Sexualité,Sexe

Questions / réponses sur la sexualité

Abus de dire à ses fils de se masturber ?

Bonjour, je vi depuis peu avec une femme qui a 2 garçons de 12 et 14 ans.   A ma grande surprise j'ai remarqué qu'elle demande à ses deux garçons s'ils se sont masturbés et de le faire ce n'était pas déjà fait. Cela à chaque soir avant qu'ils se couchent. Elle m'a dit que son père avait fait la même chose avec son frère et cela pour s'assurer que les gars dorment bien dès qu'ils se couchent. J'ai deux questions: cela est-il un abus envers ses enfants? Est-ce que vraiment le garçon passe une meilleure nuit?

Quoique nous ayons pas tous les détails, il est peu probable que ce comportement représente un abus sexuel car il ne semble pas exister d'intention sexuelle de la part de cette personne face à ses enfants. Elle ne semble pas tirer de ses agissements une satisfaction sexuelle pour elle-même.

Cependant, son comportement possède un caractère particulier et à ce titre, peut être considéré comme intrusif par rapport à l'intimité des enfants et peut être une source de conséquences négatives pour eux dans leur développement sexuel et leur capacité à entrer en relation avec les autres à ce niveau. Cette attitude présente la masturbation comme nécessaire à un bon sommeil ce qui lui enlève tout de même un peu de son intérêt. Il reste à voir sur quel mode la chose est présentée et comment le message est reçu par chacun de ses enfants. Habituellement, les enfants de cet âge n'ont pas besoin d'être incités à se caresser. Plusieurs d'entre eux se masturbent plusieurs fois par jour. D'autres peuvent avoir un comportement légèrement différent. Il est important de respecter le rythme de chacun.

Si l'enfant se sent à l'aise par rapport à cette demande particulière de la mère, un état de détente peut être engendré par la masturbation et la venue du sommeil peut être favorisée. Mais il n'est pas dit que l'enfant se pliera toujours à la demande de l'adulte. Il y a d'autres moyens pour favoriser le sommeil: des habitudes de vie régulière, une activité sportive, un bon bain chaud, une collation, une conversation apaisante, de la lecture ou autre activité calme selon le goût de l'enfant. Mentionnons cependant que si l'enfant se sent mal à l'aise par rapport à la demande maternelle, son sommeil peut, au contraire, en être troublé. Il serait souhaitable que cette personne converse avec chacun de ses enfants, pris isolément, afin de savoir comment ils se sentent lorsqu'elle les incite à se masturber et à vérifier si vraiment, cela les aide à dormir.

Copyright © 1999. Consultation Élysa enr. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

| Questions du mois | Recherche par mots clés | Lexique sexologique | Retour à la page d'accueil |



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
1 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Questions / réponses sur la sexualité