme peut parfois éloigner celui-ci. Il est parfois préférable de prendre plaisir à la découverte de son corps, du corps de l’autre, de ses besoins, de ses plaisirs et des sensations agréables pour, à un moment ou l’autre, atteindre l’orgasme.


Copyright © 1998. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Retour à la page d'accueil | Questions posées | Recherche par mots clés |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
6 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité